Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 23:00

 

occupygeneva.ch

 11/01/2012


« Problèmes sociaux, si criants. Mais les problèmes ultimes reposent muets dans les profondeurs de chacun. » Louis Pauwels


« Tout le monde voudrait changer le monde, mais personne ne pense à se changer soi-même. » Léon Tolstoï


« L’homme ordinaire est exigeant avec les autres. L’homme exceptionnel est exigeant avec lui-même. » Marc Aurèle


« La responsabilité de chacun est d’opérer un changement radical en soi. » Jiddu Krishnmamurti 


« L’insensé reconnaissant sa folie est , en vérité, sage. Mais l’insensé qui se croit sage est vraiment fou. » Bouddha


« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents. » Gandhi


« La plus grande sagesse est la simplicité, l’amour, le respect, la tolérance, le partage, la gratitude, le pardon. Tout cela n’est ni difficile, ni complexe. La véritable connaissance est gratuite. Elle est encodée dans votre ADN. Tout ce dont vous avez besoin est à l’intérieur de vous. De grands Enseignants l’ont dit depuis le commencement des temps : Trouvez votre cœur, et vous trouverez votre chemin ». Carlos Barrios, prêtre maya


« Il n’y a pas de qualité de vie sans qualité des êtres. Et pas de qualité certaine sans un certain détachement. «  Louis Pauwels

 


Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Les indignés d'ici et d'ailleurs
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 22:55

http://www.lecourrier.ch/avec_les_indignes_de_hong_kong_1

 

JEUDI 27 OCTOBRE 2011

Formé par Julien (guitare/chant), Fonk (basse) et Jo (batterie), Zeppo joue un punk-rock engagé sur des thèmes écolos et anarchistes. Les Neuchâtelois effectuent leur première tournée en Chine et nous livrent leurs impressions à chaud. (réd.)


Fausse note

Samedi 22 octobre, 18h30, décollage de Zurich, direction Francfort. Notre voyage de seize heures doit se dérouler en trois étapes: Francfort-Pékin-Hong Kong. Malheureusement, par un concours de circonstances inexplicable, nous ne recevons qu’une carte d’embarquement par personne... Résultat: nous manquons notre correspondance à Francfort! Cet incident nous fera rater notre prestation prévue le lendemain. Mauvais début de tournée, donc.

Hong Kong et ses surprises

Lundi 24, 29 degrés, humidité étouffante, nous voici enfin arrivés à Hong Kong! Il est 12h30, heure locale, soit six heures de plus qu’en Suisse. Stéphane, un ami du groupe français Amer Béton – avec qui nous effectuons cette tournée chinoise –, nous accueille. Nous prenons un bus, direction le Hidden Agenda, salle de concerts où nous devions jouer le soir précédent et où nous serons hébergés les deux prochains jours. Durant le trajet, Stéphane nous explique que des activistes proposent d’enregistrer un morceau dans l’après-midi pour une compilation antinucléaire. Faute de titre sur le sujet, nous en composons un, et quatre heures plus tard, le mettons en boîte!
Avant l’enregistrement, nous sommes passés par le centre anarchiste du cru, Autonomous (ou Social Movement Resource Center). Là-bas, il est décidé que nous jouerons le soir même pour soutenir les Indignés hong-kongais. Les militants campent sous l’énorme tour de la banque HSBC et le concert sauvage aura lieu juste devant.

Temple de la finance

Notre décor est constitué des buildings démesurément grands de la place économique de Hong Kong. Les Indignés protestent contre l’économie mondiale vampirisante, mais aussi contre les conditions de vie lamentables des immigrantes indonésiennes et philippines. Des femmes exploitées comme jamais et jetées à la rue dès que leurs patrons ne les jugent plus utiles. Ce cas reflète malheureusement la situation de la région. Paradis fiscal, symbole du capitalisme en Asie, Hong Kong entasse sa population à bas revenus dans d’immenses tours quasi concentrationnaires.
Jamais le fossé entre riches et pauvres ne nous avait paru si marqué. Ici, les patrons et propriétaires fortunés paient peu ou pas d’impôts. Le petit peuple, par contre, raque et travaille comme s’il ne s’arrêtait jamais. Cette mégapole est une vraie fourmilière, sans cesse en mouvement. Une ronde dédiée au dieu Argent. Une danse sinistre et mortifère qui donne le tournis.

