Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 19:33

 

 

Les indignes de Nîmes manifesteront ce 1er Mai

à 10h place des Carmes à Nîmes

 aux côtés des syndicats et des autres collectifs 

 

 

 

 

1er MAI : SE MOBILISER POUR UNE AUTRE POLITIQUE

 

LOGO U.jpg

Communiqué de la FSU du Gard

 

La FSU du Gard considère que personne ne doit se laisser abuser par le détournement de la Fête du Travail.

Malgré le désaveu cinglant de sa politique et de ses projets, M. Sarkozy persiste dans sa volonté de diviser et de répandre l'opprobre sur des catégories de travailleurs et leurs représentants en appelant à un 1er mai qui célèbrerait une certaine forme de travail ; lui qui n'a cessé de défendre des intérêts contraires à ceux des salariés, des chômeurs et des retraités.

La FSU du Gard appelle à une mobilisation sociale unitaire de grande envergure, le 1er mai, pour exiger un juste partage des richesses, des avancées sociales, combattre le racisme et la xénophobie et faire triompher l'idéal démocratique.

De plus elle considère que la réélection de Nicolas Sarkozy ouvrirait la voie à de nouvelles régressions pour les salariés et tous les citoyens.

Elle appelle à barrer la route à ce candidat le 6 mai et à se mobiliser massivement pour une réelle rupture avec sa politique et ses projets.

Faisons du 1er mai une grande journée de lutte pour plus de solidarité, d'égalité et de justice sociale.

Manifestation à Nîmes, départ à 10H, place des Carmes, Uzès, 11h devant l’usine Haribo puis 11h30 sur l’esplanade, Beaucaire, 10h30, place Jean Jaurès, Le Vigan, 11h devant la mairie, Vauvert, 11h Bat le Montcalm, Le Martinet, 10h30 place Henri ...

Nîmes, Le 24 avril 2012

 

 

Communiqué LDH - Paris, le 26 avril 2012

LDH.jpg

  

 

 

1er Mai 2012

Pour la démocratie, le progrès social

 

La mobilisation sociale du 1er Mai de cette année revêt une place singulière en raison du contexte de l’élection présidentielle et des tentatives d’instrumentalisation dont il est l’objet.

Parce qu’elle défend l’idée que les droits sociaux sont indivisibles des droits et des libertés politiques, parce qu’elle pense que la solidarité est une valeur universelle, ici et là-bas, parce qu’elle a la conviction que le dialogue social doit irriguer une démocratie effective et vivante, la Ligue des droits de l’Homme appelle toujours ceux qui vivent et travaillent en France à participer aux défilés syndicaux unitaires.

Cette année plus que jamais, il est important, face aux crises et aux politiques d’austérité, de faire entendre les priorités sociales et les préoccupations des salariés, des demandeurs d’emploi, des jeunes et des retraités ; d’exprimer la défense des droits fondamentaux et des libertés partout dans le monde ; de faire reculer la xénophobie, le racisme et l’antisémitisme.

De fait, la crise ne peut être le prétexte pour remettre en cause des systèmes sociaux construits sur la solidarité, les libertés publiques, le principe de l’égalité des droits qui fondent notre vivre ensemble.

Tout au long du quinquennat de Nicolas Sarkozy, la Ligue des droits de l’Homme s’est mobilisée contre un gouvernement qui a asphyxié la démocratie, nié les droits, discriminé en fonction d’une origine supposée ou réelle, augmenté les inégalités, attaqué le service public, et enfin, développé un tel sentiment de peur de tous contre tous qu’il a voulu faire des services de la justice et de la police les gardiens de son propre pouvoir.

Persuadée qu’infliger une défaite au candidat sortant ne suffira pas à répondre aux angoisses et aux espoirs que traduit le premier tour des élections présidentielles, la LDH appelle à manifester aux côtés des organisations syndicales qui défileront dans l’unité, et à faire du 1er Mai 2012 un moment d’affirmation de la démocratie et du progrès social.

19:56 Publié dans LIGUE DES DROITS DE L'HOMME 

 

 

 

Le 1er Mai des véritables travailleurs, de véritables chômeurs, des véritables retraités, des véritables exclus de la société tissée depuis plus de 5 ans..

PETAIN.jpg

 

 

Face aux accusations du "sortant" Nous, nous sommes des vrais Citoyennes citoyens, des vrais travailleurs, des vrais chomeurs, des vrais retraités, des vrais exclus a cause de l'incompétence caractérisée depuis plus de 5 ans... 

