Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 21:58

 

 

Le Nouvel Observateur - Créé le 12-12-2012 à 16h43 - Mis à jour le 13-12-2012 à 18h04

Anne Poiret, réalisatrice, diffuse dans "Envoyé Spécial" un reportage choc sur Foxconn, le célèbre sous-traitant d'Apple en Chine.

 

Uniforme d'ouvriers dans les usines de Foxconn DR

Uniforme d'ouvriers dans les usines de Foxconn DR

Stagiaires forcés, brimades et cadences infernales : dans "La face cachée d'Apple", le magazine "Envoyé spécial" (diffusé sur France 2 jeudi 13 décembre à 20h30) est parti sur les traces des dizaines de milliers d'employés de Foxconn, le principal sous-traitant d'Apple en Chine. Avec la production de l'iPhone 5, les conditions de travail se sont encore durcies, comme en témoignaient des enquêtes réalisées sur place par le Guardian ou plusieurs ONG

La réalisatrice Anne Poiret a pu filmer les cités-dortoirs de Foxconn et donner des caméras à des militants infiltrés dans les usines. Interview. 

 

 Les conditions de travail se sont-elles améliorées chez Foxconn ? 

- Il y a eu certaines améliorations, mais les problèmes continuent à s'accumuler. Dans l'usine de Shenzhen, pointée du doigt par la presse et les ONG, des filets anti-suicide ont été installés. Les locaux sont très glauques, mais les horaires de travail sont à peu près respectés. Le gros problème reste les conditions de logement aux abords de l'usine de Zhengzhou, dans des bâtiments construits à la va-vite pour abriter les milliers d'ouvriers embauchés pour fabriquer l'iPhone 5.

Dans une séquence diffusée dans notre reportage, on voit une personne de Foxconn expliquer aux nouveaux arrivants de bien faire attention à ne pas surcharger les équipements électriques de leur appartement : la veille, il annonce qu'il y a eu 8 morts dans un accident !

 

 

 

Qu'est-ce qui vous a le plus frappé dans les témoignages recueillis sur place ? 

- L'embauche de stagiaires "forcés". On a rencontré deux ados de 16 ans qui nous ont expliqués qu'elles faisaient des études d'aide-soignante. Leur professeur les a obligées à séjourner loin de chez elles pour faire leur stage chez Foxconn.

Cela n'a rien à voir avec leur scolarité, mais elles n'ont pas eu le choix : on leur a dit qu'elles n'obtiendraient ni diplôme ni bourse sans ce "stage". Elles se retrouvent à assembler l'iPhone 5 dans des conditions très pénibles. Les conventions interdisent le travail de nuit, mais elles nous ont assurés travailler la nuit.

 

 

Selon nous, dans cette usine de Zhengzhou, les stagiaires représentent 7% de la masse salariale - des milliers d'employés. C'est énorme. Pour Apple, ils sont trois fois moins nombreux. Foxconn n'avance pas de chiffres. 

Les usines vont chercher des étudiants dans les régions du centre de la Chine. Une convention de stage a été signée entre Foxconn et les universités. Mais cette convention stipule bien que le travail de nuit est interdit et que le travail doit avoir une relation avec les études. Ces règles ne sont pas respectées. De son côté, Foxconn s'abrite derrière la légalité du contrat. 

Depuis deux ans, la demande de main d'oeuvre est colossale. Foxconn embauche à tour de bras. Jusqu'à 2.000 nouveaux salariés débarquent la même journée. Le turn-over est énorme. Le rythme de travail est intense.

Apparemment, la fabrication de l'iPhone 5 est plus complexe que prévu, notamment l'assemblage de la coque. Foxconn s'est fait taper sur les doigts par Apple. La pression retombe sur tout le personnel. Entraînant encore plus de turn-over. 

Il est très compliqué d'avoir des infos et chiffres précis : Foxconn et Apple maintiennent le secret. D'après Foxconn, 1,5 millions de salariés travaillent pour eux en Chine, dont 200.000 dans leur usine de Zhengzhou. Les ouvriers interrogés n'ont pas une vision d'ensemble de la chaîne de production,  et très peu acceptent de parler. Par ailleurs, Foxconn n'est pas le seul sous-traitant d'Apple en Chine. Il est donc difficile d'avoir une vision globale. 


Comment avez-vous pu tourner des images dans ces conditions ? 

On est parvenu à infiltrer deux usines, à Shenzen (sur la côte) et à Zhengzhou, dans le Henan. Depuis quelques temps, Foxconn s'installe dans le centre de la Chine, dans des régions pauvres où la main d'oeuvre est abondante. On a donné des caméras à des activistes qui se sont fait passer pour des ouvriers. Ils sont restés entre quatre et dix jours dans ces usines.

On ne peut pas filmer les lignes d'assemblage car, pour des raisons de sécurité, aucun objet métallique ne peut passer, même pas une montre. Mais ils ont pu récolter des images des vestiaires, de la cuisine, de leur logement. Et l'ensemble est assez saisissant. 


Présentation du reportage : 

 

 


 Interview de la journaliste Anne Poiret, auteur de "Foxconn, la face cachée d'Apple", produit par Uspide et diffusé à 20h40 sur France 2 jeudi 13 décembre dans "Envoyé Spécial". Propos recueillis par Aurélien Viers.

 



Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Alertes- Ce que vous devriez savoir
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 21:50

 

Marianne - Jeudi 13 Décembre 2012 à 12:39

 

Clotilde Cadu et Emmanuel Lévy

 

Dans un rapport rendu public aujourd’hui, la Cour des comptes dénonce l’échec des politiques de lutte contre le tabagisme et pointe leur inefficacité : les Français continuent d’engraisser les cigarettiers, les buralistes... et les caisses d’un Etat supposé lutter contre les ravages de la nicotine ! «Marianne» l'a lu en intégralité. Extraits exclusifs.

 

(VALINCO/SIPA)
(VALINCO/SIPA)
La fumée repart à la hausse. Les Français sont addicts à la clope, et rien n’y fait. Ni le prix du paquet de cigarettes, qui a pratiquement doublé en dix ans, ni la loi antitabac, ni les avertissements sur les étuis. Les fumeurs fument toujours. Et de plus en plus. Les Français continuent d’engraisser les cigarettiers, les buralistes... et les caisses d’un Etat supposé lutter contre les ravages de la nicotine ! Tel est le triste constat que dresse la Cour des comptes dans un rapport sur les politiques de lutte contre le tabagisme présenté ce jeudi 13 décembre devant les députés.
 
