Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 13:05

Et si on ?

par Bruno San Marco, mardi 26 juillet 2011, 12:02

Partir, sourire aux étoiles, se lever et marcher, rejoindre les insoumis, les rebelles, les apatrides, les sans-étiquette, les indigents, les magiciens, les saltimbanques, les dissidents, les bateleurs, les bohémiens, les vagabonds, les fantasques, les alchimistes, les rocamboles, les hurluberlus, les gavroches, les boutefeu, les sans-toit, les dilettantes, les anticonformistes, les réfractaires, les insurgés, les trublions, les indignés.... tous ceux qui courent dans les marges... tous ceux qui voient les choses derrière les choses... tous ceux qui se moquent des règles et des normes... tous ceux qui dès le matin inventent, créent, explorent, dérangent, réveillent... tous ceux qui sont assez fous pour penser qu'ils peuvent rendre le monde moins fou !

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Appels et pétitions
commenter cet article
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 10:46

link

Cyber action N° 424 : Mr Fillon: retrait immédiat de tous les permis d'extraction des hydrocarbures de roche mère !

Cyber action mise en ligne le 20/07/2011 , proposée par : STOPAUGAZDESCHISTE69
Elle sera envoyée à : Mr François Fillon Premier Ministre et à votre député

Elle prendra fin le : 14/09/2011



Cette cyber action vise à exprimer l'opposition des signataires au forage sur leurs territoires en demandant le retrait des permis délivrés de 2003 à 2011 et ce quelle que soit la méthode employée, conventionnelle ou non, dont le but est d' extraire les hydrocarbures de roche, de schiste, d' argile ou autre.
L'ensemble des collectifs contre les gaz de schiste et la coordination nationale des collectifs s'associent pour soutenir la Lettre argumentée, envoyée par Maitre Muriel Bodin au Premier Ministre François FILLON pour un retrait de tous les permis d'exploration et d'exploitation de tous les hydrocarbures de roche mère sur tous les territoires de France et ce, quelle qu'en soit la méthode !

[ 451 participations ]

explicatif

Des opposants à l’exploration et l'exploitation du gaz de schiste en France lancent une campagne de signatures musclée, sous la forme d'une lettre d’avocats argumentée juridiquement et techniquement, envoyée au Premier Ministre français, Monsieur François FILLON, demandant le retrait immédiat de tous les permis d’exploration et d’exploitation des hydrocarbures de roche sur tout le territoire français et ce, quelle que soit la méthode utilisée.
L'utilisation de produits de forage dangereux et dont certains composant sont interdits en Europe n’est pas contrôlée ni contrôlable tant par les industriels que par les pouvoirs publics. 

La lettre se base sur des directives, les règlements européens et des articles du Code minier, du Code de l’environnement et du Code pénal, pour pointer l’utilisation non contrôlée de produits toxiques (biocides) reconnus et interdits d’utilisation dans toute l’Union Européenne ou sur la base de dérogations sollicitées auprès de l’administration, posant alors des conditions d'utilisation rigoureuses.

Cette lettre répertorie les produits visés et leur dangerosité et rappelle que l’administration a l’obligation de faire jouer soit le principe de précaution, soit le principe de prévention face aux risques de cette activité pétrolière. Les sociétés détentrices de permis d’exploration ou d’exploitation, très discrètes sur l’emploi de ces biocides, pourraient se voir accusées de tromperie, voire de fraude pour obtenir ces permis, ce qui déchargerait alors l’État d'une quelconque indemnité !

Comme dans l’affaire du sang contaminé, le fait de ne pas avoir interdit leur utilisation alors que les risques pour l’homme et l’environnement sont connus, permettrait en cas de pollution des nappes phréatiques ou d’empoisonnement des personnes ou de l’environnement, de poursuivre en justice toutes les personnes qui ont mis en œuvre ou permis l’exploration ou l’exploitation des gaz de schiste et donc l’emploi de ces produits, y compris ceux qui ont autorisé ou délivré ces permis. Les infractions pour lesquelles les poursuites pourraient être envisagées sont notamment la non assistance à personne en danger, la complicité de tromperie, la complicité de tentative d’empoisonnement et la mise en danger de la vie d’autrui par tromperie ou négligence.

Pour les élus, il y aussi le rappel d’un certain nombre de prérogatives pour permettre d’éviter des pollutions de l’eau ou des sols. Il est donc demandé à ce que ces élus locaux, mais aussi les agriculteurs, les organismes de gestion de l'eau s’associent à cette cyberaction citoyenne afin de lui faire prendre la dimension qu'elle mérite eût égard aux conséquences désastreuses d'une telle exploitation sur une ressource de plus en plus fragilisée et de sa nécessaire préservation comme ressource vitale !

