Appels et pétitions

Jeudi 17 avril 2014 4 17 /04 /Avr /2014 21:34

 

Source : france.attac.org

 

 

Journée européenne des résistances et des alternatives

 


 

Journée européenne des résistances et des alternatives samedi 17 mai 2014

 

Contre les politiques d’austérité, le pouvoir des multinationales et de la finance :

Démocratie, solidarité et biens communs !

  • Partage des richesses et égalité
  • Logement, santé, services publics
  • Préservation des ressources naturelles
  • Pour une Europe démocratique, sociale et écologique !

Paris, le samedi 17 mai à 14 h au métro Opéra :
Faisons du bruit pour faire entendre nos résistances et nos solidarités

Avec nos ami-e-s d’Allemagne, de Belgique, d’Espagne, d’Italie...

Prendront part à cette action : Collectif contre le grand marché transatlantique Stop TAFTA - Collectif AlterSommet - Attac - DAL - Coordination européenne pour le droit au logement - Les Engraineurs - Transform Europe - FSU - Union Syndicale Solidaires - Ensemble - Jeunes Écologistes - Collectif Roosevelt - ...

Plus d’infos sur la mobilisation européenne : http://mayofsolidarity.org/

 

 

Source : france.attac.org

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Appels et pétitions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 17 avril 2014 4 17 /04 /Avr /2014 21:27

 

Info reçu par mail

 

Vous aussi vous aimez le business de la guerre ? des armes ?

Alors comme moi, vous adorerez Eurosatory, rien de moins que "Le plus grand salon International
de la Défense et de la Sécurité Terrestres et Aéroterrestre"

Comme moi vous pouvez vous y inscrire : http://www.eurosatory.com/visiter/conditions-dadmission.aspx

Et comme moi noter les dates : du 16 au 20 juin dans notre belle ville de Paris...

D'après mes renseignements généreux, de nombreux groupes et personnes se préparent pour cette grande occasion, des clowns activistes bien entendu mais aussi des oligarches adeptes des "manif de droite", des infiltrés qui préparent des "choses" à l'intérieur... et tout ce que toi, vous aussi pourrez préparer !

Ce message, cette invitation, je l'envoie volontairement sur plusieurs listes liées aux Zone À Défendre (si souvent aux prises avec les armements), aux squats (idem), aux activistes divers que j'ai la chance d'avoir dans mes contacts....

N'étant pas à Paris ces jours ci, j'en profite pour demander si certain.e.s d'entre vous auraient un lieu à proposer pour servir de QG cette semaine là pour les activistes venant de loin (et il y en aura), ainsi que pour nous rencontrer, préparer des actions, bref... nous organiser contre les armes, les guerres, la fausse démocratie véritablement imposée à coup de missiles un peu partout, et les immenses projets supers inutiles également imposés grâce à ces belles armes, ces gentils madames et messieurs de la soit disant défense nationale...


Ce qui est certain c'est que ce triste salon de la guerre nous concerne toutes et tous... et que quel que soit notre terrain de lutte, nous avons de plus en plus à faire face aux tirs, aux gaz, et à une police qui tire de plus en plus avec des armes de guerre sur les manifestants, si bien qu'hier une conférence de presse se tenait à Nantes (ou je suis) par 3 jeunes hommes ayant perdu un œil à Nantes le 22 février 2014 à la manifestation contre l'aéroport, ainsi qu'un 4ème ayant lui perdu son œil 7 ans plus tôt... aucun policier condamné, pire : celui qui a tiré il y a 7 ans; identifié, reconnu responsable par la pseudo "justice" de notre pays a été... RELAXÉ ! Si, si... et pour quel motif ? pour avoir obéi à un ordre...

Moralité : carte blanche pour tirer dans les yeux des manifestants... quand ce n'est pas directement tuer, et là je fais référence au collectif "urgence notre police assassine" dont je vous laisse décourvrir, ou re découvrir le site ici (ainsi que d'autre sur cette thématique) : http://generationsfutur.zici.fr/ogm/qui-surveille-la-police/
De plus en plus de gens voient bien qu'appeler la France "démocratie" n'est qu'une illusion... que c'est "comme liberté, égalité, fraternité" partout sur nos murs, de la belle hypocrisie, pour rester poli...

