Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 14:11

LEMONDE.FR avec AFP | 02.03.12 | 10h32   •  Mis à jour le 02.03.12 | 15h27

 
 

 

Selon la chancelière allemande, Angela Merkel, la signature du pacte est "un signal fort montrant que nous tirons les leçons de la crise".

Selon la chancelière allemande, Angela Merkel, la signature du pacte est "un signal fort montrant que nous tirons les leçons de la crise".AFP/JOHN MACDOUGALL


C'est fait. Vingt-cinq pays de l'Union européenne (UE) – le Royaume-Uni et la République tchèque ayant décliné – ont signé vendredi 2 mars lors d'un sommet à Bruxelles le nouveau traité instaurant davantage de discipline budgétaire en Europe. Une manière pour l'UE de tirer les leçons de la crise de la dette qui a fait vaciller la zone euro.

En effet, le pacte prévoit notamment l'instauration de "règles d'or budgétaires" sur l'équilibre des comptes publics, associées à des sanctions plus automatiques contre les pays qui dépasseront la limite de 3 % du PIB pour leurs déficits publics annuels. Ces règles devront de préférence être inscrites dans la constitution des Etats, mais pas obligatoirement.

>> Lire : "Les points-clés du pacte budgétaire"


 "UN SIGNAL FORT"

"C'est une étape importante pour renforcer la confiance dans notre Union économique et monétaire", a estimé le président de l'Union européenne, Herman Van Rompuy – qui vient d'être reconduit à la tête de l'UE – lors d'une cérémonie de signature à l'occasion d'un sommet à Bruxelles.

"Je pense que c'est un signal fort montrant que nous tirons les leçons de la crise, que nous avons compris les signaux" envoyés par les marchés financiers "et que nous souhaitons un avenir avec une Europe politiquement unifiée", a renchéri la chancelière allemande Angela Merkel. Ce nouveau traité a été exigé par Berlin en échange de la poursuite de sa solidarité financière aux pays fragiles de la zone euro.

Il doit désormais être ratifié par au moins douze des Etats signataires avant de pouvoir commencer à entrer en vigueur. Tout pays de la zone euro qui ne le fera pas ne pourra pas bénéficier d'aides financières de ses partenaires via le futur fonds de secours qui démarrera cet été, le Mécanisme européen de stabilité.

Cette ratification pourrait toutefois être compliquée notamment en Irlande, qui a annoncé la tenue d'un référendum à ce sujet, par nature risqué. Une décision qui n'est "pas de nature à stabiliser dans son ensemble la zone euro", a reconnu cette semaine le patron de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker.

 

DÉRAPAGE DES FINANCES PUBLIQUES

Mais avant même son entrée en vigueur, la vertu budgétaire que le pacte entend imposer est déjà compromise par la conjoncture économique de plus en plus dégradée et la récession en cours en zone euro. Plusieurs pays se retrouvent déjà contraints de faire face à un dérapage de leurs finances publiques.

Madrid a ainsi annoncé lundi une explosion de son déficit public à 8,51 % du PIB en 2011, alors qu'il s'est engagé à ramener son déficit public à 4,4 % du PIB en 2012 et à 3 % en 2013, et tente d'obtenir un assouplissement de l'objectif. "La situation économique est très différente de celle de l'an dernier", a plaidé le ministre des finances espagnol, Luis de Guindos, ajoutant que les consignes budgétaires fixées par l'UE seraient néanmoins respectées.

Mais la véritable surprise est venue des Pays-Bas, pourtant prompts à critiquer le laxisme budgétaire de leurs partenaires. Le Bureau central du Plan néerlandais a revu, jeudi, ses prévisions économiques à la baisse. Il s'attend dorénavant à ce que le déficit public atteigne 4,5 % du PIB cette année mais surtout dépasse encore l'an prochain la limite européenne de 3 %, ainsi qu'en 2014 (4,1 %) et en 2015 (3,3 %).

Quant à la France, elle est pas mieux lotie et risque, elle aussi, de se faire rappeler à l'ordre par Bruxelles. La Cour des comptes a en effet jugé début février que l'objectif visant à ramener le déficit à 4,5 % cette année serait "difficile à atteindre" et qu'il serait "encore plus difficile" de revenir à 3 % en 2013.

 

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 14:06

LEMONDE.FR avec AFP, Reuters | 02.03.12 | 11h34   •  Mis à jour le 02.03.12 | 14h27

 
 

 

Des membres de l'Armée syrienne de libération, ç quelques kms de Homs le 24 janvier 2012.