Signer, c’est dire NON au Gaz de Schiste mais surtout au saccage de nos territoires et à sa pollution durable…

Ni ici, ni ailleurs, ni maintenant, ni demain…PDF à télécharger

Participation cyber action

[?]

Vous pouvez signer en quelques clics seulement en étant inscrit.
Cela vous permet également de visualiser les cyber actions ou pétitions auxquelles vous avez participé et de modifier votre profil.

L'inscription est libre et gratuite, et ne vous engage à rien : elle n'inclut pas de recevoir de messages de notre part. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Vous pouvez également signer sans vous inscrire, toutefois, il vous faudra valider votre signature : vous recevrez un courriel de confirmation dont il faudra suivre les indications.




Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Appels et pétitions
commenter cet article
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 16:27

Hello

 

We are contacting you from Increable.com to request your response ahead of the Friday, 15 July 2011 deadline. The initiative we are implementing may be of interest to you as it is related to your organisation's purpose.

 

Increable comprises of an international team which includes Spaniards, Greeks and other nationalities, who are fully aware of the general sense of dissatisfaction their fellow citizens have with the current state of democratic and political systems.

 

As specialists in field of visual communication, the initiative we are coordinating recognises that although many of the international movements aiming for change have common objectives, their message remains dispersed for lack of a common visual link. The aim is not to create a single symbol for a global organisation, but a visual link that strengthens all movements which puts the interest of people before profit and seek more just democracies.

 

Increable disposes of a medium with an international following of specialists in the field of visual communication and we are organising the contest to create this symbol which goes beyond borders and any groups, as upon production it will immediately enter the public domain.

 

The aim is for the symbol to be a visual icon, optional and secondary to the identity of all the national and international groups, and whose purpose is to demonstrate the mutual support between groups that are promoting the need for a change to a more just society.

 

The contest will focus on the creation of a positive icon which

 

  • will be the product of international collaboration

  • will be in the public domain and not represent any specific group or organisation

  • will be available for use, download, saving, sharing and distributing freely

  • will be available in multiple languages to reinforce individual groups all over the world

 

Once the contest is finalised and the symbol is chosen, to facilitate its distribution on the net and other media, it will be published with the label/reference/hashtag “International Real Democracy Now”, with versions in different languages. For example in Spanish “Democracia Real Ya Internacional” or in Greek “Διεθνή πραγματική δημοκρατία τώρα”.

 

Neither the label nor the initiative belong to or represent any specific group operating under this or similar labels. To the contrary, the label“International Real Democracy Now” was chosen because there are many organisations that use variations of this slogan, and the symbol will remain in the public domain. The label will simply serve as a reference to find, download and distribute the symbol.

 

The contest will be accessible to all who wish to participate and will be broadcast internationally. The term to send designs will be 1 month and following this period there will follow a voting process to choose the winning designer. The contest will have a symbolic prize financed by donations and Increable will contribute an initial donation which anyone will be able to increase during the contest term.

 

All invited groups expressing their support for the contest by the Friday 15 July 2011 deadline (the contest can be previewed here: http://www.increable.com/es-es/irdn_en) will be mentioned in the all official international communication broadcast about this initiative.

 

We are not asking for your financial support or any commitments. We simply request you confirm your backing for the intiative with a simple email to actnow@increable.com. International media will be informed of this initiative on 18 July 2011, so please ensure you confirm support by email before Friday 15 July 2011.

 

Increable.com

actnow@increable.com

 

No responsibility can be accepted over any views expressed by any organisation, group or movement, given the open nature of this initiative.

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Appels et pétitions
commenter cet article
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 16:24

Appel du 20 juin 2011

Assemblée Constituante, Maintenant!

 



Signer la pétition   -   Voir les signataires

 


Assez!
Assez des confiscations de la démocratie!
Non et non aux diktats des agences de notations qui veulent voir les peuples payer pour la crise des marchés financiers!
Il est temps de redonner tout le pouvoir aux citoyens.

Les révolutions populaires secouent aujourd’hui plusieurs régimes dans le monde et représentent un espoir historique, car elles sont susceptibles de le transformer.
Manifestement, les peuples n’ont pas comme seul pouvoir de choisir leurs maîtres : unis, les citoyens ont leur destinée en main.

Mais toute révolte doit s’accompagner de propositions politiques.

Comment organiser les choses pour que la transition rapide vers un régime réellement démocratique soit l'œuvre des citoyens eux-mêmes, sans récupération possible par une caste dirigeante ou par des intérêts particuliers ?

Comment, autrement que par la convocation d'une assemblée constituante?

Dans ce but, nous, signataires de cet appel, nous engageons à travailler à la création de cette Assemblée Constituante, couronnement d'un processus dont le rôle est d'écrire les nouvelles règles d'un régime plus juste et plus humain capable d’amener des solutions aux urgences démocratiques, sociales et environnementales auxquelles nous devons faire face.

Nous visons la mise en place, par le peuple et pour le peuple, d'un processus constituant le plus transparent, le plus participatif et le plus démocratique possible. Une Constitution écrite par et pour le peuple.

Dans un esprit de rassemblement de toutes les composantes du corps social, nous voulons recueillir le soutien de tous les membres des organisations (partis, syndicats et associations) qui se sont déjà prononcées en faveur de cette construction.

Ce travail, long et difficile, demande, partout dans le pays, l'engagement des citoyens eux-mêmes, c'est à dire leur participation aux débats qui doivent précéder la création de cette Assemblée. Des collectifs locaux doivent s’organiser.
Il en existe déjà.

En lançant, en relayant et en signant le présent appel, nous nous engageons à travailler, sans nous séparer, à ce nouveau contrat social, et acceptons d’être régulièrement informés de son avancement jusqu’à ce que l’Assemblée Constituante soit convoquée.


http://assembleeconstituante.fr

 


Signer la pétition - Voir les signataires

Courriel envoyé avec le logiciel EMA http://emailingautomate.free.fr
EMA est gratuit pour une utilisation non-commerciale

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Appels et pétitions
commenter cet article
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 12:28

http://www.avaaz.org/fr/france_sauvons_internet/

 

Désolée je n'arrive pas à rendre accessible ce lien. Que cela nous vous décourage pas pour aller signer la pétition...

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Appels et pétitions
commenter cet article
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 12:06
A l'attention du Président Nicolas Sarkozy
Nous vous appelons à retirer immédiatement le projet de décret qui permettrait au gouvernement d'être juge et partie pour définir les contenus en ligne et les services de l'internet auxquels nous pouvons accéder. Ce décret disproportionné menace nos droits et nos libertés démocratiques ainsi que la liberté d'expression garantie par la Constitution française.
 

74,644 ont signé la pétition dont 50 000 en seulement 24 heures! Ensemble allons jusqu'à 150,000

 

Pour signer la pétition suivre le lien "link" ci-dessous (appuyer sur "Ctrl" de votre clavier + cliquer sur link ci-dessous

link


Publié le 29 Juin 2011
Le gouvernement Sarkozy veut censurer internet par un décret qui pourrait bloquer des sites et pages de recherche que nous utilisons tous les jours. Mais un tollé national peut stopper cet assaut contre la liberté d'expression.

Ce nouveau décret permettrait aux ministres de retirer tout contenu internet menaçant selon eux "l'ordre public", sans passer par un juge. C'est pourquoi un Conseil en charge de l'Internet créé par Sarkozy a condamné cette mesure comme étant inconstitutionnelle, et les experts internationaux sont en état d'alerte. Mais le décret pourrait malgré tout être adopté dans les prochains jours.

Le Président Sarkozy a montré au sommet du G8 qu'il soigne son image de dirigeant moderne et de partisan d'internet. Ainsi, si nous sommes suffisamment nombreux à exiger qu'il enterre ce projet de censure, nous pourrons faire pencher la balance et empêcher qu'il ne mette la main sur internet. Lançons un gigantesque appel national demandant à Sarkozy de protéger la liberté d'internet. Signez la pétition urgente et faites-la suivre à tous.
Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Appels et pétitions
commenter cet article
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 21:56

 

Nos besoins énergétiques quand l’heure est au gaspillage :

Nos besoins énergétiques ne cessent de croître : informatique, électroménager de plus en plus varié, chauffage, climatisation...Depuis les années 70 de nouveaux besoins ont été fabriqués de toute pièces par les marchés afin d’écouler les surplus de production énergétique, notamment celle issue du nucléaire.

Le gaspillage dans les lieux publics est considérable : éclairage des rues, des zones commerciales et industrielles, des bureaux. Les bâtiments ne sont conçus ni pour se protéger du froid ni de la chaleur.