Premier concert

Il est 20h, les premiers powers chords d’Amer Béton font trembler la City! Nous poursuivrons dans la même veine, pour la joie des dizaines de personnes qui auront répondu présent au rendez-vous lancé sur Facebook dans l’après-midi. La soirée est bon enfant, des badauds se mêlent au public sous les regards d’une dizaine de policiers. Paradoxalement, un tel concert ne pourrait jamais avoir lieu dans une ville comme Zurich sans l’intervention musclée des anti-émeutes. Cette expérience restera gravée dans nos mémoires!

 

Retrouvez les chroniques de Zeppo en direct de Chine dans Le Courrier, dès aujourd’hui, les jeudis et samedis jusqu’au 12 novembre. Et notre portrait réalisé avant la tournée: www.lecourrier.ch/zeppo

 

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Les indignés d'ici et d'ailleurs
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 22:47

 

http://www.youtube.com/watch?v=lX0wV2DovHA

 

 

 

 

Ajoutée par BXLaique le 11 janv. 2012

Dans le cadre de la campagne "engagement citoyen" du Centre d'Action Laïque (CAL) nous avons rencontré le mouvement des "Indignés" à Bruxelles.

Durant l'été 2011, des "Indignés" d'Europe ont marché vers Bruxelles pour manifester. Ce rassemblement s'est organisé en une semaine d'assemblées et d'ateliers à Koekelberg, où un bâtiment universitaire (HUB) avait été mis à disposition.

Le 15 octobre, les citoyens se sont "indignés" contre les dérives du capitalisme lors de grandes marches dans le monde entier.

La musique est de Emmanuel St Laurent et a été enregistrée alors qu'il grattait sa guitare au coeur de la manifestation du samedi 15 octobre.

emmanuelstlaurent.be

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Les indignés d'ici et d'ailleurs
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 22:44

 

Journée internationale des Indignés

 

 

Bonjour à toutes et à tous.


Action prévue le samedi 14 janvier à 14h

Place de la Maison Carrée


pour la journée internationale des Indignés (pique nique à 13h).


Le thème : Carnaval Électoral.

l-eacutezard-comique-thumb15808351.jpg 

Confection de panneaux humoristiques :
Exemple : Votez....... Personnages imaginaires ou Ubuesques .


Vos idées , vos instruments de musique seront les biens venus.


Merci de transmettre cette invitation à toutes vos listes.

 


Venez nombreux.


El Pueblo Unido Jamas Sera Vincido
Le Peuple Uni Jamais Sera Vaincu

 

                                                                                Le-pilote-du-dessin-anime-de-Captain-Vegeto.jpg            

 

Le Capitalisme est à terre Écrasons le



Les Indignés de Nîmes

 

 


Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Les Actions
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 22:39

 

 

Des dizaines d'actions Uncut se profilent partout en France le 17
janvier, associant des indignés, des associations, des syndicats et des
partis politiques. Aujourd'hui, des actions ont été annoncées dans plus
d'une quinzaine de villes (http://www.fruncut.org/actions) et d'autres
arrivent régulièrement. Nous vous invitons à venir rejoindre vos groupes
locaux qui organisent ces événements majeurs et innovants à plusieurs
titres : l'occupation d'agences Pôle Emploi pour exiger la dignité de
toutes et tous ! Vous trouverez, après la version anglaise qui suit, le
texte de l'appel de Bordeaux pour plus de détails.
 
  

Many Uncut actions are building up everywhere in France on the 17th of
january, associating occupiers, NGOs, unions and political parties.
Today, actions have been announced in more than fifteen towns
(http://www.fruncut.org/actions), and others come from day to day. We
invite you to join your local groups which organize those events which
are innovative in several ways : occupations of Pôle Emploi agencies
(job centers) to require dignity for everyone ! You'll find below the
Bordeaux's call for further details.