Des membres de l'Armée syrienne de libération, ç quelques kms de Homs le 24 janvier 2012.STR/AFP

Après la prise de contrôle du quartier rebelle de Baba Amro, jeudi, l'opposition ne désarme pas. Dans ce quartier d'Homs, coupé du monde depuis un mois, sans électricité, sans nourriture et sans moyens de communication, selon les militants, l'Armée syrienne libre (ASL), qui compte une vingtaine de milliers de déserteurs, continue de faire face à l'armée régulière. Tandis que des milliers de manifestants réclament, dans la répression, l'envoi d'armes de l'étranger, un convoi humanitaire est arrivé à Homs. Dans le même temps, la France a annoncé la fermeture de son ambassade en Syrie et rapatrie les deux journalistes français, qui ont pu être évacués au Liban la veille.

  • Manifestations dans la violence

Vendredi 2 mars, des milliers de personnes sont descendues dans la rue, notamment à Damas et à Alep, deuxième ville du pays. Dans la province d'Homs, une dizaine de personnes ont été tuées par un obus de mortier tiré par les forces de sécurité, a annoncé l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

L'opposition a appelé à manifester pour  réclamer que l'Armée syrienne libre (ASL) puisse recevoir des armes de l'étranger. "Le vendredi de l'armement de l'Armée syrienne libre... pour défendre nos familles", lit-on sur la page Facebook The Syrian Revolution 2011, qui choisit le slogan des manifestations organisées après la prière chaque vendredi depuis l'éclatement de la révolte, en mars 2011. Depuis le début de la répression, les violences ont fait plus de sept mille cinq cents morts, selon l'ONU.

  • Un convoi humanitaire à Homs

Le convoi de sept camions du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et du Croissant-Rouge arabe syrien (CRAS) se prépare à entrer dans le district de Baba Amro, à Homs, a indiqué un porte-parole de l'organisation basée à Genève. Ces camions transportent de la nourriture, des médicaments, des couvertures, du lait pour bébé et d'autres équipements.

Pour sa part, le Conseil de sécurité des Nations unies a demandé, jeudi, aux autorités syriennes "d'autoriser un accès libre, total et immédiat du personnel humanitaire à toutes les populations qui ont besoin de secours". L'ONU a par ailleurs annoncé, vendredi, la tenue, le 8 mars au siège des Nations unies, à Genève, d'un "forum humanitaire" sur la situation en Syrie, rassemblant organisations humanitaires, Etats et organisations régionales.

  • La France va fermer son ambassade en Syrie

Sur le plan diplomatique, la France a pris la décision de fermer son ambassade en Syrie pour dénoncer le "scandale" de la répression conduite par le régime de Bachar al-Assad contre sa population, a annoncé le président Nicolas Sarkozy.

Interrogé sur une éventuelle fourniture d'armes à l'opposition, le président français s'est déclaré "favorable à passer un cran supplémentaire s'agissant de l'aide aux démocrates en Syrie", mais a précisé que rien ne serait fait sans une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies. Le Qatar a plusieurs fois formulé son souhait de livrer des armes à l'opposition. Le Parlement koweïtien a également appelé, jeudi, à armer l'opposition. Une idée à laquelle Washington est réticent de crainte qu'Al-Qaida ne profite des violences.

Les dirigeants des pays de l'UE ont en outre averti le régime syrien qu'il allait devoir répondre de ses actes et des "atrocités" commises dans le cadre de la répression des mouvements de contestation dans le pays.

  • Les journalistes français rapatriés

Les journalistes français Edith Bouvier et William Daniels, bloqués pendant plus d'une semaine à Homs sous les bombardements, ont quitté vendredi l'hôpital de Beyrouth. Arrivée jeudi soir au Liban avec William Daniels, Edith Bouvier était grièvement blessée à la jambe, elle a été examinée à l'Hôtel-Dieu-de-France, à Beyrouth, avant de décoller en début d'après-midi pour Paris. Ils doivent arriver "en début de soirée" selon les ministre des affaires étrangères.

 

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Syrie
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 13:59

LEMONDE.FR avec AFP et AP | 02.03.12 | 12h25   •  Mis à jour le 02.03.12 | 15h25

 
 

 

"A bas les coupes. Grève générale. Solidarité des travailleurs". Affiche d'une manifestation contre la réforme du travail en Espagne. Madrid, le 10 février 2012.