Chères et chers complices, il en va de nos responsabilité de ne pas laisser les business man & women de la guerre tranquille... Dévoilons au grand jour la réalité si bien cachée : la guerre est un business et extrêmement rentable, la fameuse "crise" idem... et la démocratie est à construire...

Dernier cadeau pour la route, surprise ici

Merci d'avoir lu jusqu'ici... et à bientôt !

 

 

Baptiste Camille

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Appels et pétitions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 17 avril 2014 4 17 /04 /Avr /2014 20:21

 

 

Terre

 

 

Nous signerons l’achat du terrain de Caveirac, dit « La Font du Sorbier » à la mi-Avril (le 18.04). Il est donc largement temps de se préoccuper de la suite…

 

Nous disposerons donc du demi hectare d’un ancien verger-potager à l’abandon depuis quelques années. Il est clôturé, partiellement entouré de fossés. Il y a un forage (ou un puits), plusieurs citernes, un mazet en dur entouré d’un petit hangar en charpente légère (l’ensemble est cadastré, plus un autre mazet qui contenait la pompe). Il sera sans doute possible de se raccorder au réseau d’irrigation du BRL. Le terrain est en zone inondable (un des fossés est un des bras du Rhony et pourrait déborder en cas de très forte pluies). Les terrains voisins sont globalement à l’abandon ou servent de pâturage temporaire pour des chevaux, un petit bout devant notre entrée sert aussi de potager. C’est un lieu de promenade à proximité de Clarensac et de Caveirac. L’accès est facile, le chemin carrossable et on est à « 10 mn » du centre ville de Nîmes.

 

Ce terrain nous ne l’avons pas acheté que pour nous même mais pour en faire un lieu disponible et ouvert au plus de personnes possible. Ce doit être un lieu commun et partagé.

 

Nous ne pouvons ni ne voulons définir nous seuls (à savoir le groupe des 3 « propriétaires ») un mode de fonctionnement qui doit être ce qu’en décidera l’ensemble des personnes intéressées à participer. Le plus simple sera de constituer une association ouverte, au fonctionnement le plus démocratique et consensuel possible. Elle sera gestionnaire des lieux et veillera à ce que les projets de chacun puissent se développer, en harmonie avec ceux des autres.

 

Son objet doit être défini de manière assez large et vague afin de permettre le plus d’activité possible et pourrait être quelque chose comme : « promouvoir l’autonomie et l’autogestion par le partage des connaissances, des fruits de la Terre et du travail collectif ». Il faut aussi trouver un nom.

 

Les premiers travaux seront surtout consacrés à la réhabilitation du terrain : fauchage général, nettoyage et rangement de divers matériaux de récupération abandonnés, aménagement du mazet (un peu moche, en parpaing…), taille des fruitiers (oliviers, cerisiers, abricotiers, pommiers…). Nous avons acheté un cabanon de jardin de 20 m2, très « habitable » qu’il faudra remonter sur le terrain. Le mazet servira sans doute de cabane à outil (il ferme solidement), le cabanon de « bureau » ou de lieu de vie. Nous disposons aussi de deux morceaux de serres- tunnel horticoles (solides, environ 100 m2, à monter) et d’un petit tunnel maraîcher (plus léger, sur place).

 

La saison étant relativement avancé (et très en avance) la mise en culture sera limitée pour cette année. On peut cependant envisager un carré de pomme de terres, des courges et courgettes, des tomates-poivrons-aubergines, haricots divers. On peut aussi construire un poulailler, faire les adductions d’eau… Tout dépend de l’huile de coude et de la matière grise…

Ce projet est à long terme et doit si possible s’auto financer. Il est à vocation « agricole » bien sûr mais bien que pas immense il peut se développer sur plusieurs bases et se vivre de plusieurs façons selon les possibilités et l’humeur (bonne) de chacun:

 

Il peut être un simple terrain de loisir (pétanque, grillades, méditation, hamac…).

Il peut être une sorte de « jardin ouvrier », chacun gérant une parcelle comme il l’entend.

