Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 16:13

 

 

Soutien aux expulsions à Notre Dame des Landes

           ce vendredi 23 novembre


Très grosse opération policière  en cours à NDL sous direction ministère de l'intérieur  
http://zad.nadir.org/spip.php?article656

Zone encerclée. 

   Appel à rassemblements sur place 


 et
    Appel à rassemblement

à partir de 9h à
 
 
La Vache Rit 
 
Si le passage est impossible, se rassembler au local syndical en face de la mairie de Notre Dame des Landes
Pour les gens du Sud Loire, se rassembler à Vigneux de Bretagne, au parking du Miron (ancien Unico), en bas de l'église, route de Notre Dame des Landes
  

L'ACIPA appelle les comités de soutien à organiser partout en France 

des rassemblements pacifiques devant les préfectures  en protestation contre les expulsions à Notre-Dame-des-Landes et en solidarité avec les opposants.
Faites du bruit pour Notre Dame des Landes là où vous êtes !!!!!
Contacts des comités de soutien : http://comites-ndl.blogspot.fr/

et à Lorient 11h

A 11heures vend 23 novembre, Lorient : Manuel Valls et Jean-Yves Le Drian doivent être en visite à Lorient ce vendredi pour rendre visite aux gendarmes (terre et maritime). D’après nos infos ils arriveraient sur les coups de 12h à la gendarmerie maritime. Rendez-vous à 11h devant la FNAC de Lorient (place Aristide Brian) avec le plus de monde possible et ramener drapeaux, pancartes et banderoles anti-ayraultport.


REAGIR : PARTOUT ! FORT ! MAINTENANT !


Vous êtes tous au courant désormais de ce qui se passe ce matin à Notre
Dame des Landes.



Les Robins des bois de notre forêt de Sherwood sont-ils donc à ce point dangereux pour le pouvoir ?


Encerclement et expulsions en cours au Rosier, envahissement de la zone de reconstruction des cabanes : vitres brisées, dormeurs gazés et expulsés, saisie du matériel de chantier, scellés... et préparation des biais juridiques pour la DESTRUCTION des constructions faites depuis le 17 (la semaine prochaine?) , en utilisant l'angle du défaut de permis de construire.


Des tracteurs convergent de toute la région (avec opérations escargots de fait ..., leur passage n'est pas sans conséquences, n'est-ce pas...), des rassemblements s'organisent partout en France.


Une nouvelle étape du bras de fer est donc engagée : il est vital pour la lutte que de la France entière s'expriment toutes les indignations, toutes les protestations des collectifs, de ceux qui sont venus nous soutenir le samedi 17 novembre : l'Acipa appelle les collectifs à des rassemblements devant les préfectures. D'autres actions sont possibles immédiatement et tout au long de la journée : communiqués, (re)baptèmes de lieux divers, poses de banderoles, blocages téléphoniques ou rassemblements (préfectures, lieux symboliques des porteurs et acteurs du projet), opérations escargots ou aux péages... Vous pouvez trouver, dans les actions annoncées sur le site zad.nadir.org, des idées au cas où vous en manqueriez...


Nous continuons à l'affirmer : pour la défense des terres nourricières,
pour d'autres choix de société... La lutte, c'est maintenant !


REAGIR : PARTOUT ! FORT ! MAINTENANT !

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Notre Dame des Landes
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 16:08

 

http://zad.nadir.org

 

vendredi 23 novembre 2012, par zadiste

Carte avec des Manifs partout en France ICI

 

sur place....


Notre dame des Landes

Opération policière en cours à Notre-Dame-des-Landes autour du Rosier et des nouvelles cabanes. Appel à rassemblement à 9h à La Vache Rit. Si le passage est impossible, se rassembler au local syndical en face de la mairie de Notre Dame des Landes

Vigneux de Bretagne

Pour les gens du Sud Loire, se rassembler à Vigneux de Bretagne, au parking du Miron (ancien Unico), en bas de l’église, route de Notre Dame des Landes

sur la Zad

sur le champs ou il avais le chapiteau en face de fôret, rassamblement de soutien

Nantes

Des individu-e-s commencent à se rassembler devant la préfecture, il n’ y a d’horaire, les gens viennent au fur et à mesure. Peux-tu relayer ?

et d’ailleurs...


Angevin, 17h30

Le Collectif de citoyen Angevin à l’aéroport de NDDL appel à un rassemblement à 17h30 Place du Ralliement, pour une montée vers la Préfecture ensuite.

Amiens

Rassemblement à Amiens (80) à 17h30 devant la Maison de la culture en soutien aux résistants de la ZAD !

Arras

manif ce soir à 17h00 devant la pref d’Arras (62) (sur place puis manif dans Arras).

Bayonne

Le comité de soutien Pays basque organise ce soir 23 novembre à Bayonne rassemblement devant sous-préfecture à 18 h

Bordeaux

Suite aux nouvelles d’attaque des "forces de l’ordre" que nous avons reçues de nos camarades, nous avons pris l’initiative de faire un rassemblement spontané de soutien ce vendredi 23 Novembre, à 13h30, place de la Victoire à Bordeaux. Nous aviserons en fonction du nombre et de la motivation de ce que nous pourrons faire en suivant. Courage, nous sommes de tous cœur (à défauts de bras) avec vous.

Bouches du Rhône

C’est officiel ! Rende-vous ce soir vendredi à 18h devant la préfecture des Bouches du Rhône !!!

Brest

En protestation contre les expulsions à Notre-Dame-des-Landes et en solidarité avec les opposants, le Collectif brestois opposé au projet d’Ayraultport de NDDL appelle ce vendredi 23 novembre à un rassemblement à 18h place la Liberté à Brest.

Apportons nos banderoles et de quoi faire du bruit.

Gardarem Notre Dame des Landes !

Bon courage aux camarades qui sont sur la ZAD aujourd’hui.

Beauvoir sur mer

opération escargot en soutien au "grand pont" à beauvoir sur mer ! Jusqu’au la tombé de nuit

Caen

Contre l’évacuation de Notre-Dame des Landes : rassemblement ce soir à 18h00 devant la Préfecture (vendredi 23)

Chambery

 ! Malgré les dizaines de milliers de manifestants qui se sont exprimés ce week-end à Notre-Dame-des-Landes contre la construction de l’aéroport, de violentes expulsions d’habitants ont repris ce matin. Les habitants de la ZAD (zone d’autonomie définitive) subissent depuis l’aube les agressions des forces de l’ordre. Faisant fi de la large contestation qui traverse la société française, l’État décide de s’embourber dans un conflit injustifiable. Il faut soutenir les habitants de la ZAD ! A Chambéry, rassemblement ce soir (vendredi 23 novembre) à 18h devant la préfecture. Ne laissons pas les terres et les habitants de la ZAD se faire massacrer sans rien dire  !

CHALON-SUR-SAONE

APPEL A MOBILISATION DE SOUTIEN AUX RESISTANTS DE NOTRE DAME DES LANDES Contre les violences policières et tout le reste....

Aujourd’hui 18h DEVANT LA SOUS PREFECTURE DE CHALON-SUR-SAONE

CHÂTEAUBRIANT

EN RÉACTION AUX EXPULSIONS, LE COLLECTIF CHÂTEAUBRIANT NDL APPELLE À UN RASSEMBLEMENT MASSIF CE SOIR, VENDREDI 23 À 18H30 DEVANT LA MAIRIE DE CHÂTEAUBRIANT.

Clermont Ferrand

A nous d’expulser le PS ! Pour l’arrêt des expulsions en cours et des violences policières (si si comme sous 2Gaule), et d’un débat démocratique réel ! Rendez-vous non-violent au 65 rue Côte-Blatin (siege du PS) à 16heures pétantes... Banderoles instruments et bonne humeur bienvenues...*

Chemillé

Rassemblement à Chemillé (49) 17h30 jardin du mail (devant le parc du cloitre, marché du samedi)

Coutances

création d’un collectif de défense NDDL se soir au FJT de Coutances à 20h30

drome ardèche

reunion, ce soir pour dechirer notre carte du ps drome ardèche , deja a cette heure 17 engagements a le faire + ce qui sont encore au boulot collectif drome- ardèche soutient ndnl

FOIX (Ariège)

Les robocops sont de retour à Notre Dame Des LANDES, une nouvelle expulsion est en route.

MOBILISATION URGENTE

CE VENDREDI, A FOIX SOUS LA HALLE VILLOTE A 16H

Limoges, 18h

Le comité de haute vienne organise un rassemblement aujourd’hui à 18h devant la préfecture de Limoges. Est-ce que les comités pourraient se coordonner pôur que nos actions aient lieu simultanément et aussi pour le covoiturage/afrêtment de cars, collecte et transport de materiaux etc. pour reconstruire. Autres idées. Amitiés

Liseux 18h

une manifestation de soutiens à la zad est organisée ce soir à 18 heure à Lisieux en face de l’espace victor Hugo

Lille

Rassemblement à Lille, place de la république, ce vendredi 23 novembre à 18H, et manifestation.

Appel à se rassembler et à manifester en soutien à la lutte contre l’ayraultport - ce vendredi 18H .... salut à toutes et tous les zadistes délocalisé e s en province, Depuis ce matin, nos camarades qui défendent la zone à notre dame des landes, se font à nouveau expulser, gazer dans les nouvelles cabanes, au pied des arbres habités, ils ne peuvent plus accéder en solidarité aux autres, les routes sont bloqués. En solidarité aux zadistes, aux paysans, aux habitants et à la zad Nous appelons au rassemblement partout en France et dans la région Nord-Pas de Calais, devant les représentations socialistes, les mairies socialistes, les préfectures...

Lorient 11h

A 11heures vend 23 novembre, Lorient : Manuel Valls et Jean-Yves Le Drian doivent être en visite à Lorient ce vendredi pour rendre visite aux gendarmes (terre et maritime). D’après nos infos ils arriveraient sur les coups de 12h à la gendarmerie maritime. Rendez-vous à 11h devant la FNAC de Lorient (place Aristide Brian) avec le plus de monde possible et ramener drapeaux, pancartes et banderoles anti-ayraultport

Mayenne (53)

Appel à rassemblement devant la mairie de Laval aujourd’hui dès 17h. Vous êtes nombreux en Mayenne à soutenir la résistance, venez nombreux devant la mairie de Laval !!

Marseille

Manif de soutien à vous les zadistes, vous en avez bien besoin avec tous ces playmobiles qui vous entourent !!! Rassemblement devant la préfecture des Bouches du Rhône à Marseille ce vendredi 23 à 18h !!!!

Mende

Le collectif Lozerien est en création et nous répondrons favorablement à cet appel à manifesté. Le RDV est donnée à 18H à Mende (préfecture de la Lozère). Une collation "pain perdu" sera proposé !

Moulins

Rassemblement à Moulins (allier 03) devant la préfecture à 17h30

Montpellier

Un rassemblement de soutien est organisé à Montpellier, devant la préfecture à 18h : http://montpellier.demosphere.eu/no...

Nord Deux-Sèvres

Action aussi en Nord Deux-Sèvres proposé par la Confédération Paysanne : action symbolique à l’aérodrome de RORTHAIS 79 (qui ne sert pratiquement qu’à l’aéroclub) - Rendez-vous à la ferme de la GUIGNARDIERE de COMBRAND (proche de l’aérodrome) à 13 H 30 ce vendredi

Nancy

appel à un rassemblement à Nancy, place Stanislas à 17h, dans le coin près de la fontaine qui mène à la Pépinière. Désolé si ça fait tôt mais je dois partir à 18h.

Nîmes, 18h

Rassemblement aujourd’hui vendredi 23 novembre à 18h Place de la Maison Carrée à Nîmes en soutien de la ZAD (zone à défendre) de Notre Dame des Landes

Blog des indigné-e-s de Nîmes : http://democratie-reelle-nimes.over-blog.com/

Niort

Rassemblement de soutien à la préfecture de Niort, à 18 heures.

