Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 10:47

  Nous étions une quinzaine

 

. Fabrice nous a tiré 20 tracts de l'insigne nucléaire.

 

. Tract Martin : Bruno fera une mise en page pour qu'il soit plus attractif.

 

. Tract antinucléaire : Fabrice nous propose 500 tracts en A4 donc 1000 en A3 pour 6€.

  Il peut en faire 1000€ (tract Martin + Bruno) pour 12€.

 

  Logo : Fabrice se propose de faire un logo propre aux indignés et de le soumettre en AG.

 

 Johnatann

Repost 0
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 12:54

FOR A WORLD RE EVOLUTION !


Indignants of all countries, unit us !
Indignés de tous pays, unissons-nous !
Indignados de todos paises, nos unimos !
Αγανακτισμένος όλες τις χώρες, ενωθούμε !


Manifiesto en español
¿Quiénes somos? Somos personas que hemos venido libre y voluntariamente que después de la manifestación decidimos reunirnos para seguir reivindicando la dignidad y la conciencia política y social.
No representamos a ningún partido ni asociación. Nos une una vocación de cambio.
Estamos aquí por dignidad y por solidaridad con quienes no pueden estar aquí.
¿Por qué estamos aquí? Estamos aquí porque queremos una sociedad nueva que dé prioridad a la vida por encima de los intereses económicos y políticos. Abogamos por un cambio en la sociedad y en la conciencia social.
Demostrar que la sociedad no se ha dormido y que seguiremos luchando por lo que nos merecemos por la vida pacífica.
Apoyamos a los compas que detuvieron tras la manifestación y pedimos su puesta en libertad sin cargos.
Lo queremos todo, lo queremos ahora, si estás de acuerdo con nosotros ¡ÚNETE!
Más información desde la asamblea: Twitter: #acampadasol – @acampadasol Blog: http://madrid.tomalaplaza.net


Manifesto in English
Who are we?
We are individuals who have come together freely and voluntarily. Each of us has decided, after the demonstrations on Sunday, May 15, that we are determined to continue fighting for dignity and political and social awareness.
We do not represent any political party or association. We are joined by a singular cause : change.
We are brought together by integrity and solidarity with those who are unable to join us.
WHY ARE WE HERE?
We are here because we desire a new society that puts lives above political and economic interests. We demand a change in society and an increase in social awareness. We are here to make it known that the people are not sleeping, and we will continue fighting…peacefully.
We send our support to the friends that have been detained for participation in these demonstrations, and we demand their immediate release with no criminal charges.
We want all of this, and we want it now. If you are with us, come and join us.
“Better to risk and lose than to lose without having risked at all.”
More info from the assembly: Twitter: #acampadasol – @acampadasol / English: @takethesquare Blog: http://madrid.tomalaplaza.net


Manifeste en Français
Qui sommes-nous?
Nous sommes des personnes venues de manière libre et volontaire, qui avons décidé après la manifestation du 15 mai de continuer à nous réunir pour revendiquer la dignité et la conscience politique et sociale. Nous ne représentons ni parti ni association. Ce qui nous unit, c’est une vocation de changement.

Pourquoi sommes nous ici ?

Par dignité et solidarité avec ceux qui ne peuvent pas être présents. Nous sommes ici car nous voulons une société nouvelle qui donne la priorité à la vie au-delà des intérêts économiques et politiques.
Nous plaidons pour un changement de la société et de la conscience sociale, pour démontrer que la société ne s’est pas endormie et que nous continuerons à lutter de manière pacifique pour ce que nous méritons.

Nous soutenons nos compagnons arrêtés après la manifestation et nous demandons leur mise en liberté sans charge.
Nous voulons tout, nous le voulons maintenant, si tu es d’accord avec nous: REJOINS-NOUS!
“Il vaut mieux prendre des risques et perdre que de perdre sans avoir rien risqué”
Info sur le mouvement en France :www.reelledemocratie.fr


Manifesto in italiano
Qui siamo?
Siamo persone che siamo venute liberamente e volontariamente e che dopo la manifestazione abbiamo deciso di riunirci per continuare a rivendicare la dignità e la coscienza politica e sociale. Non rappresentiamo a nessun partito né associazione. Ci unisce una vocazione di cambiamento. Siamo qui per dignità e per solidarietà con chi non possono stare qui.
Perché siamo que?
Siamo qui perché vogliamo una società nuova che dia priorità alla vita al di sopra degli interessi economici e politici. Patrociniamo per un cambiamento nella società e nella coscienza sociale.
Dimostrare che la società non si è addormentata e che continueremo a lottare per quello che ci meritiamo per la vita pacifica.
Appoggiamo i compagni che fermarono dietro la manifestazione e chiediamo il suo tramonto in libertà senza carichi.
Lo vogliamo tutto, lo vogliamo ora, se sei d'accordo con noi. Unisciti!