Retrouvons nous au côté des syndicats (les vrais), le 1er mai dans les différents rassemblements du Gard, continuons à montrer notre force,

 


le peuple est dans la rue, on ne lâche rien !

 

http://luzegevuedailleurs.blogs.midilibre.com/

 

 

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Nos actions menées et à venir
commenter cet article
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 18:48

 

Les indignés nîmois organisent une action

le 21/04 à la maison carrée à partir de 13h

(pique-nique pour commencer) jusqu'à 17h ou plus si affinités.
Pour participer à la préparation :
Le lundi et mercredi à 18h, le samedi à 13h, Maison Carrée.
Venez nombreux ....


 
 
21 avril : Ils ne nous représentent pas ! La veille des élections des milliers de personnes sortiront dans les rues pour fêter la puissance du Peuple et pour clamer leur désir d'une Réelle Démocratie et le rejet de la représentation dérégulée !  Action festive, conviviale et revendicatrice d'une nouvelle société. Les signes d'appartenance politique sont bien sur prohibés, venez comme vous êtes. Les élections auront lieu demain, depuis plus d'un an les médias organisent savament des jeux manipulatoires entre des candidats dont on sait qu'au final ce sera le candidat UMP ou le candidat PS qui gagnera. As-tu déjà remarqué que jamais dans les chaînes d'information ou dans n'importe quelle chaîne tu n'as vu d'émission de débats en direct entre des citoyens? Des experts, des hommes politiques, des représentants...

 

LES SANS-VOIX DOIVENT POUVOIR PARLER sans représentant qui déforment et conditionnent nos pensées. En Espagne un mouvement a bousculé la vie sociale l'année dernière une semaine avant les élections: la plateforme democracia real ya! a permis à des dizaines de milliers d'espagnols de se rassembler dans la rue pour discuter et agir directement afin de régler leurs problèmes. Des centaines de milliers d'espagnols ont envahi les principales places de plus de 70 villes pour débattre, parler et agir par eux même. Ce mouvement sans précédent dans l'histoire des démocraties a rassemblé de nombreux citoyens aux opinions diverses, mais tous s'accordent pour demander que le pouvoir politique soit plus proche du peuple. Le cas français est identique, et même si notre taux de chômage est plus faible et que la crise s'est moins faite sentir, nous avons largement assez de raisons pour nous indigner. -Notre classe politique est déconnectée de nos soucis -Notre système n'est vraiment pas assez démocratique -Les médias et l'oligarchie empêchent tout mouvement citoyen -Les élections par leur procédé ne permettent qu'une seule issue: UMP ou PS Nos vies sont régies par la politique(vie de la cité). Seulement dans notre société la politique est aux mains d'une infime minorité totalement détachée de la population.  Notre société va très mal (au niveau environnemental, social, économique, moral, de la sécurité) et pour influer sur elle nous n'avons qu'une possibilité, le vote. Si tu penses que le vote occasionnel ne suffit pas pour faire une démocratie, que nous pouvons et que nous devons inventer et exiger une démocratie plus participative qui rende les citoyens actifs, voire exiger la démocratie directe, alors rejoins nous et demandons ensemble de vraies démocraties. Comme ce qui s'est fait en Espagne, nous sommes très attaché au côté apartitiste et pacifiste du mouvement. Chacun parle en son nom et nous nous réunissons seulement par volonté commune d'un système vraiment démocratique. Nous n'appelons ni à l'abstention, ni à voter pour un quelconque candidat ni à voter blanc, chacun est libre de se forger sa propre opinion, mais pour se faire une véritable opinion nous voulons créer un mouvement qui rassemble la population afin qu'elle puisse avoir des débats et discussions critiques sur le système. PRECISION IMPORTANTE : Il ne s'agit pas du tout d'un appel au "Tous pourris" mais bien d'une dénonciation du système de représentativité. La délégation du pouvoir, ce n'est pas le pouvoir au peuple, ce n'est pas la démocratie. Voilà ce que nous dénonçons !

 

https://www.facebook.com/events/383570241675894/

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Nos actions menées et à venir
commenter cet article
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 15:04

 

En 2011, 550 enfants ont été privés de liberté parce que leurs parents sont « sans papiers ». Au motif que leur situation administrative n’est pas à jour, ou d’un dossier incomplet – c’est là leur seul crime – de plus en plus de familles sont aujourd’hui détenues dans des centres de rétention administrative (CRA). Ce sont parfois de très jeunes enfants qui sont ainsi emprisonnés : 80% d’entre eux ont moins de 10 ans.
Tirés du lit au petit matin, enfermés avec leurs familles, séparés de leurs amis, privés d’école ... Ils sont enfermés près des aéroports, gardés par des policiers, derrière des grillages. A chaque déplacement, ils voient devant eux leurs parents menottés. La peur ne les lâchera plus.

