Réunions, conférences et débats

Lundi 24 novembre 2014 1 24 /11 /Nov /2014 18:59

 

 

Source : www.reporterre.net

 

 

RENCONTRE de REPORTERRE : Projets inutiles, la victoire est possible !

lundi 24 novembre 2014

 

 

 

Au Testet comme à Notre Dame des Landes, à Gonesse comme à Roybon, à Bure et sur le Lyon Turin, les batailles contre les projets inutiles deviennent centrales. Alors que les luttes s’intensifient et remportent des vrais succès, Reporterre organise sa prochaine rencontre lundi 1 décembre : « La victoire est possible ! » Stratégies de luttes, coordination des opposants, résistance au discours des pouvoirs : la soirée promet d’être intense.....


Autoroutes, aéroports, lignes LGV, enfouissement de déchets nucléaires, incinérateurs, stades, centres commerciaux, parcs de loisirs... La liste de « projets » d’aménagement ne cesse de s’allonger, dans une frénésie de gaspillage de terres agricoles et de gâchis économique.

Mais le rejet dont font l’objet ces grands projets inutiles témoigne de la faille grandissante entre une élite qui s’affranchit des contraintes écologiques et démocratiques et un peuple qui subit, mais réagit de plus en plus vertement.

Partout se lève une contestation vivifiante. C’est un peuple de l’écologie et de la transition qui résiste au coeur de dizaines de Zone à Défendre (ZAD) dans toute la France, en inventant de nouvelles formes de démocratie.
Et de plus en plus souvent, la victoire apparaît possible : aux anciennes luttes gagnées du Larzac ou des barrages sur la Loire répondent des succès qui s’amorcent à Notre Dame des Landes, au Testet, à St Jean de Braye, ou définitivement remportés comme à Dunkerque, contre le projet Arena - autant d’exemples démontrant que la mobilisation et la détermination peuvent avoir raison de l’entêtement des pouvoirs.

Quelles sont les stratégies gagnantes ? Comment résister au discours dominant et convaincre par des récits positifs ? Comment organiser la lutte et former des alliances ? Une coordination de toutes les luttes est-elle possible ?

Alors que les victoires semblent désormais possible face aux grands projets inutiles, c’est à ces questions que tentera de répondre lundi 1 décembre la Rencontre de Reporterre, en partenariat avec Agir pour l’environnement, qui réunira Ben Lefetey, porte-parole de la lutte pour la sauvergarde de la zone humide du Testet, Françoise Verchère, des collectifs contre l’aéroport de Notre Dame des Landes, Bernard Loup, du collectif contre Europa City, à Gonesse (Seine-Saint-Denis) Triangle de Gonnesse, Stephane Peron, contre le projet de Center Parcs à Roybon, en Isère et François Tassard, du collectif contre Decathlon, à Saint Jean de Braye, près d’Orléans...

 

*Suite de l'article sur reporterre

 

 

Source : www.reporterre.net

 

 

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Réunions, conférences et débats
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 24 novembre 2014 1 24 /11 /Nov /2014 17:46

 

 

Info reçue par mail

 

 

 

 

 

Après l’affaire des gaz de schiste...

 

 

 

 

MENACES SUR LES

 

 

 

FORÊTS CEVENOLES

 

 

 

Vendredi 5 DECEMBRE

 

 

 

à 18h30

 

 

 

 

30960 LES MAGES

 

 

 

 

 

Salle polyvalente Fernand Léger

 

 

 

Réunion publique d’information

 

 

 

Présentation

projection -débat

 

 

http://www.sosforetcevennes.org

 

contact@sosforetcevennes.org

 

 

Ne pas jeter sur la voie publique

Merci

 


 

Au programme:

 

1. Centrale biomasse à Gardanne (projet E.ON)

Approvisionnement = 30 hectares de coupe rase par jour

Quel impact global, quels impacts pour

les Cévennes?

 

2. Court métrage "Dryade"

Comment se fournir localement en bois de chauffage dans la

convivialité et le respect de la forêt?