Manifest auf Deutsch
Wer sind wir? Wir sind Menschen, die frei und freiwillig zusammen gekommen sind. Jeder von uns hat beschlossen, nach den Demonstrationen vom 15. Mai hier zu bleiben, um unserer Forderung nach politischem Anstand und sozialer Gerechtigkeit Nachdruck zu verleihen.
Wir repräsentieren keine politische Partei oder Verbindung. Uns verbindet der Ruf der Veränderung.
Wir sind hier aus Solidarität mit denen und für die, die heute nicht hier sein können.
Warum sind wir hier ?
Wir sind hier, weil wir eine neue Gesellschaft wollen, die Menschlichkeit über wirtschaftliche Interessen stellt.
Wir machen uns stark für eine Veränderung der Gesellschaft und des sozialen Bewusstseins.
Wir sind hier, weil wir zeigen wollen, dass die Gesellschaft nicht schläft und wir weiterhin friedlich kämpfen werden.
Wir sind mit unseren Gedanken bei denen, die nach den Demonstrationen verhaftet worden sind und fordern ihre Freilassung ohne strafrechtliche Konsequenzen.
Wir wollen alles, wir wollen es jetzt! – Wenn du auch so denkst, MACH MIT!
“Wer kämpft, kann verlieren. Wer nicht kämpft, hat schon verloren!”


ب يان ب ال ل غة ال عرب ية
من ن حن؟
ن حن الأف راد ال ذ نٌ ق دموا م عا ب حر ةٌ وطواع ةٌ . وق د ق رر ك ل واحد م نا، وب عد ال تر ك زٌ ع لى أحداث الاح د 15 ما وٌ فً أ س بان اٌ، مدر دٌ، أن نا
عازمون ع لى موا ص لة ال ن ضال من أجل ال كرامة وال وعً ال س اٌ سً والاج تماعً .
ن حن لا ت م ثل أي حزب س اٌ سً أو جم ع ةٌ .
ن حن اج تم ع نا من أجل ق ض ةٌ ف ر دٌة من ال ت غ رٌٌ .
و أح ضرن ا م عا عن طر قٌ ال نزاهة وال ت ضامن مع أول ئك ال ذ نٌ هم غ رٌ ق ادر نٌ ع لى الان ضمام إل نٌا .
ل ماذا ن حن ه نا؟
ن حن ه نا لأن نا ن رغب فً ال مج تمع ال جد دٌ ال ذي ضٌع ال ح اٌ ة ف وق ال م صال ح ال س اٌ س ةٌوالاق ت صاد ةٌ . ن طال ب ال ت غ رٌٌ فً ال مج تمع
وز اٌدة ال وعً الاج تماعً . ن حن ه نا ل نج عل من ال م عروف أن ال ناس ل م رٌق دوا ، و س نوا صل ال ق تال … س لم اٌ .
ن ر سل دعم نا ل لأ صدق اء ال ذ نٌ اع ت ق لوا ل لم شارك ة فً هذه ال ترك زٌات، ون طال ب ب الاف راج ال فوري ع نهم دون ت وج هٌ ات هامات ج نائ ةٌ .
ون حن جم عٌا ن ر دٌ هذا، ون حن ن ر دٌ ذل ك الآ ن . إذا ك نت م ع نا ، إئ ت نا و ان ضم إل نٌا .
“أف ضل ال مخاطرة وال خ سارة من ال خ سارة دون ال مخاطرة ع لى الاط لاق “

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Tracts
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 12:26

les in12

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Articles de presse
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 00:20

Ya basta

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Tracts
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 00:16

Tract C1-A5

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Tracts
commenter cet article
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 23:54