Les transports, privilégiant les autoroutes, les TGV et l’avion sont inadaptés aux besoins réels des personnes.

Les plus grands gaspilleurs restent cependant l’industrie et l’agriculture.

L’organisation actuelle du commerce mondial mobilise d’énormes ressources dans la fabrication, le transport et la gestion des déchets générés par la production d’objets à l’obsolescence programmée, à la fois parce qu’ils sont conçus pour ne pas durer mais aussi parce qu’il faut les renouveler sans cesse pour stimuler le désir de consommation effréné qui est la condition de l’expansion de la société industrielle et marchande.

Nous avons investi massivement dans des pays comme la Chine où les rendements énergétiques sont catastrophiques et où le faible coût de la main d’œuvre compense plus que largement les dépenses supplémentaires d’énergie.

L’agriculture mécanisée, grosse consommatrice de produits dérivés du pétrole (gas-oil, plastiques, pesticides…), tout en épuisant les sols gaspille l’énergie dans le transport des produits, le chauffage des serres, la transformation industrielles des aliments.

Pour résumer on nous demande d’éteindre quelques ampoules et on nous incite à prendre l’avion pour aller passer un week-end aux quatre coins du monde.

 

Doit-on continuer dans ce sens ?

Une réflexion collective et un débat public doivent avoir lieu pour arrêter ce gaspillage. Et pourquoi pas, à l’heure où les ressources énergétiques s’épuisent les étendre à une redéfinition de nos besoins ? Nous ne devons pas sous ce prétexte continuer à utiliser et à développer des énergies dangereuses et nuisibles comme le nucléaire où les gaz de schistes simplement pour satisfaire la loi du marché et les profits des multinationales bien cotées en bourse.

C’est dans l’opacité la plus totale, sans débat public, que sont décidées les grandes orientations qui conditionneront notre futur. Nous sommes sommés de consommer toujours plus et maintenu dans l’aveuglement le plus total quand aux conséquences de ces choix.

Il n’est jamais question de remettre sérieusement en cause un mode de production et l’organisation de la société, comme ils disent : un mode de vie non négociable, sans autre alternatives.

Toute nouvelle source d’énergie est conçue comme énergie additionnelle et non pas de substitution à d’autres polluante et dangereuse. C’est le cas des gaz de schistes mais aussi du nucléaire. Dans ce cas précis, le débat n’est pas faut-il oui ou non arrêter les réacteurs nucléaires. Ils vont tous devenir trop vieux, il faudra tous les démanteler et donc la question réelle est : faut-il en reconstruire ?

 

Les solutions alternatives ?

Eolien, solaire… dans les conditions actuelles ne resteront que des paravents pour cacher l’essentiel, le fait que nous dépendrons toujours du nucléaire pour produire notre électricité et que cette technologie est à terme catastrophique et ruineuse. Au niveau actuel des besoins ces énergies ne peuvent prétendre les couvrir que de manière anecdotique et marginale.

L’alternative est donc massivement dans les économies d’énergies et la remise en cause d’un système qui court à sa ruine et à notre perte.

La production doit être gérée localement, déterminée par les ressources locales pour réduire les coûts exorbitants liés aux transports. Nous devons réorganiser les territoires, l’urbanisme, les transports, l’habitat. Nous devons également privilégier les installations collectives par rapport à celles servant uniquement à des fins individuelles. Ce sont des enjeux dont nous devons nous emparer au plan local, tous ensemble.

Nous devrons donc réviser nos modes de vie et de consommation, ce qui n’est pas un retour à la bougie mais une avancée vers un monde plus sobre et plus sain pour la vie en général.

 

Quel type d’énergie voulons nous ?

Une énergie non polluante, respectueuse de l’environnement, de la santé humaine, accessible à tous selon leurs besoins. Nous voulons des technologies simples dont la maîtrise et la compréhension peut être à la portée de tout un chacun. Nous ne voulons plus reporter sur les épaules des générations futures la gestion des conséquences désastreuses du gaspillage et de la gestion à court terme, déterminée par le profit immédiat de quelques uns au détriment de tous. Les compagnies privées ne doivent plus gérer des ressources qui sont le bien commun.

Nous voulons enfin la transparence pour pouvoir décider de ce qui nous concerne et de l’avenir de nos enfants.

 

Les gouvernements, les banques, les marchés ont trop décidé à notre place.

Reprenons nos énergies en main !

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Appels et pétitions
commenter cet article

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22