OCCUPONS POLE EMPLOI !

source: http://www.fruncut.org/blog/occupons-pole-emploi

Le gouvernement se refuse à écouter les mouvements des chômeurs et
précaires, qui demandent le "droit d'obtenir un véritable emploi" ou à
défaut "un revenu décent qui permet à tous de vivre dignement."

* STOP aux diminutions d'indemnisation, aux suppression et aux refus
 d’allocations
* STOP aux radiations et aux sanctions de Pôle emploi
* STOP aux contrôles abusifs et convocations multiples
* STOP au retard de traitement des dossiers à Pôle emploi
* STOP aux travail gratuit au travers des EMTPR
* STOP aux STO de 7 heures de travail dues par un bénéficiaire du RSA
* STOP aux CDI intérimaire qui est un contrat de précarité à vie
* STOP aux contrats précaires CDD, CUI, CAE
* STOP à la stigmatisation des sans emploi et aux discriminations
 sociales

Le 18 janvier, lors de son «sommet pour l'emploi», le gouvernement se
prépare à mettre tout le monde à genoux en imposant aux travailleurs des
logiques libérales par une flexibilité et une annualisation du temps de
travail à outrance : CDD de 30 mois ou CDI intérimaire, chômage partiel
facilité, modulation à la carte du temps de travail avec baisse de
salaire... Bref, une légalisation du chantage à l'emploi et du «Gagner
moins pour continuer à travailler», sous prétexte de résoudre leur crise
! Le gouvernement Sarkozy nous invite tous a partager le chômage au lieu
de partager le travail. Chômeurs, précaires, salariés, nous sommes tous
concernés !

Gérer l'exclusion, ce n'est pas la combattre.
Précariser le salariat, ce n'est pas lutter contre le chômage.

NOUS DEVONS NOUS MOBILISER!

Le développement du rapport de force qui doit nous permettre de regagner
nos droits sociaux et de vivre dignement, dépend de chacun d’entre nous.

LE 17 JANVIER 2012 OCCUPONS POLE EMPLOI

"la dignité d'un seul homme ne s'aperçoit pas, mais la dignité de
milliers devient un combat"


source: http://www.fruncut.org/blog/occupons-pole-emploi

--
France Uncut - Web team
http://www.fruncut.org/
http://www.facebook.com/fruncut
http://www.twitter.com/fruncut


Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Les Actions
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 22:36

 

- Présents (13): Fabien (Toulouse), Adrien (Bordeaux), Guillaume (Bayonne), Fabiani (Marseille), Jonathan (Paris), Sophie (Paris), Road Ackland (Paris), Jean Guy (marcheur nomade), Catherine ( C.I Madrid Paris), Oli (C.I Barcelona), Hector (C.I Barcelona), Alejandra (Vitoria), Yannick (Bayonne)

 

 

1. Objectifs communs des marches

 

- Pas de mise en avant des marches « indignés ». Communiquer sur des marches citoyennes (ou populaires) pour une convergence des luttes avec toute la société civile (associations, collectifs, etc.).

Fonctionnement des marches et arrivée sur Paris sur les valeurs du mouvement : Horizontalité, mode de fonctionnement des assemblées, non violence, etc.

 

- Appel à une assemblée constituante.

- Unifier le mouvement citoyen « indignés » et les autres formes de mouvement en France.

- Réveiller les consciences sur l’oligarchie en place et sur les valeurs de la démocratie réelle.

- Proposer des solutions, des alternatives.

 

2. Différents supports écrits possibles pour les marches :

 

- Déclaration de souveraineté populaire (texte écrit à Bruxelles, octobre 2011).

 

- Manifeste (ou texte de revendications communes).