« Cette recrudescence du tabagisme peut être mise en relation avec l’absence depuis plusieurs années d’une politique suffisamment volontariste et structurée pour inverser la tendance. Les acteurs sont dispersés, les initiatives ont été parcellaires et discontinues, les objectifs visés parfois contradictoires », commentait Didier Migaud, premier président de la Cour, jeudi matin devant les députés. L’Etat a failli dans sa mission d’assurer la santé publique, sous-entendu : les lobbies des cigarettiers et des buralistes sortent grands vainqueurs d’un bras de fer qui dure depuis des décennies.
 
Depuis 2005, la baisse des ventes de cigarettes amorcée au début des années 2000 (– 31,8 % entre 2002 et 2004) s’est interrompue. « La prévalence tabagique dans la population française a connu depuis cinq ans une remontée qui contraste avec sa baisse tendancielle de long terme comme avec les résultats de la politique plus vigoureuse conduite en 2003-2004 », écrit la Cour des comptes, très critique avec les politiques menées sous le quinquennat Sarkozy. En 2010, 29,1 % des Français fumaient quotidiennement, contre 27 % cinq ans auparavant. Les femmes, les jeunes et les précaires fument davantage, alors même que nos voisins européens écrasent leur dernier mégot.
 

 

Comment l'industrie du tabac a fait plier l'Etat

 

Le responsable de cet enfumage général ? L’Etat, lui aussi accro à la clope. En 2011, les ventes de tabac lui ont rapporté un magot de 15 milliards d’euros, alloués à… l’assurance maladie. Les hausses régulières des prix, à défaut d’inciter les fumeurs impécunieux à arrêter, sont une véritable réussite fiscale, apportant un peu plus d’argent dans les poches de l’Etat.
 
« Une telle affectation à la Sécurité sociale comporte des risques de fragilisation de la politique de lutte contre le tabac, note la Cour des comptes. Elle place l’équilibre des comptes sociaux dans la dépendance d’une ressource dont le niveau dépend du maintien de cette addiction, et par là même rend délicat l’arbitrage entre des objectifs financiers de rendement et des impératifs de santé publique. » Un comble ! La Sécu compte aujourd’hui sur les ressources du tabac, y compris pour lutter son ses effets néfastes.
 
« Si la France dispose en définitive d’un arsenal règlementaire très développé, supérieur à celui de bien d’autres pays, son efficacité est réduite du fait de l’absence de contrôles et de sanctions effectives […]. La crédibilité de l’ensemble des actions de lutte contre le tabagisme ne peut en être que gravement affectée […]. Elles nourrissent de fait une suspicion, diffusée notamment par les fabricants de tabac, sur la réalité des enjeux médico-économiques du tabagisme, allant même jusqu’a émettre l’idée que la contribution des fumeurs à la collectivité par le biais des taxes qu’ils acquittent serait supérieurs aux coûts qu’ils induisent», explique Didier Migaud. Joli tour de passe-passe des lobbies : réussir à faire passer le message que cloper est un geste civique, bon pour la santé des finances publiques ! A quand la sortie de crise par le mégot ?

 

D'après un sondage exclusif commandé par la Cour des comptes, 41% des Français interrogés savent qu'un fumeur a un risque sur deux de mourir d'une maladie liée au tabac. Seulement 30% des gros fumeurs (plus d'un paquet par jour) le savent.
D'après un sondage exclusif commandé par la Cour des comptes, 41% des Français interrogés savent qu'un fumeur a un risque sur deux de mourir d'une maladie liée au tabac. Seulement 30% des gros fumeurs (plus d'un paquet par jour) le savent.


Pourtant, depuis des années, l’Etat multiplie les actions antitabac. Mais sans concertation de l’ensemble des acteurs publics et sans pilotage. On ne compte plus les lois de santé publique, les plans cancer, les obligations, interdictions, prohibitions, mises en œuvre pour dissuader les candidats à la cigarette. Un arsenal répressif pléthorique... et théorique. Les contrôles publics sont quasi inexistants et les sanctions, peu dissuasives. Ainsi, officiellement, un buraliste n’a pas le droit de vendre de cigarettes à un mineur. Or, dans les faits, le marchand de tabac risque un contrôle de la Direction générale des douanes une fois... par siècle !
 
Officiellement, la publicité pour le tabac est interdite, mais les stratégies de contournement sont légion. Un cendrier jetable frappé d’un logo de cigarettiers et distribué sur les plages n’est pas de la propagande : c’est un objet qui satisfait à des exigences environnementales !
 
Plus grave que leur laxisme, les pouvoirs publics ont abandonné toute prévention. Les responsables à temps plein de la lutte contre le tabagisme dans les organismes de santé publique se comptent sur les doigts d’une main. Les dépenses en la matière ne dépassent pas la centaine de millions d’euros par an.
 
En 2011, l’Institut national de prévention et d’éducation à la santé (Inpes), principal contributeur financier (où seulement trois équivalents temps plein travaillent sur le tabac), y consacrait 8,4 millions d’euros, soit 44 % de moins qu’en 2003. A titre de comparaison, 55 millions d’euros ont été alloués à la lutte contre l’insécurité routière, qui cause 20 fois moins de décès (4 000 contre 73 000) !
 
A la Direction générale de la santé, aucun agent du bureau des addictions ne travaille à temps plein sur la problématique du tabac, souligne la Cour des comptes. Quant à l’Institut national de veille sanitaire (INVS), aucun programme spécifique au tabagisme n’y est mené. Résultat : personne n’est capable d’établir les coûts du tabac pour la collectivité.
 
Un brouillard général qui fait les affaires des industriels du tabac, ravis de dénoncer la « fabrication d’un chiffre », mais qui coûte cher à l’Etat. Les buralistes se frottent aussi les mains. Entre 2004 et 2011, 2,6 milliards leur ont été versés pour compenser les pertes liées à la baisse de la consommation de tabac. Un bel effet d’aubaine pour les marchands qui non seulement n’ont pas vu les ventes fléchir, mais en plus se sont fait subventionner ! « La hausse des prix du tabac, conjuguée à l’arrêt de la baisse des ventes depuis 2005, s’est cependant traduite par une hausse des rémunérations moyennes des débitants, hors aides publiques, de près de 54 %, de 2002 à 2011, remarquent les magistrats de la Rue Cambon. Aides publiques comprises, la progression a été de 70 %, à comparer à une inflation de l’ordre de 20 % sur la période. »
 
Les Français, eux, ont de quoi faire grise mine, dans tous les sens du terme. A la demande de la Cour des comptes, la Caisse nationale d’assurance maladie a estimé que l’ensemble des dépenses de Sécu imputables directement au tabac atteignait au minimum 12 milliards d’euros... Presque autant que ce que rapporte la fiscalité du tabac, si ce n’est plus. C’est ce qui s’appelle du perdant-perdant (à moins d’être un industriel du tabac). Il est donc urgent de remettre un pilote à la barre de la lutte contre le tabagisme, grande oubliée de la dernière décennie.
 