Il peut être une petite unité de production maraîchère et/ou horticole avec simple redistribution des récoltes aux membres de l’association ou avec un but de redistribution au-delà des membres, production commercialisée ou non (on peut aussi donner à qui a besoin).

Il peut servir d’école ou de terrain d’essai aux pratiques modernes d’agriculture : bio, permaculture, mulching, non labour, « lutte » biologique, association de cultures, promotion des semences dites paysannes etc…

On peut y faire du petit élevage, poules, lapins, canards ou de l’apiculture…

Il peut servir de petite unité de transformation alimentaire : mise en bouteille d’huile d’olive, jus de fruits, conserves, confitures…

Il peut servir d’atelier, réparations et constructions en tous genres : automobiles, vélos, éoliennes, panneaux solaires... On peut y stocker de la brocante, y réhabiliter des objets.

Il peut être, pendant la belle saison, un lieu de rencontre et de partage, de diffusion des idées, d’information sur d’autres mouvements semblables ou qui visent à la transformation de notre société.

Il n’est pas réellement habitable (pas d’électricité, zone agricole inondable non constructible) mais peut aussi servir de lieu de passage et d’abri temporaire.

 

La liste n’est pas close…

 

Ce lieu sera ce que nous en ferons, nous ne pouvons pas tout y faire mais un peu de tout cela, probablement. Le chemin se fait en marchant et tout nous commande de sortir rapidement de la jungle du productivisme et de l’individualisme. Nous n’oublierons pas en route que nous devons mettre en pratique les formes d’un autre monde. La Font du Sorbier c’est une « Sierra Maestra », un refuge mais aussi une base vers un autre avenir.

 

« Indignés » ou pas, Nîmois, Vaunageols ou autres, vous serez conviés à venir participer à la réunion constitutive. Venez nombreux, avec ou sans projets, mais surtout avec l’envie de faire.

 

 

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Appels et pétitions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 15 avril 2014 2 15 /04 /Avr /2014 22:56

 

 

 

Subject: [Resf30-info] Lettre d'information n°31 : Pétition pour des enfants des écoles nîmoises
logoresf30

Lettre d’information RESF 30

      n°31     12 Avril 2014.

  

Notre combat en ce qui concerne l’immigration, les sans-papiers et leurs enfants,

continue : combat de solidarité et d’offensive.

 
Déclaration solennelle et pétition pour les enfants mis à la rue
Nous  vous  invitons  à diffuser  cette déclaration,   et à signer
la  pétition  qui accompagne ce courriel,  ou sur le site de RESF.
Pétitions à faire parvenir à une des écoles ou à Resf-Nîmes.
 
 
 

Nous ne laisserons pas des enfants ainsi en danger !

  

Depuis quelques jours, nos établissements scolaires font face à un phénomène nouveau :   5 enfants de l’école Léo Rousson,

         2 enfants de l’école Marguerite Long,

         1 enfant de l’école de la Placette,

         1 collégien de Feuchères, 1 collégien de Bigot,

et combien d’autres que nous ne connaissons pas, se retrouvent Sans Domicile Fixe, à la rue, expulsés d’un hébergement d’urgence ou d’accueil.

Ils se retrouvent à vivre sous une tente, sur un trottoir ou un terrain vague.

  

Ils viennent pourtant chaque jour à l’école, leurs parents participent aux activités scolaires. La vie était déjà difficile, mais ils sont maintenant en danger.

  

Nous en appelons aux structures d’hébergement et aux autorités.

  

On ne peut pas décider qu’un jour la trêve hivernale prend fin et qu’il est alors règlementaire de faire dormir des enfants dehors.

  

La protection des enfants est un impératif.

 

Le non logement d’enfant est une atteinte à l’ordre public, à leur santé et la salubrité publique. Il est question de protection maternelle et infantile !

 

Le Maire, le Préfet, le Conseil Général ne peuvent s’en laver les mains.

 

La situation est inacceptable. A ce jour, le 115, chargé des urgences d’hébergement, refuse de prendre en charge ces familles, suite à leurs directives.

Il s’agit bel et bien de mineurs en danger. Les enfants ne doivent pas dormir dehors. La France doit protéger les plus jeunes, sans distinction de statut. Quelle que soit la situation administrative des parents, la protection de l’enfance est inconditionnelle.