 

3. Discussion

 

4. Documentaires:

"La dynamique forestière, un allié décisif" (13 min)

Comment valoriser les fonct

ions multiples de la forêt?

ou

"Bûcheron libre" (35 min)

Quelles alternatives à une exploitation industrielle de la forêt?

ou

"PEFC, l’arbre qui cache la forêt" (50 min)

Gestion forestière “durable” : mythe ou réalité?

 

5. Verre de l'amitié

Soupe & collation 3€

 

 

 

 

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Réunions, conférences et débats
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 23 novembre 2014 7 23 /11 /Nov /2014 17:26

 

Source : horizonscritiques.blogspot.fr

 

 

Une nouvelle initiative associative, pluraliste et autogérée dans le Gard autour d'un salon du livre alternatif, avec des éditeurs indépendants, des auteurs et des rencontres :
 
Horizons. Féria du livre de la critique sociale et des émancipations
Nimes, 29 et 30 novembre 2014, 10h-19h
Evènement organisé par l'association La coopérative des livres et des idées
Lycée Dhuoda, 17 rue Dhuoda à Nimes
Entrée libre - buvette
 
Toutes les informations sur : http://horizonscritiques.blogspot.fr/ 
Courriel : feria-du-livre@laposte.net
 
Programme
* Samedi 29 novembre 2014
11h30
S'émanciper, une urgence et une exigence
Avec François Galichet, auteur de L'émancipation, se libérer des dominations, Ed. Chroniques sociales.
Philosophe, F. Galichet propose une pédagogie de la responsabilité, condition indispensable de l'émancipation.
 
14h
La dette ou comment s'en débarrasser
Par Nicolas Sersiron, auteur de Dette et extractivisme, Ed. Utopia
N. Sersiron est président du CADTM France. L’audit et l’annulation des dettes illégitimes, la réduction des inégalités, la fin du pillage des ressources, sont quelques-uns des combats citoyens qu'il propose.

14h30
Lecture-dédicace : En l'absence de Monsieur J
En l'absence de Monsieur J, Ed. de l'Atelier, est un roman de Pierre Dharreville (journaliste et écrivain) sur le procès de l'assassin de Jaurès, quatre ans et demi après les faits.
 
16 h
Vinci, des profits en béton !
Rencontre avec Nicolas de la Casinière, journaliste et illustrateur, auteur de Les prédateurs du béton, enquête sur la multinationale Vinci, Ed. Libertalia.

18h
1934 – 2014 : la tentation de l'extrême ?
Avec Philippe Corcuff, auteur de Les années 30 reviennent et la gauche est dans le brouillard, Ed. Textuel.
P. Corcuff est sociologue. Son dernier ouvrage est un appel à la vigilance pour résister aux tendances les plus régressives de notre temps.
On peut consulter sur ce livre :
 . "Une démocratie malade?", entretien avec Laurence Luret, émission "Parenthèse", France Inter, 5 octobre 2014; réécouter sur : http://www.franceinter.fr/emission-parenthese-une-democratie-malade (environ 8 mn)
 . "Les années 30 reviennent et la gauche est dans le brouillard - Bonnes feuilles et entretien vidéo", site libertaire Grand Angle, 7 octobre 2014,
 . "Un air de déjà vu", entretien avec Anne Laffeter (ainsi que les réactions d'Alain Finkielkraut et de Laurent Bouvet), Les Inrockuptibles, n°984, semaine du 8 au 14 octobre 2014, http://www.lesinrocks.com/2014/10/14/actualite/air-deja-vu-11528511/
 . "Ces néoconservateurs sont orientés par leur ego et leurs obsessions", entretien avec Anastasia Vécrin, Libération, samedi 11 et dimanche 12 octobre 2014, http://www.liberation.fr/societe/2014/10/10/ces-neoconservateurs-sont-orientes-par-leur-ego-et-leurs-obsessions_1119296
 . "Entre puanteurs des années 1930 et gauches paralysées", L'Humanité, dossier "Les néoconservateurs envahissent-ils la pensée française?", 29 octobre 2014, http://www.humanite.fr/les-neoconservateurs-envahissent-ils-la-pensee-francaise-555920
 . "L’horizon émancipateur", Le Monde, cahier "Le Monde des Livres", 7 novembre 2014; repris sur Mediapart sous le titre "La promesse d'émancipation et le «côté obscur de la force»", 12 novembre 2014, http://blogs.mediapart.fr/blog/philippe-corcuff/121114/la-promesse-d-emancipation-et-le-cote-obscur-de-la-force
 
* Dimanche 30 novembre 2014

11h
Y'en a pas un sur cent, et pourtant, ils existent….
Rencontre avec Thierry Bertrand, co-auteur de Les anarchistes, Dictionnaire biographique du mouvement libertaire francophone, Ed. de l'Atelier.
 