La convergence citoyenne est organisée à l’initiative des  collectifs contre le

>gaz et huile de schiste avec les Amis de la Terre, AITEC,  ATTAC, CRID, CRIIRAD,
>
>FRAPNA, France Libertés, Greenpeace, Nature et Progrès,  les objecteurs de
>croissance, Proximités, VigiNature, …. CONVERGENCE CITOYENNE pour une
>transition  
>énergétique
>25, 26,  27 et 28 Août 2011 – Lézan (30)
>http://www.convergenceenergetique.org/
>
>PRE  PROGRAMME (au 13 juillet)
>
>Jeudi 25  août
>- 18h30 : Plénière d’ouverture
>Après les premières  mobilisations contre les projets d’exploitation du gaz de
>schiste, l’état des  lieux de la crise énergétique et climatique.
>Geneviève Azam ATTAC, Nnimmo Bassey  Nigéria, les Amis de la Terre, Benjamin
>Dessus Global Chance, Fabrice Nicolino,  lanceur d’alerte.
>
>- 19h30 : Conférence gesticulée sur la  transition par Etienne Lecomte
>Comment, avec une vie sans pétrole,  transformer nos paysages et territoires
>
>- 21h : Tous au Larzac (2011) de Christian Rouaud,
>film  documentaire retraçant la lutte des années  1971-1981
>
>Vendredi 26 août
>**  Matinée : Ateliers
>* 2 ateliers longs, de 9h à12h45
>- Gaz de  schiste, la lutte continue
>- Transition énergétique et relocalisation
>*7  ateliers d’1h45
>- 9h-10h45
>Financement de la transition  énergétique,
>Habitat écologique,
>Agrocarburants,
>Transport : les  luttes,
>- 11h-12h45
>Industrie du papier,
>Reconversion  industrielle,
>Biomasse et méthanisation
>**Après-midi : tables  rondes 15h30 – 17h30
>- 1. Gaz de schiste, sables bitumineux,  pétrole …. stopper la course aux
>énergies fossiles
>Nnimmo Bassey les Amis de  la Terre, Mani Camara Mali, Pierre Batelier* Québec,

>Maxime Combes ATTAC,
>-  2. Après Fukushima, le nucléaire : stop ou encore ?
>Stéphane Lhomme,  Observatoire du nucléaire, Didier Anger, Chantal Cuisnier,
>Mycle Schneider WISE  et Neeraj Jaïn* Inde,
>- 3. Hold up sur les terres : carburants pour les uns,  famine pour les autres
>José Bové*, Fabrice Nicolino, Confédération  Paysanne
>- 4. La santé sous le feu croisé des pollutions de l’extraction à  l’utilisation
>
>des énergies
>Nimmo Bassey, Nigeria AT, Gilles Nalbone, Réseau  Environnement Santé, Vincent
>Besin, médecin, Jean Nicolas Antonioti, association  Aria Linda, Roland
>Desbordes, CRIIRAD
>
>Samedi 27  août
>** Matinée : Ateliers
>* 2 ateliers  longs, de 9h à12h45
>- Construire la suite du mouvement : du G20 à Rio +  20,
>- Démocratie confisquée, débat usurpé : reprendre un contrôle  citoyen
>* 6 ateliers d’1h45
>- 9h-10h45
>Sortie immédiate du  nucléaire
>Politique de l’habitat
>Sous-traitance : le talon d’achille  de
>l’industrie nucléaire
>- 11h-12h45
>Transport : les  alternatives
>Transport : Dégage Vinci
>Précarité sociale et accès à  l’énergie
>** Après-midi : tables rondes 15h30 –  17h30
>- 1. Les enjeux du capitalisme vert
>Sylvain Angerand  les Amis de la Terre, Geneviève Azam ATTAC, Agnès Bertrand
>auteure,  Daniel
>Tanuro* ingénieur agronome,
> - 2. Gaz-pillage et accaparement  de l’eau
>Fondation France Libertés, Coordination eau bien commun  PACA
> - 3. Energies renouvelables et relocalisations
>Stéphane Baly,  Virage Energie Nord Pas de Calais, Confédération paysanne,
>Thierry Salomon,  Négawatt,
>- 4. Consommer moins pour vivre mieux
>Jean Gadrey, professeur  émérite Lille 1, collectif FAIR, Silvia Pérez Vitoria,