"A bas les coupes. Grève générale. Solidarité des travailleurs". Affiche d'une manifestation contre la réforme du travail en Espagne. Madrid, le 10 février 2012. AFP/DOMINIQUE FAGET


Le nombre de chômeurs en Espagne a atteint fin février un nouveau record, avec plus de 4,7 millions de personnes, a annoncé vendredi le ministère du travail. En février, 112 269 chômeurs en plus ont été comptabilisés, soit une augmentation de 2,44 % par rapport au mois de janvier. Pour les jeunes actifs de moins de 25 ans, la progression est encore plus rapide : 5,22 % en un mois.

En 2012, le chômage devrait frapper 24,3 % de la population active. Fin 2011, il s'établissait à 22,85 % – soit le taux le plus élevé parmi les pays industrialisés, selon l'Institut national de la statistique.

"Ces chiffres du chômage justifient" la réforme du travail approuvée par le gouvernement, "complète et équilibrée dans une conjoncture très compliquée pour l'économie espagnole et européenne", affirme le ministère dans un communiqué.

Sur les injonctions de la Banques d'Espagne, de l'Union européenne et du FMI, le gouvernement de droite de Mariano Rajoy a adopté le 10 février une nouvelle réforme pour flexibiliser le marché du travail, incluant la baisse des indemnités de licenciement et des mesures pour stimuler l'emploi des jeunes. Elle a provoqué une vague de manifestations dans tout le pays, l'opposition et les syndicats jugeant qu'elle allait faire progresser le chômage dans les prochains mois.

Dans l'ensemble de la zone euro, le taux de chômage a également atteint un nouveau record, à 10,7 % de la population active en janvier, soit 16,92 millions de personnes selon les données publiées jeudi par l'office européen des statistiques Eurostat.

 

 LA RÉCESSION ATTENDUE AU PREMIER TRIMESTRE

Côté croissance, les mauvaises nouvelles se confirment pour Madrid. Le gouvernement prévoit un recul du PIB de 1,7 % en 2012, a annoncé vendredi la porte-parole du gouvernement Soraya Saenz de Santamaria, alors que le pays devrait entrer en récession dès ce trimestre, après deux trimestres de recul de l'activité (- 0,3 % au dernier trimestre 2011).

Ce chiffre va ainsi au-delà de la prévision de la banque centrale espagnole qui tablait sur un recul de l'activité de 1,5 %, n'espérant qu'une "modeste reprise" en 2013.

Le chef du gouvernement Mariano Rajoy avait annoncé peu auparavant, à l'issue d'un sommet européen à Bruxelles, que le déficit public espagnol allait nettement dépasser l'objectif prévu en 2012 et atteindre 5,8 % du PIB contre 4,4 % prévu. En 2011, l'Espagne a enregistré un déficit public de 8,51 % du PIB.

 

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 13:53

 

 

Ce samedi 3 mars à 14h30 place de la maison Carrée

 

Rassemblement des indignés pour un lavage de banques

avec Attac, le CAC30 et le FSL


Matériel de nettoyage et pancartes bienvenus !!!


Comme d'habitude vous pouvez apporter un casse croûte 

pour partager le pique nique de 13h avec nous


Venez nombreux ...
 
Les indignés nîmois
.

 

 

https://www.facebook.com/events/265593826850352/

 

 

 

L’argent est devenu maître de nos vies, il "fait" la Politique.


Les politiciens valsent et obéissent toujours aux mêmes injonctions.
Ils veulent nous y soumettre, nous leur disons résistance !

Ils voudraient nous enchaîner par la dette
cette escroquerie du siècle
ce pouvoir indûment donné aux banques et à la finance internationale,

sur notre avenir et nos vies.

 

Ils voudraient nous faire peur
En nous montrant l'hyper-austérité infligée à la Grèce
La Grèce, où des enfants s’évanouissent de faim dans les écoles
Où des malades meurent faute de médicaments dans les hôpitaux
Où malgré la terrible répression, le peuple grec redresse courageusement la tête
Il nous appelle, nous interpelle...

 

Leur combat est le nôtre,
Nous sommes tous grecs,
Nous sommes un et unis,
Nous sommes légion,
Nous ne lâchons rien !

 

Les 2 et 3 mars,
Contre la dette qui enchaîne les Peuples dans le monde entier
Associons des revendications claires à nos actions
Reprenons la main,
Occupons les banques !