Le texte est actuellement en cours d’écriture. Tous le monde est invité à y apporter sa touche pour construire un texte commun. Dispo sur le Pad (lien en bas de page)

 

3. Idées pour les marches (Toujours en réflexion, des groupes de travail peuvent se créer pour continuer) :

 

- Pétition pour la demande d’une assemblée constituante. Voir les modalités pour une pétition valide au niveau juridique.

 

- Cahier de doléance.

Les doléances peuvent donner de l'appui et de la matière pour la constituante.

 

- Assemblées populaires à thématique avec invitation de la société civile locale (Associations, collectifs, etc.). Problématiques, débats et propositions alternatives. Cela peut aussi donner de la matière pour la constituante.

 

- Action symbolique commune des marches pour l’arrivée à Paris : idées des marionnettes.

Faire une marionnette qui représente le futur président entre les mains des banquiers et chaque marche porte une partie de la marionnette ou chaque marche a sa marionnette de banquiers, politiciens ou autres et ils se rendent à Paris pour leur sommet. Le peuple leur coupera les cordes à l’arrivée.

 

4. Constituante :

 

- Demande de mise en place d'une assemblée constituante (Qui à l’assemblée ? tirée au sort ? choix citoyen ?)

- Groupe de travail Constituante qui rassemble des personnes de différentes assemblées (lien en bas de page)

- Défendre le oui au futur referendum ?

 

 

 

5. Autres sujets à débat: (Créer des groupes de travail pour les idées en réflexion)

 

- Appel à la grève générale entre les 2 tours de l’élection ? Après ?

Chercher du soutien si on lance cet appel : salariés, chômeurs, consommateurs, etc.

- Grève symbolique ? Genre brassard, foulard où autre signe distinctif.

- Blocage ?

Idée d’opération tortue à des heures symboliques avec rétablissement du trafic au moment voulu (avant l'arrivée de la police). Blocage festif avec spectacles et performances.

Avis contraire : Attention à pas se mettre la population à dos. Donc uniquement si appui populaire.

 

6. Les marches :

 

- Différentes villes en réflexion pour un départ.

- Fonctionnement de chaque marche indépendant mais actions et coordinations communes.

- Marche au départ de Bayonne : départ entre le 5 et le 12 mars. 

 

7. Arrivée à Paris :

 

- Date (provisoire) pour arrivée massive : vendredi 20 avril 2012

 

- Travailler avec tous les quartiers de Paris ainsi que la périphérie.

- Campement :

Proposition de date de début et de fin fixé à l’avance.

Proposition d’être mobile.

Prévoir les plans B, C, etc. à l’avance.

- Media center : Prendre contact pour les différentes possibilités.

- Contacter des artistes et personnalités.

 

- Rappel :

Global day : 12 mai.

Appel à la grève internationale le 15 mai.

 

8. Autres sujets :

 

- Point juridique : Législation sur le droit de manifester avant et pendant les élections ?

 

- A faire : PDF tutorial de comment préparer une marche (question logistique, matériel utile, organisation des commissions, etc.)

 

- Communication :

Site internet et vidéos de promotion en cours.

Possibilité d’ouvrir des Pads supplémentaires sur demande.

Création mailing list Marche Paris 2012 (en plus de l’utilisation de la liste walktoparis17s@lists.takethesquare.net)

 

9. Prochaine réunion :

 

Samedi 21 janvier 2012 à 20h

Via Mumble (+ Pad).

 

Liens 

Pad général : http://marcheparis2012.titanpad.com/1

Groupe Constituante: https://groups.google.com/group/groupe-de-travail-constituante?pli=1

Mumble et tutorial :

http://www.mumble.com/

https://red.democraciarealya.es/pg/file/read/95623/document-tutorial-sobre-mumble


Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Les Actions
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 22:33

On Pasolini

In #globalrevolution, Agora Roma on 10 January 2012 at 16:59


Rome, January 10

 

Dear people,

 

I wake up in the cold morning to take a walk through Rome. There are so many stories to tell about this place that I don’t know where to start. I won’t start at all. I’m here to report on the revolutionary movement of the indignados, and besides, to be perfectly honest, I don’t really like contemporary Rome.