14 h
Y’a bio et bio !
Rencontre avec Philippe Baqué (journaliste indépendant) et Patrick Herman (paysan-journaliste), co-auteurs de La Bio entre business et projet de société, ouvrage collectif, Ed. Agone.
 
16 h
Après la prison... rencontre avec un ancien prisonnier
Avec Jean-Marc Rouillan, incarcéré de 1987 à 2011 pour ses activités au sein du groupe Action Directe. Auteur de nombreux ouvrages, il nous présentera son dernier livre Le rat empoisonné, Ed. Al Dante.
 
Les éditeurs présents :
Acratie, Agone, Al Dante, CETIM, Champs social, CNT-RP, Chroniques sociales, Editions Dehors, Editions Delga, Editions de l'atelier, Editions Le Flibustier, Editions Post, Editions du Coquelicot, Editions du Sextant, Editions Rue des cascades, Editions venus d'ailleurs,  EDITONLY, Inclinaison, L'Insomniaque, Le chien rouge, Les fondeurs de briques, Le Monde libertaire, Le temps des cerises, Libertalia, No pasaran,  L'or des fous, Nouvelles éditions Lignes, Textuel, Utopia...et la participation de la Librairie Diderot

 


Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Réunions, conférences et débats
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 16 novembre 2014 7 16 /11 /Nov /2014 19:25

 

Source : www.bastamag.net

 

 

 

 

ça bouge ! Débats

Pour une information et un Internet libres : journalistes indépendants, médias associatifs et hacktivistes s’engagent

par Rédaction 14 novembre 2014

 

 

 

 

 

Du 23 au 25 novembre prochain, le réseau Ritimo organise un séminaire international à l’occasion de la sortie du nouveau numéro de la revue Passerelle dédié aux bouleversements technologiques, à ses conséquences sur la production de l’information, au rôle des nouveaux médias citoyens et alternatifs dans l’émergence des mouvements sociaux. A quelles conditions l’information citoyenne peut-elle être fiable ? Comment passer de l’expression à l’information ? Des interrogations auxquelles répondront plusieurs acteurs et observateurs du monde des médias, le 25 novembre, au cours d’un débat dont Basta ! est partenaire.

« Pour une information et un Internet libres : journalistes indépendants, médias associatifs et hacktivistes s’engagent » : c’est le thème du séminaire international qui se déroulera du dimanche 23 au mardi 25 novembre, à la Maison des métallos à Paris, à l’occasion de la sortie du nouveau numéro de la revue Passerelle, éditée par le réseau Ritimo. Y participeront des journalistes, des blogueurs, des représentants de médias citoyens, des associations comme La Quadrature du Net, ou des hackers d’Afrique du Nord (Maroc, Tunisie), d’Amérique latine (Brésil, Argentine), du Canada et de France.

Au programme : des rencontres et tables-rondes pour interroger nos façons de communiquer et de nous informer. Les usages des technologies de l’information et de la communication (TIC) et Internet bousculent les médias traditionnels, de la production jusqu’à la diffusion de l’information. Il faut pouvoir comprendre le paysage technologique transformé pour prendre la mesure des enjeux actuels car les évolutions technologiques dessinent un nouveau modèle de médias pour le XXIe siècle (voir le programme complet).

Un débat auquel participe Basta !