 


Idées de revendications :

 

  • En direction des banques nationales : Remboursement des impôts impayés en 2011
  • En direction des banques nationales : Annulation complète des dettes des pays en faillite dont la Grèce est actuellement la plus visible
  • En direction du Gouvernement : Annulation de la loi de 1973 obligeant l'État à se financer sur les marchés financiers au lieu de le faire auprès de la Banque Centrale, coût annuel > 40Mds€

Retrouvez la mobilisation sur Facebook

https://www.facebook.com/events/334553109917107/

 

Idées d'actions (combinable) :

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Nos actions menées et à venir
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 12:47

Sarko à Bayonne

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Photos - Vidéos - Sons
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 12:41



- "Du mépris de classe et de caste en politique", par Philippe Corcuff et Lilian Mathieu, Le Monde.fr, 29 février 2012, http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/02/29/du-mepris-de-classe-et-de-caste-en-politique_1649497_3232.html
 
La candidature de Philippe Poutou comme révélateur
 Un ouvrier parmi les patrons, les énarques, les avocats et les politiciens professionnels :
l'expérience du mépris social et le sens de la dignité populaire !
 
« Je suis l'inconnu de la prochaine élection présidentielle, le candidat invisible.
Je m'appelle Philippe Poutou. Je suis ouvrier mécanicien dans une usine automobile.
Je suis différent de tous ces politiciens professionnels tellement éloignés de notre vie…
Pourquoi ceux d'en bas n'auraient-ils pas aussi le droit de prendre la parole ? »
Philippe Poutou, Un ouvrier, c’est là pour fermer sa gueule !
(éditions Textuel, 2012, 48 pages, 5 €uros)
 
[Philippe Corcuff et Lilian Mathieu sont directeurs de la collection "Petite Encyclopédie Critique" des éditions Textuel, qui publie le 7 mars 2012 : Un ouvrier, c'est là pour fermer sa gueule! de Philippe Poutou, http://www.editionstextuel.com/index.php?cat=020377&id=555 ]

- "De l'arrogance médiatique : Pulvar face à l'ouvrier Poutou chez Ruquier", par Philippe Corcuff, Mediapart, 28 février 2012, http://blogs.mediapart.fr/blog/philippe-corcuff/280212/de-l-arrogance-mediatique-pulvar-face-louvrier-poutou-chez-ruquier
 
- "Les "petits candidats" ou le pluralisme contre l'extrême-droite", par Philippe Corcuff, Newsring, 22 février 2012, http://www.newsring.fr/politique/373-joly-villepin-lepage-les-petits-candidats-doivent-ils-renoncer/5826-les-petits-candidats-ou-le-pluralisme-contre-lextreme-droite
 
[contribution au débat "Joly, Villepon, Lepage...les "petits candidats" doivent-ils renoncer?"]

- "Carla Bruni-Sarkozy, "pauvre petite fille riche" perdue en politique?", par Philippe Corcuff, Rue 89, 20 février 2012,
http://www.rue89.com/rue89-presidentielle/2012/02/20/carla-bruni-sarkozy-pauvre-petite-fille-riche-perdue-en-politique
 
*******************
Philippe CORCUFF
* Maître de conférences de science politique à l'Institut d'Etudes Politiques de Lyon philippe.corcuff@sciencespo-lyon.fr
 * Codirecteur de la collection "Petite Encyclopédie Critique" des éditions Textuel http://www.editionstextuel.com/index.php?cat=020377
* Membre du Nouveau Parti Anticapitaliste
Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Informations diverses
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 12:37

 

  • La liberté, c’est choisir son mode de vie

    Depuis longtemps, nous avions décidé de vivre en yourte dans la nature pour offrir à nos enfants une vie plus saine.

    Le 1er février 2010, nous nous sommes installés à Lagnes sur des terres privées dont nous sommes usufruitiers par bail agricole.

  • Nous sommes éleveurs enregistrés à la MSA et futurs agriculteurs. Nous produisons nous-même une grande partie de notre alimentation, notre électricité, utilisons l’eau du puits, des toilettes sèches et retraitons nos eaux grises par phyto-épuration, le tout dans un souci constant de l’écologie.

  •          La législation étant confuse en matière d’habitat démontable, nous avons du nous contenter de l’accord verbal du Maire pour légitimer notre « ferme éco-nomade ».

  •          Cependant, dès le 17 février 2010, nous avons fait l’objet de poursuites administratives de la part de la Mairie, puis de la DDT et enfin, du Parquet qui nous intente un procès en correctionnelle, le lundi 29 août 2011 à 14 heures au T.G.I d’Avignon, pour non-respect du permis de construire et du Plan d’Occupation des Sols. Hors, une yourte n’est pas une construction mais bel et bien une tente.