S’il a l’allure d’un faire-part de deuil pour notre santé, ce rapport de la Cour des comptes rend en creux un bel hommage à l’efficacité du lobbying des cigarettiers et des buralistes. 


Sondage commandé par la Cour des comptes :
«Les Français, l'impact du tabac sur la santé et les mesures publiques s'y rapportant»
(Echantillon de 1004 personnes, de 15 à 60 ans) (*A lire sur le site de Marianne)

 

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 21:48

 

Le Monde.fr avec AFP | 13.12.2012 à 20h15 • Mis à jour le 13.12.2012 à 20h58


 
Les chaînes américaines avaient un an pour se préparer à la mise en œuvre de la loi.

Le volume sonore des publicités à la télévision américaine est désormais le même que celui du programme qu'elles entourent, selon une nouvelle loi votée par le Congrès qui entre en vigueur jeudi 13 décembre.

Cette nouvelle règle de la loi CALM (Commercial Advertisement Loudness Mitigation Act) "exige que les publicités aient le même volume de son que les programmes qu'elles accompagnent", a indiqué la Commission fédérale des communications (FCC), pour qui "cette décision majeure élimine un des problèmes les plus persistants de l'âge de la télévision : les publicités bruyantes".

La FCC est chargée de faire appliquer la nouvelle réglementation qui concerne toutes les chaînes de télévision, traditionnelles, par câble ou satellite. La loi, adoptée l'an dernier, avait donné un an de répit aux chaînes pour prendre les dispositions nécessaires.

La FCC fait remarquer que le son amplifié des publicités à la télévision a "quasiment commencé dès les débuts de la télévision" et que c'est l'un des motifs majeurs de plaintes depuis 2002, quand a été ouvert un centre d'appels.

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Informations diverses
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 21:39

Article-Midi-Libre-Collectif-Anti--precarite-Dec-2012.JPG

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Articles de presse
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 21:32

 

http://zad.nadir.org/

 

jeudi 13 décembre 2012, par zadist


Si jamais le Site ne fonctionne pas, on continuera la-bâs : http://lazad.noblogs.org/

Point d’info permanent sur le campement "Hors Contrôle" établi le long de la D81 entre le lieu dit Les Domaines (la Vache-Rit) et la Rolandière. Si vous nous rejoignez sur la zone, voyez ici.

Les trucs utiles à prendre en venant ici :

- équipe legale : 06 75 30 95 45 : à contacter uniquement si vous êtes témoins d’arrestation, si vous êtes arrêté-e-s, et après votre libération
- équipe médicale : 07 60 26 42 14 !! ATTENTION changé le 4/12
- Accueil "hors contrôle" : 06 32 98 78 36
- liste du matos à ramener (mise à jour le 25/11)

Lieux expulsables : Il reste de nombreuses cabanes su sol et dans les arbres expulsables entre le Phare Ouest et la Gare de Vigneux.

A propos de la situation de la Chataigne : communiqué suite aux derniers éléments, point sur la situation avant le procès et appel à occupations en cas de destruction.

Il y 3 nouveaux arrêtés préfectoraux pour Vigneux de Bretagne et Notre dame des Landes : Interdiction pour le transport de carburant ; interdiction pour le transport des explosifs, produits inflammables, feu d’artifices et l’interdiction de véhicules qui contenant des materiaux de construction. RD81 entre les Ardilières et la commune de Vigneux (carrefour de la Saulce), voie communale 1 (NDDL) des Perrières aux Ardilières, voie communale 11 (NDDL) du Chêne des Perrières à la Boistière, voie communale 5 (Vigneux) de la Boistière à Vigneux

DEMANDE concernant l’HEBERGEMENT pour les 15/16 : Ce week-end, à l’occasion des rencontres inter-comités, des gens vont venir de partout ! Pour l’hébergement, il est prévu que les 2 personnes par comité qui participeront aux rencontres elles-mêmes puissent dormir dans la salle où ça se passera. Pour les autres personnes venues sur place, on demande à être le plus autonomes possible en matière d’hébergement. Mais on imagine bien que tout le monde ne pourra/voudra pas dormir sur la Zad étant données les conditions climatiques. Donc on propose :
- à celleux qui vivent autour d’ici et peuvent héberger du monde pour les nuits de vendredi 14 et samedi 15 de nous le faire savoir en écrivant à reclaimthezad@riseup.net en mettant en objet "proposition d’hébergement pour les 15/16"
- à celleux qui voudraient dormir hors Zad (et avec plus de confort) de nous le faire savoir en écrivant à reclaimthezad@riseup.net en mettant en objet "demande d’hébergement pour les 15/16"

On tentera de vous mettre en contact !

Pour les autres infos récentes concernant ce week-end, voir ICI


Les autheurs de cette Article ne sont pas tout-e-s francophone a l’origine. Merci de votre comprehension et tolerance !

Fil d’infos

- 23h15 : on apprend que 3 personnes ont été arrêtées il y a entre 1 et 2 heures à Bel Air. On se tient au courant ...

- 20h20 : de source sûre ! il semble qu’une réservation soit confirmée pour 100 GM’s qui arriveraient à 21h à l’hotel PARK and SUITE à côté du brico dépot de St Herblain (au même endroit que lors de la dernière grande intervention du 23 novembre) et que dans un autre hôtel il en serait de même. Leur petit dej est prévu à 5h30 !

- correctif : le copain arrêté hier et sorti tout à l’heure à en fait une convocation au tribunal correctionnel de Nantes pour le 17 janvier pour "attroupement sans armes après sommations" (en gros, pour le fait d’être avec d’autres personnes, ouh le vilain !!)

- on nous envoie aussi une photo récup sur le site fbk du journal Fakir (mais nous, on n’aime pas facedebouque ...) : https://fbcdn-sphotos-a-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/316688_10151263053296878_1456003327_n.png

- On nous envoie à propos du projet de LGV Tours Bordeaux : Un docu de propagande pro LGV Tours Bordeaux sur FR3 Poitou Charentes samedi matin à 11 heures 30.

Un projet, dont Vinci est bien entendu le concessionaire, dont le chantier est en cours depuis plusieurs mois. Les travaux ont lieu partout à la fois, des vallées magnifiques, en Charente et dans la Vienne, sont entièrement saccagées pour le bien être des comptes de Vinci. Et tout ça, dans une indifférence quasi totale.

Il faudrait en parler. Les opposants, dans la région, à ce type de projets, doivent savoir. Quand on habite dans la région, il n’y a pas beaucoup de kilomètres à faire pour aller constater l’ampleur des dégats. De même qu’il n’y a pas beaucoup de kilomètres à faire pour s’attaquer directement à Vinci et à ses projets de mort.

Le parcours est sur le site : http://www.lgv-sea-tours-bordeaux.fr/

Et on nous rassure sur l’opposition à cette LGV : il y a eu plusieurs sabotages du chantier en avril, aout et octobre derniers, preuve que la ZAD est partout ! :-) http://cettesemaine.free.fr/spip/ar... http://cettesemaine.free.fr/spip/ar... http://cettesemaine.free.fr/spip/ar...

D’autres ont eu lieu sur la LGV Rhin-Rhône (projet fou que je ne connaissais pas) : http://cettesemaine.free.fr/spip/ar...

- 18h55 : point sur les barrages de flics : barrage au carrefour entre la D81 et la route des Fosses noires (et non pas au niveau de l’Isolette) barrage au niveau de Bel Air sur la D281 (et non plus au carrefour des Ardillières)

- Demain vendredi 14 décembre, appel à 14h au tribunal de Nantes pour soutenir une copine arrêtée il y a un mois et en contrôle judiciaire depuis (donc interdite du territoire de Loire Atlantique et dans l’obligation de pointer toutes les semaines au commissariat de son lieu de résidence).

- Bonne nouvelle : la personne interpelée hier est sortie sans convocation.

- pour les longues soirées à la bougie, une lecture qui peut en inspirer : Rêve en sept points pour une généralisation des jardins de résistance de Gilles Clément

PDF - 85.1 ko

- Euh, on n’a plus de place pour recevoir des matelas ou des vêtements : merci à tou-te-s les donateur-trice-s qui se sont manifestés jusqu’à présent ! (ou alors, il faut aussi venir construire les cabanes qui vont autour ... )

- On a reçu ça : Ce soir à 18h sur nice-evolution-tv : Direct participartif spécial info et mobilisation notre dame des landes. Venez participer à l’émission même depuis chez vous en rentrant sur le chat et en demandant à être connecté avec votre web cam. A faire passer. A ce soir !

- D’après Ouest-France, les expulsions ne seraient pas prévue avant la fin de la semaine : lire l’article ici, ça tombe bien, on a plein d’autres trucs à faire : monter des serres, assembler, clouer, écouter Radio Klaxon, ...

- Des nouvelles qu’on a reçu de la marche Nice- NDDL  : belle marche à tou-te-s, on vous attend !!

"un petit groupe de marcheur-euse-s est parti de Nice a pied le samedi 8 décembre pour vous rejoindre a notre dame des landes. a ce petit groupe qui au départ était 4 viens se greffer spontanément des marcheur-euse-s qui font des bouts de marche avec eux .actuellement ils sont 8 il font des étapes d’environs 30km par jours et propose lors de ce étapes des débats publics et invitent les citoyens a parler des grand projet inutile de leurs ville qu’ils subissent au quotidien. les citoyens les accueillent spontanément et la marche se passe bien apparemment.

voici leurs lien http://marche.nddl.nicenantes.overb... illes on besoin sur la route d’être héberger au chaud, se restaurer au chaud, et se laver au chaud (il fait froid ici aussi) et de plein d’amour aussi, autant que vous d’ailleurs !!

(illes ont des hébergement jusqu’à Montpellier mais après c’est un peu la grande aventure et le froid va se faire sentir de plus en plus peu être que si vous mettez un lien régulièrement sur le site de la ZAD des personne se proposerons de les accueillir au fil de leur marche on peut les joindre a cette adresse marche.nddl.nicenantes@gmail.com)

le samedi 5 janvier 2013, Villefranche de Lauragais : arrivée d’étape de la marche NICE-NDDL accueillie par le comité qui vient de s’y créer

Concernant l’HEBERGEMENT pour les rencontres inter-comités de ce week-end, on a plein de propositions, merci ! Du coup, n’hésitez pas à nous faire des demandes (avant votre arrivée ici !!) sur reclaimthezad@riseup.net, objet "demande d’hébergement pour les 15-16 décembre"

- 14h45 : la personne arrêtée hier matin est sortie, pour l’instant, on ne sait pas s’il y a des suites

et on nous apprend que 2 ouvrages d art seront réalisés près de notre dame pour permettre à Vinci d accéder au site : Les chantiers débuterons en mars par Bouygues TP Vinci, Bouygues, même combat !

- 14h15 : fouille des véhicules aux ardillières et contrôle d’identité

Il y a une tribune de résistant-e-s à l’opération César dans le Monde d’aujourd’hui : ici en réponse à quelques tribunes publiées la semaine passée dans ce même journal Ce même texte en version originale (le texte complet était jugé trop long pour le format "Monde")

Un nouveau concours à lancer sur zad nadir : photographiez un GM avec une bière NANN ! (La bière coreff blonde bio NANN ! est arrivée chez biocoop biocinelle à blain bientôt partout ailleurs. On ne fait pas de marge sur le produit et coreff par l’intermédiaire de la conf verse 1 euro par bouteille à l’ACIPA.)

- 13h30 : sur le parking de l’ancien super U de Vigneux, on nous signale la présence d’un poids lourds et de plusieurs camions bâchés de CRS

Et pendant ce temps là.... ça discute "transition énergétique" à Nantes, parait-il, avec le soutien entre autre d’AREVA ... : c’est le Colloque National Eolien !! sous le patronnage de JMA, avec Auxiette, Grosvalet, et tous leurs potes : voilà le programme

- 12h33  : il ya encore pas mal des flics sur la zone : Ardillières, Vigneux ex SuperU, chemin de suez/Fosses noires et Isolettes. Cette fois ci, plutôt des CRS. On dirai les GM’s ont demissionés en block !

VIDEO : C’était dans l’après-midi du 24 Novembre 2012, dans la forêt de Rohanne à Notre Dame Des Landes. Les gardes mobiles protégeaient la destruction de cabanes dans les arbres. Une des personnes qui chante et ne portait ni masque, ni foulard, ni lunettes de protection a été gazée en plein visage à bout portant... Le réalisateur écrit ceci : " Ce film est dédié à la ZAD, à sa Belle Résistance qui redonne Espoir à toutes les générations. Les éventuels prix qu’il pourrait remporter serviront à la Création d’un Atelier Collectif sur place, permettant à ceux qui le souhaitent de s’initier librement à l’Expression Cinématographique. " Alors diffusez le, votez pour lui ! Pour la ZAD et tou-te-s les zadistes ! http://www.festivalnikon.fr/videos/view/id/2600#disqus_thread

- 11h46  : encore rien a signaler particulaire a signaler... On profite a rappeler des RDV pour demain : 14 décembre – Soutien pour procès à Nantes 14 décembre – Discussion sur le sexisme, l’homophobie et autres rapports de dominations et comment y faire face (en mixité)

RAPPEL : Cherche des personnes motivés pour faire un convoi le vendredi 14 décembre après collecte des dons pour ZAD (liste sur zad.nadir.org). La collecte qui se déroulera de 18h à 20h sur le parking de la halle Raphalen à Plonéour-Lanvern...Pays Bigouden-Sud Finistère...

APPEL : On cherche d’être contacter par quelqu’un-e de collectif a Clermont Ferrand....sur zad at riseup.net

- 10h49 : Il y a 10 fourgons au carrefour de La Saulce sur la D81, ils contrôllent les véhicules.

Un peut de Lecture qui nous tiens a coeur : Ca date de printemps 2012 :

Quelle fut notre colère à la lecture du courrier de M. Grosva- let (président du conseil général de Loire Atlantique) adressé aux élu-e-s des communes autour de Notre-Dame-des-Landes. De la colère aussi à la découverte de la réponse unanime du conseil municipal de Notre-Dame-des-Landes. Quelle fut notre joie de découvrir de précieuses lettres ouvertes en réponse à cela ! Là où certains ont encore tenté de nous diviser entre bon-ne-s et mauvais-es opposant-e-s, nous répondons dans notre diversité. Nous vous invitons à di-user ces lettres et à les enrichir par vos textes * comme autant de gestes vers une lutte rassembleuse. * venez lire et publier sur nddlagirdesobeir.noblogs.org Des habitant-e-s exaspéré-e-s par le conseil municipal

Pour comprendre cette petit Texte, voici la lettre de M. Grossvalet

de suite, il y a unereponse du Maire et son conseil de Notre dame des Landes…

Le même Maire qui est co-président de la CEPDA (contre l’Aeroport), le même Maire qui a fait gazer les opposant-e-s pendant une contestation au place de la Mairie NDDL par rapport des enquêtes publiques en mois de Juin , le même Maire qui a ouvert les portes de la Mairie et Salle de Sports pour des manifestantes qui sont venues pour la Manifestation de réoccupation le 17 Novembre, le même Maire qui a invité des individus de NDDL pour une réunion avec des gens de AGO/Vinci, il y a que 2 jours....

Cette réponse a été publié dans la Gazette de la commune de NDDL, seulement comme ça les habitant-e-s ont appris que est ce que la Mairie de NDDL communique, quand même un peut a leur place. Plusieurs personnes ont réagis, leurs réponses a lire ICI

On n’est pas DUP-e-s Jean-Paul, il est bien temps que tu choissis ton camp !

- 10h33 : N’hesitez pas nous donner des nouvelles...On aimerai bien savoir que est ce que ce passé avec nos 20 fourgons de CRS à Vigneux sur l’ancien parking d’Unico.

INFO : sans doute vous avez vu que le site remarche nickel depuis quelques minutes :) merci aux medecins informatiques, vous êtes géniale !!

- 9h30 : pas des nouvelles içi, étrange encore une fois leur maneuvre...

- 8h50  : 4 fourgons de CRS aux Ardillières...

- 7h54 : 6 fourgons de GM a la Paquelais

- 7h48 : un fourgon de bleus au bout de Fosses noires, pas claire quelle bout. 20 fourgon de CRS dans la bourg de Vigneux de Bretagne

- 7h15 : aucun flic aux Ardillières ...


RDV d’ailleurs aujourd’hui

ICI les rdv à venir des différents collectifs.

Jeudi 13 décembre

A Nantes : conférence gesticulée Après la Rirenauguration d’aujourd’hui, le Bocage à Nantes continue ! *Histoire populaire de l’énergie de l’homo érectus au 22 éme siècle* Conférence gesticulée sur la transition énergétique par Jean Ganzhorn (révisez vos bases ici )

RDV jeudi 13/12 à 18h au bar le Chat Noir (face Commerce)

Courage à ceux qui dorment en tente par ce froid ! La luche sigue, la ZAD vive !

Paris, Inoguration du Tram 3 avec la présence de François Hollande

Amis désobéissants,

A l’occasion de l’inauguration du tramway T3, samedi 15 décembre à 11 h, le président de la République, ainsi que d’autres ministres et personnalités, seront présentes et transportées dans l’un des trams qui partira de la Porte de la Chapelle et terminera son trajet à la Porte de Pantin. Ils seront entourés de très nombreux journalistes. Voilà donc une belle occasion d’aller dire au Président de la République ce que nous pensons de l’obstination de son Premier ministre à construire un grand projet inutile et néfaste à grand renfort de violence policière, à Notre-Dame des Landes... Deux autres tramways partiront de la porte d’Ivry et de la Porte de Vincennes avec les représentants des collectivités territoriales et entreprises partenaires de la construction du tramway.

Avec un peu d’imagination, on devrait pouvoir parler au Président ou tout au moins se faire entendre de lui, non ?

Il va sans dire que si la présidence de François Hollande devait être annulée, nous l’interpréterions comme 1. un refus du dialogue 2. un refus d’assumer les mécontentements et autres déceptions suscitées par la politique anti-environnementale de son gouvernement...

Rendez-vous massivement aux endroits stratégiques du trajet avec des beaux visuels, de quoi faire du son, des chaussures souples pour courir au bon endroit au bon moment, et amusez-vous bien, surtout !

Contact pour former un groupe : Xavier : xavier@desobeir.net ou laisser un message au 06 64 18 34 21.

www.desobeir.net

Caen : AG du collectif

Assemblée Générale le jeudi 13 décembre RDV Phénix arrêt de tram Université Campus 1 à 18h

Paimpol Tréguier : réunion du comité

comité de soutien NDDL Paimpol Tréguier

notre réunion de jeudi est prévue à 19h à l’Aigle Noir à Tréguier, nous vous invitons à la projection "Notre Dame des Landes, au coeur de la lutte"

Sont invités à cette réunion tous les membres du comité de soutien et les personnes souhaitant le rejoindre

Saint-Gaudens, 31 : soirée projection

à 20 h : soirée projection / débat au cinéma Le Régent autour du film "Notre-Dame-des-Landes - Au coeur de la lutte"

Rennes : manifestation lors du conseil régional de Bretagne à partir de 13H, rue Martenot et le Communiqué de Presse

Rennes : réunion publique jeudi soir, le groupe "La Sociale" de la Fédération Anarchiste organise une réunion publique à 19h30 à la Maison de Quartier de Villejean.