Les parents des écoles ne laisseront pas un enfant dormir dehors une nuit de plus.

Ces enfants et leurs parents font partie de notre cité, nous leur apportons soutien et protection, nous demandons pour eux le droit de vivre tranquillement ici.

 

Des parents d’élèves de l’Ecole Léo Rousson,

des parents d’élèves de l’Ecole marguerite Long,

des parents d’élèves de l’Ecole de la Placette,

avec le soutien de RESF-Nîmes.

 

La pétition est en ligne sur le site national de RESF

P2707 - Pétition de soutien. Nous ne laisserons pas des enfants ainsi en danger. Ecole Léo Rousson Ecole Marguerite Long Ecole de la Placette avec le soutien de RESF Nîmes

RESF Nîmes  adresse : chez APTI    8 Bld Sergent Triaire 30000 Nîmes
et courriel : resf30@laposte.net

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Appels et pétitions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 15 avril 2014 2 15 /04 /Avr /2014 22:21

 

Info reçue par mail des Faucheurs volontaires Gard/Lozère

 

Journée internationale de la défense des luttes paysannes vendredi 18 avril à Nîmes

bonjour,

         Sous l'impulsion de Via Campesina, et dans la lignée de la journée internationale de la défense des luttes paysannes et plus particulièrement cette année des semences paysannes,

nous, paysans de la Confédération paysanne du Gard, nous regroupons le vendredi 18 Avril à 9h au marché des producteurs Jean Jaurès de Nîmes,
pour faire parler de nos droits et libertés pour la souveraineté alimentaire.

Amenez des produits "interdits " de vos fermes, pains, semences, plants potagers etc... à distribuer, à partager, à faire déguster (la conf' prend en charge l'achat des produits)
pour sensibiliser la population sur la problématique de l'industrialisation de l’agriculture, l’homogénéisation des aliments qu'on retrouve dans nos assiettes, les brevets etc ...

Mobilisons -nous! Votre présence est indispensable pour faire entendre nos revendications.
La presse sera présente pour relayer notre action.

RDV 9h à l'entrée du marché en t-shirt rayé noir et blanc (ou autre couleur) si vous avez, pour rappeler le risque d'emprisonnement que l'on prend à vendre nos produits!

Ou en t-shirt Conf'.
Le tract que nous allons distribuer est en pièce jointe.


Pour tout renseignement, n'hésitez pas à me contacter par mail (à cette adresse) ou par téléphone (laissez un message sur le répondeur, je vous rappellerai)
Cordialement,


Florence Capron
Animatrice de la Confédération paysanne du Gard
26, rue Centrale
30190 St Génies de Malgoires
04 66 63 16 90

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Appels et pétitions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 15 avril 2014 2 15 /04 /Avr /2014 22:11

 

Source : www.desobeir.net

 

*Note perso : un peu tard pour signer la pétition mais l'appel à soutien reste d'actualité...

 

 

Objet: Des procès pour refus ADN partout en France... bientôt votre tour ?

Nous sommes de plus en plus nombreux à devoir répondre devant les tribunaux de notre refus de donner à la police et à l'État nos ADN au nom de la
défense des libertés. 

Il y a eu en fin d'année Rody, militant de la lutte contre l'aéroport de Notre-Dame Des Landes, à Nantes, et aussi notre camarade pacifiste et désobéissant Jean-Charles, à Mont-de-Marsan, en janvier.
Il y a demain mardi, au Tribunal de Bergerac, à 13h30, notre amie Irena, qui se bat courageusement et sans avocat, depuis de longs mois, contre la
criminalisation de son affaire de refus de prélèvement ADN...  Pour la soutenir : irena.czekierska@club-internet.fr
Il y aura encore, le 14 avril notre camarade désobéissante Annick, militante anti-nucléaire (dont on peut encore signer la pétition ici :
http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/groupe-ouvert-p%C3%A9tition-citoyenne-en-soutien-%C3%A0-des-militants-qui-refusent-les-pr%C3%A9l%C3%A8vements-adn-suite-%C3%A0-des-poursuites-judiciaires
qui passe pour les mêmes raisons devant le tribunal du Mans et aussi Xavier Renou, désobéissant jugé lui en appel devant la Cour d'Appel d'Amiens à 13h30 ce jour-là. Pour le soutenir : xavier@desobeir.net 

Venez-nous soutenir !