Nord-Pas de Calais

Depuis ce matin, nos camarades qui défendent la zone à notre dame des landes, se font à nouveau expulser, gazer dans les nouvelles cabanes, au pied des arbres habités, ils ne peuvent plus accéder en solidarité aux autres, les routes sont bloqués. En solidarité aux zadistes, aux paysans, aux habitants et à la zad Nous appelons au rassemblement partout en France et dans la région Nord-Pas de Calais, devant les représentations socialistes, les mairies socialistes, les préfectures...

Paris, 18h

http://www.demosphere.eu/node/33239 18h Place Edouard Herriot, à côté Assemblée Nationale pour Paris

_Communiqué du Collectif francilien_ : appel à résistance et rassemblement - Place Edouard Herriot, à côté de l’Assemblée Nationale à 18h.


*Contre l’Ayraultport, notre détermination est totale !*

Ce vendredi 23 novembre à partir de 6h, près de 500 gendarmes mobiles ont entrepris une fois de plus une opération brutale de répression des opposant-e-s au projet d’aéroport à Notre-Dame des Landes.

Lors de la manifestation de réoccupation du 17 novembre, dans une magnifique dynamique collective largement relayée dans les médias, des maisons de bois ont été reconstruites par des milliers d’opposant-e-s. Elles ont été investies ce matin à 6h30 par les gendarmes mobiles : vitres brisées et occupants réveillés par des gaz lacrymogènes, les constructions ont été mises sous scellés. Dans le même temps, les habitant-e-s de la maison des Rosiers étaient sommé-e-s de quitter les lieux sans leurs affaires, encerclé-e-s par des centaines de gendarmes menaçant de faire usage de la force. Les assauts violents qui se poursuivent à l’heure actuelle à l’encontre des opposant-e-s ont entraîné de graves blessures pour une personne criblée par des éclats de grenades assourdissantes.

Alors que 40 000 personnes ont convergé de toute la France le week-end dernier pour aider à la réoccupation des terres, alors que 81 associations locales se sont regroupées pour manifester leur opposition à l’aéroport et que des collectifs de soutien se sont constitués dans une cinquantaine de villes françaises, le gouvernement s’entête dans une absence totale de dialogue et s’enferre dans une logique répressive qui n’a rien à envier à celle de ses prédecesseurs.

Contrairement à ce que voudrait faire croire le gouvernement, des recours juridiques sont en cours auprès de la Cour européenne des Droits de l’Homme et le dossier n’est pas bouclé. Cette opération César d’expulsion des occupant-e-s de la ZAD et de destruction de maisons est en contradiction avec la promesse du candidat Hollande entre les deux tours de suspendre toute action violente dans l’attente du résultat de ces recours. Il s’agit, pour le gouvernement et pour Vinci, de gagner du temps par rapport à l’échéance de ces recours. Nous ne les laisserons pas faire. Le discours stigmatisant de Manuel Valls et de nombreux responsables du Parti Socialiste, qui voudraient réduire les opposants à l’aéroport à une minorité violente, se heurte à la solidarité et à l’union réelle, sur place, entre les agriculteurs-trices exproprié-e-s, les habitant-e-s et associations locales et les occupant-e-s de la Zone d’Aménagement Différé (ZAD) rebaptisée "Zone à Défendre". Et c’est désormais de toute la France que parvient l’aide (matériel de construction, vêtements chauds, ravitaillement, etc.).

Le Collectif francilien de Soutien à Notre-Dame-des-Landes appelle à un rassemblement place du Président Édouard Herriot, à côté de l’Assemblée Nationale, *ce vendredi 23 novembre à 18h.* Depuis ce matin, les collectifs de soutien à la ZAD s’organisent, des rassemblements sont prévus au cours de la journée dans des dizaines de villes.

*Nous dénonçons : *

- les expropriations, expulsions et les destructions d’habitats
- la répression d’une violence extrême, qui a déjà fait au moins un blessé grave
- le gaspillage d’argent public dans un projet à l’utilité très contestée
- la destruction de terres agricoles et de zones humides indispensables à la biodiversité
- le partenariat entre l’État français, les collectivités locales et le groupe privé Vinci
- l’aveuglement de Jean-Marc Ayrault, ancien maire de Nantes, qui en fait un combat personnel
- le soutien inconditionnel apporté par François Hollande et son gouvernement
- le projet de société porté par ce gouvernement, qui ne diffère pas de celui de ses prédécesseurs

*Nous soutenons :*

- tou-te-s les habitant-e-s et occupant-e-s qui résistent sur la Zone à Défendre (ZAD)
- toutes les actions de solidarité avec les opposant-e-s au projet d’aéroport

*Nous appelons l’ensemble des personnes qui le peuvent à rejoindre la ZAD. * *Pour les autres, il faut collecter des outils et du matériel de construction afin de préparer une nouvelle occupation, mais aussi attaquer les promoteurs de ce projet partout où cela est possible !*

*La ZAD est partout !* *Contre l’aéroport et son monde !* *Vinci hors de nos vies !*

Poitiers

Un rassemblement de soutien aura lieu à 18h place du marché de Poitiers

Périgueux, 18h30

En protestation contre les expulsions à Notre-Dame-des-Landes par les milices de l’état et en solidarité avec les résistants à l’aéroport Vinci-Ayrault, rassemblement ce vendredi 23 novembre à 18h 30 devant la préfecture.

Quimper

un rassemblement devant la pref de Quimper ce soir à 18h00 en réaction à l’opération policière de ce matin. DE tout coeur avec vous, nous ferons le maximum pour vous soutenir !! On ne lache rien, courage à toutes et tous !!!

La Rochelle, 18h

Nouvelle opération policière à NDDL.

La maison du Rosier et les constructions de la Lande de Rohanne et de la Châtaigneraie sont visées aujourd’hui.

Nous appelons à un rassemblement de soutien à la ZAD (Zone A Défendre) de NDDL, ce soir (vendredi 23), à 18 heures devant la Mairie de la Rochelle.

Apportez de quoi faire du bruit et, s’il-vous-plaît, pour une fois, oubliez le drapeau de votre parti politique ...

Merci de relayer cet appel le plus largement possible.

Vous pouvez également suivre les infos sur http://zad.nadir.org.

Des opposant-e-s à l’aéroport et à son monde.

Rennes

Rassemblement et manifestation de soutien aux expulsé-e-s de la ZAD, contre l’aéroport de NDDL Aujourd’hui 18h, place de la mairie à Rennes et devant la préf de région, rue Martenot ( info a verifé pour les deux endroits )

Roche sur Yon

Rassemblement de soutien aux opposants à l’aéroport de NNDL prévu ce soir à 18h devant la préfecture à la Roche sur Yon.

Rouen, 18h

Devant l’hôtel de ville 76000 Rouen

Rassemblement devant l’hôtel de ville avec :

le collectif de solidarité des Zones à Défendre - Rouen/Notre-DamesDes-Landes

Entre 18h et 19h venez nombreux !

on ne lâche rien, jamais !

Saint Brieuc, 18h

un rassemblement de soutien est prévu aujourd’hui à 18h devant la préfecture de Saint Brieuc.

Saint Affrique (Aveyron)

Aujourd’hui 16h, rassemblement de soutien en solidarité des expulsés de notre dame des landes, à saint Affrique (Aveyron) place de la mairie. Mobilisons nous, la lutte vaincra !

Saint Nazaire

Appel du Comité anti-aéroport de St-Nazaire Rassemblement ce soir 23/11 à 18h00 Rdv place "Notre-Dame-des-Landes" (càd Centre République)

Strasbourg

rassemblement de soutien à STRASBOURG à 18 h place de la gare http://collectif-alsace-contre-nddl.blogspot.fr/2012/11/zad-aleeeeeeeeeeeeerte.html

Toulouse

vendredi 23-11 à 18h place Saint-Etienne (devant la préfecture)

Ce matin un important dispositif policier et militaire a procédé violemment à de nouvelles évacuations (notamment celles des cabanes construites le week-end dernier lors de la manifestation de réoccupation) et à des interpellations.

Partout en France sont organisés aujourd’hui des rassemblements et des actions en soutien aux opposants à l’aéroport de NDDL.

Plus d’infos sur la ZAD : http://actualutte.com/livenddl/

PARTOUT

*APPEL A MOBILISATION * Suite aux interventions des forces de l’ordre au service du Partenariat Public Privé à Notre dame des landes ce vendredi matin 23 novembre 2012, nous appelons à toute action non-violente pour témoigner et s’opposer au désastre citoyen et écologique qui se précise. Les paysans bio sont révoltés contre le déni de démocratie où les intérêts financiers de groupes privés l’emporte sur l’intérêt général de préservation de la terre nourricière et des zones humides pour les générations futures.opérations escargot, interpellations publiques , sit-in , manifestation publiques de toutes sortes , courriers et courriels aux élus , présences nombreuses devant les permanences du PS , etc . Personne ne doit se sentir en dehors de cet enjeu majeur .Nous vous appelons à faire suivre ces infos à tous les paysannes et paysans bio et autres ." Le GAB 44

A FAIRE SUIVRE SANS RELÂCHE !!

A Notre Dame des Landes , Vinci UMP/PS ET Flics expulsent et détruisent nos cabanes, nos terres !!! Alors occupons les villes définitivement jusqu’à *L*’*EXPULSION TOTAL DUGOUVERNEMENT ET DE LEUR PROJET*.

EXPULSONS LES !!

et pour demain :

Perpignan

Collectif de soutien NDDL 66 appelle à manifester bruyamment demain matin samedi place de catalogne 11 h En réaction aux violentes expulsions (illégales pour certaines) de ce matin on se retrouve demain matin samedi 11 h place de Catalogne à Perpignan pour un concert de casseroles itinérant.

10h pour co voiturage Prades SNCF

Bordeaux

DEMAIN(Samedi 24)RASSEMBLEMENT/MANIFESTATION DE SOUTIEN CONTRE LES EXPULSIONS A BORDEAUX. PLACE STALINGRAD 13H30.

COURAGE TENEZ BON LA LUTTE CONTINUE !!!

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Notre Dame des Landes
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 15:56

 

Le Monde.fr | 23.11.2012 à 15h11 • Mis à jour le 23.11.2012 à 15h40

 

 

 

France Trois Pays de la Loire  

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Notre Dame des Landes
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 15:54

 

zad.nadir.org

FLASH INFO sur la situation du Vendredi 23 novembre

vendredi 23 novembre 2012, par zadiste

 

Tout les Rassamblements en réaction aux expulsions içi et d’ailleurs aujourd’hui Carte avec des Manifs partout en France ICI

et plus que jamais actuelle : Appel à actions au moment des expulsions de la ZAD

APPEL : RDV depuis 12h30 au BAC de Basse-Indre et/ou Pellerin pour converger et aller bloquer le point de Chevire sur la Peripherique de Nantes en tracteur, pietons, voitures, vélos.... suite : INFO : LE point de chevrie à Nantes est bloqué, deux BAC sur la Loir INDRE et PELLERIN sont bloquées aussi ! Le pont de St. NAzaire est bloqué aussi !!!

Fil d’infos

16h56 : les flics sont en train de partir de fôret de Rohanne ! :)

- 16h45 : des gens nous ont prevenu qu’ils sont à trois km de l’endroit des grenades et leur canapé a vibré sous la deflagration !

- 16h44 : enorme brut de grenade assourdissante dans le fôret, quelle tarrés :/ ils sont dangereuses.....

