Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 23:15

 

- Au moment même de l’AG, les Sans-Papiers manifestaient devant l’hôtel de police de Lille-Sud. Après leur occupation du local de l’UMP, 7 sans-papiers ont été arrêtés. Exceptionnellement l’Assemblée générale n’a duré qu’une heure afin de pouvoir rejoindre la manifestation.

- Rappel de la grève générale du jeudi 29 mars contre l’austérité en Espagne. Des manifestants ont été blessés lors d’affrontements avec la police.

- Samedi 31 mars : journée d’action européenne contre le capitalisme.
A guetter : une assemblée populaire des Indignés dans le centre-ville de Lille

- Samedi 31 mars à 14h : participation d’indignés au débat « Le printemps des élections : la démocratie à l’éprevue » organisé par Les Amis de la Vie (hebdo chrétien) de 16h à 20h au Lycée St-Rémi à Roubaix

- Dimanche 1er avril : journée « NATO : GAME OVER » à Bruxelles

- Du 4 au 6 avril à Paris : procès de « Déboulonneurs ». Des manifestations de soutien s’organisent.

- Pas de soupe citoyenne au métro Gambetta ce dimanche 1er avril, mais deux Indignés de Tourcoing se feront « Porteurs de paroles » et recueilleront des témoignages de passants autour de la question : « Qu’est-ce que vous indigne à présent ? »
Bilan lors de la prochaine AG, puis d’autres dates et lieux seront proposés en fonction de son accueil par la population, de sa réussite.

- Mardi 3 avril au 2è étage du Café Citoyen à 19h : à l’appel des Indignés, réunion d’un grand nombre d’associations et de collectifs de la Métropole afin de préparer le 12M à Lille (samedi 12 mai : journée mondiale d’actions des Indignés / Démocratie réelle / Occupy à l’occasion du 1er anniversaire du mouvement)
>> voir plus bas les propositions d’organisation pour le 12 mai

2. ACTUALITES DES MARCHES

- Les marcheurs partis de Marseille ont dépassé Lyon le week-end dernier

- Après des étapes avec assemblées populaires à Lens (campement sur le parvis de l’Hôtel de Ville) et à Arras (campement sur la Grand Place), les marcheurs de Lille sont actuellement à Bapaume… et ont décidé d’y rester ce week-end afin de rencontrer un minimum d’habitants de la région au cours de la Foire du printemps.
Après trois jours non-stop de marche (bon courage !), ils arriveront à Amiens le mercredi 4 avril et y feront étape deux jours.

- Suite au passage de la Marche, motivation d’un groupe d’Indignés à Arras

(commentaire perso : sacrée expérience, cette marche !)

3. ACTIONS / PROJETS DES INDIGNES DE LILLE

- A deux reprises, dans le centre-ville de Lens et de Lille, participation à l’action « Eteindre les néons » à l’appel des Objecteurs de Croissance 62 et 59. Très bonne action, bien soutenue, même par la police !
A Lille, ajout de la mention « Pourquoi attendre le 1er juillet ? » sur le texte d’accompagnement glissé sous les grilles des commerces

- 1er mai : appel à participer aux manifestations

- Proposition de déroulement du 12M dans la métropole lilloise :
• 10h : départ de marches des quartiers et villes de la métropole
• 12h-14h : arrivée des marches et pique-nique Place de la République à Lille
• A partir de 14h : assemblées populaires, ateliers créatifs pour enfants (bracelets…), théâtre de rue (clowns, échassiers…), musique
(NB : proposition à débattre en réunion le 3 avril et lors de la prochaine AG)

- Avant le 12 mai : assemblées populaires dans les quartiers et villes avec tractage pour fédérer les habitants pour le 12M

- Cette semaine : assemblée populaire mercredi 4 avril à 18h dans le vieux Lille, au square du début de la rue de la Monnaie
Assemblées populaires suivantes : Citadelle, Parc Matisse, Bois Blancs, Université de Lille 3…

- Proposition d’une Assemblée populaire en jardin, au Bois de Boulogne le dimanche 8 avril après-midi : lecture, pique-nique, ateliers (« Se nourrir de façon saine ») >> Qui est partant ?

- Autres moyens évoqués pour fédérer pour le 12M : collage d’affiches, grafs, stickers…
- Rappel du 15M : appel à la grève générale mondiale
- Samedi 19 mai : « Occupy Francfort », un groupe d’Indignés est motivé pour aller en Allemagne pour cette journée d’action autour de la BCE, contre l’austérité en Europe >> qui est partant ?
Co-voiturage ? location d’un van ou d’un mini-bus ? location d’un bus avec ATTAC qui appelle à se rendre à Francfort ?