Parce que le champ de l’application de la loi sur le fichage a été étendu injustement pour faire du fichier des empreintes génétiques (FNAEG) un outil d'intimidation et de répression. Comment expliquer autrement que les données de 2,2 millions personnes soient inscrites au FNAEG ?
Le fichage est une violation du droit au respect de la vie privée, et du principe de dignité de la personne humaine, d’autant plus que l’information consignée au FNAEG à partir des 19 segments ADN prélevés n’est plus neutre mais, au contraire, est devenue trop importante, trop « parlante » : elle donne des indications relatives à la couleur de peau de l'individu !
L’exigence d’un prélèvement est disproportionnelle par rapport au délit commis, et encore davantage dans le cas d'un prélèvement intervenu en Garde-à-vue, lorsqu'on est encore « présumé innocent ».
Le fait d'être condamné une fois pour le refus de donner son ADN n'entraîne pas l'extinction des poursuites : Jean-Charles et Irena ont déjà fait l'objet de condamnations pour refus de prélèvement ADN, mais on leur a redemandé leur ADN ensuite... provoquant le déclenchement de nouvelles
poursuites. Un véritable acharnement à l'encontre d'un militant non violent et d'une femme par ailleurs victime de graves violences. 
La France n’est pas en mesure de garantir la protection des données privées, comme le montrent les révélations d’Edward Snowden l’année
dernière sur les pratiques de l’agence nationale de sécurité aux USA.  
Sur ce point, la France s’est vue plusieurs fois critiquée par la Cour Européenne. Notamment  il y a un an où, dans son jugement, la Cour rappelait que la protection des données à caractère personnel est
fondamentale pour l’exercice du droit au respect de la vie privée, a fortiori lorsque celles-ci sont soumises à un traitement automatique et utilisées à des fins policières. Le droit interne doit donc assurer que ces
données soient pertinentes et non excessives par rapport aux finalités pour lesquels elles sont enregistrées.

www.desobeir.net

Source : www.desobeir.net

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Appels et pétitions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 15 avril 2014 2 15 /04 /Avr /2014 21:53

 

Source : Collectif de soutien à Tanguy Aubé

 

Toulouse, le 27 mars 2014
Communiqué concernant le procès d'un antipub à Toulouse,