- 16h36 renfort demandé au terrain de construction

POINT LEGAL TEAM : toujours pas des nouvelles de la personne menotte et embarqué ce matin - deux personnes Coëron pas arreté, mais bien busculé - à 12h35 vu à Vigneux : deux personnes dans 2 voitures differentes, une personne torso nudes (?) - 13h05 vers le terrain de construction, plusieurs arrestations, on en sais pas encore combien et ou ils sont nos camarades

- 16h30 : beaucoup de gaz dans le fôret, enormement de solidarité entre les gens de tout les ages et genre, la medical team assure, vous etes formidables les amiEs :)

- 16h26 : Rosièr, ils attaquent aux mures de première Maison occupé sur la Zad ! Quelle bande de laches....

- 16h21 : renfort demandé au Chataignière pour recuperer un groupe electrogéne qui les gendarmes ont embarqué et qu’on aimerai bien de garder, en fait

- 16h16 : 2 Pelleteuses et un camion benne travaillent sur place, ils sont en train d’arracher des arbres

- 16h08 : les machines les Chataignière travaillent, ils ramassent les affaires autour, tirs de lacrymo, affrontements a droit et a gauche, on en veut pas d’eux sur notre lieux de vie !!

Message : L’opération escargot est une très bonne idée : dans chaque département , au chef-lieu, il faudrait l’organiser !

- 15h45 : au Rosièr il y a encore beaucoup des gens, beaucoup des flics, les amiEs paysans et les tracteurs, bref, la situation n’a pas avancé a notre connaissance

- 15h41 : les machines au Chataignière retravaillent

INFO : Nantes, des individu-e-s commencent à se rassembler devant la préfecture, il n’ y a d’horaire, les gens viennent au fur et à mesure.

- 15h34 : Chataignière - plusieurs personnes sur le toit, des sommations, ca veut charger..Fôret : demand de renfort

- 15h28 : l’héli est au retour

Message reçu : "juste pour info, il y a beaucoup de fautes d’orthographe dans les flash infos. Vu les conditions, je pense que c’est dû au stress et à la rapidité de saisie.Vous voulez un coup de main pour corriger au fur et à mesure ?" reponse : Je ne suis pas francais de l’origine, si vous voulez faire une correction, ce avec plaisir !!

On a reçu beaucoup des messages de gens qui ont voté pour la PS, donc, M. Hollande, cela est pour vous : "J’ai honte d’avoir voté PS ! Ouvrez les yeux, vous êtes en train de vous couper de vos électeurs. Je sais ce dont je parle, j’étais à NDL le 17 novembre, et j’ai vu les 6 Kms de foule dense, j’ai vu la solidarité, j’ai vu la cohérence, j’ai vu les échanges inter-générations, j’ai vu le peuple de gauche crier sa révolte au PS ! Je vois mes enfants (jeunes électeurs) sidérés. Je ne sais plus leur dire la différence avec la politique de Sarkozy. Vous êtes en train de tout perdre."

- 15h21 : Il y a des cars de plusieurs villes en france qui parts pour nous rejoindre !!

- 15h06 : Rosière - l’electricité coupé. Chataignière - l’incendie sur une de cabanes sous contrôle, il y a encore des gens sur le toit !

- 15h01 : La Solidarité et des convictions nous permets des belles choses - les barricades et partout ou les amiEs resistent ont livraison de bouffe, boir et medics ! On est presque sure que les flics ont faim ! :)

- 14h52 : La pelleteuse dans le fôret fait demi-tour et parts, Ayrault et Hollande, ce un bonne example, faites pareille !!!

Petit point mi-journée : PAs si mal que ça, après la surprise de ce matin, on est pas si mal - au fôret il y a tellement du monde qu’ils arrive pas d’avancer les machines, la Chataignerie est reprise, les gens sur le toit. Le pretexte de intervention la-bâs était une Percisition sur un justification de deux balles, ils ont pas la droit de detruire ! Au Rosièr, on attends des nouvelles !

- 14h21 : les amiEs sont encore sur le toit de la cabane de reunion au "Chataignière", les flics sont en bonne distance, faut mieux....

- 14h09 : LA MAISON A LA CHATAIGNERIE EST REPRISE, LES AMIeS SONT MONTEES SUR LE TOIT !!!!

- 14h05 : les machines dans le fôret sont bloquées par des manifestantes

- 14h04 : la personne blessé attends les pombiers...

- 14h : les amiEs sur les arbres au fôret de Rohanne sont encircles par des gendarmes, les dernières par contre sont encircle par des manifestantes !

- 13H57 : unE manifestantE grievement blessé par des grenades assourdissantes, il nous faut une voiture pour l’ammener a l’hôpital !!

- 13h55 : un camionette blanc se balade sur la Zone, immatriculation 6363 XH 72, flic dedans qui prennent des photos

- 13h52 : un grande voiture noir des riches, sans doute quelqu’un superhyperULTRAimportantetlegitime arrive au Rosièr, on attends savoir a qu’ils agit

- 13h45 : on entends de fôret/terrain de construction encore beaucoup des grenades assourdissantes, soyez vigilantes les amiEs dehors la !!

- 13h39 : l’equppe de grimpe viens d’y arriver au fôret

- 13h35 : les machines rentrent dans le fôret : RENFORT !

- 13h33 : ce encore possible à venir sur la Zone, sur le campement de recouperation, chemin de suez ou il avais le chap, rassamblement, la bouffe est en train d’y arriver la-bâs

APPEL : on en a besoin de recharge portable "ORTEL" si jamais quelqu’unE pense....

- 13h25 : entre la fôret et lieu de construction, ca chaufe pas mal, grenades, une machine enflammé, interpellation, mais on sais pas plus

- 13h20 : La Paquelais - barrage flic, continuez a pied, ce ne pas loin...

- 13h17 : dans le fôret il y a un centaine des gens et environ 50 flics, ils commencent de tire lacrymogene sur les gens, renfort besoin

de Twitter journaliste sur place : gendarmes pratiquement encerclés à la chataigneraie. voir ici

INFO : reunion, ce soir pour dechirer notre carte du ps drome ardèche , deja a cette heure 17 engagements a le faire + ce qui sont encore au boulot collectif drome- ardèche soutient ndnl

- 13h07 : la bouffe arrive au Rosièr :)

- 13h02 : il y a beaucoup des flics dans le fôret, au chantier ils tiens la situation, pour l’instance rien detruit, par contre plein tires au grenades

INFO : LE point de chevrie à Nantes est bloqué, deux BAC sur la Loir INDRE et PELLERIN sont bloquées aussi !

- 12h57 : des tirs de grenades assourdissantes vers le chantier/fôret

- 12h50 : camion de EDF derrière la pellteuse vers le Rosièr

- 12h45 : ERRATUM, les grenades viennent de fôret, les amiEs qui essaye de joindre la-bâs, ca tire auc lacrymo d’un coté vers le lieu de construcion/chantier/chataignier

- 12h40 : des grenades de assourdissantes niveau barricade nord de Rosier

- 12h33 : Rosièr ca gaze un peut, les conducteurs se sont mise sur le champs, ils ont pas la droit d’accesser leurs vehicules

pour suivre : un journaliste avec ses superutilsinformatique sur place : https://twitter.com/alexandraturcat

- 12h16 : Il y a plein des tractors arrivé sur la D81 en face de keufs qui tiens une barrage autour de fôret ! Ce splendide ! Vive la lutte !!

ILS POUVENT DETRUIRE DES CABANES, MAIS PAS CETTE LUTTE ! ILS VENNENT POUR DETRUIRE, MAIS ILS ONT PERDU SUR TOUT LES LIGNES !!

- 12h11 : à Vigneux ce bloqué pour les vehicules, mais ca passe a pied ! ( On aurai besoin des cloppes las amiEs )

- 12h03 : sur le chantier, le proprio dit que les flics continuent de dire que ils veulent pas detruire la maison, les pelles et benne sont la pour tout qui est autour

- 11h57 : affrontements sur la barricade Nord du Rosièr

- 11h50 : 60 personnes dans le fôret, la situation est stable.

EXCELLENTE : opération escargot en soutien au "grand pont" à beauvoir sur mer ! Jusqu’au la tombé de nuit

- 11h43 : un enorme camion benne rentré dans le lieux de construction, ils veulent surement détruire, renfort a fond la-bâs !!!

- 11h42 : autour de fôret les gendarmes dans les champs, dis-donc, drôle d’image, on préfer des vaches....

- 11h34 : Ardillière vers ZAD, bloquage de voiture, mais ca passe a pied, groupe de 50 personnes qui viens d’y arriver, sur la route de Vignuex vers Rosièr 9 tracteur qui veulent joindre le Rosièr et qui se font gazer, besoin de soutien !! Barricade Nord de Rosièr besoin de renfort aussi pour aider les tracteurs

- 11h31 : Barrage filtrante Sautron direction ZAD !

- 11h30 : les pelleteuse sont rentré dans le chantier !!!

- 11h25 : 3 pelleteuse sont en train de degager le chemin vers le terrain de construction. Le proprio avec huissier et avocat est arrivé au chantier

- 11h23 : dans le fôret il y a 60 amiEs, certaines sont grimpés sur les arbres, il y a un moyen encore de rentrer et monter des arbres ! La bouffe arrive chez ! courage les amiEs !!

APPEL : RDV 12h30 au BAC de Basse-Indre et/ou Pellerin pour converger et aller bloquer le point de Chevire sur la Peripherique de Nantes en tracteur, pietons, voitures, vélos....

- 11h12 : dans le fôret, il aura un 40 des amiEs et environ 20 flics, ca se cherche un peut, les amiEs aimerent d’y aller soutenir les camarades sur les arbres. Les flics ont sorti leurs matraques, 1 blessé

Excellent les amiEs dehors : "je viens de voir qu’on vous a confisqué vos outils, je suis pas tout près de chez vous mais j’aimerais vous en donner. " ON VOUS AIME !! et bah oui on veut :)

- 11h04 : Rosier - la barricade sud été detruit et ils se sont servi comme entré, la barricade nord est encore tenu par nous

Info : Devant l’hôtel de ville 76000 Rouen Rassemblement devant l’hôtel de ville avec : le collectif de solidarité des Zones à Défendre - Rouen/Notre-DamesDes-Landes Entre 18h et 19h venez nombreux ! on ne lâche rien, jamais ! http://rouen.demosphere.eu/node/487

et rassemblement à Foix aujoiurd’hui à 16h Allées de villote

- 10h39 : on attends des tires de on se pas quoi comme arme vers le fôret

- 10h30 : dans le Fôret - 3 personnes interpellé et rélaché de suite, une personne menotte et amener, pas encore des nouvelles. Un ancien paysan de Coëron et un autre personne ont été en interpellation, les flics ont prise leur telephone penandant l’appel vers le Legal Team

INFO : Nous appelons à un rassemblement de soutien à la ZAD (Zone A Défendre) de NDDL, ce soir (vendredi 23), à 18 heures devant la Mairie de la Rochelle.

et un rassemblement de soutien est prévu aujourd’hui à 18h devant la préfecture de Saint Brieuc.

et

Rassemblement devant la Préfecture de Niort à 18H avec casseroles et autres objets "musicaux"... Covoiturage à partir de Parthenay : RV en bas de la Place de l’Ancien Champ de Foire (ici !) à 17H

et

Action aussi en Nord Deux-Sèvres proposé par la Confédération Paysanne : action symbolique à l’aérodrome de RORTHAIS 79 (qui ne sert pratiquement qu’à l’aéroclub) - Rendez-vous à la ferme de la GUIGNARDIERE de COMBRAND (proche de l’aérodrome) à 13 H 30 ce vendredi

INFO : ils laissent pas passer les journalistes non plus

- 10h20 : au Rosièr on attends les conducteurs de tracteur, ca bouge un peut.

- 10h19 : ca chauffe sur le champs coté nord du fôret, on est pas content et on veut aller au fôret pour etre sure que les expulsions sur les arbres se font sécurement. le team de grimpe n’est pas encore arrivé.