Comment Internet et les réseaux sociaux (dé)construisent l’information ? Tel est le thème du débat, auquel la journaliste de Basta ! Agnès Rousseaux participera. Il se déroulera le mardi 25 novembre, à 19h30 (à la Maison des métallos). En mettant à la disposition de chacun un réseau global d’accès facile et de faible coût, Internet permet de produire, de recevoir, d’échanger de commenter de l’information, entraînant le développement de réseaux sociaux et favorisant la floraison de médias alternatifs. En ce sens, Internet rend disponibles des outils de participation au débat public d’une puissance et d’un potentiel inédits, avec de nouvelles formes de narration, une nouvelle hiérarchisation des contenus, une redéfinition des statuts d’expert et de médiateur.

Comment ces nouveaux processus médiatiques, émancipés de certaines des contraintes des médias traditionnels, peuvent-ils passer d’outil d’expression à outil d’information ? A quelles conditions l’information citoyenne peut-elle être qualitative et fiable ? Les réflexions de ce débat interrogeront également la place du journaliste, la fonction de médiateur de l’information et la capacité du lectorat à se repérer dans un système où les flux d’informations sont devenus abondants, immédiats et permanents.

Ce débat sera animé par Bernard Salamand, de Ritimo, en présence de Dominique Cardon, sociologue au Laboratoire des usages d’Orange Labs et chercheur associé au Centre d’études des mouvements sociaux (CEMS/EHESS), d’Agnès Rousseaux, journaliste du média indépendant Basta !, d’Albert du Roy, journaliste politique, auteur du livre « La mort de l’information » et de Rita Freire, journaliste brésilienne et facilitatrice de la Ciranda Communication Partagée.

- Inscription obligatoire pour le débat du mardi 25 novembre.

- Retrouvez le programme complet du séminaire sur cette page. Et pour télécharger le programme (PDF).

- Infos pratiques : Maison des métallos, 94 rue Jean-Pierre Timbaud, Paris 11e
(Mº ligne 2 arrêt Couronnes / Mº ligne 3 arrêt Parmentier / Bus ligne 96 / Parking 11 rue des Trois Bornes, ouvert jusqu’à 21h).

 

 

Cet article vous a intéressé ? Basta ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

 

 

 

Source : www.bastamag.net

 

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Réunions, conférences et débats
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 16 novembre 2014 7 16 /11 /Nov /2014 18:31

 

 

Source : www.reporterre.net

 

 

Rassemblement contre les GPII à Strasbourg 15 et 16 novembre

samedi 15 novembre 2014

 

 

Rassemblement pour la convergence des luttes contre les Grands Projets Inutiles et Imposés. Et occupation de la cabane de Kolbsheim, contre la GCO (Grand Contournement de Strasbourg).

À Strasbourg, les 15 et 16 novembre 2014.


Alsace Nature, fédération régionale des associations de protection de l’environnement, sera présente aux côtés des occupants de la cabane de Kolbsheim le week-end des 15 et 16 novembre 2014, et particulièrement lors d’un apéro partagé dimanche 16 de 11h à 13h.

Alors que la lutte contre le GCO s’intensifie et, plus généralement, que l’opposition citoyenne à ce type de projets se fait plus intense en France, Alsace Nature soutient les initiatives d’occupation de terrain, sur le tracé du grand contournement ouest de Strasbourg, comme partout où sont imposés ces « grands projets inutiles » : dans le
Kochersberg, au Testet, à Notre-Dame-des-Landes et ailleurs.

Non violente et rompue au dialogue avec les acteurs publics, Alsace Nature comprend néanmoins l’exaspération de nombreux militants amoureux de la nature et désireux de préserver un environnement propice à la vie humaine sur notre petite planète.

 

Infrastructure routière absurde

Membre du collectif « GCO non merci » depuis plus de dix ans, Alsace Nature reste fermement opposée à cette nouvelle infrastructure routière qui engendrera la perte de 280 hectares de terres agricoles, parmi lesquelles des zones favorables au grand hamster d’alsace, et ce, au seul profit du secteur du BTP.

S’appuyant sur des études indépendantes, comme sur celles commandées par l’Etat et les collectivités, qui toutes prédisent un très faible report de trafic de l’A35 vers le GCO, Alsace Nature dénonce un projet qui ne réglera pas les problèmes d’engorgement autour de Strasbourg. Par ailleurs, cette autoroute – à péage, rappelons-le – fera doublon avec l’A5, côté allemand.