>économiste sociologue, La  Ligne d’horizon, François Plassard*, docteur en
>économie, auteur
>* présence à  confirmer
>
>Vendredi et Samedi
>- de 18h30 à  19h30
>Témoignages des autres continents avec des porte parole d’Inde, du  Japon, du
>Mali, du Nigeria, d’Amérique Latine
>- A partir de 20h30
>Soirées  festives et culturelles
>
>Dimanche 28 août
>- 10h :  Plénière de clôture
>Nos convergences, nos engagements pour la transition  énergétique
>Jean-Claude Pierre, Thierry Salomon
>Les prochains  rendez-vous
>représentants des collectifs gaz de schiste, des coalitions G20  et Rio + 20
>
>
>Y aller en vélo :
>Pour ceux qui le souhaitent, un départ groupé en vélo est en cours  
>d'organisation par région pour converger vers le village de Lézan, en
>récupérant  
>petit à petit les différents parcours pour une étape finale au départ d'Alès
>(la  
>gare SNCF d'Alès permettra à ceux qui le souhaitent de ne participer qu'à la  
>dernière étape d'une dizaine de Km). Ce sera une itinérance festive et  
>militante, joyeuse et donnant envie de nous rejoindre : musique, banderoles,  
>couleurs, élégance et fantaisie seront de mise !
>
>Si l'aventure cycliste  collective vous tente, n'hésitez pas à vous faire
>connaître sur  l'adresse velo.militant@gmail.com : nous  nous chargerons de vous
>
>mettre en relation avec les personnes de votre coin pour  vous organiser.
>Pour toute question, nous sommes là pour tenter d'y répondre  ou inventer  la
>suite avec vous !
>
>Et bien sûr, nous comptons sur  vous pour répandre l'information  !!!

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Les Actions
commenter cet article
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 23:52

Bonjour à tous,


Complétant les dispositions de la Loppsi, et en particulier son article 113 instituant des milices para-policières, le Parlement a adopté une loi "tendant à faciliter l'utilisation" de ces "réserves", "en cas de crise majeure". Rappelons que dans sa version d'origine ce texte prévoyait que les dites "réservistes", mobilisables ponctuellement pour des périodes de trente jours, soient rémunérés par leurs employeurs d'origine au titre de ce qui était appelé un "mécénat patriotique" bénéficiant de dégrèvements d'impôts sur le modèle des dispositions encadrant le mécénat. Cette dimension financière a été écartée par le Sénat, semble-t-il du fait d'objections du Medef. Et la question a été renvoyée à la loi des finances qui doit être votée en fin d'année.

Soulignons ici que ce texte, présenté après l'accident nucléaire de Fukushima, bien qu'il ait déjà été en préparation avant a été présenté comme une disposition permettant de faire face à ce type de catastrophes. Or, il fait l'économie de préciser ce qu'il entend par "crise majeure", n'excluant aucunement qu'il puisse s'agir de crises politiques ou sociales.

Il n'est pas interdit de mettre en rapport ceci avec le décret datant du 30 juin 2011 qui autorise l'utilisation d'armes à feu contre des manifestants. Là encore, ce décret, s'il précise que l'usage de la force doit être "proportionné" à la menace, n'en prévoit pas moins que des armes de guerre puissent être employées dans le cadre de manifestations publiques y compris lorsque les manifestants sont désarmés.

C'est bien sûr dans le contexte des soulèvements auxquels on assiste depuis la révolution tunisienne qu'il faut lire l'ensemble de ces dispositions qui permettent au gouvernement de mobiliser sans limite, et y compris gratuitement, autant de citoyens qu'il le souhaite pour faire face à des mouvements politiques et sociaux. Ainsi que le prévoit l'article 113 de la Loppsi, et ainsi que cela a pu être dénoncé par le Syndicat général de la police, ces "citoyens volontaires" (ou même pas volontaires "en cas de crise majeure" comme le stipule le texte de loi ci-dessous), "réservistes" de la police ou de la gendarmerie, sont susceptibles d'être armés (et même dotés de pouvoirs de police judiciaire pour certains d'entre eux).

En temps ordinaires, en dehors de "crises majeures", des brigades de miliciens peuvent être amenées à intervenir contre des manifestations pacifiques, ainsi que le DAL semble en avoir fait l'expérience, il y a deux semaines, lors d'une manifestation à la mairie du XIème pour une dizaine de familles ayant un problème de logement. La délégations des mères de familles aura été évacuée de la mairie par une trentaine d'individus munis de brassards "police" dont le comportement – expressions racistes, attitudes "incontrôlables" – indique bien ce que sont de telles "réserves civiles et militaires" : de véritables milices au service de l'État, comme en Egypte, en Syrie ou en Tunisie. Comme en France pétainiste.