Ils étaient 165 en 2004, 242 en 2007, 318 en 2009, 356 en 2010.
Cette «  politique du chiffre » d’expulsion détruit des vies !
Derrière les murs, il y a des hommes, des femmes, des enfants !

NON à l’enfermement, la loi doit changer, régularisation !

Le RESF (Réseau Education Sans Frontières du Gard), les Indignés, les Coilibris et les Anonymous se sont mobilisés

 

DSC00863

DSC00865

DSC00878

DSC00873

DSC00877

DSC00880

DSC00882

DSC00895

DSC00912

DSC00930DSC00903DSC00909

DSC00942DSC00956

DSC00958

DSC00919DSC00964

Nouvelle image

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Nos actions menées et à venir
commenter cet article
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 17:26

NOTE PERSO QUI A SON IMPORTANCE .

LES INDIGNES NIMOIS, LES COLIBRIS ET LES ANONYMOUS SE SONT TOUS JOINTS A CETTE MANIFESTATION.

                                                   

                                                                   C'EST BEAU UN PEUPLE UNI !

 

 

 

http://www.objectifgard.com/2012/03/31/coup-de-colere-a-nimes-la-france-continue-a-bafouer-les-droits-des-enfants/

À NÎMES : « LA FRANCE CONTINUE À BAFOUER LES DROITS DES ENFANTS »

Photo DR/S.Ma

Ce samedi 31 mars, vers 15 heures, les membres du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF) de Nîmes étaient nombreux à s’être réunis sur le parvis de la Maison Carrée à Nîmes pour manifester (mouvement national, Ndlr) contre le placement en rétention des enfants accompagnant leurs parents étrangers.

Et pour ce faire, ils n’ont pas fait que brandir de simples panneaux. À la file indienne, accrochés à une chaîne ou en se tenant la main, ils ont défilé, les regards braqués sur eux, dans les rues nîmoises de la Maison Carrée à l’Esplanade où se tenait le Printemps des enfants, le hasard du calendrier. Ils en ont aussi profité pour rebaptiser chaque nom de rue du prénom de chaque enfant ayant fait un séjour au centre de rétention de Nîmes. Le triste record est détenu par Samir, 5 ans et son frère Kevin, 2 ans, qui y ont passé 25 jours.

« C’est inadmissible, les enfants devraient être à l’école »

 

« La France est un état où les droits ne sont plus respecter. Et pour le pays des droits de l’homme, cela fait désordre. » Les propos de Michel Tavernier, membre du RESF de Nîmes, sont sévères, c’est volontaire. Depuis 2004, le Réseau se bat — entre autres — pour que la France s’oppose  au placement en rétention des mineurs accompagnant leurs parents. La lutte est acharnée, et ce même s’ils ont remporté une bataille par le biais de la Cour Européenne des Droits de l’Homme qui, le 19 janvier dernier, a condamné la France pour avoir enfermé une famille kazakhe en attente d’expulsion au centre de rétention administrative (CRA) de Rouen-Oisse, inadapté pour leurs deux filles, l’une âgée de trois et encore bébé. « Il y a toujours des enfants retenus et notamment au CRA de Nîmes. C’est inadmissible, les enfants ne devraient pas être en prison, parce que ça y ressemble soyons clairs, mais à l’école, se désole Michel Tavernier. Ces gens ont aussi des droits et la France ne les respectent pas. »

D’autant que si l’on en croit l’article L562-1 du CESEDA (Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile), il y aurait une solution pour éviter la rétention : Les Préfectures peuvent ab initio prendre une décision d’assignation à résidence avec surveillance électronique, après accord de l’étranger père ou mère d’un enfant mineur résidant en France dont il contribue effectivement à l’entretien et à l’éducation depuis la naissance de celui-ci ou depuis au moins deux ans et lorsque cet étranger ne peut pas être assigné à résidence en application de l’article L. 561-2 du présent code.