Après réflexion, nous avons décidé de faire appel du jugement rendu le 13 mars 2014 par le Tribunal de Grande Instance de Toulouse concernant le cas d'un militant antipub poursuivi pour avoir déchiré 4 affiches de publicité dans des panneaux de l'entreprise JCDécaux situés sur l'espace public en juin 2013. Celui-ci s'élève à 946 euros dommages et intérêts, plus 500 euros de participation à leurs frais d'avocats, et 120 heures de TIG à effectuer sur une durée de 18 mois.
Nous dénonçons un jugement qui ne reconnaît pas l'état de légitime défense de l'accuséTanguy Aubé. Ce dernier a simplement cherché à lutter contre une agression menée par les publicitaires à l'encontre de la société, contrainte et forcée de subir la propagande publicitaire en permanence, en tous lieux, et à toute heure, sans aucune possibilité d'y échapper.
L'objectif de ces publicités répétées partout et tout le temps, aidées par le développement du neuromarketing, est qu'elles soient enregistrées de manière inconsciente par notre cerveau, afin de créer des pulsions d'achats compulsifs, et des réflexes de consommation qui ne soient pas guidés par notre réflexion mais par des mécanismes dont nous n'avons pas conscience.
Il est temps de décider de l'orientation que notre société veut choisir. Nous ne cessons de chanter les louanges de grands personnages qui ont marqué notre histoire, et de vanter leurs valeurs d'amour, de respect, de partage, et de respect des autres, tels que Gandhi, Martin Luther King ou plus récemment Nelson Mandela. Mais depuis notre enfance, nous sommes noyés tous les jours sous les messages publicitaires qui nous incitent à en vouloir toujours plus, à n'être jamais satisfait de ce que l'on a, dans un monde où l'accaparement des richesses par une petite minorité de la population laisse des centaines de millions de personnes souffrir de faim et de malnutrition. Cette course à la consommation épuise les ressources de la Terre, détruit les habitats naturels, pollue les rivières, les mers et les terres, au détriment des plus pauvres et des autres espèces animales, habitantes elles aussi de notre Terre.
Laisserons nous les idées défendues par ces grands personnages simplement servir de décoration à la façade de nos bâtiments publics, tandis que nous baignons en continu dans cette insupportable sollicitation à l'individualisme et l'égoïsme, ou bien en ferons nous les nouvelles bases de notre société ?
Et lorsque quelqu'un décide que nous avons pour le moins le droit de ne pas subir cette propagande nauséabonde sur notre espace public et réagit, il est sévèrement puni par la loi pour avoir déchiré du papier -sur l'espace public-. Est-ce cette société là que nous voulons, où nous n'aurions d'autres choix que d'être soumis à la loi du « toujours plus pour moi même » ?
Nous pensons que non, et nous faisons appel de la décision de la justice pour que soit reconnu notre droit à aspirer à d'autres valeurs, sans être soumis à la machine publicitaire.
Et si la justice décide que c'est bien celui qui se défend contre tout cela de manière pacifique qui doit être puni par la loi, ce sera alors à la société de choisir si c'est bien ce vivre ensemble là qu'elle souhaite.
Nous continuerons le combat pour une société plus juste et plus fraternelle quoi qu'il arrive, en solidarité avec tous ceux qui luttent pour ces idées.


Collectif de soutien à Tanguy Aubé
Contact presse : Tanguy Aubé : 06 14 94 29 78 mail : tanguyaube@hotmail.com
Eric Simonnet : 06 79 51 25 51 mail : eric.sim85@hotmail.fr

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Appels et pétitions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 15 avril 2014 2 15 /04 /Avr /2014 21:42

 

Info du "Collectif SOS Forêt France", reçue par mail  :  

 

Bonjour,
 
Je vous invite à participer à une rencontre qui aura lieu le samedi 26 Avril après-midi dans la région Les Vans - St-Ambroix (lieu à préciser), et dont  l'objectif sera de constituer un Collectif "SOS Forêt" pour la région des Cévennes. Merci de bien vouloir confirmer votre participation au plus tard le 15 Avril.
 
Contexte:
Le contexte général dans lequel s'inscrit cette initiative est marqué par:
- l'essor du marché bois-énergie et des technologies basées sur l'utilisation de la biomasse (bio-carburants, bio-plastiques etc);
- une pression croissante sur les ressources forestières pour satisfaire les besoins correspondants;
- une approche essentiellement industrielle et productiviste de la filière forêt-bois;
- un marché mondialisé qui favorise toujours davantage les intérêts commerciaux et les investissements financiers au détriment des protections environnementales et sociales.
 
Etat des lieux:
Nos territoires forestiers et notre économie forestière sont aujourd'hui confrontés à des évolutions préoccupantes:
- la mise en place de gigantesques centrales électriques alimentées au bois-énergie (Pierrelatte-Tricastin, Gardanne etc);
- une multiplication de coupes d'exploitation et de pratiques non respectueuses de l'environnement (massif de pin maritime de la Cévenne Ardéchoise, vallée du Rhône);
- un effet de compétition entre consommateurs de bois dont l'approvisionnement à terme n'est plus garanti (scieries locales, chaufferies collectives au bois-énergie..);
- des politiques publiques qui poussent à la mobilisation de la ressource bois sans véritablement protéger ni les écosystèmes forestiers, ni le tissu socio-économique des filières locales.
 