- Rappel de la collecte pour rembourser les tracts déjà tirés et à tirer prochainement >> une Indignée d’Arras bien informée sur le mouvement en Australie nous informe de la technique du « Chapeau magique » à faire passer lors des AG pour dons anonymes (uniquement pour remboursements ou usage à court terme), technique assortie d’une commission (2 ou 3 personnes) de gestion de l’argent récolté (qui est partant ?)

Tu es partant-e pour l’une de ces actions ? Fais-le savoir ici par un commentaire !

 

Partager cet article
Repost0
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 23:17

Parution de «Nous, indignés... Occupons le monde!»

couverture du livre NOUS, INDIGNÉS... OCCUPONS LE MONDE 
couverture du livre NOUS, INDIGNÉS... OCCUPONS LE MONDE© M art’In et Denis Masot

Vendredi 13 avril 2012 à partir de 19h, sortie officielle du livre NOUS, INDIGNÉS... OCCUPONS LE MONDE !

 

édition multilingue traduite en français et en espéranto des textes fondamentaux des assemblées populaires d’Europe et des expressions d'Indignés en marche vers la Constituante recueillis par Jean-Jacques M’U.

Avec l'aide des souscripteurs, presque tous issus de Mediapart, et de généreux donateurs, il a été possible de publier cet ouvrage dont les bénéfices du week-end de sortie du 14-15 avril 2012 seront intégralement versés aux assemblées populaires participantes de l'événement : celles de Paris, de Marseille, de Quimper, de l'Yonne sont de celles-là, en attendant Strasbourg, Bordeaux, Toulouse et Lyon avec qui les contacts ont été pris.

Résultat inespéré des solidarités de toutes sortes (techniques, intellectuelles, financières), cette édition se veut un acte politique intervenant dans la campagne électorale (qui se prolonge bien au-delà des résultats des présidentielles ou des législatives) : il s'agit ici de reconnaître que nos actuels élus ne représentent pas les intérêts du peuple, et qu’il nous faut par conséquent tout mettre en œuvre pour constituer une démocratie réelle maintenant fondée sur l’horizontalité, l’apartidisme et les volontés exprimées au sein des assemblées où les représentants mandatés seront tirés au sort.

Jean-Jacques M’µ

Post-scriptum : la soirée de lancement aura lieu le vendredi 13 avril 2012 à partir de 19 h au bar-restaurant LE MOULIN À CAFÉ place de la Garenne, métro Pernety. La restauration est à prix social et il est prudent de s'inscrire au 01 40 44 87 55.

 

Partager cet article
Repost0
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 23:10
http://acampadabaiona.com/

 

12 mai 2012 à Bayonne?

Bonjour à tous, Egun on deneri.

Après le 15 octobre 2011, une nouvelle journée globale d'action est prévue le samedi 12 mai 2012 un peu partout dans le monde. Cet appel fait partie intégrante de l'envie de lancer un nouveau printemps des peuples par des occupations et des actions de désobéissance civile massives.

La période est encore propice à des changements non violents. N'attendons pas que la situation devienne dramatique pour exprimer notre contestation et notre envie d'une évolution plus humaine. Comme le chantaient les rues d'Espagne hier lors de la grève générale "Si tu ne bouges pas aujourd'hui, ne te plains pas demain" est aussi valable en France. Le système actuel ne fonctionne plus, et le nouveau président n'y changera rien. Allons nous rester dans ce fatalisme ambiant ou réagir dès aujourd'hui pour laisser entrevoir une touche d'espoir pour le monde de demain?

Y a t-il des motivés pour préparer un 12-M à Bayonne? Si oui, merci d'écrire à contact@acampadabaiona.com afin de créer un groupe de réflexion et d'action locale sur cette journée qui sera suivi dans plus d'un millier de villes du monde.

 

 

Partager cet article
Repost0
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 16:39
http://www.lexpress.fr/24henimage/les-indignes-luttent-toujours_1099354.html
 29/03/2012
Image Temporaire
REUTERS/Sergio Perez

L'Espagne est en grève générale pour s'opposer aux réformes de Rajoy. En première ligne, les jeunes Indignés frappés par le chômage.