- 9h59 : L’avocat et proprio et Huissier de "chantier" sont en train d’y arriver pour constater sur place

INFO : une manifestation de soutiens à la zad est organisée ce soir à 18 heure à Lisieux en face de l’espace victor Hugo

Le Collectif de citoyen Angevin à l’aéroport de NDDL appel à un rassemblement à 17h30 Place du Ralliement, pour une montée vers la Préfecture ensuite.

- 9h43 :

- 9h39 : Fôret - il n’y a pas beaucoup des amiEs sur le sol, un peut autour dans le bois en train de voir. Nombreus-es gens dans les arbres parfois a 13 metres d’hauter. Le fôret est encircle, chaque 5 metre un keuf, interieure par contre que en vingtaine

- 9h35 : 10 Fourgon entre la Bossier et la Paquelais

- 9h32 : il y a une rassamblement sur le campement en face de fôret ou il avais des chapiteaux. Vennez nombeus-es, soyez vigilantes, passez travers champs...

Message : Un convoi de tracteur sont en train d’e s’organiser pour venir vous soutenir.

Info : Le comité de haute vienne organise un rassemblement aujourd’hui à 18h devant la préfecture de Limoges. Est-ce que les comités pourraient se coordonner pôur que nos actions aient lieu simultanément et aussi pour le covoiturage/afrêtment de cars, collecte et transport de materiaux etc. pour reconstruire. Autres idées. Amitiés

VENNEZ EN PLUS GRANDE NOMBRE SUR LA ZAD !!!

- 9h17 : au chantier, ils sont sur un champ, l’intervention doit durer jusqu’au find de matiné, après les gens peuvent recuperer leurs affaires. Par contre, pas le matos de travaille, cela est confisqué

- 9h16 : Rosièr ils commence de pousser les gens

- 9h14 : au Rosièr, les flics commencent de s’ennerver un peut que ca avance pas

- 9h07 : Il y a Lapouze avec un Hussier au liex de nouvelle construction, apparament ils sont depuis 1 semaine en train de voir juridiquement pour les liex la-bàs. Le proprio n’est pas encore la, il faut qu’il voir pour l’infraction de coté des gendarmes sur son terrain. Ils sont encore en train de saisir de materielle et ils ont mise des scelles aux portes

INFO : 23 novembre, Lorient : Manuel Valls et Jean-Yves Le Drian doivent être en visite à Lorient ce vendredi pour rendre visite aux gendarmes (terre et maritime). D’après nos infos ils arriveraient sur les coups de 12h à la gendarmerie maritime. Rendez-vous à 11h devant la FNAC de Lorient (place Aristide Brian) avec le plus de monde possible et ramener drapeaux, pancartes et banderoles anti-ayraultport.

- 8h51 : il y a une personne a lieu de construction arreté et menotté

- 8h48 : ils sont pas beaucoup des flics dans le fôret, apparament ils attends les machines et empechent les gens de monter sur les arbres. PAr contre il y en a des gens déjà a l’hauter, on en sais pas encore combien

URGENT : Opération policière en cours à Notre-Dame-des-Landes autour du Rosier et des nouvelles cabanes Appel à rassemblement à 9h à La Vache Rit Si le passage est impossible, se rassembler au local syndical en face de la mairie de Notre Dame des Landes Pour les gens du Sud Loire, se rassembler à Vigneux de Bretagne, au parking du Miron (ancien Unico), en bas de l’église, route de Notre Dame des Landes

- 8h43 : barrage sur la route des Fosses noires vers la sécherie pour empecher les gens d’y aller vers le fôret et Rosièr

- 8h30 : dernière nouvelles dans le fôret, ils sont plein dedans, déjà vers les cabanes, 7 fourgons a l’hauteur du fôret sur la D81, sur le chémin de suez, on ne compte même plus..

Presse : Notre-Dame-des-Landes : une opération d’évacuation de squatteurs opposants est en cours

- 8h19 : ou Chataignerai ils sont en train de confisquer les materielles de travaux, ils ont pas la droit de detruire le lieux, mais expulser oui

- 8h18 : les proprios de tracteurs sont invité de venir pour enlever leur tracteurs pour partir tout ensemble...

- 8h10à la Curette, 2 tracto pelles protégé par plein des gendarmes

- environ 25 flics a pied sont vers le fôret, le gens dans la cabane par terre. Access difficile

- 7h55 : au chantier vers 6h30 ils ont pété les vitres et rentrées, les gens se sont fait reveiller avec des gaz de lacrymogene

- 7h39 : chêmin de suez, ils sont en train d’enlever tout les voitures qui gene pour accesser le fôret

Info : Aux infos de 8 heures, annonce de 500 flics à NDDL pour virer trois lieux... conduit par Valls....

- 7h34 : Bon, les flics au Rosier, ils donnent 30 minutes pour partir. Ils ont tut autour de fôret. Aucune idée comment vont ça, ils devrient etre des milliers. Aux Ardillières, barrage flic, pas de moyen d’accesser la zone si pas carte residence. Probablement pareille a partir de Vigneux

- 7h : les flics sont au Rosier et aux nouvelles cabanes

..et Valls se leur roi !


sur la Zad Aujourd’hui

RDV sur le champ en face de fôret coté sud ou il avais le chapiteau !!!

Ailleurs aujourd’hui

- 18h une manifestation de soutiens à la zad est organisée ce soir à 18 heure à Lisieux en face de l’espace victor Hugo

- 18H : Le comité de haute vienne organise un rassemblement aujourd’hui à 18h devant la préfecture de Limoges. Est-ce que les comités pourraient se coordonner pôur que nos actions aient lieu simultanément et aussi pour le covoiturage/afrêtment de cars, collecte et transport de materiaux etc. pour reconstruire. Autres idées. Amitiés

- Le Collectif de citoyen Angevin à l’aéroport de NDDL appel à un rassemblement à 17h30 Place du Ralliement, pour une montée vers la Préfecture ensuite.

- Nous appelons à un rassemblement de soutien à la ZAD (Zone A Défendre) de NDDL, ce soir (vendredi 23), à 18 heures devant la Mairie de la Rochelle.

- un rassemblement de soutien est prévu aujourd’hui à 18h devant la préfecture de Saint Brieuc.

- Niort 18h : Rassemblement devant la Préfecture de Niort à 18H avec casseroles et autres objets "musicaux"... Covoiturage à partir de Parthenay : RV en bas de la Place de l’Ancien Champ de Foire (ici !) à 17H

- Nord Deux-Sèvres, 13h30 : Action aussi en Nord Deux-Sèvres proposé par la Confédération Paysanne : action symbolique à l’aérodrome de RORTHAIS 79 (qui ne sert pratiquement qu’à l’aéroclub) - Rendez-vous à la ferme de la GUIGNARDIERE de COMBRAND (proche de l’aérodrome) à 13 H 30 ce vendredi

- Rouen, 18h : Devant l’hôtel de ville 76000 Rouen Rassemblement devant l’hôtel de ville avec : le collectif de solidarité des Zones à Défendre - Rouen/Notre-DamesDes-Landes Entre 18h et 19h venez nombreux ! on ne lâche rien, jamais !

- Lorient 11h : A 11heures vend 23 novembre, Lorient : Manuel Valls et Jean-Yves Le Drian doivent être en visite à Lorient ce vendredi pour rendre visite aux gendarmes (terre et maritime). D’après nos infos ils arriveraient sur les coups de 12h à la gendarmerie maritime. Rendez-vous à 11h devant la FNAC de Lorient (place Aristide Brian) avec le plus de monde possible et ramener drapeaux, pancartes et banderoles anti-ayraultport

- Paris : 18h Place Edouard Herriot, à côté Assemblée Nationale pour Paris http://www.demosphere.eu/node/33239

- Nîmes, 18h : Nous faisons un rassemblement ce soir à 18 heures à Nîmes devant la maison carré afin de protester contre les expulsion et de réfléchir aux actions à venir.

- FOIX (Ariège) Les robocops sont de retour à Notre Dame Des LANDES, une nouvelle expulsion est en route. MOBILISATION URGENTE CE VENDREDI, A FOIX SOUS LA HALLE VILLOTE A 16H

- Suite à l’opération policière de ce matin à NDDL, réagissons urgement ! Après concertation rapide ce matin, COPAIN 35 appelle à se rassembler ce soir 17h30 devant la Préfecture de région (Martenot)à pour la venue de LeDrian : tracteurs-vélos-piétons, banderoles... Une mobilisation a lieu aussi en ce moment à Lorient pour la venue de Valls...Mobilisons-nous maintenant pour dire non à toutes ces aberrations de ce projet d’aéroport. Faites passer le message

- Le collectif Lozerien est en création et nous répondrons favorablement à cet appel à manifesté. Le RDV est donnée à 18H à Mende (préfecture de la Lozère). Une collation "pain perdu" sera proposé !

- Roche sur Yon : Rassemblement de soutien aux opposants à l’aéroport de NNDL prévu ce soir à 18h devant la préfecture à la Roche sur Yon.

- Mayenne (53) : appel à rassemblement devant la mairie de Laval aujourd’hui dès 17h. Vous êtes nombreux en Mayenne à soutenir la résistance, venez nombreux devant la mairie de Laval !!

- Brest : En protestation contre les expulsions à Notre-Dame-des-Landes et en solidarité avec les opposants, le Collectif brestois opposé au projet d’Ayraultport de NDDL appelle ce vendredi 23 novembre à un rassemblement à 18h place la Liberté à Brest. Apportons nos banderoles et de quoi faire du bruit. Gardarem Notre Dame des Landes ! Bon courage aux camarades qui sont sur la ZAD aujourd’hui.

- Nancy : appel à un rassemblement à Nancy, place Stanislas à 17h, dans le coin près de la fontaine qui mène à la Pépinière. Désolé si ça fait tôt mais je dois partir à 18h.

- CHALON-SUR-SAONE : APPEL A MOBILISATION DE SOUTIEN AUX RESISTANTS DE NOTRE DAME DES LANDES Contre les violences policières et tout le reste.... Aujourd’hui 18h DEVANT LA SOUS PREFECTURE DE CHALON-SUR-SAONE

- Rennes : Rassemblement et manifestation de soutien aux expulsé-e-s de la ZAD, contre l’aéroport de NDDL Aujourd’hui 18h, place de la mairie à Rennes et devant la préf de région, rue Martenot ( info a verifé pour les deux endroits )

- Quimper : un rassemblement devant la pref de Quimper ce soir à 18h00 en réaction à l’opération policière de ce matin. DE tout coeur avec vous, nous ferons le maximum pour vous soutenir !! On ne lache rien, courage à toutes et tous !!!

Le collectif de Quimper contre l’aéroport de NDDL

- Bayonne : Le comité de soutien Pays basque organise ce soir 23 novembre à Bayonne rassemblement devant sous-préfecture à 18 h

- Lille : Appel à se rassembler et à manifester en soutien à la lutte contre l’ayraultport - ce vendredi 18H .... salut à toutes et tous les zadistes délocalisé e s en province, Depuis ce matin, nos camarades qui défendent la zone à notre dame des landes, se font à nouveau expulser, gazer dans les nouvelles cabanes, au pied des arbres habités, ils ne peuvent plus accéder en solidarité aux autres, les routes sont bloqués. En solidarité aux zadistes, aux paysans, aux habitants et à la zad Nous appelons au rassemblement partout en France et dans la région Nord-Pas de Calais, devant les représentations socialistes, les mairies socialistes, les préfectures...

- CHÂTEAUBRIANT

EN RÉACTION AUX EXPULSIONS, LE COLLECTIF CHÂTEAUBRIANT NDL APPELLE À UN RASSEMBLEMENT MASSIF CE SOIR, VENDREDI 23 À 18H30 DEVANT LA MAIRIE DE CHÂTEAUBRIANT.