Rome is all about tourism and shopping. You can find that anywhere. Instead of a visit to this city I definitely prefer a well written book about it.

So I wonder, not about all the monuments, but about the great Italian thinker Pier Paolo Pasolini. He saw it coming. In the sixties and seventies Pasolini was one of the most fervent critics of modern capitalism. He decried the devastating effects of the economic boom on popular culture. He witnessed how the traditional meeting places of the Roman people – le bettole – slowly disappeared as people were induced to stay home and watch tv.

He went as far as to say that capitalism was even worse than fascism, because under the surface of Italian fascist rhetoric there was still an Italian people with local customs and traditions.

Capitalism destroys the soul. It has wiped out countless cultures on a global level. Italian culture today isn’t fundamentally different from French, Spanish or American culture. We have all adapted to the same way of life. If there are still differences, they are differences of flavour, not of substance.

Typically, Pasolini was also very critical of the social upheaval in the late 1960s. When one of the Roman faculties of architecture was occupied in 1968 and students armed with red flags were shouting proletarian slogans to the police, he couldn’t surpress an ironic smile. ‘Look at yourselves. You are all figli di papà, sons and daughters of the bourgeoisie. You have the privilege to go to university. The real proletarians, the sons of the working class are the police officers on the other side of the barricades.’

 

I wonder what Pasolini would have thought about the movement of the indignados. In the end, we are denouncing the same ferocious capitalism that he had warned against when it had only just begun to assimilate the peoples and nations of Europe.

Pasolini wanted to preserve the authenticity of cultures, but for us, a generation or two down the road, it’s too late. We can’t go back. For better or worse, the world is globalised, and so our revolution will have to be a global one. If we can’t reclaim our culture, as humans, we can at least reclaim our human dignity.

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Les indignés d'ici et d'ailleurs
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 15:47

 

http://lesmoutonsenrages.fr/2012/01/11/loic-blondiaux-nous-vivons-la-fin-de-l%E2%80%99evidence-democratique/

Posté par voltigeur sous Actualité générale, Réflexion 11 janvier 2012

 

 

Ca!! nous nous en sommes aperçu depuis belle lurette………

image/r-éveillez-vous.fr

 

Professeur en science politique, Loïc Blondiaux exprime dans cette interview pour La Vie des idées ce que nombre d’entre nous ressentons et avons déjà pu exprimer sur AgoraVox : nous avons fini de croire ce qui paraissait une évidence, à savoir que nous vivons en démocratie.

Il rappelle que la « démocratie » représentative inventée au XVIIIe siècle, l’a été contre la démocratie véritable. Cette usurpation d’identité avait fini par être acceptée, le régime représentatif finissant, insensiblement, par être assimilé à la démocratie. Cette illusion commence à prendre fin aujourd’hui : « Les masques tombent, et l’on découvre que nous ne sommes pas, et que nous sommes de moins en moins en démocratie« .

 

 

 

Alain Cotta, auteur du Règne des oligarchies, avait été l’un des premiers à dire dans un média, le 14 février 2011, que la démocratie était « un leurre« . L’idée était encore peu répandue. Etienne Chouard, au fil de ses interventions sur Internet, l’a popularisée. Depuis, elle s’est répandue comme une traînée de poudre, jusqu’à s’incarner en Espagne dans le mouvement des Indignés. Même s’il est encore faible en France, ce mouvement qui conteste la représentation témoigne, selon Blondiaux, de cette prise de conscience.

Loïc Blondiaux considère que le vote n’est plus suffisant pour faire vivre notre démocratie, le processus représentatif doit être enrichi par une implication plus forte des citoyens : « Il faut multiplier, entre les élections, les épreuves de légitimité, il faut donner la possibilité aux citoyens d’interpeller le pouvoir, il faut obliger le pouvoir à rendre des comptes. » Il faut aussi permettre aux citoyens de participer davantage. Des capacités d’auto-organisation existent selon lui à l’intérieur de la population, comme en témoignent les Indignés, et le processus politique doit apprendre de ces expériences.