L’appel est lancé aux candidats

À la veille de l’élection présidentielle, le Réseau Éducation Sans Frontières a envoyé un courrier à chaque candidat pour que le sujet du placement en centre de rétention des mineurs soit intégré et remis en cause dans leur programme. Selon Michel Tavernier, seuls Jean-Luc Mélonchon, Front de Gauche, François Hollande, PS, Philippe Poutou, NPA, Éva Joly, les Verts et Nathalie Arthaud LO, auraient répondu proposant « quelques vastes avancées. » Pas facile de se frayer une place entre le pouvoir d’achat, l’emploi, la sécurité…

  • Photo DR/S.Ma
Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Nos actions menées et à venir
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 16:37
ÉDITH LEFRANC
midilibre.fr - 25/03/2012, 16 h 22 | Mis à jour le 25/03/2012, 16 h 22
Les Nîmois ont défilé au rythme des batucadas.
Les Nîmois ont défilé au rythme des batucadas. (MICHAËL ESDOURRUBAILH)

Panto et Mario, les marionnettes géantes de Sauve, ont eu un franc succès. Dans un Écusson rempli de Nîmois en train de faire leurs emplettes, entre motards en colère et défenseurs des animaux (lire par ailleurs), le défilé du Carnaval des différences, auquel participaient quelque 300 personnes, se voulait à la fois coloré et militant. Au son des batucadas, le cortège a arpenté les rues du centre-ville avant de faire le procès de Monsieur Carnaval sur la place Saint-Charles.

Là, diverses associations militantes tenaient des stands. Les Indignés, la CNT avec sa cuisine autogérée, le Réseau éducation sans frontières, Ras l’front, et autres organisations de gauche profitaient de l’événement pour défendre leur cause. Afin d’associer le plus grand nombre de gens à l’événement, les comédiens de la compagnie du Beau parleur, déguisés en juges, invitaient enfin le "peuple de Nemausus" à prendre part de façon active au procès de Monsieur Carnaval.

Un acte d’accusation rempli de faits plus ou moins graves : de l’épidémie de gastro à la vague de froid, les reproches se firent plus politiques : "Je t’accuse de flirter avec le FN et de désigner les immigrés comme des cibles. De trahir les valeurs de notre République", lançait une militante. Une autre, défendant la cause palestinienne prenait le micro pour dénoncer "la vente, ici à Nîmes, de produits venant des colonies israéliennes".

Un enfant montait sur scène et interrogeait avec candeur : "Monsieur Carnaval a peut-être fait du mal, mais pourquoi le tuer ? Ce n’est pas bien. Peut-être qu’on peut le punir..." Finalement, le récidiviste (réalisé par les habitants du quartier, il avait déjà été condamné à Gambetta mardi dernier) a été condamné à être renversé et démantelé en place publique.

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Nos actions menées et à venir
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 23:12
objectifgard.com

Photo © objectifgard.com / MA

Les places étaient chères ce samedi 24 mars, à Nîmes pour organiser sa manifestation ! Le « Carnaval des différences », une tradition dans le quartier Gambetta, a finalement défilé dans les rues de Nîmes avec ses enfants et autres costumés ou pantins géants, pour s’achever vers 17h00 place saint-Charles où s’est tenu le traditionnel procès de « Monsieur Carnaval », symbole du pouvoir en place, ou de Nicolas Sarkozy, sans le dire. Cette année, la représentation de Monsieur Carnaval n’a pas été brûlée, après un « procès en règle » particulièrement à charge. En effet, la faute à une demande qui n’a été faite préalablement en préfecture. Qu’importe ! On l’a « démantelé » ou « démembré », les enfants se sont chargés de la sentence prononcée par des accusateurs et des juges « fantoches », le tout dans la joie et la bonne humeur ! La buvette et des musiciens donnant le ton d’une désormais célèbre fête de quartier… Un exutoire festif en somme.

Photo © objectifgard.com / MA

Au côté d’un des « juges » interpellant le « peuple de Némausus », la première accusatrice montant sur l’estrade « accuse M. Carnaval d’avoir fait des lois qui ne profitent qu’aux riches au mépris des ouvriers », un autre accusateur lui impute de « flirter avec le Front National », un autre regrette « les centres de rétention qui enferment les enfants », tandis qu’un autre le rend coupable de « sa gastroentérite » attrapé la veille… Avant qu’un petit garçon exprime une voix plus singulière : « il ne faut le tuer, ce n’est pas bien, même s’il a fait du mal. Il faut le punir, mais pas le tuer ». Un jeune dans la ligné d’un « Badinter » sans le savoir au vue de son jeune âge.

Pourtant, rien n’y fait… Cela était prévisible. Après « un vote en conscience », Monsieur Carnaval est déclaré « coupable ». Il est « renversé sur la place publique en dansant la Carmagnole ».