- Poitiers : Un rassemblement de soutien aura lieu à 18h place du marché de Poitiers

- Bordeux : Suite aux nouvelles d’attaque des "forces de l’ordre" que nous avons reçues de nos camarades, nous avons pris l’initiative de faire un rassemblement spontané de soutien ce vendredi 23 Novembre, à 13h30, place de la Victoire à Bordeaux. Nous aviserons en fonction du nombre et de la motivation de ce que nous pourrons faire en suivant. Courage, nous sommes de tous cœur (à défauts de bras) avec vous.

- St Etienne : Ce soir rassemblement de soutien contre NDDL à St etienne 19h devant prefecture

- Niort : Rassemblement de soutien à la préfecture de Niort, à 18 heures.

- Montpellier : Un rassemblement de soutien est organisé à Montpellier, devant la préfecture à 18h : http://montpellier.demosphere.eu/no...

- Saint Nazaire :Rassamblement 18h place de notre dame des landes, ex fontaine de republique

- Nord-Pas de Calais : Depuis ce matin, nos camarades qui défendent la zone à notre dame des landes, se font à nouveau expulser, gazer dans les nouvelles cabanes, au pied des arbres habités, ils ne peuvent plus accéder en solidarité aux autres, les routes sont bloqués. En solidarité aux zadistes, aux paysans, aux habitants et à la zad Nous appelons au rassemblement partout en France et dans la région Nord-Pas de Calais, devant les représentations socialistes, les mairies socialistes, les préfectures...

Appel relayé par la FNAB auprès de toutes les organisations bio de notre réseau. Bon courage. On lâche rien. Céline (GAB44)

- PARTOUT : *APPEL A MOBILISATION * Suite aux interventions des forces de l’ordre au service du Partenariat Public Privé à Notre dame des landes ce vendredi matin 23 novembre 2012, nous appelons à toute action non-violente pour témoigner et s’opposer au désastre citoyen et écologique qui se précise. Les paysans bio sont révoltés contre le déni de démocratie où les intérêts financiers de groupes privés l’emporte sur l’intérêt général de préservation de la terre nourricière et des zones humides pour les générations futures.opérations escargot, interpellations publiques , sit-in , manifestation publiques de toutes sortes , courriers et courriels aux élus , présences nombreuses devant les permanences du PS , etc . Personne ne doit se sentir en dehors de cet enjeu majeur .Nous vous appelons à faire suivre ces infos à tous les paysannes et paysans bio et autres ." Le GAB 44

- Chambery : ! Malgré les dizaines de milliers de manifestants qui se sont exprimés ce week-end à Notre-Dame-des-Landes contre la construction de l’aéroport, de violentes expulsions d’habitants ont repris ce matin. Les habitants de la ZAD (zone d’autonomie définitive) subissent depuis l’aube les agressions des forces de l’ordre. Faisant fi de la large contestation qui traverse la société française, l’État décide de s’embourber dans un conflit injustifiable. Il faut soutenir les habitants de la ZAD ! A Chambéry, rassemblement ce soir (vendredi 23 novembre) à 18h devant la préfecture. Ne laissons pas les terres et les habitants de la ZAD se faire massacrer sans rien dire !

- Saint Affrique (Aveyron) : Aujourd’hui 16h, rassemblement de soutien en solidarité des expulsés de notre dame des landes, à saint Affrique (Aveyron) place de la mairie. Mobilisons nous, la lutte vaincra !

- clermont Ferrand : A nous d’expulser le PS ! Pour l’arrêt des expulsions en cours et des violences policières (si si comme sous 2Gaule), et d’un débat démocratique réel ! Rendez-vous non-violent au 65 rue Côte-Blatin (siege du PS) à 16heures pétantes... Banderoles instruments et bonne humeur bienvenues...*

- Caen : Contre l’évacuation de Notre-Dame des Landes : rassemblement ce soir à 18h00 devant la Préfecture (vendredi 23)

- Strasbourg : rassemblement de soutien à STRASBOURG à 18 h place de la gare

- Moulins : Rassemblement à Moulins (allier 03) devant la préfecture à 17h30

à l’appel du comité du 03

- Périgueux, 18h30 : En protestation contre les expulsions à Notre-Dame-des-Landes par les milices de l’état et en solidarité avec les résistants à l’aéroport Vinci-Ayrault, rassemblement ce vendredi 23 novembre à 18h 30 devant la préfecture.

- 23 novembre, Nantes : BLACK STAZ // aux sales gosses // En soutien à la résistance de la ZAD

- Amiens : Rassemblement à Amiens (80) à 17h30 devant la Maison de la culture en soutien aux résistants de la ZAD !

- Marseilles : Manif de soutien à vous les zadistes, vous en avez bien besoin avec tous ces playmobiles qui vous entourent !!! Rassemblement devant la préfecture des Bouches du Rhône à Marseille ce vendredi 23 à 18h !!!!

- Bouches du Rhône : C’est officiel ! Rende-vous ce soir vendredi à 18h devant la préfecture des Bouches du Rhône !!!

- Toulouse : vendredi 23-11 place Saint-Etienne (devant la préfecture) Ce matin un important dispositif policier et militaire a procédé violemment à de nouvelles évacuations (notamment celles des cabanes construites le week-end dernier lors de la manifestation de réoccupation) et à des interpellations. Partout en France sont organisés aujourd’hui des rassemblements et des actions en soutien aux opposants à l’aéroport de NDDL.

Plus d’infos sur la ZAD : http://actualutte.com/livenddl/

- Chemillé : Rassemblement à Chemillé (49) 17h30 jardin du mail (devant le parc du cloitre, marché du samedi)

- Coutances : création d’un collectif de défense NDDL se soir au FJT de Coutances à 20h30

- Arras : manif ce soir à 17h00 devant la pref d’Arras (62) (sur place puis manif dans Arras).

Black Staz est un projet mélange de style, DJ vs BD. Une ambiance noire dans un chaos monumental, le hiphop bien crasseux des bas-fonds et le dessin qui tache. Quand le live devient la B.O d’une BxD, Staz (ex-Insolite) crache du breakbeat et des perles du rap chaos et TomaCHKP (le chakipu) fait couler l’encre (noire) sur la page blanche amère.

Fini le HIPHOPjazzsoulfunk bien dansant, place à la fin de soirée qui laisse des traces !*

http://lechakipu.blogspot.com/

RDV demain

- Perpignan : Collectif de soutien NDDL 66 appelle à manifester bruyamment demain matin samedi place de catalogne 11 h En réaction aux violentes expulsions (illégales pour certaines) de ce matin on se retrouve demain matin samedi 11 h place de Catalogne à Perpignan pour un concert de casseroles itinérant.

10h pour co voiturage Prades SNCF

- Bordeaux : DEMAIN(Samedi 24)RASSEMBLEMENT/MANIFESTATION DE SOUTIEN CONTRE LES EXPULSIONS A BORDEAUX. PLACE STALINGRAD 13H30.

COURAGE TENEZ BON LA LUTTE CONTINUE !!!

 

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Notre Dame des Landes
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 15:53

 

letelegramme.com

23 novembre 2012 à 08h50

 

 

500 gendarmes contre 500 "irréductibles" du bocage. L'opération d'évacuation des squatteurs de Notre-Dame-des-Landes a été lancée ce vendredi matin, six jours après la manifestation qui a réuni près de 40.000 opposants au projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes (44). Six jours mis à contribution par les sqatteurs pour reconstruire un immense "lieu de vie", fait de constructions collectives, de "lotissements", de barricades et de tranchées... [Le dossier de la rédaction]

 

Jean-Marc Ayrault, le faux gentil de Matignon

 

16H07. A priori, l'"opération escargot" pont de Cheviré fonctionne... (images ViaMichelin)

 

gare

 

15H45. La "photo du jour" d'Euronews : un gendarme couvert de chaux

 

gare

 

15H36. Il y aurait au moins 25 manifestations anti-NDDL aujourd'hui en France (carte Google maps via @Moatthieu)
Dont cinq en Bretagne : à Nantes (16h), à Rennes (17 h 30), à Brest et Saint-Brieuc (18 h), à Châteaubriand (18 h 30).

 

gare

 

15H20. Une opération policière « juridiquement bancale » (Rue 89)
Ce matin, la police est intervenue sur la propriété privée d'un agriculteur qui n'a pas encore été exproprié. Une opération "contraire aux accords signés en mai à l’issue de la grève de la faim".

 

15H10. Pont de Pirmil bloqué, Cheviré fermé dans un sens et Saint-Nazaire ralenti (France 3)

 

14H58. Greenpeace "scandalisé"
"Greenpeace est scandalisée par les nouvelles expulsions entamées ce (vendredi) matin par la préfecture de police à Notre-Dame-des-Landes", écrit dans un communiqué l'organisation, dénonçant un "décalage entre les intentions affichées (du gouvernement) de débattre de la transition énergétique et les expulsions brutales sur le terrain".

"Le gouvernement fait preuve d'un acharnement incompréhensible sur ce projet d'aéroport, hérité d'une vision du progrès appartenant au passé", assure Greenpeace.

 

14H40. Cinq opposants blessés par une grenade assourdissante (Le Mensuel de Rennes)
L'explosion d'une grenade assourdissante au Nouveau-Bois a blessé cinq militants, dont un à la tête. Les gendarmes commenceraient à manquer de lacrymogènes.

Description des grenades assourdissantes sur le site du GIGN (extrait) : "Il est parfois nécessaire d’entrer dans des enceintes où se trouvent des personnes armées qui peuvent tirer contre les civils qui se trouvent dans les parages ou les prendre en otage, ou encore faire usage de leurs armes contre des policiers qui montent à l’assaut. Il est alors nécessaire d’utiliser des engins dont la mission est de réduire le niveau de riposte des délinquants ou de les distraire de l’action principale qui est menée contre eux".

 

14H31. Les opposants tentent d'éteindre une maison en feu au Rosier
Des opposants essayent d'étouffer - avec de la terre et quelques extincteurs - le feu qui a pris dans une maison du Rosier, vraisemblement à cause d'un cocktail Molotov.

 

14H13. Le pont de Cheviré (Nantes) est désormais fermé dans le sens intérieur
Une déviation a été mise en place par le périphérique Est pour contourner le barrage bloquant.

 

13H49. Valls : "Il est hors de question de laisser un kyste s'organiser" (BFM TV)
"Il est hors de question de laisser un kyste s'organiser, se mettre en place, de façon durable, avec la volonté de nuire avec des moyens parfois dangereux (...). Nous mettrons tout en oeuvre pour que la loi soit respectée (...) pour que les travaux puissent avoir lieu", a affirmé le ministre de l'Intérieur Manuel Valls lors d'un déplacement à Lorient aux côtés du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian.

 

13H44. L'"opération escargot" ralentit la circulation sur le pont de Cheviré, à Nantes (vidéo Presse Océan)
Une dizaine de tracteurs circulent au ralenti dans le sens sud-nord du périphérique nantais. Un barrage filtrant a été mis en place sur le pont de Cheviré : une seule voie reste ouverte.

 

 

 

13H28. Les cabanes en passe d'être rasées (Citizen Nantes)

 

gare

 

13H25. Cocktails Molotov contre lacrymos et grenades assourdissantes au Rosier

13H11. Un gendarme et deux journalistes blessés (journaliste AFP)

 

gare

 

12H59. Les opposants manifestent à Lorient, en marge de la visite de Valls
En marge de la visite aujourd'hui à Lorient de Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, et de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, près de 80 opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes manifestent en ville. Des manifestants cantonnés au centre-ville et qui n'ont pas réussi, malgré plusieurs tentatives sans heurts, à se rapprocher du secteur de la gendarmerie maritime, où se déroule la visite ministérielle.