Cette énorme construction d'un État milicien – qui repose sur une dizaine de textes différents depuis le livre blanc de la défense et de la sécurité intérieur de 2008 –, restera vraisemblablement comme la plus grande œuvre de l'actuel quinquennat. Il importerait que les forces politiques d'alternance se démarquent de cette politique et s'engagent à abroger l'ensemble de ces dispositions, pour rétablir la possibilité d'un ordre démocratique. Or, il semble bien qu'au contraire le Parti socialiste trouve intéressante cette faculté de mobiliser des citoyens dans de tels contextes, ainsi qu'on a pu le voir lorsqu'il a refusé de mettre en cause l'article 113 de la Loppsi devant le Conseil constitutionnel, et ainsi qu'on le vérifie avec ces premières manifestations de milices devant la mairie du XIème arrondissement de Paris.


Peut-on espérer que la campagne présidentielle qui s'ouvre soit l'occasion des clarifications nécessaires sur ces questions essentielles ?

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Alertes- Ce que vous devriez savoir
commenter cet article
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 23:45

Le 15 juillet 2011
JORF n°0151 du 1 juillet 2011
Texte n°17
DECRET
Décret n° 2011-795 du 30 juin 2011 relatif aux armes à feu susceptibles d’être utilisées pour le maintien de l’ordre public
NOR: IOCJ1113072D
Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration,
Vu le code pénal, notamment ses articles 431-3, R. 431-1 à R. 431-5 ;
Vu le code de la défense, notamment son article R. 3225-6 et ses articles D. 1321-6 à D. 1321-10 ;
Vu le décret n° 95-589 du 6 mai 1995 modifié relatif à l’application du décret du 18 avril 1939 fixant le régime des matériels de guerre, armes et munitions ;
Vu l’arrêté du 30 avril 2001 relatif au classement de certaines armes et munitions en application du B de l’article 2 et de l’article 5 (a) du décret n° 95-589 du 6 mai 1995 modifié relatif à l’application du décret du 18 avril 1939 fixant le régime des matériels de guerre, armes et munitions,
Décrète :
Article 1
Les armes à feu susceptibles d’être utilisées par les représentants de la force publique pour le maintien de l’ordre public en application du IV de l’article R. 431-3 du code pénal sont les suivantes :
APPELLATION
CLASSIFICATION
Grenade GLI F4
Grenade lacrymogène instantanée
Grenade OF F1
Article 2 du décret du 6 mai 1995 susvisé
catégorie 1, paragraphe 9 b
Grenade instantanée
Lanceurs de grenades de 56 mm
et leurs munitions
Classés en 4e catégorie par l’arrêté du ministre de la défense pris en application du paragraphe 2 du II du B de l’article 2 du décret du 6 mai 1995 susvisé
Lanceurs de grenade de 40 mm
et leurs munitions
Article 2 du décret du 6 mai 1995 susvisé
catégorie 1, paragraphe 9 b
Grenade à main de désencerclement
Article 2 du décret du 6 mai 1995 susvisé
catégorie 1, paragraphe 9 b
Article 2
Les armes à feu susceptibles d’être utilisées par les représentants de la force publique pour le maintien de l’ordre public en application du V de l’article R. 431-3 du code pénal sont celles prévues à l’article précédent ainsi que celles énumérées ci-après :
APPELLATION
CLASSIFICATION
Projectiles non métalliques tirés
par les lanceurs de grenade de 56 mm
Classés en 4e catégorie par l’arrêté du ministre de la défense pris en application du paragraphe 2 du II du B de l’article 2 du décret du 6 mai 1995 susvisé
Lanceurs de grenades et de balles de défense
de 40 × 46 mm et leurs munitions
Article 2 du décret du 6 mai 1995 susvisé
catégorie 1, paragraphe 9 b
Lanceurs de balles de défense
de 44 mm et leurs munitions
Classés en 4e catégorie par l’arrêté du ministre de la défense pris en application du paragraphe 2 du II du B de l’article 2 du décret du 6 mai 1995 susvisé
Article 3
En application du V de l’article R. 431-3 du code pénal, outre les armes à feu prévues à
l’article précédent, est susceptible d’être utilisée pour le maintien de l’ordre public, à titre de riposte en cas d’ouverture du feu sur les représentants de la force publique, celle mentionnée ci-après :
APPELLATION
CLASSIFICATION
Fusil à répétition de précision de calibre 7,62 × 51 mm et ses munitions
Article 2 du décret du 6 mai 1995 susvisé
catégorie 1, paragraphe 2
Article 4
Le ministre de la défense et des anciens combattants et le ministre de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.
Fait le 30 juin 2011.
François Fillon
Par le Premier ministre :
Le ministre de l’intérieur,
de l’outre-mer, des collectivités territoriales
et de l’immigration,
Claude Guéant
Le ministre de la défense
et des anciens combattants,
Gérard Longuet