Parce que l’association a conscience que la situation actuelle est insatisfaisante pour de nombreux usagers, elle regrette l’abandon du projet d’écotaxe pour les poids lourds de transit. L’association est par ailleurs favorable à une requalification de l’A35 et de ses accès, mais sans le GCO.

Dans ce cadre, une réflexion est à mener sur le rôle de la future VLIO (voie de liaison intercommunale est), dont l’enquête publique vient de s’achever, mais également sur l’intensification des recherches de moyens de transport alternatifs à l’autosolisme et, plus généralement, sur la répartition entre activité économique et logement dans l’agglomération...

 

*Suite de l'article sur reporterre

 

 

Source : www.reporterre.net

 

 

                                                                              ******************************

 

 

Source : actus.alsacenature.org

 

 

15 novembre à Strasbourg : « Convergence des luttes d’Alsace et d’ailleurs »

Fort du succès de la première édition du 4 octobre dernier, une nouvelle « Convergence des luttes d’Alsace et d’ailleurs » se tiendra le 15 novembre sur la place Kléber à Strasbourg à l’initiative de plusieurs associations et collectifs alsaciens.


141115-convergences-luttes-Stbg

 

Le 4 octobre dernier, à l’initiative de plusieurs associations et collectifs alsaciens, nous avons lancé « Convergence des luttes d’Alsace et d’ailleurs » sur le principe de la convergence initié par les opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes des 5 et 6 juillet derniers, lors de l’événement estival sur les terres de Bellevue.

« Convergeons le 15 novembre à Strasbourg »

Les événements récents dans le Tarn sur le projet de barrage à Sivens (ZAD du Testet), ou dans la Somme avec le procès des 9 militants de la Confédération Paysanne à Amiens le 28 octobre, montrent que la Convergence des luttes est une réalité plus que nécessaire [ la France protestataire en 20 points chauds ] … Unis, nous sommes plus forts ! C’est pourquoi, ici en Alsace, nous avons décidé de nous unir pour aller à la rencontre des citoyens afin de les sensibiliser aux problématiques environnementales, sociales et économiques, que ce soit sur des luttes locales ou d’ailleurs.

Initialement prévue tous les premiers samedis du mois sur la Place Kléber, nous avons revu notre périodicité par une présence mensuelle modulable en fonction du calendrier. Pour nous, il paraît important d’aller à la rencontre des citoyens de façon régulière, car les enjeux locaux comme nationaux sont considérables. La désinformation du public est sciemment organisée et nous nous devons de rétablir certaines vérités. Par exemple : le GCO ne résoudra pas l’engorgement de l’A35 même si celle-ci devient un boulevard urbain. « Nous ne l’inventons pas, c’est écrit dans le rapport officiel ! »

Les associations et collectifs engagés sont :

  • Stop Fessenheim,
  • Alsace Nature,
  • les Amis de la Conf’ Alsace,
  • l’équipe « Centrale de Fessenheim – Fermez-la ! » (Greenpeace),
  • l’APES (Association pour la Protection de l’Environnement de la Sommerau),
  • le collectif Stop Tafta 67
  • le collectif StrasBure,
  • le collectif Destocamine,
  • le collectif Alsace de soutien aux opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Les thèmes abordés seront : l

  • Grand Contournement Ouest de Strasbourg (GCO), infos
  • Golf de la Sommerau (région de Saverne), infos
  • Notre-Dame-des-Landes (Pays de la Loire), infos
  • La ferme-usine des 1000 vaches (Somme), infos
  • Accords de libre-échange TAFTA, CETA, TISA, infos
  • Bure (centre d’enfouissement de déchet nucléaire Cigeo/Bure), infos
  • Centrale Nucléaire de Fessenheim et ailleurs, infos
  • Stocamine (pour un destockage total !), infos

… cette liste est à titre indicatif. Les sujets abordés seront pluriels et évolutifs avec le temps ! 