 

 

Partager cet article
Repost0
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 16:34
http://www.scoop.it/t/indigne-e-s-de-dunkerque
Today, 5:36 PM
Assemblées Populaires d'information sur le traité ACTA | Indigné(e)s de Dunkerque | Scoop.it

 

 

Les Indigné(e)s de Dunkerque organisent ce samedi 31 mars deux assemblées populaires visant à informer les citoyens du contenu et des enjeux du traité ACTA, véritable menace pour la liberté d'internet. 

 

Une première assemblée aura lieu à 11h rue de la Marine, et une seconde se tiendra au même endroit à partir de 15h. 

 

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.

 

 

Partager cet article
Repost0
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 16:23

http://www.europe1.fr/International/Espagne-que-deviennent-les-Indignes-1012353/

 

Par Marion Sauveur

Publié le 29 mars 2012 à 12h59 Mis à jour le 29 mars 2012 à 16h45


Les "indignés" devraient prendre part à la principale manifestation de Madrid, en marge de la grève générale décrétée jeudi en Espagne.

Les "indignés" devraient prendre part à la principale manifestation de Madrid, en marge de la grève générale décrétée jeudi en Espagne. © Reuters


Le mouvement des jeunes Espagnols participe à la grève générale jeudi, à sa manière.

Un an après la naissance des Indignés en Espagne, le mouvement principalement composé de jeunes poursuit ses actions. Plusieurs ont d'ailleurs été organisées ces derniers jours, comme dimanche à Malaga où cinq manifestants ont été arrêtés. Les "Indignados" vont surtout participer à la grève générale lancée jeudi dans le pays à la veille de la présentation de la réforme du travail.

Les étudiants ont notamment lancé divers appels à la grève sur Internet pour appuyer le mouvement et ont distribué de nombreux tracts en faveur de piquets de grève ou de fermetures dans différentes facultés des universités de Madrid. Ces mesures devraient permettre de "construire une grève différente", "ouverte", "collective", assurent les jeunes.

Ils vont tenter d'aller jusqu'à la Puerta del Sol

Pour se différencier du mouvement lancé par les syndicats, les Indignés, qui vont prendre part à la grande manifestation à Madrid jeudi après-midi, ont prévu de tenter une percée jusqu'à la Puerta del Sol, la fameuse place madrilène sur laquelle ils avaient campé l'an dernier. Mais ça ne devrait pas être sans mal car le gouvernement a interdit une fin de cortège en plein cœur touristique de la ville.

Des milliers de policiers sont ainsi déployés à l'approche et sur la place de la Puerta del Sol. Cela n'effraie en rien les Indignés, comme le prouve la plateforme d'information #Tomalahuelga proche du mouvement, qui appelle tout de même à la manifestation jusqu'à la célèbre place.

 

 

Partager cet article
Repost0
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 14:29

 

Publié par : Michel le mar 27, 2012 

Sur CKIA, 88,3FM Québec, de 17,00h à 18,00h. Des informations sur trois des pays phares

de l’agitation en Europe: l’Espagne, la Grèce et l’Islande.

Entrevue exclusive avec un indigné helléno-québécois, Athanase Athanassiou, depuis Athènes

où il vit une partie de l’année.

 

http://occuponsquebec.org/
Partager cet article
Repost0
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 14:23
Yann FIEVET

 

Indignés de tous les pays…

 

Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, C’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles. » - Sénèque

« Là où croît le péril croît aussi ce qui sauve. » - Hölderlin

La liste des pays où fleurissent des mouvements susceptibles de se réclamer plus ou moins ouvertement de l’Indignation va devenir interminable. Bientôt, on comptera aisément les pays totalement étrangers à ce phénomène qu’il serait politiquement vain et intellectuellement malhonnête de mettre au rang des évènements passagers ou purement circonstanciels. Par un raccourci audacieux, ces mouvements aux formes mouvantes et aux discours diversifiés ont été associés à la publication de l’opuscule revigorant de Stéphane Hessel. « Indignez-vous ! » nous a-t-il enjoint du haut de son intacte lucidité que tant d’individus semblent avoir perdue en nos démocraties formelles. Pourtant, la lucidité commande de reconnaître également que la plupart des mouvements pouvant relever de l’indignation auraient éclos en l’absence même de l’injonction de notre alerte compatriote. On lui ferait un honneur qu’il ne revendique pas un instant en lui attribuant une abusive paternité. Autrefois ambassadeur de profession, il est cependant devenu en son grand âge ambassadeur symbolique de luttes nombreuses contre l’outrancière et grandissante injustice nourrie par la mondialisation capitaliste. Le paysage de l’indignation dépasse évidemment de beaucoup le sympathique parrainage de celui qui ne peut se résoudre au sacrifice si souvent réitéré de la dignité humaine sur l’autel du Profit dévorant. Tout citoyen un tant soit peu curieux ne peut qu’être attiré par ce paysage aux méandres profonds et arcanes changeants. Parsemons-le de quelques modestes jalons.