Quimper : réunion du comité

Prochaine réunion jeudi 13 décembre 18 h. Les réunions se sont délocalisées au local cyberacteurs - 7 rue Aristide Briant à Quimper.

sud Touraine : réunion du collectif

la prochaine réunion du collectif aura lieu : Jeudi 13 décembre à 20H30 Salle Donald centre Maurice Aquilhon à Loches Notre Blog : http://collectifzadnddlloches37.ove... Notre adresse mail : zadnddl.loches37@gmail.com

landerneau : réunion

1ère réunion jeudi 13 décembre 20h30 au 1er étage du réveil matin. Une liste de discussion a été créée sur un serveur associatif Brestois Pour s’y inscrire, faire une demande à : zad.landerneau@laposte.net

Renan ( 29) : projection

- projection d’un documentaire sur la forêt de Rohanne et ses habitants
- concerts : feluesniffer ( anarko punk / u.k ) Autonoma paradise and the dreadlocks terror (crust / menez are) +/- 20 h à l’odyssée à s’renan (29) prix libre et + reversé aux occupants de de la zad nddl + possiblité de stocker du matériel (voir la liste sur zad.nadir.org)

orga : CRAZY YOUTH callmm ZAD PARTOUT RESISTANCE ET SABOTAGE !!!

Redon : réunion

Réunion du Collectif Vigilance de REDON ce Jeudi 13 DECEMBRE 20h. au Manivel’Cinéma Poitiers : rassemblement devant le congrès Vinci Energie

Jeudi 13 décembre, un congrès Vinci Énergie aura lieu au Palais des Congrès de Poitiers. Nous appelons à un modeste rassemblement devant le Palais des Congrès, à 7h45 puis à 16h30, pour faire entendre une fois encore l’opposition grandissante au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

http://www.lanouvellerepublique.fr/...

Nous avons également décidé, au cas où la Châtaigneraie serait prise par les flics à Notre-Dame-des-Landes, de faire à Poitiers un rassemblement place d’armes devant la mairie, le soir même à 18H si l’attaque a lieu le matin, le lendemain si elle a lieu l’après midi. (zad.nadir.org)

tenez bon,

Le comité Poitevin contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes

Lyon : création d’un comité

création d’un comité de soutien notre dame des landes à 18h à la confédération paysanne du Rhône 58 rue Raulin à Lyon 7ème

- RENDEZ VOUS CE JEUDI 13 DECEMBRE A 17H 30 DEVANT L’HOTEL DE VILLE à AMIENS

Rassemblement de soutien aux opposants à l’aéroport de Notre Dame des Landes !!! Contre les expulsions ! Contre la violence policière ! Contre un grand projet inutile !

LEVONS-NOUS, pacifiques mais la rage au ventre au vu de toutes ces injustices, ils n’auront pas raison de nos forces et de nos liens !

Le Comité de soutien aux opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Notre Dame des Landes
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 21:25

 

http://zad.nadir.org

 

jeudi 13 décembre 2012, par zadist

 


Quand on lit jour après jour les gros titres que les médias s ’amusent à concocter sur la lutte de Notre Dame des Landes, on tombe parfois sur des propos d’une hypocrisie presque risible. Le Mercredi 12 Décembre (12.12.12, ironie du sort...), quelques heures après le regain de tension entre CRS et opposants sur le site de la ZAD, je lis ce titre accrocheur qui aurait put ne pas me faire réagir tant il est noyé au milieu d’articles plus abjectes les uns que les autres : « Ayraultport : les CRS tombés dans un guet-apens ? ». Celui qui a déniché le terme de « guet-apens » est soit un imbécile qui n’a absolument pas conscience de ce dont il est en train de parler, soit un p’tit rigolo qui a voulu insinuer une comparaison cynique avec l’ensemble des actions des fervents défenseurs du projet d’aéroport. Malheureusement, la première option est sûrement la plus proche de la réalité. Pourtant, ce ne sont pas les occasions de comparer qui manquent. Car si on appelle « guet-apens » cette révolte spontanée face à la répression continue qui réduit notre marge de manœuvre à des actions de résistance illégales, comment doit-on appeler l’assaut de plus d’un millier de Play-Mobiles sur une centaine de citoyens ? Comment doit-on appeler les infiltrations de flics derrière les barricades qui ont pour seul but de pousser les militants au délit ? Comment doit-on appeler les expulsions aux gaz lacrymogènes à six heures du mat ? Comment doit-on appeler la manipulation de l’opinion publique, la discrétisation de la lutte par la stigmatisation des soit-disant ultras-anarchos-terroristes, la manipulation du droit, des enquêtes public, des chiffres, de la justice, de la démocratie ? Si vous cherchez dans le dictionnaire, un guet-apens est soit une embuscade dressée contre quelqu’un pour l’assassiner, le voler ou lui faire subir des violences, soit une machination perfide. Alors en effet, M. le journaliste inspiré, il y a quelque part dans cette affaire un guet-apens, mais malheureusement il n’y a pas que les CRS qui sont appelés à y tomber. Nous sommes tous les proies de cette embuscade engagée au nom du fric, du pouvoir, du capitalisme et de la croissance à tout prix. Nous sommes tous la chair à canon des projets mégalomanes et destructeurs de Ayrault, Vinci et consort. Et c’est un guet-apens tellement aveugle que même ses promoteurs sont voués à être les victimes du monde déshumanisé, artificiel et sans avenir après lequel ils courent tête baissée. Il est temps que chacun prenne conscience qu’il est beaucoup moins dangereux de tomber dans un guet-apens monté par des « squatteurs professionnels de la lutte venus de l’étranger » que dans celui de la consommation de notre planète jusqu’à la dernière salamandre. Car cette machination perfide qu’est le projet d’aéroport de Notre Dame des Landes nous fait subir des violences policières, nous volent nos terres et notre avenir, et n’a pour but que l’assassinat des valeurs humaines et de la Pacha Mama.

Une Camille révoltée parmi tant d’autres.

Ndlr : Le terme de guet-apens figurait dans le communiqué de la Préfecture, La formulation originelle de la phrase est "*A 8h20 une patrouille circulant sur la VC 11, à proximité du lieu-dit Le Rosier, a fait l’objet d’un guet-apens par une quarantaine d’ individus, les uns disposant une herse sur la route, tandis qu’un autre groupe tentait d’attaquer les gendarmes à revers*." (cité par http://breizhjournal.wordpress.com/...) ce qui ne résoud pas la question de savoir si c’est par un imbécile ou un p’tit rigolo...

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Notre Dame des Landes
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 00:18

 

 

La campagne électorale israélienne tourne pour l'instant assez nettement à l'avantage de la droite. Les familles de cette dernière ont en partage une vision négative des relations avec les Palestiniens : au mieux de la défiance, au pire une franche hostilité à l'établissement d'un Etat sur des territoires considérés comme bibliquement certifiés juifs. La majorité confortable promise à cette droite israélienne est-elle le reflet exact de l'état de l'opinion publique ? Dans une large mesure, mais pas totalement selon des sondages auxquels on se réfère ici fréquemment : ceux de la Anwar Sadat chair for peace and development de l'université du Maryland et le Peace index du Israel democracy institute.