 

12H55. Heurts entre forces de l'ordre et opposants
Alors que deux pelleteuses et une benne se trouvaient sur ce site pour ramasser les matériaux de construction et les outils, plusieurs dizaines d'opposants ont surgi des bois jouxtant les constructions, en jetant bouteilles de verre et cailloux, tandis que les forces de l'ordre répliquaient avec des grenades et bombes lacrymogènes, a constaté l'AFP.

Dans la zone noyée dans un épais brouillard de lacrymogènes, au milieu des cris, des opposants ont aussi lancé de gros pétards tandis que les forces de l'ordre faisaient des sommations.

 

12H43. "Très, très mauvais signe" pour Durand (EELV)
"Je regrette de voir que le gouvernement réagit par la force à la mobilisation de ce week-end. C'est un très, très mauvais signe", a déclaré Pascal Durand, le secrétaire national d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV)."Nous réitérons la demande de médiateur et la demande au Premier ministre de prendre du recul, il n'est pas objectif", a ajouté le chef de file des écologistes qui réclame "l'ouverture d'un espace de dialogue".

Pour le secrétaire général d'EELV, la question de la présence des deux ministres écologistes au gouvernement ne se pose pas encore. "Cette question ne peut être posée qu'à la fin d'un processus qui aurait démontré qu'il n'y a pas de dialogue", a-t-il expliqué.

 

gare

 

12H32. Lacrymos et jets de projectiles dans la forêt (journaliste AFP)

 

gare

 

12H26. Une manifestation à Brest ce vendredi à 18 h, place de la Liberté
Le Collectif brestois opposé au projet d'Ayraultport de NDDL appelle à un rassemblement à 18 h place la Liberté à Brest. Les banderoles sont les bienvenues (avec de quoi faire du bruit).

 

12H10. Vidéo en direct du site du Rosier

 

link

Your browser does not support iframes.

 

11H47. "Opération escargot" lancée à l'appel de la confédération paysanne
Les militants appellent à bloquer le pont de Cheviré à Nantes et celui de Saint-Nazaire.

11H31. Des rangées de véhicules policiers (Télé Nantes)

 

gare

 

11H29. "Parfaitement légitime", selon Le Roux
"L'intervention pour mettre fin à l'occupation illégale du chantier de Notre-Dame-des-Landes est parfaitement légitime", a dit le chef du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, Bruno Le Roux, dans un communiqué. "C'est le devoir de l'Etat de faire appliquer les décisions de la justice qui a rejeté tous les recours intentés par les opposants à ce projet".

"A chaque élection cantonale, municipale, régionale, la population des Pays de Loire et de Bretagne élit et réélit des majorités favorables à la construction de l'aéroport et aucune minorité ne peut s'arroger un droit de blocage", a encore relevé Bruno Le Roux. "Le débat public sur ce projet a eu lieu pendant 20 ans. La moindre des choses est d'en accepter le verdict", a-t-il conclu.

"Force reste à la loi", a souligné pour sa part le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, sur i>TELE, appelant que "trois régions de l'Ouest" s'étaient prononcées en faveur de ce projet pour renforcer notamment "l'attractivité économique de tout l'Ouest". "Chacun remarquera que ce n'était pas l'un des éléments du programme national qui a lié les Verts et le Parti Socialiste", a relevé aussi Claude Bartolone.

"Que les uns et les autres déposent le cas échéant des documents pour contester, notamment dans le cadre de la loi sur l'eau. Après il faut respecter les décisions", a-t-il poursuivi.

11H19. Un hussier de justice vient constater l'effraction du site de La Châtaigneraie
Me Geairon, hussier de justice du tribunal de Saint-Nazaire, est arrivée sur place pour constater - appareil photo à la main - l'effraction du site de La Châtaigneraie, en bordure de la forêt de Rohanne. Une centaine d'opposants a réussi à se faufiler entre les forces de l'ordre pour regagner les bois.

 

11H11. Et maintenant, les pelleteuses... (journaliste AFP)

 

gare

 

11H10. "Situation désolante" déplore Laurent (PCF)
"La situation est désolante, et la concertation est toujours préférable à la méthode policière, j'espère que le dialogue reviendra", a déclaré le secrétaire national du PCF Pierre Laurent sur France Info. "Nous sommes favorables à cet équipement", a-t-il rappelé, estimant toutefois qu'il "aurait dû être mis en oeuvre dans d'autres conditions", car selon lui "les grands équipements de cette nature devraient être 100% publics" et non pas réalisés par un partenariat public-privé comme c'est le cas avec cet aéroport.

En décembre 2010, un contrat a été signé confiant à Vinci la conception, le financement, la construction et l'exploitation de Notre-Dame-des-Landes, une concession de 55 ans. En juillet 2012, le Conseil d'Etat a rejeté plusieurs recours contre le décret approuvant cette concession.

 

10H43. Les opposants délogés d'une clairière attendent dans le champ voisin, autour d'un feu (journaliste AFP)

 

gare

 

10H37. Noël Mamère "accablé et révolté"
"On ne peut être qu'à la fois accablé et révolté par l'attitude du gouvernement, parce qu'il répond par la force" après une manifestation "qui a rassemblé 40.000 personnes pacifiques non violentes", a réagi Noël Mamère sur l'antenne de BFM-TV. "Nous avions" demandé "au Premier ministre de nommer un médiateur. Ils préfèrent la force et les matraques, il a fait un choix, nous en ferons un aussi", a affirmé l'élu écologiste.

Les opposants "protestent contre un projet qui a valeur de symbole puisque c'est un projet du XXe siècle qui est totalement contraire aux engagements du président de la République sur la transition énergétique", a-t-il par ailleurs estimé. "C'est à la fois de la provocation et c'est en même temps un risque considérable qu'est en train de prendre le gouvernement, parce que - comme nous l'avons dit à plusieurs reprises - ils sont en train de créer les conditions d'un nouveau Larzac", a poursuivi Noël Mamère.

 

10H07. L'Etat cherche à empêcher "un camp retranché"
"Cette opération consiste à empêcher la reconstitution d'un camp retranché. Il s'agissait de ne pas laisser fortifier ce genre de camp", a déclaré le préfet de Loire-Atlantique Christian de Lavernée. "Aujourd'hui, la ferme du Rosier va être expulsée et déconstruite, ainsi que les cabanes dans les arbres dans le bois de Rohanne qui avaient déjà fait l'objet d'une expulsion il y a 15 jours, car c'est un cas de réoccupation", a annoncé le préfet.

 

9H34. Un opposant historique parle de "véritable sacage" (Presse Océan)
"C'est l'amour-propre de Jean-Marc Ayrault qui doit triompher !" a lancé un agriculteur, opposant historique au projet. "Ces cabanes sont situées sur un terrain privé en cours d'expropriation dont le jugement n'a pas été rendu". Un haut fonctionnaire de l'Etat estime toutefois que ces destructions de cabanes sont légales.

 

9H25. José Bové appelle à la mobilisation
"J'appelle à la mobilisation et je relance un appel solennel au président de la République, Monsieur François Hollande, pour qu'on mette en place une médiation pour remettre l'ensemble du dossier à plat", a déclaré José Bové, quelques heures après le début de l'opération de la gendarmerie sur le site du futur aéroport nantais."On appelle les gens à se mobiliser à la fois à Notre-Dame-des-Landes et aussi partout en France où c'est possible", a ajouté le militant écologiste depuis le plateau du Larzac.

"Le gouvernement, en menant cette action, a dérapé et est en train de se mettre dans un très mauvais pas", a observé José Bové. "On va se retrouver dans une situation qui va être inextricable. Le gouvernement va se trouver confronté à une larzaquisation du conflit", a-t-il averti, en référence au mouvement de défense du site du Larzac dans les années 1970.

A propos de la possibilité d'une médiation, José Bové a dit réfléchir "avec d'autres personnes pour faire une proposition qui puisse être acceptable des deux parties". "Aujourd'hui, du côté des habitants de Notre-Dame-des-Landes, des associations, l'Acipa, ils sont en accord avec le principe. Ce que j'essaye maintenant, c'est de convaincre le président de la République et son gouvernement d'accepter cette idée. Ce n'est pas baisser son pantalon que d'accepter une médiation, c'est se grandir", a-t-il estimé.

 

09h16. Les CRS démontent les 10 cabanes "planche par planche, clou par clou" (journaliste de Mediapart)

 

gare

 

09h03. Opération d'évacuation : "Désolant", selon EELV
"C'est désolant. C'est la réponse à la mobilisation citoyenne de samedi dernier. Monsieur Hollande a invoqué la force du droit mais c'est la force qui répond", a estimé le porte-parole national d'Europe Ecologie-Les Verts, Jean-Philippe Magnen.

"C'est d'autant plus désolant que nous avions proposé une sortie par le haut avec la nomination d'un médiateur pour réinstaurer un dialogue", a ajouté le porte-parole, qui est également vice-président du conseil régional des Pays de la Loire. Il avait l'intention de se rendre sur place vendredi, en compagnie de plusieurs élus EELV de Loire-Atlantique.

Le sénateur EELV de Loire-Atlantique Ronan Dantec a pour sa part estimé que "ce n'est pas la bonne méthode, ce n'est pas la bonne réponse à près de 40.000 personnes en majorité de gauche qui ont manifesté samedi dernier".

 

08H45.  L'Acipa appelle à un rassemblement à 9h à La Vache rit
Le Rosier et le site d'implantation des cabanes étant pris d'assaut, l'Acipa appelle à un rassemblement au local syndical en face de la mairie de Notre Dame des Landes : "Pour les gens du Sud Loire, se rassembler à Vigneux de Bretagne, au parking du Miron (ancien Unico), en bas de l'église, route de Notre Dame des Landes" poursuit l'organisation des opposants.

 

07H15. L'acipa en direct Quelque 500 gendarmes mènent donc ce vendredi matin une "importante opération" d'évacuation de squatteurs opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes en Loire-Atlantique. L'information a été rendue publique par le ministère de l'Intérieur. Et en effet, d'importantes forces de l'ordre sont arrivées dès l'aube surel site de Notre-Dame-des-landes. Depuis, indique un témoin sur place, "ça attaque de partout".

acipaok


JEUDI 22 NOVEMBRE
"C'était bien qu'ils nous expulsent, ça a resserré les liens entre les différents opposants : tout ce qui a été détruit a été refait... en double", se félicite Jérôme, un militant anti-aéroport installé depuis plus de trois ans sur la Zad, la zone d'aménagement différée réservée au futur aéroport. De quelque 150 "zadistes" qui habitaient déjà début octobre l'"un des plus grands squats à ciel ouvert d'Europe" selon leurs propres termes, les effectifs ont bondi à au moins 500 à la suite de la mobilisation qui rassemblé le 17 novembre sur place entre 13.000 (préfecture) et 40.000 personnes (organisateurs), venues de toute la France.

 

 

Visions bucoliques et militants encagoulés
Le long des routes, plus d'une centaine de véhicules de toutes sortes cohabitent : caravanes ou cars habitables, utilitaires d'entrepreneurs, voitures individuelles redécorées de motifs de lutte anti-nucléaire ou capitaliste, ou petites voitures de ville propres. Dans plusieurs champs, des campements de tentes, dont certains en comptent plusieurs dizaines.

En se promenant de lieu en lieu, à condition de ne pas prendre de photo pour les journalistes, on passe de la vision bucolique d'un chalet en voie d'achèvement au fond d'un bois, à celle, nettement moins paisible, du jeune cagoulé de noir surveillant un hélicoptère de gendarmerie qui tente de survoler une assemblée générale en plein air...

 

Entrepreneurs du BTP, étudiants en architecture...
Un groupe de quatre hommes d'une quarantaine d'année avance, le sourire au lèvres, dans le chemin boueux qui mène à l'un des nouveaux "lotissements", dans la "Lande de Rohanne". Dans une première clairière où se dressent trois grands chalets de bois parfaitement réalisés, ils déposent une table et une grande bâche, "pour aider", puis cherchent à se rendre utiles. Ils sont paludiers à Guérande. Dans une autre clairière, des étudiants en architecture sont venus apporter leurs connaissances et leurs bras.  