Une idée reçue à étouffer

Les indignés ne feraient que prolonger la longue histoire de la contestation de l’ordre établi par les maîtres – et leurs valets – de l’économie dominante. Au contraire, ils marquent une rupture historique dans le sens où ils entendent inscrire leurs mouvements dans un contexte nouveau, celui de l’effondrement annoncé du capitalisme et de ses tentatives de sauvetage de plus en plus violentes. C’est bien pour préserver le ressort majeur du capitalisme, à savoir la génération du profit maximal par l’engagement d’un coût direct minimal, que l’économie désormais globalisée détruit le lien social, endommage gravement les écosystèmes, épuise les ressources les plus rares. Un autre aspect de la nouveauté de la revendication pour le changement tient précisément au fait que le capitalisme est aujourd’hui planétaire et qu’une telle configuration a été construite par la volonté et l’action d’acteurs économiques puissants – les firmes transnationales – et des instances politiques non démocratiquement mandatées – FMI, OMC, BCE, Commission européenne – en étroite collusion les uns avec les autres. Si les mouvements d’indignés ne sont pas unifiés – et ne le seront probablement jamais – ils font partout le même terrible constat de la morbidité de l’économie de la prédation générale et revendiquent l’instauration d’une économie de la restitution. C’est à ce dernier titre – de noblesse ! – qu’ils doivent être pris pour une avant-garde offensive en marche contre les résistants défensifs d’un système condamné par sa logique suicidaire. En attendant « l’extension du domaine de la lutte », l’essentiel ne réside pas dans le nombre des combattants mais dans la qualité de leurs prises de parole.

L’ampleur de l’Indignation est sous-estimée

Au temps de l’information marchandisée et de la communication envahissante, les mouvements d’indignés ont un droit de cité pour le moins comprimé. Il est patent que les médias « grand public » de plus en plus soumis à des logiques mercantiles et financières ne sont pas enclins à s’intéresser à des mouvements citoyens ne se mobilisant pas autour d’intérêts particuliers mais préférant réclamer des comptes à ceux qui gouvernent si mal le monde. Ainsi, on a tourné en dérision l’affirmation des indignés espagnols consistant à ne pas vouloir du pouvoir et à exiger des représentants du peuple qu’ils agissent enfin dans le sens de l’intérêt général. Cela est tout sauf dérisoire. C’est même fondamental. Les indignés n’ont aucune envie de créer un parti politique supplémentaire qui n’aurait tout au plus que quelques élus au sein d’un système inchangé pour l’essentiel. Comme l’on disait jadis : il faut penser le changement et non changer le pansement ! La nécessité du changement est une affaire trop sérieuse pour être confiée aux seuls partis politiques. La société civile dans son entier devrait s’en emparer. Quand les médias dominants n’envisagent la vie politique qu’au travers des déclarations lénifiantes des représentants du peuple méprisé dans ses aspirations profondes soigneusement dissimulées derrière les sondages d’opinion, ils en arrivent à ne plus comprendre la réalité sociale ni à définir les enjeux fondamentaux d’une construction intelligente du monde. C’est ainsi que dans « la crise grecque » tant de journalistes croient que majoritairement les Grecs font confiance à leurs dirigeants actuels pour sortir leur pays du gouffre vers lequel leurs prédécesseurs l’ont précipité. Pourtant, là-bas, l’indignation fait rage depuis des mois pour qui veut la voir en dehors des canaux habituels de la contestation encadrée.

Des Révolutions indignes ?

Il paraît que « le Printemps arabe » 2011 a fait pousser des ailes à divers mouvements contestataires ailleurs dans le monde. Nous nous permettons d’espérer que leurs mobiles n’avaient guère besoin de cet opportun catalyseur. S’il est vrai que le courage certain affiché par les populations de plusieurs pays arabes, trop longtemps maintenues sous la férule de dictateurs corrompus et parfois sanguinaires, avait de quoi réveiller les citoyens endormis par la tiédeur de nos vieilles démocraties, l’exemplarité a tourné court pour le moment. Nous ne pouvons parler à ce propos de Révolution ou alors de révolutions conservatrices. Partout dans le monde arabe qui bouge, les franges « progressistes » des rebellions sont très minoritaires. Il est bien trop tôt pour dire si la revendication légitime de ces peuples pour un autre partage des richesses se doublera d’une volonté de construire une alternative au capitalisme dont le caractère éminemment prédateur est dénoncé ailleurs par les mouvements d’indignés. Si les courants politiques conservateurs l’emportent dans les processus de transformation en cours, les « pays du Nord » n’auront qu’à se féliciter de trouver là des aubaines leur permettant de surseoir à l’entrée du capitalisme en phase terminale. La Tunisie va-t-elle se vendre davantage au tourisme international comme le Niger brade son uranium à Areva au mépris de la santé de ses habitants ou comme le Sénégal qui a ruiné la pêche artisanale, ressource vitale de nombre de Sénégalais, en signant avec l’Europe des accords de pêche intensive organisant le pillage de ses fonds marins autrefois très poissonneux ? Samir Amin augure que le Printemps des peuples du Sud sera l’automne du capitalisme. Il y faudra le soutien des mouvements contestataires du Nord. Les indignés des nations riches trouveront-ils leurs homologues au sein des sociétés fraîchement libérées du joug de leurs anciens dirigeants longtemps soutenus indéfectiblement par les gouvernements occidentaux ? On veut y croire !

La riche mosaïque de l’Indignation

Le recensement exhaustif des mouvements d’indignés est certainement impossible. Nous avons connaissance de ceux que les médias de masse montent en épingle comme pour mieux passer sous silence la plupart d’entre eux. Du reste, beaucoup de ces mouvements nous sont inconnus en raison de leur situation en des pays où la liberté d’informer est fort mesurée. Ainsi, le climat social de la Chine est tout sauf calme. La sauvagerie de son capitalisme suscite des révoltes durement réprimées et nous n’en savons trois fois rien. La moindre énumération des mouvements d’indignés nous révèle, en filigrane de leur apparente disparité, un rejet de la domination capitaliste du monde. Chaque mouvement choisit sa manière originale de dénoncer le même monstre. Aux États-Unis, le mouvement « Occupy Wall Street » met d’abord l’accent sur l’énormité des inégalités de revenus et de patrimoines au sein de la première puissance économique de la planète. Son slogan « 99 contre 1 » illustre à la fois le fait que la multitude ne possède pas grand-chose quand le centième accapare presque tout et le fait que c’est pourtant ce centième-là qui décide de tout. Au Japon, ce sont les conséquences de la catastrophe de Fukushima qui mobilisent des citoyens trop souvent présentés chez nous comme viscéralement fatalistes. Le 23 décembre dernier était « vendredi jaune ». Des manifestations ont eu lieu partout dans le pays, surtout dans l’est où la majorité des denrées alimentaires sont contaminées au césium 137. Dans certaines villes la manifestation regroupait majoritairement des personnels de centres hospitaliers très préoccupés notamment par la grande vulnérabilité des enfants en ce qui concerne la « contamination interne ». L’incurie des autorités politiques est dénoncée, entre autres, par une association de jeunes, la DYLJ (Ligue Démocratique de la Jeunesse du Japon). Ces mobilisations ne sont sûrement pas étrangères au fait qu’un an après la catastrophe la majorité des centrales nucléaires japonaises est à l’arrêt. En Sicile, depuis le début de cette année, souffle un vent de révolte. Le plongeon de l’Italie dans la crise, les plans de rigueur successifs, les appels à de nouveaux sacrifices ont fini par exaspérer une population touchée par un chômage record de 25%. Des agriculteurs et des artisans ont fondé le mouvement des Forconi, ceux de la Fourche, appelant à la révolte et au refus de cette situation intenable. Dans la vaste Russie, des mouvements d’une ampleur surprenant le pouvoir central s’organisent pour la défense de forêts menacées par des projets industriels ou routiers. On ne peut clore ce trop bref florilège sans faire allusion à une lutte transnationale qui pourrait préfigurer le combat écologique planétaire des vingt prochaines années : la forte résistance à l’exploitation – on ne peut plus dévastatrice – des gaz et pétrole de schiste. Aux États-Unis, au Québec, en Suisse, en Suède, en France ou en Afrique du Sud de tels projets capotent ou sont mis en sommeil sous l’influence de mouvements d’opposition déterminés qui ont pertinemment montré à quel point la fracturation hydraulique, seule technique « efficace » pour cette exploitation, est la marque d’un système capable de s’autodétruire par nature interposée. Une « Internationale écologique » est en train de naître que l’on retrouvera en contrepoint de tous les futurs Sommets officiels sur l’environnement ou le climat. Elle nous donne rendez-vous dès le mois de juin prochain au Brésil pour le « Rio + 20 ».