Le premier (conduit du 21 au 25 novembre auprès de 600 personnes) témoigne ainsi qu'une majorité (52%, 50% pour les Israéliens de confession juive) reste ouverte à l'Initiative arabe de 2002 : l'échange d'une normalisation globale des pays arabes avec Israël contre un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967, ce que rejette la totalité des partis de droite:

De même, la perspective des négociations reste donc globalement plébiscitée, comme l'atteste le Peace index (effectué du 28 novembre au 2 décembre auprès de 598 personnes) dans lequel seul un tiers des personnes interrogées (34,7%) affiche son hostilité :

Il n'en reste pas moins qu'une minorité (24,4%, mais 48% d'Israéliens non juifs c'est à dire Arabes israéliens) imagine une traduction "dans les prochaines années" comme le montre le dernier extrait ci-dessous. Il manque donc un "accoucheur de paix" qui dans le contexte actuel, il faut bien le dire,  aurait tout d'un deus ex machina.

 

 

À propos de Gilles Paris

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates et les analystes, il est sans doute l’un des plus suivis par la presse internationale. Cette surmédiatisation, paradoxalement, constitue souvent un obstacle à sa compréhension. Les informations égrénées sur la situation à Gaza, comme en Cisjordanie, les raids, attaques et représailles masquent les processus politiques en cours, leurs enjeux, leurs succès comme leurs échecs. En décryptant régulièrement une actualité éclairée par les documents de références, qu’il s’agisse des textes, des portraits des principaux acteurs ou des dates clefs, Guerre ou paix se propose de rendre cette actualité plus lisible. Il vous permet de vous exprimer sur le Forum du Monde.fr consacré au Proche Orient.


Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Palestine
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 00:05

 

http://lutteaeroportnddl.com

 

A diffuser ! Important : Notre-Dame-des-Landes : L’expulsion des opposants se prépare ! Appel à la résistance sur place et partout ailleurs en cas d’expulsion !

le_t-ayrault-risme_1-bb642

Extrait d’un article de Ouest France (ou Ouest torche) paru le 12/12 à 21h :

Notre-Dame-des-Landes. L’expulsion des opposants se prépare

Ce mercredi matin des violences qualifiées d’« inouïes » ont eu lieu contre les forces de l’ordre. L’expulsion des opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes a été ordonnée par la justice. Elle ne devrait pas intervenir avant la fin de semaine.

Pas de retrait des forces de l’ordre

Le préfet de la région Pays-de-la-Loire, Christian de Lavernée, a indiqué que les forces de l’ordre pouvaient intervenir à tout moment si les occupants ne quittaient pas les lieux d’eux-mêmes, jugeant un retrait des forces de l’ordre inadmissible.

« La décision d’intervenir par la force n’est pas prise à ce stade. Mais elle peut-être prise à tout instant », a-t-il déclaré sur BFM-TV. Selon nos informations, elle est en cours de préparation et ne devrait pas intervenir avant la fin de la semaine.

Expulsion ordonnée

La décision du tribunal de grande instance de Saint-Nazaire d’expulser les opposants a été prise mercredi quelques heures après celle autorisant la démolition de leurs cabanes, construites sur place depuis la« manifestation de réoccupation » du 17 novembre.

Le président du TGI de Saint-Nazaire « ordonne l’expulsion de tous les occupants sans droit ni titres » présents sur la parcelle, « ainsi que l’évacuation de tous les matériels, véhicules et autres objets mobiliers leur appartenant », a indiqué la préfecture de Loire-Atlantique dans un communiqué.

Les habitants de la Châtaigne dénoncent un passage en force

« Le principe d’une ordonnance sur requête est celui d’une procédure anonyme, sans débat contradictoire, » qui ne peut fonctionner que dans la mesure où les habitants ne sont pas identifiés, disent les occupants du site, soulignant que tous les habitants s’étaient officiellement identifiés.

« Dans ce contexte, tout recours à la force publique et expulsion constituerait clairement un passage en force sur le plan juridique et politique », ajoute un communiqué.

Les occupants disent que des recours juridiques vont être mis en place et que des rencontres réunissant 150 comités locaux auront lieu samedi et dimanche à Notre-Dame-des-Landes.

N.B du CLCA : ne les laissons pas effectuer leur politique de la terre brulée sans opposer notre résistance! Réagissons sur la ZAD et partout en France, si les expulsions se font !


Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Notre Dame des Landes
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 22:55

 

Pourquoi la CIMADE a raison de râler

 

Marianne - Blog  - Rédigé par Juan S. le Mercredi 12 Décembre 2012 à 10:00

 

La défense des sans-papiers s'invite à nouveau dans le débat public. Et des plus désagréables des façons qu'il soit. Les services techniques du ministère de l'intérieur ont transmis une note provisoire encadrant le prochain appel d'offre relatif à la « fourniture de prestations d'accueil, information et soutien aux étrangers maintenus en CRA». En d'autres termes, l'aide aux sans-papiers par les associations humanitaires dans 8 zones administratives.

Seulement voilà, le texte fait scandale.

 

Pourquoi la CIMADE a raison de râler


 
Rappelez-vous
Il y a quelques années, en 2008, Brice Hortefeux puis Eric Besson avaient tenté de limiter le rôle des associations humanitaires par le biais le plus simple: création de lots géographiques bien distincts  pour remettre en cause la place prépondérante de la CIMADE, puis appel d'offre avec quelques candidatures bidon pour semer la division, définition de conditions d'exercice de leur mission plus difficiles (dont l'interdiction de concertation entre associations).
 
En novembre 2009, la CIMADE avait aussi publié un bilan détestable des conditions de rétention: 230 enfants détenus en CRA (parmi plus de 50.000 clandestins retenus), et un coût des expulsions qui se chiffrait à 533 millions d'euros (2008)
 
L'affaire avait duré, au point de se terminer devant un tribunal administratif, au grand dam de l'ancien ministre de l'Identité nationale. Les 8 lots avaient finalement été répartis entre 6 associations, mais le ministère de l'identité nationale leur interdisait de se concerter.
 
Trois années ont passé, l'alternance politique est là, le sinistre ministère identitaire n'a même pas survécu à Nicolas Sarkozy lui-même. Mais la politique migratoire fait encore débat. La destruction de camps illicites de Roms, rapidement instrumentalisée de toutes parts, a créé la polémique. La clarification des conditions de régularisation des immigrés par Manuel Valls n'a pas séduit les associations humanitaires. L'attente du vote (constitutionnel) du droit de vote des étrangers aux élections locales a suscité des remous. Et quelques cas d'expulsions, plus rares si l'on en croit la fréquence des alertes de RESF mais souvent symboliquement très chargés, continuent de défrayer certaines chroniques. Voici que tombe cet autre sujet, sacrément structurant pour l'accueil, le soutien et la défense des sans-papiers dans ce pays.
 