Dans les chantiers où résonnent les coups de marteaux, on entend aussi des visseuses électriques et un groupe électrogène tourne. Aux commandes, visiblement, des "vrais" entrepreneurs du bâtiment. "Oui, certains ont pris deux semaines de vacances pour venir nous aider", reconnaît Michel Tarin, figure historique de la lutte.
Sur internet, les tenants de la "Zone à défendre" font leurs courses...

Plus d'une dizaine de barricades
Les marteaux résonnaient aussi jeudi au fond du "bois de Rohanne", où se déroulait, il y a à peine deux semaines, une lutte acharnée entre les gendarmes chargés d'évacuer et de détruire une dizaine de cabanes dans les arbres, et leurs occupants. On pouvait dénombrer au moins autant de cabanes dans les arbres qu'avant, avec également une nouvelle maison sur deux étages. Tout autour, dans les arbres, équipés de matériel d'escalade, des "constructeurs" habillés de noir s'affairaient à une dizaine de mètres au-dessus du sol.
Pour autant, la reconstruction n'a pas concerné que les maisons: plus d'une dizaine de barricades, dont certaines très difficiles à escalader, se sont érigées en plusieurs point du bocage. Un tronçon de route "stratégique", proche des nouvelles zones de construction, est désormais barré de barricades. Même s'ils ont compliqué la donne des pouvoirs publics sur le plan juridique, les opposants savent que ces derniers peuvent ordonner à tout moment au moins l'évacuation d'une vieille ferme, le "Rosier", premier "squat" du mouvement à avoir été investi. Du coup, il est défendu aussi bien par les "zadistes", que par les agriculteurs qui y ont disposé leurs tracteurs tout autour.

 

acipaok

Un militant se fait saisir ses ordinateurs (article Numerama)
Accusé d'avoir participé aux dégradations de permanences PS, en protestation au projet de Notre-Dame-des-Landes, un blogueur anonyme a reçu la visite de la police pour éplucher ses données informatiques.

  • Rédac web avec AFP
Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Notre Dame des Landes
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 15:38

 


sur place....
Notre dame des Landes
 
Opération policière en cours à Notre-Dame-des-Landes autour du Rosier et des nouvelles cabanes. Appel à rassemblement à 9h à La Vache Rit. Si le passage est impossible, se rassembler au local syndical en face de la
mairie de Notre Dame des Landes Vigneux de Bretagne
 
Pour les gens du Sud Loire, se rassembler à Vigneux de Bretagne, au parking du Miron (ancien Unico), en bas de l’église, route de Notre Dame des Landes sur la Za sur le champ où  était le chapiteau,  en face de la  fôret, rassemblement de soutien
 
et d’ailleurs...
Angevin, 17h30
 
Le Collectif de citoyen Angevin à l’aéroport de NDDL appel à un rassemblement à 17h30 Place du Ralliement, pour une montée vers la Préfecture ensuite. Limoges, 18h

Le comité de haute vienne organise un rassemblement aujourd’hui à 18h devant la préfecture de Limoges. Est-ce que les comités pourraient se coordonner pôur que nos actions aient lieu simultanément et aussi pour le covoiturage/afrêtment de cars, collecte et transport de materiaux etc. pour reconstruire. Autres idées. Amitiés

Liseux 18h
une manifestation de soutiens à la zad est organisée ce soir à 18 heure à Lisieux en face de l’espace victor Hugo


La Rochelle, 18h

Nouvelle opération policière à NDDL.

La maison du Rosier et les constructions de la Lande de Rohanne et de la Châtaigneraie sont visées aujourd’hui.

Nous appelons à un rassemblement de soutien à la ZAD (Zone A Défendre) de NDDL, ce soir (vendredi 23), à 18 heures devant la Mairie de la Rochelle.

Apportez de quoi faire du bruit et, s’il-vous-plaît, pour une fois, oubliez le drapeau de votre parti politique ...

Merci de relayer cet appel le plus largement possible.

Vous pouvez également suivre les infos sur http://zad.nadir.org.

Des opposant-e-s à l’aéroport et à son monde.

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Notre Dame des Landes
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 15:30

 

REAGIR : PARTOUT ! FORT ! MAINTENANT !

 

Vous êtes tous au courant désormais de ce qui se passe ce matin à Notre Dame des Landes. 

 

Les Robins des bois de notre forêt de Sherwood sont-ils donc à ce point dangereux pour le pouvoir ? 

 

Encerclement et expulsions en cours au Rosier, envahissement de la zone de reconstruction des cabanes : vitres brisées, dormeurs gazés et expulsés, saisie du matériel de chantier, scellés... et préparation des biais juridiques pour la DESTRUCTION des constructions faites depuis le 17 (la semaine prochaine?) , en utilisant l'angle du défaut de permis de construire. 

 

Des tracteurs convergent de toute la région (avec opérations escargots de fait , leur passage n'est pas sans conséquences, n'est-ce pas...), des rassemblements s'organisent partout en France. 

 

Une nouvelle étape du bras de fer est donc engagée : il est vital pour la lutte que de la France entière s'expriment toutes les indignations, toutes les protestations des collectifs, de ceux qui sont venus nous soutenir le samedi 17 novembre : l'Acipa appelle les collectifs à des rassemblements devant les préfectures. D'autres actions sont possibles immédiatement et tout au long de la journée : communiqués, (re)baptèmes de lieux divers, poses de banderoles, blocages téléphoniques ou rassemblements (préfectures, lieux symboliques des porteurs et acteurs du projet), opérations escargots ou aux péages... Vous pouvez trouver, dans les actions annoncées sur le site zad.nadir.org, des idées au cas où vous en manqueriez...

 

Nous continuons à l'affirmer : pour la défense des terres nourricières, pour d'autres choix de société... La lutte, c'est maintenant !

 

REAGIR : PARTOUT ! FORT ! MAINTENANT !

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Notre Dame des Landes
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 15:21

 

Le Nouvel Observateur -Publié le 23-11-2012 à 15h50

 

EN IMAGES. Le site de Notre-Dame-des-Landes évacué

 

Galerie - Le site de Notre-Dame-des-Landes évacué le 23 novembre 2012

L'évacuation du site de Notre-Dame-des-Landes, en Loire-Atlantique, a été lancée vendredi 23 novembre à l'aube. Objectif des autorités : déloger les personnes occupant l'emplacement du futur aéroport, objet d'une vive contestation. Une expulsion ponctuée de heurts. Le point en images. (Benjamin Girette / IP3 PRESS)


Galerie - Le site de Notre-Dame-des-Landes évacué le 23 novembre 2012

Les barricades montées par les opposants dans la forêt ont été détruites au petit matin. (Benjamin Girette / IP3 PRESS)

Le site de Notre-Dame-des-Landes évacué, le 23 novembre 2012.

A la mi-journée, l'intervention des forces de l'ordre s'est opposée à la contestation des opposants au projet d'aéroport Grand Ouest. (FRANK PERRY / AFP)


Galerie - Le site de Notre-Dame-des-Landes évacué le 23 novembre 2012

500 gendarmes ont été déployés, autant que le nombre estimé de "zadistes", nom que se sont donné les occupants de la zone d'aménagement différée (Zad) réservée au futur aéroport. (AFP PHOTO / FRANK PERRY)


Galerie - Le site de Notre-Dame-des-Landes évacué le 23 novembre 2012

500 gendarmes ont été déployés, autant que le nombre estimé de "zadistes", nom que se sont donné les occupants de la zone d'aménagement différée (Zad) réservée au futur aéroport. (AFP PHOTO / FRANK PERRY)


Galerie - Le site de Notre-Dame-des-Landes évacué le 23 novembre 2012

 

i L'évacuation intervient moins d'une semaine après une manifestation géante au terme de laquelle certains opposants ont commencé à réoccuper la zone. (AFP PHOTO / FRANK PERRY)


Galerie - Le site de Notre-Dame-des-Landes évacué le 23 novembre 2012

Notre-Dame-des-Landes, le 23 novembre. (AFP PHOTO / FRANK PERRY)


Galerie - Le site de Notre-Dame-des-Landes évacué le 23 novembre 2012

Trois sites occupés illégalement sont visés par cette opération d'évacuation : Le Rosier, La Lande de Rohanne et la Châtaigneraie. (Benjamin Girette / IP3 PRESS)


Galerie - Le site de Notre-Dame-des-Landes évacué le 23 novembre 2012

Avec cette évacuation, les autorités cherchent à empêcher la constitution d'un "camp retranché", dixit le préfet de Loire-Atlantique. (AFP PHOTO / FRANK PERRY)


Galerie - Le site de Notre-Dame-des-Landes évacué le 23 novembre 2012

Les autorités veulent engager aussi vite que possible des travaux de "déconstruction" des cabanes construites par les zadistes. (AFP PHOTO / FRANK PERRY)


Galerie - Le site de Notre-Dame-des-Landes évacué le 23 novembre 2012

La ferme des Rosiers après son évacuation. (Benjamin Girette / IP3 PRESS)


Galerie - Le site de Notre-Dame-des-Landes évacué le 23 novembre 2012

Notre-Dame-des-Landes, le 23 novembre. (AFP PHOTO / FRANK PERRY)


Galerie - Le site de Notre-Dame-des-Landes évacué le 23 novembre 2012

Le futur aéroport doit remplacer celui de Nantes en 2017, et les premiers défrichements doivent débuter en janvier 2013. (AFP PHOTO / FRANK PERRY)


Galerie - Le site de Notre-Dame-des-Landes évacué le 23 novembre 2012

Notre-Dame-des-Landes, le 23 novembre. (AFP PHOTO / FRANK PERRY)


Galerie - Le site de Notre-Dame-des-Landes évacué le 23 novembre 2012

Notre-Dame-des-Landes, le 23 novembre. (AFP PHOTO / FRANK PERRY)


Galerie - Le site de Notre-Dame-des-Landes évacué le 23 novembre 2012

Notre-Dame-des-Landes, le 23 novembre. (AFP PHOTO / FRANK PERRY)


Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Notre Dame des Landes
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 15:12

 

Le Nouvel Observateur - Modifié le 23-11-2012 à 15h44

Avatar de Dominique Guitton

Par Dominique Guitton
Paysan opposé à NDDL

                                                                                                                                                                                                                          LE PLUS. Pelleteuse, benne et gendarmes. Ce vendredi matin, les forces de l'ordre ont lancé une vaste opération d'évacuation sur le site du futur aéroport Notre-Dame-des-Landes. Dominique Guitton fait partie des opposants au projet. Il raconte comment la maison squattée où il se trouvait a été réquisitionnée.

Édité par Hélène Decommer   Auteur parrainé par Louis Morice

Une maison située sur la zone du projet de l'aéroport Notre-Dame-des-Landes, photographiée le 22/11/12 (S. SALOM-GOMIS/SIPA) 

Une maison située sur la zone du projet de l'aéroport Notre-Dame-des-Landes, photographiée le 22/11/12 (S. SALOM-GOMIS/SIPA)

 

Je suis paysan à quelques kilomètres du site qui doit accueillir le futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Mon exploitation n'est pas directement menacée, mais ça ne m'empêche pas de m'être rallié très tôt au mouvement d'opposition à cette nuisance. Là par exemple, ça faisait une semaine que j'étais dans une maison avec des squatteurs, la ferme du Rosier, dans la commune de Vigneux-de-Bretagne. Elle servait de lieu de repos et de restauration aux opposants. Mais ce vendredi matin, nous avons été dégagés par les CRS.

 

Les CRS à 6 heures du mat'

 

On était une vingtaine dans ce grand corps de ferme, situé dans la zone du futur aéroport. A 6 heures du matin, les CRS ont fracturé la porte et nous ont donné une demi-heure pour évacuer. C'était assez violent, très brusque. Nous avons négocié un délai pour sortir toutes nos affaires, mais c'était délicat.

 

Un huissier est arrivé, parce que la ferme est sous le coup d'un avis d'expulsion depuis une semaine. Officiellement, c'est à cause du squat. Mais on sait bien que c'est clairement lié à notre opposition à l'aéroport.

 

Personne n'a été emmené au commissariat, on est resté calme. Mais bon, ça s'est quand même corsé quand les CRS nous ont repoussés. Toute façon, la discussion avec les responsables des forces de l'ordre est désormais impossible.

 

Militants perchés et gendarmes au pied des arbres

 

Le but des forces de l'ordre, c'était de boucler toute la ZAD (la zone d'aménagement, renommée "Zone à défendre" par les militants, qui correspond au site d'accueil du futur aéroport, ndlr) et d'en évacuer les gens qui s'y trouvait.

 

Tous les tracteurs placés sur les routes alentour ont été dégagés. Les routes d'accès à la zone sont maintenant bloquées par les forces de l'ordre. La garde mobile essayait ce matin de déloger les opposants réfugiés dans les cabanes qu'ils avaient construites ces derniers jours dans les arbres. C'était presque comique de voir les gendarmes au pied des arbres, avec les opposants perchés.

 

Il y a aussi eu des affrontements dans la matinée, j'ai vu des heurts entre gendarmes et occupants.

 

Quant à la ferme du Rosier, elle va être détruite, c'est sûr. Ce sera la 13e ou 14e habitation à subir ce sort.

 

Notre mobilisation ne faiblira pas

 

Il ne faut pas croire que cette opération "de nettoyage" va faire faiblir notre mobilisation, bien au contraire. Depuis le début, les pouvoirs publics tentent de nous diviser : les squatteurs, les agriculteurs, les altermondialistes, les locaux, etc. Mais au contraire, nous sommes tous solidaires. Par exemple, je sais que des collègues agriculteurs des départements voisins préparent des actes de soutien en notre direction.

 

L'aéroport Notre-Dame-des-Landes n'est pas un projet de notre temps. Les crises environnementale, énergétique et financière que nous subissons le prouvent bien. Nous défendons au contraire un vrai projet de société. La ZAD jouit d'une biodiversité exceptionnelle, c'est une zone rare et précieuse, qu'il faut préserver.

 

Or que voit-on ? Que quand 40.000 personnes se mobilisent contre cet aéroport, comme ce fut le cas lors de la manifestation de samedi dernier, la seule réponse des pouvoirs publics est une réponse policière et violente.

 

 

Propos recueillis par Hélène Decommer.

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Notre Dame des Landes
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 15:05

 

 

Nouvel Observateur - Créé le 23-11-2012 à 08h49 - Mis à jour à 15h45

VIDEO. Des affrontements ont éclaté en fin de matinée. Les avocats de l'Acipa envisagent de porter plainte.

 

Les images des affrontements avec les policiers à Notre-Dame-des-Landes.

Les forces de l'ordre ont lancé une vaste opération d'évacuation sur le site du projet d'aéroport Notre-Dame-des-Landes, vendredi 23 novembre. "C'est la guerre chez nous", témoigne une habitante du petit bourg de Loire-Atlantique, "c'est pire que sous Sarkozy".

"C'est la grande ceinture sanitaire", constatait Julien Durand, porte-parole de l'Acipa (Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d'Aéroport de Notre-Dame-des-Landes), peu après 15h. "Tout reste bouclé. Cela va certainement durer toute la nuit". D'autant que des soutiens affluent à travers les champs et convergent vers les zones évacuées.

Peu après midi, des heurts ont éclaté sur le site. Des affrontements se sont produits notamment au niveau des barricades élevées sur les routes de la zone. "Cela reste ponctuel et ce sont des affrontements plutôt légers", précise Dominique Guitton, agriculteur présent sur place. 

Sur une des zones évacuées, La Lande de Rohanne, les gardes mobiles tentaient de dégager les "squatteurs" installés dans les arbres. "Il y a eu des fumées de lacrymogènes mais aussi des grenades assourdissantes", raconte Dominique Guitton.

Sur le site du Rosier, une dépanneuse est venue dégager deux tracteurs qui bloquaient la route mais n'a pas procédé à l'enlèvement de ces engins. Arrivées à travers champs, plusieurs dizaines de personnes ont déjà rejoint le Rosier pour apporter leur soutien aux zadistes, nom des occupants de la ZAD, Zone d'aménagement différé rebaptisée Zone à défendre par les militants anti-aéroport.

"Un kyste" selon Manuel Valls

A Nantes, des paysans ont aussi apporté leur soutien en bloquant le pont de Cheviré mais aussi le pont de Saint-Nazaire, provoquant de fortes perturbations dans la circulation de la ville. Des bacs permettant la traversée de la Loire sont aussi bloqués.

Pour Manuel Valls, il est "hors de question de laisser un kyste s'organiser". "Nous mettrons tout en œuvre pour que la loi soit respectée (...) pour que les travaux puissent avoir lieu", a ajouté le ministre de l'Intérieur en milieu de journée.

En réponse, Julien Durand, présent sur le site, dénonce "la répression à la sauce socialiste avec le cuisinier Valls".

Plainte au tribunal de Saint-Nazaire

A 10h30, Julien Durand, porte-parole de l'Acipa (Association citoyenne intercommunale des populations concernées par le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes) a lancé une consultation avec les avocats de l'association et un huissier afin que soit établi un constat de l'opération menée par les gardes mobiles.

Avec le propriétaire du terrain, ils se sont rendus à La Châtaigneraie, le site de la reconstruction installée lors de la grande mobilisation du week-end dernier afin de vérifier qu'il n'y a pas eu d'infraction de la part des forces de l'ordre. Le porte-parole du ministère de l'Intérieur présent sur place a affirmé de son côté que "tout a été fait dans la plus stricte légalité". 

Un avis que ne partage pas l'avocat de l'Acipa qui envisage une riposte juridique. Et effet, le terrain concerné est sous le coup d'une procédure d'expropriation, "mais le propriétaire en a toujours la jouissance", explique Julien Durand. De plus, il semblerait que les délais de procédure n'ont pas été respectés. Les avocats de l'Acipa se préparent donc à déposer une plainte au tribunal de Saint-Nazaire.

A travers champs, sur les chemins, de nombreux marcheurs, dès la fin de matinée, ont commencé à se diriger vers La Vache Rit, haut-lieu de rassemblement et d'échange des opposants au coeur de la ZAD, cette fameuse Zone d'aménagement différé de 1.800 hectares renommée "Zone à défendre". 

Fermeté de Jean-Marc Ayrault

Le gouvernement montre une très grande fermeté sur ce dossier, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault affirmant "nous ne nous laisserons pas dicter une vision du monde qui n'est pas la nôtre" dans les colonnes de "Paris-Match". "Notre-Dame-des-Landes est un projet d'intérêt général et pas un projet personnel. L'aéroport se fera", ajoute l'ancien député-maire de Nantes.

Peu avant 7 heures, près de 500 gendarmes ont pénétré sur la ZAD. La commune de Vigneux-de-Bretagne était bloquée. "Toutes les routes sont bloquées, on ne sait même pas comment on va pouvoir se rendre sur place", raconte une habitante de Notre-Dame-des-Landes qui n'a, pour le moment, pas vu de gendarmes au cœur du village où il pleut depuis le lever du jour.

"Une opération militaire injustifiée"

Arrivé peu avant 9 heures dans le village, Gilles Denigot confirme le blocage de toutes les voies d'accès aux sites occupés par des militants. "On ne peut pas s'approcher. C'est scandaleux, nous assistons à une opération militaire injustifiée", tempête l'élu EELV du conseil général à Saint-Nazaire ouest.

Gilles Denigot déplore l'envoi des forces de l'ordre comme "seule réponse du gouvernement à la mobilisation massive de samedi dernier". L'élu EELV présent sur place estime "urgent que le gouvernement accepte de nommer un médiateur". Selon lui, les recours, notamment celui sur la loi sur l'eau, doivent en effet pouvoir être examinés "avant que soient créées des situations irréversibles".

D'autres élus dont le sénateur EELV Ronan Dantec étaient attendus sur place. Ils exigent de pouvoir approcher des lieux en cours d'évacuation afin de s'assurer que les opérations se déroulent dans des conditions acceptables.

Présente sur la ZAD, Alexandra Turcat, journaliste AFP à Nantes a pu photographier l'arrivée de pelleteuse après les premières évacuations : 

30 minutes pour partir

Selon les informations de militants installés sur place, les personnes qui dormaient sur le chantier des nouvelles cabanes construites lors de la mobilisation du week-end dernier ont été réveillées violemment vers 6h30.

Les gendarmes se sont rendus au Rosier, sur la commune de Vigneux-de-Bretagne, vers 7h30 où ils ont donné 30 minutes aux occupants pour partir. Vers 8h30, la situation était plutôt calme, un délai ayant été négocié pour laisser le temps aux chauffeurs de la quinzaine de tracteurs qui entourent la maison du Rosier de venir sur place pour évacuer les engins.

Dominique Guitton a passé la nuit au Rosier. Il raconte une arrivée violente des forces de l'ordre, portes et fenêtres de la maison fracturées. "Nous sommes entourés de CRS, ou de gardes mobiles, je ne sais pas trop, je ne suis pas spécialiste. Mais ils sont nombreux", raconte l'agriculteur.

Au cours de la négociation, les jeunes occupants du Rosier ont précisé qu'ils n'accepteront de partir qu'en groupe et avec les tracteurs. "Ils veulent éviter toute interpellation individuelle et abusive", précise Gilles Denigot.

Outre le Rosier, La Lande de Rohanne et la Châtaigneraie doivent être évacuées, a précisé un porte-parole du ministère de l'Intérieur présent sur place. Gilles Denigot signale que les évacuations des nouvelles constructions sont réalisées par réquisition du préfet pour perquisition : "Ils vont pouvoir dire qu'ils ont trouvé des bonbonnes de gaz, de l'essence... Et pourront ainsi prétendre que les occupants étaient armés."

Soutien aux occupants de la ZAD

Dès l'annonce de l'intervention de la gendarmerie, des agriculteurs de la région ont décidé de venir soutenir les militants de Notre-Dame-des-Landes. Ils savent qu'ils ne pourront pas pénétrer sur la ZAD vers laquelle convergent leurs tracteurs "mais ils arrivent pour nous soutenir et ça va se voir", se félicite un occupant du Rosier.

Depuis plusieurs mois, ces militants se sont installés sur le site du futur aéroport et comptent bien y rester. Il veulent croire que le bras de fer entamé ce vendredi sera décisif, même si une nouvelle manifestation est prévue ce samedi à Nantes. A Lisieux, l'association ATC (Association transport et consommation) organise un rassemblement dès ce vendredi soir à 18 heures contre le projet d'aéroport et les expulsions. "Tous les recours ne sont pas finis et l'accord relatif à la loi sur l'eau prévoit une expertise sur un an. Il y a donc à prévoir cette durée avant de donner l'autorisation des travaux", estime Pierre Vavasseur, président de l'association.

Relayés par l'Acipa sur Twitter, des comités de soutien appellent aussi à des rassemblements pacifiques devant les préfectures dès ce vendredi à partir de 18 heures à Limoges, La Rochelle, Rouen ou Angers...

Comités de Soutien à la lutte de #NDDL : Mise à jour des appels à rassemblement de soutien le 23/11/2012 comites-ndl.blogspot.com/2012/11/appels…

 

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Notre Dame des Landes
commenter cet article

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22