…unissez-vous !

L’Indignation a pour elle les techniques de communication d’aujourd’hui, particulièrement précieuses pour la diffusion massive et rapide des idées neuves, des rapports officiels à analyser, des manifestations à annoncer ou organiser dans l’urgence, des débats à alimenter. Ils sont là les vrais réseaux sociaux… et environnementaux. Ils sont prometteurs d’unification de mouvements épars géographiquement mais proches philosophiquement. Ils pourraient damer le pion aux réseaux des technocraties froides et des oligarchies étriquées. Ils sont faits d’hommes et de femmes vivants. Qui vivent pour être demain contre ceux qui ne protègent que l’avoir d’aujourd’hui.

Yann Fiévet

www.yanninfo.fr

 

Les indignés – Revue trimestrielle – Numéro 2 – Mars 2012

 

URL de cet article 16131
http://www.legrandsoir.info/indignes-de-tous-les-pays.html
Partager cet article
Repost0
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 11:55

 

 

ACTUALITE ET CONTEXTE DU MOUVEMENT EN FRANCE ET A L'INTERNATIONAL 
Newsletter n°3, mars 2012 https://n-1.cc/pg/pages/view/1203011


Précédentes (et prochaine) newsletters https://n-1.cc/pg/pages/view/1195240
I/ AGENDA
II/ COORDINATION : CONSTRUIRE ENSEMBLE...
III/ DES NOUVELLES D'ICI ET LA