Blondiaux évoque, en guise d’exemple, l’expérience islandaise, injustement méprisée en France : « L’Islande a pensé un dispositif constituant, dans lequel une assemblée de citoyens tirés au sort a élaboré des projets, a essayé de définir des perspectives, qui ont été reprises par un groupe de citoyens ordinaires élus, c’est-à-dire qu’on s’est débarrassé des représentants. Ces citoyens ont consulté, sous la forme d’une wiki-constitution, le peuple entier, qui a annoté cette constitution, et cette constitution sera soumise in fine au référendum. Ce mélange de démocratie participative, de débat public approfondi, et de démocratie directe, qui laisse à chacun la possibilité de peser sur le processus, me paraît aller dans le bon sens. » Une bonne idée sans doute, à injecter – comme un gentil virus – dans la campagne présidentielle…

Auteur : Taïké Eilée

Source : www.agoravox.tv partagé avec TerreSacree


Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 15:26

 

http://fr.euronews.net/2012/01/11/les-indignes-americans-et-les-primaires-republicaines/

11/01 01:04 CET

 

 

Les primaires républicaines du New Hampshire n’ont pas entamé la mobilisation du mouvement “Occupy”. Ces “indignés” ont installé leur campement dans un park de Manchester. Certains ont fait un long chemin pour arriver jusqu’ici et faire entendre leurs voix. Pour eux les candidats de l’opposition ne représentent en rien leurs idées, mais sont un symbole de l’injustice sociale.

“Ce ne sont que des hommes blancs et riches qui sont au pouvoir, s’insurge Wendy. Ils n’ont aucune idée de la façon dont les 99% vivent.”

Les 99% dont parle Wendy, ce sont les classes moyennes ou défavorisées, l’essentiel de la population américaine, par opposition aux multimillionnaires tels que le favori de ces primaires, Mitt Romney.

Mais les militants ne sont pas plus tendres avec les démocrates. Ainsi Steve, pour qui “Obama et ses pairs ont contribué au déclin du pouvoir d’achat des travailleurs”, et selon lui, “ils continuent à distribuer d’immenses sommes d’argents à ceux qui sont à l’origine de la crise, aux capitalistes qui en ont déjà beaucoup trop.”

Ces indignés ont peu de chance d’influencer le cours de ces primaires. Mais ils bénéficient de la médiatisation des élections. L’occasion de rappeler que le mouvement perdure.

Plus d'actualités sur : Élection présidentielle américaine de 2012, Manifestation, Républicain

Copyright © 2012 euronews

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Les indignés d'ici et d'ailleurs
commenter cet article
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 15:22

Dimanche 15 janvier, de 9h30 à 18h00, se tient à Paris une conférence internationale organisée par l'association Attac en partenariat avec Mediapart. Intitulée Leur dette, notre démocratie, cette université populaire abordera, en trois tables rondes et un intermède théâtral, la question des réponses citoyennes à la crise. Des indignés venus de Grèce, de Tunisie, d'Espagne, des Etats-Unis, d'Allemagne ou d'Islande participeront aux débats qui seront notamment conclus par Stéphane Hessel.

 

 

Depuis sa création en 2008 et, surtout, depuis l'accélération de la crise historique que traversent nos sociétés, tout à la fois finacière, sociale, démocratique, Mediapart appelle de ses vœux un sursaut populaire qui redonne force et vie aux idéaux de liberté, d'égalité et de fraternité. Certes, il va sans dire que nous souhaitons sans barguigner, comme le rappelle notre prochain ouvrage collectif Finissons-en!, suite et fin de N'oubliez pas!, tourner en 2012 la page d'une présidence sarkozyste catastrophique, accélératrice d'une dégradation nationale déjà advenue et dont le triple D se décline en division (du peuple par la désignation de boucs émissaires), destruction (du pacte social et démocratique issu du programme du CNR de l'après-guerre) et dépression (de l'esprit public d'un pays miné par la corruption, les privilèges et les oligarchies).