  •          De part la logique et le bon sens, notre installation est légitime : nous trouvons une solution à la précarité de l’habitat, devenu rare et cher, ainsi qu’à la catastrophe écologique liée à l’exploitation industrielle de la planète. Nous réhabilitons des terres abandonnées, envahies par la pinède, et donc dangereuses. Nous participons au retour à une économie locale et équitable.

  •           Les installations comme la notre sont, pour l’instant, montrées du doigt et subissent des persécutions administratives. Pourtant, nous sommes persuadés, comme beaucoup de gens aujourd’hui, que cela représente des solutions viables, écologiques, économiques et durables pour l’humanité.

    Nous avons le devoir de laisser une Terre propre à nos enfants !

     

  •  

    Amidou, Stéphanie

    et leurs enfants

 

Rémy Voisin vous pouvez retrouver la Famille Chateau ici ====>https://www.facebook.com/ groups/189286951149358/


Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Appels et pétitions
commenter cet article
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 18:53

 

le 3ème en pire

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Photos - Vidéos - Sons
commenter cet article
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 18:47

 


 

 LES INDIGNE/E/S  Lundi 18h aux Ramblas /Mercredi à 18h/  Maison Carrée/Samedi 13h repas partagé.

 


 

Dates

Evènement

Lieu

heure

Jeudi 1 mars

Collectif audit citoyen de la dette CAC30

Pablo Neruda

19h

Vendredi 2/3

Repas Association AZUR au Centre Social

 Valdegour

12h

Vendredi 2/3

Réunion/débat « Quel avenir énergétique ? » scénarios Négawatt,Greenpeace, descente énerg.

Sommières, Salle L. Durell

20h

Samedi 3 mars

Manif pour le RAIL Service public de qualité

Clermont Ferrand

12h30++

Samedi 3/3

Tour de vélo

Palais de justice

11h

Samedi 3/3

Femmes en Noir pour la Palestine

Place de l’Horloge

11 à 12h

Samedi 3/mars

Avec Amnesty International : les personnes en danger

Boutique Artisans du Monde

15h

3 et 4 Mars

Stage de désobéissance civile non-violente

Nîmes Mas Boudan

9 à 17h

Lundi 5 Mars

Film « La terre parle Arabe » avec l’AFPS  et Pierre Stambul, UJFP

Cinéma le Sémaphore

20h30

Lundi 5 mars

AG Nîmes + INDIGNES

Ramblas

18h

Mardi 6 mars

Mardi d’UNÏMES : la souffrance au travail

Amph3 facVauban

18h

Mardi 6 Mars

UCCN :La démocratie parlementaire à l’épreuve du nazisme par D. Moralès

IUFM 60 rue Vincent Faïta

19 à 21h

Mardi 6 Mars

Débat public « en finir avec l’enfermement des enfants de familles sans-papiers » avec RESF 30, LDH, O.I.P.et FSU

Au « Petit Subito » 5 rue Jean Reboul

20h

Mercr 7 mars

C.A. ATTAC

Local Solidaires

18h

Mercredi 7 /3

RESF Nîmes

APTI

18h

Jeudi 8 mars et 9 mars

Journée Femmes : Mas de Mingue :ateliers, gym,Théâtre forum,Expos, musique

 

10à 17h

Jeudi 8 mars

Conf débat « Immigration et transmission »avec l’E.P.E. du Gard (Particip aux frais :10et 6E)

Auditorium Conseil Général

2h30 à 22h30

Vendre 9 mars

Femmes de Pissevin Solidarité engagement :petit déj en poésie/Lâcher de colombes/buffet/Stands assoc/lectures :écritures de Femmes, expo sur le droit des Femmes, défilé et danses orientales

Médiathèque M.Bernard/

Place Debussy/

Salle Wagner

10 à 16h

Vendr 9 mars

Nîmes et 2012 :année Internationale des coopératives..

S.2 Pablo Neruda

18h30

9/10/11Mars

Sortir de l’industrialisme et du productivisme

St Jean du Gard

 

Sam 10 et Dim 11 Mars

Colloque historique Franco-Algérien. La Fédération de France du FLN 1954/1962

Audit du Conseil Général

 

Dim. 11 mars

Chaîne humaine Anti nucléaire :Lyon Avignon : départ Nîmes co-voiturage :0615336173

Parking 7 Collines

12h

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Réunions - conférences et débats
commenter cet article
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 17:37

22

8

14

31

6

13

20

25

5

 

 

*Retrouvez toutes les photos de la manifestation dans l'album photo, sous le même libellé...

 

 

 

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Nos actions menées et à venir
commenter cet article

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22