I/ AGENDA
« 2012 : La route vers la dignité »
Agenda d'une "révolution mondiale"
MARS
  • 29 mars : Conférence médias concernant l'expérimentation du revenu de vie à Paris (et monnaie locale, théorie alternative de la monnaie).
AVRIL
  • 5 avril : Transition day*
  • 14 avril : départ de Saint Denis de la marche des banlieues d'Ile-de-France ( à confirmer) 
MAI 
  • 5 mai : transition day* 
  • 15 mai : appel à une grève internationale (https://n-1.cc/pg/pages/view/1011418?) ;  projet en Espagne d’organiser le départ des villes des familles  expulsées et sans emploi pour repeupler des villages abandonnés et les  autogérer (source : discussion à Rome, à vérifier) 
  • 15 mai - 15 juillet : organisation d'un référendum sur la dette en Espagne (projet en discussion en France)
JUIN 
JUILLET 
  • 5 juillet : transition day* 
  • 12-15 juillet :  forum social Maghreb/Mashreq à Monastir (Tunisie) avec projet  d’invitation aux différents mouvements pour une assemblée globale  (source : altermondialistes – global assembly, à confirmer) 
OCTOBRE
  • 15 octobre : mobilisation en Afrique pour l'anniversaire de l'assassinat de Sankara, jeune leader africain qui était engagé contre la dette ; projet de mobilisation euroméditerrannéenne contre la dette. 
*Transition day : le 5 de chaque mois (et en particulier le 5 mai), il est proposé d’appeler les citoyens à changer de banques (http://transitionday.takethesquare.net/,  https://n-1.cc/pg/groups/475371/5th-of-november-transition-day/,https://n-1.cc/pg/event_calendar/view/1075798)
II/ COORDINATION : CONSTRUIRE ENSEMBLE...
1) Coordination internationale
Espace de coordination 12M15M : http://titanpad.com/proposalfor12and15May 
Site international de préparation des mobilisations de mai 2012 http://www.globalmay.org/index.php/en/ 
Newsletter 12M15M: https://n-1.cc/pg/pages/view/1246594 (les 12M dans le monde)
Sites ressources à l'international :  
Site ressources des marches dans le monde : http://www.scoop.it/t/pie-rebelde
Marche vers Athène http://www.march2athens.tk/
Base de données sur les assemblées, actions, campements, manifestations : http://map.squaresdatabase.org/ 
Newsletters des différentes villes : https://n-1.cc/pg/pages/view/1205535 
Newsletters internationales de Londres : ttp://piratepad.net/PQ0My8wbUR.  
Occupy theory, occupy strategy, March 2012, spring is coming http://occupytheory.org/files/TIDAL2_FINAL.pdf 
2) Projet de grève internationale le 15 mai
Traduction française du projet en discussion d'appel à une grève internationale le 15 mai :https://docs.google.com/document/d/1nj4OnFT6th1DYkQJxa9Ge6mNFwYkxXmVUIqkK6quhCo/edit  
3) Coordination France 
4) Coordination marches Paris 2012 
Site des marches Paris 2012 : http://www.marche-paris-2012.com/ 
Blog de la marche des possibles de Marseille : http://marche-marseille-paris.blogspot.com/ (voir notamment le communiqué : http://marche-marseille-paris.blogspot.fr/2012/03/marche-marseille.html)
III/ DES NOUVELLES D'ICI ET LA
Portugal 
Grève générale le 22 mars http://takethesquare.net/2012/03/23/general-strike-report-from-lisbon/, rassemblements de solidarité à Paris, à Tunis, et à Athènes www.facebook.com/events/340570839322920/  
Marseille 
Les Indignés du quartier de la Belle-de-Mai, à Marseille, ont organisé une fête et des assemblées thématiques sur la place https://n-1.cc/pg/file/read/1246598/tract-marseille-24-mars
Les indignés de Marseille contre le le forum mondial de l'eau http://marseille.indigne-e-s.net/2012/03/tract-de-la-manifestation-contre-le-forum-mondial-de-leau/
Nantes 
Occupation de supermarchés le 24 mars pour protester contre l'implantation d'un aéroport, un centre commercial et l'autoroute qui va avec. http://www.fruncut.org/actions/284
Barcelonne 
Campagne pour fermer les centres de détention des étrangers et manifestation de 300 personnes le 24 septembre https://n-1.cc/pg/pages/view/1246500 
Occupations les 28-29 février d'université, de lycées, de centres de soins pour protester contre les coupes budgtétaires 
Autres nouvelles de Barcelone : https://n-1.cc/pg/pages/view/1246560 
Lilles 
Départ le 24 mars de la marche de Lille pour Paris (http://www.marche-paris-2012.com/category/marches/chti/) 
Athènes
Clermont-Ferrand
Occupation par les indignés de 2 banques vendredi 16 mars
Aix-en-provence
Organisation le samedi 31 mars d'une troisième rencontre avec les habitant-e-s du quartier du Jas Place des Dauphins, près du centre social des Amandiers, Jas de Bouffan  
Les marches internationales vers Athènes 
Les marches parties de Nice en novembre 2011 sont arrivée en Grèce le 15 mars après avoir traversé le Sud de la France, l'Italie et la mer Adriatique. Elles devraient arriver à Athène le 5 mai.  
Équateur
Le 11 mars 30 000 peronnes ont manifesté pour l'eau, la vie, la dignité, et contre le gouvernement de Correa, suite à la signature par le gouvernement d'un contrat avec l'entreprise minière Ecuacorriente pour l'exploitation de gisements de cuivre en Amazonie
Russie 
Suite aux élections du 4 mars qui ont vu la victoire de Poutine, mobilisation importante en Russie ; plusieurs milliers de manfiestants samedi 10 mars à Moscou 
interpellation d'une centaine d'opposants lors de rassemblements interdits à Saint Persbourg et Nijni Novgorod 
Montpellier 
Participation des indignés le 17 mars à la marche contre le racisme et le colonialisme.
Francfort 
Réunion de préparation des actions à Francfort en mai (blocage de la BCE le 18 mai, manifestation le 19 mai), adoption d'une résolution commune http://www.european-resistance.org/fr/ak/resolution
Pologne
Manifestation de solidarité avec la Grèce le 25 mars https://n-1.cc/pg/pages/view/1246505
Pays-Bas 
Suite à des restrictions dans les dépenses de nettoyage (marchés avec les sous-traitants), grève le 27 février de salariés des entreprises de nettoyages, occupation d'une université d'Amesterdam avec l'aide d'activistes indignés. 
Chili 
Royaume Uni
Campagne pour changer de banque le mois de mars http://www.moveyourmoney.org.uk/move-your-money-month 
Stockolm
Expulsion du campement le 29 février après 138 jours d'occupation, occupation à présent d'un nouveau lieu central à Stockolm
Toulouse
La marche de Toulouse est partie pour Paris le 11 mars. 
Paris 
Occupation de banques le 3 mars en solidarité avec la Grèce "Occupons les banques, occupons la dette, nous sommes tous grecs"
Rassemblement de solidarité avec le Portugal le 22 mars http://paris.reelledemocratie.net/node/1162 
Participation à la commémoration nationale des victimes de la police http://paris.reelledemocratie.net/node/1193 
Proposition de coopération de la commission juridique Paris aux autres assemblées http://paris.reelledemocratie.net/node/1203 concernant les moyens à mettre en oeuvre juridiquement pour défendre le droit à l'expression populaire dans l'espace public
Tricastin 
campement devant  la centrale  nucléaire sur le thème  du rapport entre démocratie et  politiques  industrielles et énergétiques  + coordination régionale https://www.facebook.com/events/167738386668747/
Londres 
Dublin 
Expulsion du campement de Occupy-Dublin le 8 mars  http://www.guardian.co.uk/world/2012/mar/08/irish-police-clear-occupy-site   
Columbia, Etas-Unis 
Prise de position commune d'étudiants et travailleurs de l'Université de Columbia contre les attaques de l'université contre les salaires, le système de santé, les frais d'université et les retraites.  http://www.columbiaspectator.com/2012/03/06/take-a-stand-for-Columbia-s-workers
  
Chicago 
Le sommet du G8 prévu à Chicago sera déplacé à Camp David, ce qui est considéré comme une victoire par Occupy Wall Street (il y avait un projet d'occupation de Chicago en perspective de l'OTAN) http://occupywallst.org/article/facing-mass-protest-obama-hides-g8-camp-david/    (http://takethesquare.net/2012/01/27/adbusters-tactical-briefing-25-occupy-chicago-on-may-1/) 
Ankara (Turquie) 
La confédération syndicale "DISK" a tenu une conférence de presse devant le ministère du Travail de Turquie, pour dénoncer un projet de loi sur les relations collectives qui viole les droits prévus par les conventions internationales n°87 et 98 de l'OIT (organisation internationale du travail), la Charte sociale européenne, la Convention des Nations Unies sur les droits économiques, sociaux et culturels ainsi que le 90ème amendement à l' Constitution de la République de Turquie. 
Portland
Partager cet article
Repost0
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 12:58

Saintes

 

Ils ont fait leurs courses
Le service d'ordre de l'hypermarché n'a pu éviter, samedi matin, l'intrusion d'une quinzaine d'Indignés.
Le service d'ordre de l'hypermarché n'a pu éviter, samedi matin, l'intrusion d'une quinzaine d'Indignés. (PHOTO DOMINIQUE PARIES)
 

Ils ont planté leurs tentes sur la place Bassompierre et déployé des banderoles sur le pont Palissy et la passerelle sur la Charente. Marchant de Bayonne à Paris, les Indignés, qui ont fait étape ce week-end à Saintes, ne sont pas passés inaperçus.

Ils sont une quinzaine à avoir entamé ce périple, sensibilisant les gens rencontrés sur leur route à leurs revendications d'égalité et de justice sociale. Sept marches ont démarré simultanément de différents points pour rallier, toutes, la capitale le 21 avril, à la veille du premier tour de l'élection présidentielle. L'objectif est de dénoncer la « mascarade électorale » en préconisant l'« insurrection populaire » et « une votation citoyenne » pour une nouvelle Constitution.

Accueillis par le comité local des Indignés, les marcheurs ont mené, samedi matin, une action symbolique dans les rayons de l'hypermarché E.Leclerc, situé près de l'abbaye aux Dames. Ce n'est pas tant cette enseigne que la grande distribution que visaient Esmeralda et ses camarades.

Parcourant les rayons au son de l'accordéon de Thibault, les Indignés ont pointé la présence d'huile de palme ou d'OGM (organismes génétiquement modifiés) dans certains produits, en collant des étiquettes d'avertissement dessus. Étiquettes vite retirées par le personnel. Esmeralda et ses amis ont aussi pris pour cible des produits israéliens en provenance des territoires de Palestine colonisés, ainsi que les surremballages.

Placée sous la surveillance de la police nationale et du service d'ordre de l'hypermarché, l'opération s'est déroulée sans incident. Concentrés sur leurs courses, les clients se sont sentis peu concernés.

Saintes

  sudouest.fr - 06h Par D.P.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22