Mais, dans la diversité des approches de ses journalistes comme des sensibilités de ses lecteurs, notre journal participatif n'a cessé de rappeler que cette condition nécessaire ne sera pas suffisante pour inventer une réponse qui soit à la hauteur des défis que nous lance la réalité du monde dans l'affrontement incertain d'espérances nouvelles et d'inquiétudes profondes, entre progrès et régressions, guerres et révolutions, destructions et inventions, désastres et métamorphoses. Aboutissement extrême de la dérive présidentialiste qui dévitalise notre démocratie, cette présidence devrait nous avoir définitivement averti qu'il ne suffira pas de changer de président pour changer le système qui est au ressort du déclin de notre République, ici entendue comme l'horizon toujours en chantier d'une exigence radicalement démocratique (c'est l'alerte d'un autre livre de Mediapart, Le Président de trop).

Si Indignez-vous!, le libelle de Stéphane Hessel conçu à la manière des brochures révolutionnaires qui accompagnèrent l'aube démocratique de 1789, a eu un tel succès, c'est qu'il portait cette invitation à prendre en charge notre destin nous-mêmes, dans l'engagement individuel et la solidarité collective. A nous souvenir que nous sommes les premiers responsables de notre liberté et que, si les circonstances déterminent les hommes, les hommes font aussi les circonstances s'ils savent se dresser contre la fatalité et l'inéluctable, en faisant mentir une histoire qui serait écrite par avance. Dans le registre qui, professionnellement, est le nôtre – l'information –, c'est ce que Mediapart a voulu démontrer, en comptant sur ses seuls lecteurs pour dire non au journalisme de gouvernement et à la presse industrie (retrouvez ici et nos engagements initiaux).

Chacun aura compris, avec ce rappel, pourquoi la rencontre entre Attac et Mediapart est naturelle. Née en 1998, aujourd'hui présente dans une cinquantaine de pays et comptant près de 10.000 membres regroupés dans plus de 170 comités locaux, l'Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne (Attac) se définit comme «un mouvement d’éducation populaire tourné vers l’action, considérant que le premier outil pour changer le monde est le savoir des citoyens» (pour tout savoir sur Attac, consultez son site ici). Soucieuse de pluralisme, ses adhérents relevant de diverses sensibilités partisanes ou intellectuelles, Attac a pour premier objectif d'impulser la réflexion dans une élaboration collective qui évite les pensées de système figées ou les systèmes de pensée rigides, se méfiant des sectarismes et des exclusives.

Attac illustre la vertu de l'entêtement et de la persévérance dans la fidélité au refus premier de l'innaceptable et de l'intolérable. Cette année 2012 commence ainsi par cette ironie de voir la mesure phare portée par l'association à son origine – une taxation des transaction financières, inspirée des travaux de l'économiste américain James Tobin – aujourd'hui reprise avec démoagogie, voire mûflerie par ceux-là même qui n'ont cessé de la combattre, de la ridiculiser et de la piétiner (lire ici l'article de Laurent Mauduit sur le mensonge à ce propos de Nicolas Sarkozy). Faudra-t-il autant de temps pour que la nouvelle proposition lancée par Attac, totalement pertinente par sa rationalité et son efficacité, fasse son chemin jusque parmi des démagogues affolés par leur propre impuissance à juguler la crise? D'emblée relayée par Mediapart, cette campagne inaugurée à l'automne 2011 réclame un audit citoyen de la dette publique (lire ici l'article de Ludovic Lamant et là le texte de l'appel).

De même que nous avions accompagné – et que nous accompagnerons encore – le travail salutaire des «économistes attérés» (lire ici nos premiers articles et là le compte-rendu de notre réunion publique), dont certains sont parallèlement animateurs d'Attac, qui ont tiré à temps un signal d'alarme sur la crise que n'ont pas voulu entendre des élites dirigeantes asservies au système capitaliste, Mediapart a donc accepté comme une évidence d'être partenaire de la conférence internationale organisée par Attac dimanche 15 janvier à Paris. C'est ainsi que Martine Orange, Ludovic Lamant et Laurent Mauduit animeront les trois tables rondes de la journée que j'introduirai aux côtés d'Aurélie Trouvé, co-présidente d'Attac.