Réactions:
- Dans notre secteur des Cévennes, plusieurs associations et collectifs se sont déjà mobilisés autour des enjeux ci-dessus: association Cèze & Gagnière (secteur
Les Vans-Génolhac), collectif J'aime-la-Forêt (secteur Largentière-Joyeuse), association ADTC Avis De Tempête Cévenole (secteur Jaujac-Aubenas) etc etc.
Diffusion d'information, réunions publiques, actions médiatiques, interpellation des élus et des pouvoirs publics se sont succédés au cours des derniers mois.
- Au niveau national, le Collectif SOS Forêt France a dénoncé la loi forestière actuellement en discussion, proposé une série d'amendements, et organisé une manifestation devant le Sénat le 3 Avril. La pétition lancée par SOS Forêt France a recueilli 50000 signatures en un mois.
- Un Collectif SOS Forêt Sud a vu le jour récemment et se focalise dans un premier temps sur les impacts du projet de méga-centrale de Gardanne.
 
Vers un Collectif "SOS Forêt Cévennes":
L'objectif du Collectif régional que nous envisageons de créer (Cévennes + moyenne vallée du Rhône) est de coordonner les actions des acteurs locaux concernant notamment:
- les méga-centrales bois-énergie existantes (Pierrelatte-Tricastin) et en projet (Gardanne);
- les coupes d'exploitation et pratiques forestières non respectueuses de l'environnement;
- les politiques publiques déficientes au regard des enjeux économiques, sociaux et environnementaux locaux liés à la forêt.
Sur ces thématiques, le Collectif "SOS Forêt Cévennes" se veut force d'interpellation et de lancement d'alerte, mais aussi force de proposition en promouvant des politiques alternatives existantes ou à développer.
 
Rencontre du 26 Avril:
La rencontre du 26 Avril servira à donner corps au Collectif "SOS Forêt Cévennes", à préciser ses modalités de fonctionnement, et à définir un plan d'action à court terme.
Veuillez SVP confirmer votre participation au plus tard le 15 Avril. Nous préciserons alors le lieu ou se tiendra la rencontre et l'ordre du jour.
Veuillez également faire circuler cette invitation dans vos réseaux. La réunion du 26 est ouverte en priorité à des structures (assos, collectifs), mais également à des personnes agissant à titre individuel (élus, représentants de
syndicats de sylviculteurs, propriétaires, usagers etc).
 
Merci
&
Cordialement
Richard Ladet
Collectif SOS Forêt France
 
Richard Ladet
Basse Valette
07200 Lentilleres
tel 0475-934550
richard.ladet@free.fr

 

 


Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Appels et pétitions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 10 avril 2014 4 10 /04 /Avr /2014 23:44

 

 

Appel du collectif des Faucheurs volontaires Gard/Lozère

 

Subject: journée internationale de la défense des luttes paysannes vendredi 18 avril à Nîmes

Bonjour,

Sous l'impulsion de Via Campesina, et dans la lignée de la journée internationale de la défense des luttes paysannes et plus particulièrement cette année des semences paysannes,
nous, paysans de la Confédération paysanne du Gard, nous regroupons le vendredi 18 Avril à 9h au marché des producteurs Jean Jaurès de Nîmes,
pour faire parler de nos droits et libertés pour la souveraineté alimentaire.

Amenez des produits "interdits " de vos fermes, pains, semences, plants potagers etc... à distribuer, à partager, à faire déguster (la conf' prend en charge l'achat des produits)
pour sensibiliser la population sur la problématique de l'industrialisation de l’agriculture, l’homogénéisation des aliments qu'on retrouve dans nos assiettes, les brevets etc ...

Mobilisons-nous! Votre présence est indispensable pour faire entendre nos revendications.
La presse sera présente pour relayer notre action.

RDV 9h à l'entrée du marché en t-shirt rayé noir et blanc (ou autre couleur) si vous avez, pour rappeler le risque d'emprisonnement que l'on prend à vendre nos produits!
Ou en t-shirt Conf'.

Florence C.
Animatrice de la Confédération paysanne du Gard

 

 

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Appels et pétitions
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

        

  A partir du 12 Oct 2013

                     RV

    chaque mercredi à 18h

          et samedi à 13h 

toujours devant la maison carrée

         

               Rejoignez-nous  !


  Th-o indign-(1)

55

9b22

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Images Aléatoires

  • DSCF1141
  • 31
  • 54
  • DSC00936
  • 6188798256 208fc821c2 o
  • 29

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés