Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 16:04

Nous étions encore une vingtaine

 

Deux déplacements-action prévus :

Avignon : Mercredi 13.07, en soutien aux Indignés de là-bas, après les avoir rencontrés Samedi lors de l’action Anti nucléaire. Départ à 16 heures, Place de la Maison Carrée, arriver donc à 16 h moins deux…Il resterait une place pour qui veut (4-5 partants).

Marseille : Jeudi 14. Manif là-bas pour le départ de la marche, comme indiqué dans les mails qui ont circulés sur la liste. Donc départ à 9 h Jeudi matin, toujours de la Place Tahrir. Emmener les banderoles, des tracts …Il y a plusieurs véhicules et donc encore de la place. Prévoir à boire et à manger.

 

Le déplacement de Samedi a permis de participer à une assez grosse manifestation anti-nucléaire, un certain succès donc. Contact a été pris avec les Indignés d’Avignon, groupe assez faible mais donc valeureux.

 

Présence à l’assemblée de plusieurs nouvelles personnes qui par leurs questions ont lancés plusieurs débats.

 

La violence, encore, j’y reviendrais.

Le nucléaire, son rôle, son origine. Débat sur le problème énergétique global.

Le but fondamental des Indignés, pas seulement à Nîmes. Il a été dit que le problème premier était bien le problème du pouvoir et que c’est probablement à partir de là qu’on pourras commencer à apporter des réponses aux autres problèmes. Le combat pour une démocratie réelle est donc central. Reste à savoir ce que veut dire « pouvoir » et comment définir une démocratie réelle. Ce sont de vastes cases à remplir. Continuons le débat !

 

Thomas, nouvel Indignés Nîmois a assisté aux assemblées à Paris. Il nous a fortement encouragé à continuer comme nous sommes, avec la constatation qu’être peu nombreux est aussi une force, disons pas un handicap fondamental et permet d’avancer. Certes, mais on aimerait bien être un peu plus…

 

Questions d’organisation :

Badges Nîmois. Dans un but d’auto financement et de reconnaissance. On avait une proposition de la part d’une personne en fabriquant (coût 1 €, à revendre 2 €, raisonnable). Ce qui coince est la taille, pas autre chose que 8 cm de diamètre, jugée trop grande. 5 cm paraissent la bonne taille.

On cherche d’autres alternatives (c’est congénital). Que chacun viennent avec une proposition de graphisme et des choses réalisées, peu importe comment.

Badges international. Il y a une initiative en cours pour tenter d’unifier la représentation du mouvement de manière internationale. On a envoyé notre accord de principe sans trop se préoccuper des détails (on verra plus tard). Un mail de Marleen explique tout ça. Si il y a des objections qu’elles se manifestent, mais c’est pas un sujet vital. On verra bien ce que ça donne.

Organisations des discussions : Il a été souligné qu’il y a deux niveaux possibles aux conversations en assemblée. Un mode qui doit répondre à tout le monde, pas seulement à une personne en particulier, en évitant un débat de personne à personne qui se répondent du tac au tac.

Un mode où une réponse particulière est sollicitée pour une réponse immédiate d’une personne précise. Il existe un signe pour cela, il va falloir l’apprendre. Cela permet d’établir une information précise ou amener quelqu’un à préciser un terme ou une idée.

 

Propositions d’ordre du jour :

A rajouter sur la Charte :

Ne pourrait-on pas entamer ou renverser le débat sur la violence par une affirmation : nous voulons fondamentalement ne pas contraindre par violence ou autoritarisme, nous voulons faire appel à l’approbation par la raison et par la conviction. Ce n’est donc pas notre but d’utiliser la violence, celle-ci ne peut-être que de l’auto défense où réponse à une violence qu’on nous fait, illégitime.

 

Le vol et ses conséquences. De même que nous avons établit un consensus sur l’usage des drogues et alcool, il me paraît indispensable d’être aussi très clair sur la question du vol et autres chapardages. C’est bien au respect des gens et à leur liberté qu’on porte atteinte en le pratiquant. La liste est longue des nuisances et dérives qu’entraînent de telles pratiques dont la moindre n’est pas la création ou le besoin d’une police. Celle ci est bien sûr au service des puissants, faite pour les défendre. Nous nous battons contre le vol organisé et légal du fait des rapports de pouvoir au sein de la société. En ce sens la phrase de Proudhon est exacte : « la propriété, c’est le vol ». C’est le vol des gros féroces mais il y a petits et grands requins. Je voudrais que l’on soit clair aussi sur le vol « inorganisé », de détail, de délinquance ou de manière de vivre. Nous ne pouvons l’accepter non plus, nous voulons une société basée sur la confiance et pas sur la méfiance généralisée, sans portes ni clefs ni police. Nous savons tous que derrière le vol il y a aussi des organisations mafieuses ou des confréries plus ou moins structurées et implicites basée sur des distinctions d’appartenance à un groupe, famille, clan, tribu, quartier, position sociale etc…

Voler ou ne pas voler quelqu’un selon qu’il appartiennent  ou non à un groupe particulier est aussi une façon de nier son humanité fondamentale, son droit à être ce qu’il est. Tout ceci est totalement antinomique avec ce que défendent Les Indignés il faut être ferme là-dessus et pas aller se perdre dans des discussions sans cadre et avec beaucoup d’excuses faciles sur la nécessité ou l’inéluctabilité du vol dans une société inégalitaire. Il ne faut pas se tromper de cibles.

Nous posons des principes, à chacun d’en tirer toutes les conséquences pour lui-même et de ne pas être élastique avec sa conscience, au gré du vent et des circonstances. Je répète, le débat est similaire à celui de l’alcool. Il ne peut être accepté que des vols se commettent au nom des Indignés ni parmi les indignés d’ailleurs. Qui le fait s’exclut et retourne hurler parmi les loups.

Ce genre de problème peut se poser concrètement, par exemple sur la manière de se procurer des objets pour les brocantes…

Il ne s’agit pas de condamner ni d’exclure à priori, il s’agit simplement de demander aux gens d’être cohérents tout en reconnaissant que nous avons tous du mal à mettre nos actes en concordance avec nos paroles, à des degrés divers. Mais efforçons nous honnêtement de le faire.

 

Si vous pensez qu’un un monde sans vol n’est qu’un rêve, oubliez tout, retournez vous résigner ailleurs…

 

Autre chose : peut-on affecter une partie des sommes collectées à payer de l’encre à une Nîmoise ou à un Nîmois possédant une imprimante et venant très régulièrement aux Assemblées pour impression des comptes rendus et autre proposition de textes…au hasard…Fanny ?

 

Je suis pas là ce soir, j’ai le cahier de bord, il va falloir noter puis recopier. Je le ramène demain

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22