Sous l'intitulé Leur dette, notre démocratie, ce sera une journée de réflexion et de discussion (de 9h30 à 18h) autour de l'analyse de la crise, de ses causes véritables et des réponses possibles qui ne seraient pas une nouvelle capitulation devant le monde tel qu'il est et court à la catastrophe, et par conséquent un renoncement à le transformer. Avec Susan George, du collège des fondateurs d'Attac, Jean-Marie Harribey, de son conseil scientifique, tireront la conclusion des travaux en compagnie de Stéphane Hessel. L'entrée est libre, et en venant nombreux vous signifierez qu'au-delà de l'alternance par le bulletin de vote, vous souhaitez une alternative pour laquelle vous êtes disponibles.

Voici le programme complet de cette journée:

Conférence internationale
« Leur dette, notre démocratie »
Paris, 15 janvier 2012
Espace Reuilly, 21 rue Hénard, Paris 12è


9h30-10h Introduction Edwy Plenel (Mediapart), Aurélie Trouvé (Attac)

10h-12h La dette publique contre les peuples
animation: Martine Orange (Mediapart)

- comment la dette publique est-elle instrumentalisée pour placer les pays (à commencer par la Grèce) sous tutelle de l'Union européenne et du FMI ?
- d'où vient-elle ? à quoi sert-elle dans le capitalisme d’aujourd’hui ?
- est-elle légitime, peut-on la restructurer et comment ?
- comment remettre la dette dans le champ du débat démocratique ?

Geneviève Azam (CS Attac), Marie Laurence Bertrand (CGT), Annick Coupé (Solidaires), Raquel Freire (Movimento 12 Março), Dominique Plihon (CS Attac), Chafik Ben Rouine (Comité pour l'audit de la dette tunisienne),  Eric Toussaint (CADTM)

12h-13h Déjeuner

13h-15h Indignation et luttes citoyennes: comment dépasser les limites de la représentation ?
animation: Ludovic Lamant (Mediapart)

- quelle est la portée de la critique des banquiers et des politiciens par les Indignés, d’Europe et d’ailleurs ?
- de quelles pratiques démocratiques, de quelle nouvelle citoyenneté les mouvements de résistance à l'hyperaustérité sont-ils porteurs ?
- démocratie directe, délibérative, participative, tirage au sort: quelles innovations institutionnelles pour une souveraineté populaire active ?

Cristina Asensi (Movimiento 15M, Attac Espagne), Aris Chatzistefanou et Katerina Kitidi (réalisateurs de Debtocracy, Grèce), Isham Christie (Occupy Wall Street),  Thomas Coutrot (Attac), Nicolas Haeringer (CS Attac), Yves Sintomer (politiste), Katrin Oddsdottir (membre de l’Assemblée constituante islandaise), Jean-Baptiste Eyraud  (DAL)

15h-15h45 Le tribunal populaire des banques
(une coproduction théâtrale Naje-Attac)

Courte pièce satirique sur les délires et les dérives de la finance, coproduite par la Compagnie Naje (voir son site ici) et Attac.

16h-17h30 Quels remèdes à la crise démocratique européenne ?
animation: Laurent Mauduit (Mediapart)

- ils veulent accélérer l’intégration européenne pour rassurer les marchés : l’austérité permanente sous tutelle des agences de notation est-elle durablement compatible avec la démocratie ?
- pour une alternative à l'Union européenne: sur quelles bases refonder l'Europe, avec quelles forces ?

Max Bank (Attac Allemagne), Philippe Corcuff (sociologue), Bernadette Groison (FSU), Pierre Khalfa (Fondation Copernic),  Frédéric Lordon (économiste)

17h30 -18h Conclusion:  Susan George, Stéphane Hessel, Jean-Marie Harribey

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22