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Alertes- Ce que vous devriez savoir
commenter cet article
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 23:41

link

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Photos - Vidéos - Sons
commenter cet article
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 23:40

 

Pour information aux indignés, en particulier ceux du département 34.
Nous sommes en cours de création d’une association » mouvement des indignés de thau et environs.
Cherchons à entrer en contact avec d’autres indignés.
Voici notre texte fondateur:
Vous êtes indigné, révolté, constatant le fonctionnement politique de notre pays, par les propos, le comportement, les nombreuses décisions inacceptables de nos représentants politiques, qu’ils soient de gauche, de droite, du centre ou des extrêmes.
Bref, vous pensez qu’ils défendent plus leurs intérêts que les nôtres et vous n’avez plus confiance en eux! Vous vous considérez non représenté ou mal représenté.
Vous ne vous voyez plus d’avenir!
Vous pensez que donner un bulletin de vote à une personne ne lui donne pas tous les droits après qu’il fut élu.
Vous voudriez que face à chaque pouvoir, existe un contre pouvoir organisé.
Vous considérez que la politique ne doit pas être détenue par un noyau de privilégiés, d‘amis, par des familles, ou, et, par des professionnels du sujet, trop payés, abusant souvent de leurs pouvoirs, mais partagée par le plus grand nombre d‘entre nous.
Vous en avez assez de subir cet apartheid politique…
Vous considérez que l’état ne fait plus son travail, n’en ayant plus les moyens financiers, humains et surtout la volonté.
Vous constatez votre régression sociale, la perversité du système politique, le recul de la démocratie, une dérive sectaire, monarchique de notre société, un copinage et une corruption généralisés. Vous déplorez les manipulations mentales de nombreux médias, de l’intelligencia, des politiciens qui cherchent à vous faire croire, admettre que notre société ne peut évoluer que sur la base de l’argent et qu’à ce sujet, vous n’avez rien à dire parce que vous n’y connaissez rien et que votre avis, vos idées dans tous les domaines ne sont d’aucun intérêt, que vous n‘existez que pour travailler et payer.
Vous n’admettez pas d’être infantilisé, d’être pris pour un délinquant potentiel.
Vous souhaiteriez avoir le droit de parler de vos problèmes de tous les jours pour améliorer votre vie mais vous constatez que vous êtes face à un mur avec une incapacité d’être écouté, de vous défendre.
Vous aspirez aux mêmes droits, à une même justice pour tous.
Vous ne désirez pas vivre en assisté, mais de votre travail, de votre créativité, de vos compétences, avec une juste rémunération.
Vous vous considérez mal représenté par les syndicats, les partis politiques.
Un nouveau mouvement est né, présent dans de nombreux pays, donc international, le mouvement des “indignés”.
Issu de la base, présent dans tous les milieux sociaux, il prends en compte tous ces thèmes.
Dans son esprit, il considère que tout est à construire, à débattre, à imaginer, à tous les niveaux de la société, que l‘on peut changer de nombreuses choses sans dépenser un sou, en attaquant tous les aspects de notre vie nuisant à notre dignité d‘homme ou ne la respectant pas. Il est fait pour nous, “les sans voix”, les “orphelins politiques”, les “laissés pour compte”, pour changer notre avenir et surtout celui de nos enfants, dans un mouvement planétaire novateur, innovateur, en utilisant au mieux les nouvelles technologies à notre disposition.
Notre Démocratie vacille, notre République est trop vieille, Il faut les changer!
Ce mouvement démocratique international nous concerne tous! Ce n’est pas le nombre des participants qui compte mais la qualité des intervenants.
Je vous propose donc de partager cet avenir avec vous en nous rencontrant, ayant pour but de nous connaître, de nous structurer et de développer localement ce mouvement international des « indignés ». Jean Pierre CHOQUER – 6 quai de plaisance – Marseillan plage –jpchoquer@aol.com Réunion le 12/07/2011 à 20h30 à cette adresse

  
Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Les Actions
commenter cet article

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22