Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 00:20

Ya basta

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 00:16

Tract C1-A5

Partager cet article
Repost0
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 23:21

QUE FONT NOS DIRIGEANTS ?

 

 

Que font nos dirigeants ? Ils font de la politique.

 

Comment font-ils ? Ils écoutent leurs conseillers.

 

Ces conseillers, que font-ils ? Ils conseillent nos dirigeants.

 

Et c’est tout, ça s’arrête là ? Non, bien sûr que non !

 

Alors, ces conseillers que font-ils d’autre ?

Ils conseillent aussi les patrons des plus grosses entreprises et des banques.

 

Comment font-ils pour opérer dans les sphères publiques et privées ?

Ils alternent les postes, passant du public au privé, puis du privé au public.

 

Mais ne finissent-ils pas par se mélanger les pinceaux ?

Non. Ils sont paraît t-il très intelligents, ils sortent des grandes écoles.

 

S’ils sont si intelligents, ne risquent-ils pas de profiter de leur passage dans la fonction publique pour arranger les industriels et les banquiers qui les embauchent régulièrement.

C’est une possibilité.

 

Profiter de la fonction publique pour favoriser des entreprises privées qui vous embauchent ensuite et vous rémunèrent grassement, comment appelle t-on ça ?

Précisément, du trafic d’influence, mais généralement on appelle plutôt ça  du lobbying.

En fait ce n’est rien d’autre que de la corruption.

 

Alors, un système dans lequel les plus gros industriels, les plus gros banquiers et les principaux dirigeants politiques s’arrangent entre eux, est-ce vraiment démocratique ?

Non, c’est oligarchique (le gouvernement de tous par une minorité de privilégiés).

 

Si de telles pratiques étaient courantes, les journalistes nous l’expliqueraient-ils ?

Pas sûr, les patrons des industries et des banques sont aussi les patrons des journaux.

 

Mais pourquoi restons nous convaincus de vivre dans un régime démocratique ?

Justement parce que trop peu de journalistes nous expliquent que nous sommes en train de glisser dans un système oligarchique.

 

Et que fait la justice ?

D’une part elle est très occupée à se battre pour sa propre indépendance puisque notre Président tente d’imposer la suppression des juges d’instruction, les seuls ayant les coudées franches pour ouvrir des enquêtes pour corruption. D’autre part, quand une affaire éclate au grand jour (comme les affaires Woerth-Bettencourt et Clearstream), la machine médiatique se met en route et en masque le contenu scandaleux en nous noyant sous un flot de détails sans intérêts afin de cacher les questions de fond qu’elle soulève.

 

Que pouvons nous faire alors ?

Nous pouvons commencer par nous rassembler pacifiquement (par exemple sur les places de nos villes) pour discuter ensemble de tout cela, vu que nous sommes toutes et tous concernés. Bien entendu, les sujets de discussion peuvent être divers et variés.

 

D’accord, mais où et quand ?

A Nîmes  des personnes se réunissent déjà sur la Place de la Maison carrée, tous les soirs vers 19 h.

 

REJOIGNEZ NOUS

Partager cet article
Repost0
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 12:21

QUE FONT NOS DIRIGEANTS ?

 

Que font nos dirigeants ? Ils font de la politique.

 

Comment font-ils ? Ils écoutent leurs conseillers.

 

Ces conseillers, que font-ils ? Ils conseillent nos dirigeants.

 

Et c’est tout, ça s’arrête là ? Non, bien sûr que non !

 

Alors ces conseillers que font-ils d’autre ?

Ils conseillent aussi les patrons des plus grosses entreprises et des banques.

 

Comment font-ils pour opérer dans les sphères publiques et privées ?

Ils alternent les postes, passant du public au privé, puis du privé au public.

 

Mais ne finissent-ils pas par se mélanger les pinceaux ?

Non. Ils sont paraît t-il très intelligent, ils sortent des grandes écoles.

 

S’ils sont si intelligents, ne risquent-ils pas de profiter de leur passage dans la fonction publique

pour arranger les industriels et les banquiers qui les embauchent régulièrement?

C’est une possibilité.

 

Profiter de la fonction publique pour favoriser des entreprises privées qui vous embauchent

ensuite et vous rémunèrent grassement, comment appelle t-on ça ?

Précisément, du trafic d’influence, mais généralement, on appelle plutôt ça du lobbying.

En fait ce n’est rien d’autre que de la corruption.

 

Alors, un système dans lequel les plus gros industriels, les plus gros banquiers et les principaux

dirigeants politiques s’arrangent entre eux, est-ce vraiment démocratique ?

Non, c’est oligarchique (le gouvernement de tous par quelques uns).

 

Si de telles pratiques étaient courantes, les journalistes nous l’expliqueraient-ils ?

Pas sûr, les patrons des industries et des banques sont aussi les patrons des journaux.

 

Mais pourquoi restons nous convaincus de vivre dans un régime démocratique ?

Justement parce que trop peu de journalistes nous expliquent que nous sommes en train de

glisser dans un système oligarchique.

 

Et que fait la justice ?

D’une part elle est très occupée à se battre pour sa propre indépendance puisque notre

Président tente d’imposer la suppression des juges d’instruction, les seuls ayant les coudées

franches pour ouvrir des enquêtes pour corruption. D’autre part, quand une affaire éclate au

grand jour (comme les affaires Woerth-Bettencourt et Clearstream), la machine médiatique se

met en route et en masque le contenu scandaleux en nous noyant sous un flot de détails sans

intérêts afin de cacher les questions de fond qu’elle soulève.

 

Que pouvons nous faire alors ?

Nous pouvons commencer par nous rassembler pacifiquement (par exemple sur les places de

nos villes) pour discuter ensemble de tout cela, vu que nous sommes toutes et tous concernés.