Ce qui cloche
Sous la plume de Carine Fouteau, Mediapart en avait publié quelques points dès lundi soir. La CIMADE a publié un communiqué plus complet quelques heures plus tard. Rappelons que le texte transmis est un document provisoire, issu des services techniques du ministère (dixit Mediapart). Un texte qui est négociable, et sur lequel, d'ailleurs, Mediapart promet « un nouveau bras de fer entre l’État et les associations concernées ». Une version synthétique des différents thèmes de l'appel d'offre est librement accessible. Voici ce qui heurte, à juste titre.
 
1. Les moyens financiers alloués à cette mission de soutien seraient peut-être en baisse, de 20% évoque France Terre d'Asile citée par Mediapart. Mais l'évaluation définitive reste à faire, conviennent les associations interrogées. La charge de certaines prestations demandées serait augmentée. Et le ministère ne prévoit aucune baisse du nombre de personnes enfermées dans les centres de rétention en 2013, regrette la CIMADE. Mediapart mentionne aussi que les horaires de présence, « variant d’un CRA à l’autre en fonction du nombre de “retenus” sont par exemple élargis.»
 
2. Le durcissement des conditions d'exercice du soutien aux sans-papiers est dénoncé par les associations. Dans un communiqué publié mardi 11 décembre, la CIMADE dénonce les contraintes suivantes: (1) « prévenir les chefs des centres de rétention, dès qu’une des personnes enfermées qu’elles accompagnent, osera déposer un recours », (2) « les personnes étrangères enfermées ne pourront plus s’entretenir avec les associations accompagnées d’un co-retenu de leur choix, ce qu’elles souhaitent pourtant très fréquemment ».
 
3. La critique porte enfin sur un détail qui a son importance, au moins symbolique, une nouvelle disposition sur un devoir de discrétion sous peine de pénalité: « Une pénalité de 500 euros sera appliquée pour chaque manquement aux obligations contractuelles », telles que « le non-respect du principe de réserve et de l’obligation de discrétion ». La CIMADE évoque, sans les nommer, « de nombreuses autres conditions que devront remplir les associations, sous peine d’être sanctionnées ».
 
Notons enfin que ce texte fait visiblement hurler les intéressés (la CIMADE réclame son retrait) mais il n'est pas communiqué, pas même par Mediapart. 
 
Pour être complet, il faudrait ajouter deux éléments, tout autant déterminants. 
 
Primo, Manuel Valls a décidé de supprimer l'aide au retour, ce pécule subventionné pour inciter les clandestins à retourner chez eux. Une aberration financière qui donnait bonne conscience à l'ancienne Sarkofrance. Secundo, le ministre a annoncé quelques mesures d'urgence pour soulager/améliorer les conditions de rétention (indignes ) à Mayotte. Derrière les cas dénoncés par RESF en France se cache un autre scandale depuis des lustres : une belle fraction des expulsions annuelles de sans-papiers se réalisent entre deux îles à des milliers de kilomètres de la métropole: Mayotte (françaises) et les Comores.  Déjà sous Sarkozy nous dénoncions l'imposture des statistiques de l'ancien régime, entre 15 et 17.000 expulsions annuelles se logeaient à Mayotte, (et près de 22.000 clandestins retenus ), une situation excessivement locale qui n'avait pas grand chose à voir avec le mythe de l'invasion de clandestins dans nos campagnes de métropoles véhiculées par quelques sbires de l'extrême droite copéiste.
 
Rappelez-vous.

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 22:50

 

 

Marianne - Chronique

Mercredi 12 Décembre 2012 à 20:00

 

 

 

Michel Euler/AP/SIPA
Michel Euler/AP/SIPA

L’actualité offre parfois des télescopages qui donnent à réfléchir. Celui-là donnerait presque des envies de révolution. Pendant que certains, à droite notamment, daubent sur le plan de lutte contre la pauvreté présenté mardi par le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault, le cabinet Proxinvest vient de rendre public son rapport annuel sur les rémunérations des Pdg du CAC 40 pour l’année 2011. Elles donnent le vertige, pour ne pas dire la nausée. Elles prouvent, en tous cas, qu’il existe bien en France une catégorie de citoyens privilégiés – en réalité, les vrais assistés de ce pays – que la crise n’empêche pas de dormir.

Alors que la France est au bord de la récession, alors que le cap des 3 millions de chômeurs a été allègrement franchi et que les plans sociaux succèdent aux fermetures d’usines, les revenus de ces grands patrons, qui avaient déjà progressé de 34% en 2010, ont continué à augmenter en 2011 de 4,4%. Quelles que soient les performances financières de leur entreprise ! L’indice boursier du CAC40 a baissé de 17% en 2011, mais leurs salaires, eux, continuent de s’envoler comme si de rien n’était.

En moyenne, les patrons des 40 plus grosses capitalisations boursières gagnent 4,4 millions d’euros par an. Rappelons, à tout hasard, que le salaire net moyen en France est de 2082 euros et qu’il n’a augmenté que de 0,5%, c’est-à-dire 9 fois moins vite que celui de ces grands patrons ! Etonnez vous après cela que le sentiment d’injustice sociale fasse des ravages !

Pire, 13 de ces 40 dirigeants dépassent la barre – pourtant très haute - fixée par Proxinvest à 240 fois le Smic. C’est le cas, par exemple, de Bernard Arnault, le Pdg du groupe LVMH, (10,8 millions d’euros) qui s’apprête à s’installer en Belgique ! C’est le cas aussi de Carlos Ghosn, le Pdg de Renault-Nissan (13,3 millions d’euros) alors même que son entreprise connaît des difficultés majeures. Crise du secteur automobile ou pas, Carlos Ghosn empoche chaque année l’équivalent du salaire de 700 smicards.

Preuve qu’au grand casino de l’ultralibéralisme, une seule règle prévaut : quand tout le monde gagne, tu gagnes ; quand tout le monde perd, tu gagnes quand même ! Il n’est qu’à voir les bonus versés chez Carrefour ou GDF Suez pour comprendre que la part variable de ces salaires ne dépend même pas de la réussite des entreprises concernées. Mieux : en 2011, la bourse ayant baissé, les stock-options ne présentent plus le même intérêt financier pour leurs bénéficiaires ? Qu’à cela ne tienne, on a remplacé l’instrument par la distribution d’actions gratuites. Joyeux Noël… 365 jours par an !

Il est grand temps qu’une loi permette aux assemblées générales d’actionnaires de statuer sur les rémunérations fixes et variables de ces managers dorés sur tranche. Grand temps aussi d’en finir une bonne fois pour toutes avec la consanguinité qui règne dans les comités de rémunération et qui autorise – en toute impunité – des excès que la crise et le chômage n’ont même pas contribué à calmer.

 

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22