La manifestation du quartier a donc bien eu lieu après quelques difficultés de coordination entre préfecture, mairie et organisation de la marche des animaux pour éviter tout télescopage. On nous rappelle que les organisateurs de la fête de quartier ont « été prévenu une semaine avant l’évènement » que la marche avait lieu au même moment. A noter, que la « Primafresca » fête de rue de la rue Fresque (vernissage, concerts, animations…) s’est ouverte ce samedi à 18h00, et propose une paëlla géante ce dimanche midi. Un week-end « chargé » que ce soit en termes de fêtes ou de « grognes » en tout genre.

Photo © objectifgard.com / MA

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Nos actions menées et à venir
commenter cet article
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 13:26

 

Voilà, on est bien obligé de faire le boulot à leur place…

Ces banquiers sont des gribouilles, ils oublient l’essentiel.

Plus gros détenteurs Français de la dette Grecque ils en oublient d’informer sur ce qu’il se passe dans la vraie vie et pas dans les rêves du Disneyland financier

qu’ils veulent nous faire gober.

 

Nous sommes donc allés coller cet avis sur les agences du centre ville,

avec le tract et l’affiche

informant de la réunion avec le poète grec Yannis Youlountas,

Samedi 17 Mars à 15h

A Pablo Neruda   

 

Tract-banque-14-03-12.jpg

 

 

Si avec ça on n’a pas des remerciements…

 

Les Indignés de Nîmes

 

I-want-you-to-pay-my-debts.jpg

 

 

 

DSC00619

  DSC00624DSC00636DSC00625DSC00621DSC00638

DSC00631DSC00630

 

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Nos actions menées et à venir
commenter cet article
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 22:05

DSC00562

DSC00568.jpg

DSC00569

DSC00574

DSC00575

DSC00579

DSC00576

DSC00609

DSC00612

DSC00610

DSC00607

 

 

*Toutes les photos de l'action se trouvent dans l'album photo sous le même libellé

 

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Nos actions menées et à venir
commenter cet article
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 23:55

 

 

 

DSC00515

DSC00518

DSC00560

DSC00508

DSC00525

DSC00535

DSC00511

DSC00552

DSC00522

DSC00520

DSC00516

 

 

*Retrouvez toutes les photos de l'action dans l'album photo, sous le même libellé

 

 

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Nos actions menées et à venir
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 17:32

 

Ce samedi 3 mars à 14h30 place de la maison Carrée

 

Rassemblement des indignés pour un lavage de banques

avec Attac, le CAC30 et le FSL


Matériel de nettoyage et pancartes bienvenus !!!


Comme d'habitude vous pouvez apporter un casse croûte 

pour partager le pique nique de 13h avec nous


Venez nombreux ...
 
Les indignés nîmois
.

 

 

https://www.facebook.com/events/265593826850352/

 

 

 

L’argent est devenu maître de nos vies, il "fait" la Politique.


Les politiciens valsent et obéissent toujours aux mêmes injonctions.
Ils veulent nous y soumettre, nous leur disons résistance !

Ils voudraient nous enchaîner par la dette
cette escroquerie du siècle
ce pouvoir indûment donné aux banques et à la finance internationale,

sur notre avenir et nos vies.

 

Ils voudraient nous faire peur
En nous montrant l'hyper-austérité infligée à la Grèce
La Grèce, où des enfants s’évanouissent de faim dans les écoles
Où des malades meurent faute de médicaments dans les hôpitaux
Où malgré la terrible répression, le peuple grec redresse courageusement la tête
Il nous appelle, nous interpelle...

 

Leur combat est le nôtre,
Nous sommes tous grecs,
Nous sommes un et unis,
Nous sommes légion,
Nous ne lâchons rien !

 

Les 2 et 3 mars,
Contre la dette qui enchaîne les Peuples dans le monde entier
Associons des revendications claires à nos actions
Reprenons la main,
Occupons les banques !

 


Idées de revendications :

 

  • En direction des banques nationales : Remboursement des impôts impayés en 2011
  • En direction des banques nationales : Annulation complète des dettes des pays en faillite dont la Grèce est actuellement la plus visible
  • En direction du Gouvernement : Annulation de la loi de 1973 obligeant l'État à se financer sur les marchés financiers au lieu de le faire auprès de la Banque Centrale, coût annuel > 40Mds€

Retrouvez la mobilisation sur Facebook

https://www.facebook.com/events/334553109917107/

 

Idées d'actions (combinable) :

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Nos actions menées et à venir
commenter cet article

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22