Bien entendu, les sujets de discussion peuvent être divers et variés.

 

D’accord, mais où et quand ?

A Nîmes des personnes se réunissent déjà sur la Place de la Maison carrée, tous les soirs vers

19 h.

 

REJOIGNEZ NOUS

 

Les Indignés de Nîmes

Contacts : blog : democratie-relle-nimes.over-blog.com

Mail list : democratie.reelle@laposte.net

Partager cet article
Repost0
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 15:27

 

J’ai rêvé, tu as espéré. Ils échouent, ou nous trompent. Nous voulons tenter.

 

Dimanche 19 Juin: manifestation internationale

Place de la Maison Carrée

A partir de 10H

 

 

 

Une crise globale, économique, politique, écologique, morale, ébranle le monde. Depuis fin 2010 et le soulèvement du peuple Tunisien, la révolte se répand en une réaction en chaîne de moins en moins contrôlable.

 

Partout la même politique s’applique : privatiser les profits et socialiser les pertes. Mais en Espagne le peuple assemblé en masse remet en cause ses dirigeants et leur politique. En Grèce le peuple s’est soulevé contre les plans de réajustement imposés par le FMI et l’UE. En France la réforme des retraites, le saccage de l’Education Nationale et des Hôpitaux publics suivent la même logique. Qu’attendons-nous ?

 

De fait, ce n’est pas une crise que nous vivons, c’est une escroquerie. Les Etats ont sauvés les banques, se sont lourdement endettés. Maintenant les banques les accusent de laxisme. C’est d’un cynisme phénoménal ! De fait elles spéculent sur les dettes et s’enrichissent sur le dos des peuples. Le capitalisme financier ne résoudra pas la crise, il en est la cause.

 

En Europe comme ailleurs, c’est sans légitimité démocratique que sont prises des décisions socialement désastreuses, économiquement absurdes. La classe politique est arc-boutée sur ses analyses et décide à nos dépends. Ce n’est pas d’elle que viendront les remises en cause radicales nécessaires, ni les solutions.

 

Nous pensons que le débat doit se faire parmi la population, et sur la place publique. Ce combat est celui de tous, pour tous. Nous appelons chacun, qu’il soit simple individu ou déjà engagé à venir débattre pour élaborer tous ensemble, des propositions pour l’avenir. Ce rassemblement a déjà lieu à Nîmes, tous les jours à 19 h, Place de la Maison Carrée.

 

 

 

Dimanche 19 Juin les ‘Indignados’ d’Espagne marchent sur Madrid. En solidarité avec les Espagnols et les Grecs mais aussi pour nous même, Les Indignés de Nîmes appellent de nouveau à camper  et débattre sur la place de la Maison Carré à partir du 18 Juin à 19 h et à les rejoindre tout au long de Dimanche.

 

 

Les Indignés de Nîmes

Contacts : reelle.democratie.nimes@gmail.com


Partager cet article
Repost0
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 14:40

 

 

             J’ai rêvé, tu as espéré. Ils échouent, ou nous trompent. Nous voulons tenter

 

 

          APPEL A TOUS

 

                        Réveillons-nous!

 

 

Nous sommes des personnes ordinaires, nous sommes des personnes qui tous les matins ,comme vous, nous levons pour étudier, travailler ou chercher du travail. Des gens qui travaillent dur pour vivre. Nous constatons, comme vous, que le monde va mal, la crise et le chômage sont partout. Il est de plus en plus dur d'offrir un avenir meilleur à ses proches.

 

Après les Islandais, les Tunisiens, les Égyptiens, les Grecs, les Espagnols et bien d'autres, des milliers de personnes se sont rassemblés à travers le monde sous un même cri. Un cri pour dire que nous sommes des êtres humains! Notre vie a de la Valeur!

 

Nous voulons bâtir une société meilleure et agir en conséquence. Il existe des alternatives. Ne nous enfermons pas dans l'indifférence et la haine. Les systèmes oligarchiques en place dans le monde divisent pour mieux rester au pouvoir.

 

Des gens simples, comme nous et vous, se réunissent pour proposer un changement et une démocratie réelle! Agir est à portée de main, nous pouvons tous le faire: la solidarité nous fait prendre conscience de notre force! Ce mouvement est un mouvement sans attache politique ni aucune étiquette.

Voici les affirmations que nous soutenons:

- L'Egalité, la Solidarité, le Respect des cultures, la Justice et l'Amour sont les priorités de ce mouvement. Le cri de tous les indignés est un cri du cœur pour ne pas laisser grandir nos proches dans un tel monde.

 

- C'est avant tout un mouvement pour une vraie démocratie. Le pouvoir doit appartenir au peuple et doit servir le peuple et non servir une minorité privilégiée. Nous mettons en place des assemblées, activités, des comités très simples pour agir en tant que citoyen, libre et égal aux autres, pour participer et proposer des solutions.

 

- Nous pensons que des avancées sociales et économiques sont nécessaires pour le bien-être de tous. Des mesures concrètes peuvent être prises mais le pouvoir doit être rendu au peuple pour que celui-ci agisse pour son bien.

 

Il faut se mobiliser chacun selon ses disponibilités (aussi infimes soient-elles). La solidarité fait notre force. Tirons-nous de notre sommeil et de notre résignation. Nous faisons partie des pays qui exploitent le reste du monde, nous devons aussi changer le système. Partout des mouvements se créent, à Nîmes, en France, en Espagne, et dans le monde.

 

 

                            Pour Une Démocratie Réelle Maintenant :


 

                                 VENEZ NOUS RETROUVER

              TOUS LES SOIRS A 19H


                                                      A LA MAISON CARREE A NIMES

 


 

                                                                    Les Indignés http://reelledemocratie.fr


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22