Convergence des luttes d’Alsace et d’ailleurs
Place Kléber à Strasbourg, le samedi 15 novembre 2014
de 11h à 16h

 

 

 

Source : actus.alsacenature.org

 

 

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Réunions, conférences et débats
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 13 novembre 2014 4 13 /11 /Nov /2014 18:57

 

Source : www.bastamag.net

 

 

 

ça bouge ! Association Starting-Block

Un week-end d’échanges et de formation autour de la solidarité et du handicap

par Rédaction 12 novembre 2014

 

 

 

 

Désobéissance, handicap, inclusion, éducation populaire, médias, environnement, discriminations, animations : l’association Starting-Block, qui initie les jeunes à la réalisation de projets collectifs, organise un week-end d’échanges et de formation les 15 et 16 novembre. L’occasion pour des étudiants engagés dans des associations de solidarité, de venir échanger sur leurs pratiques, mettre en perspective leur projet de solidarité internationale et d’être sensibilisés au handicap.

Depuis 15 ans, l’association Starting-Block mobilise les jeunes adultes et les initie à la réalisation de projets collectifs tournés vers les autres et basés sur des méthodes d’éducation active et participative. Elle les accompagne dans leur engagement, afin qu’ils deviennent des citoyens engagés, acteurs de la sensibilisation de leurs pairs.

La méthode : la pédagogie active. Les participants ne sont jamais passifs mais acteurs des animations. Par des mises en situations, jeux de rôles, ateliers d’immersion, les jeunes se prennent au jeu et peuvent devenir tout à tour maire de leur ville, éleveurs dans un village du Sénégal, président du FMI. L’idée est d’apporter aux participants des éléments de compréhension du monde qui les entoure, afin de leur permettre de se forger leurs opinions politiques et citoyennes, et d’être acteurs de leur choix.

L’association est en tête de réseaux d’associations étudiantes, partout en France, qui sensibilisent leurs pairs ainsi que des collégiens et lycéens sur des questions d’inter- culturalité, de handicap, de souveraineté alimentaire, d’environnement... Le Réseau SENS ( Sensibiliser ENSemble) est composé de près de 80 associations engagées dans des projets de solidarité et qui souhaitent développer des actions de sensibilisation, et la plate-forme Handivalides est fédérée autour de 40 associations engagées sur l’accessibilité de leur campus et de la vie associative. L’association leur propose des formations et des outils pédagogiques pour les appuyer dans cette démarche, notamment lors des WEF, les Weekend d’Échanges et de Formation qui rassemble 150 participants deux fois par an.

Les 15 et 16 novembre aura lieu le 23ème Week-end d’Échanges et de Formation (WEF). Cette formation ouverte à tous sera un nouveau rendez-vous pour 150 étudiants engagés dans des associations de solidarité aux quatre coins de France. Ils sont invités à venir échanger sur leurs pratiques et mettre en perspective leurs projets en rencontrant d’autres jeunes porteurs de projets, et des associations intervenant sur les différents ateliers qui permettront de se questionner, découvrir, échanger, tester des outils pédagogiques et débattre sur de nombreux thèmes d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité : animation et posture d’animateur, désobéissance, handicap, inclusion, éducation populaire, médias, environnement, discriminations... et bien plus encore !

Retrouvez le programme du WEF sur le site de Starting Block

 


Cet article vous a intéressé ? Basta ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

 

 

Source : www.bastamag.net

 

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Réunions, conférences et débats
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 12 novembre 2014 3 12 /11 /Nov /2014 17:04

 

 

Source : antipub.org


 

Démarquons-nous ! Festival des luttes antipublicitaires du 13 au 16 novembre 2014


RAP, les collectifs des Reposeurs et des Déboulonneurs, Paysages de France, l’Église de la Très Sainte Consommation et Casseurs de Pub organisent un festival des luttes antipublictaires, "Démarquons-nous !" du 13 au 16 novembre 2014.

Ci-joint le tract en recto verso si vous voulez en imprimer et en distribuer : téléchargeable ici.

Pour les quatre jours du festival, la majorité des rendez-vous sera donnée au
Jardin d’Alice à la Caserne de Reuilly :
20, rue de Reuilly, Paris 12e.
M° Reuilly Diderot ou Faidherbe Chaligny.

Programme :

Jeudi 13 novembre :
20h : "L’Histoire leur donnera raison" - pièce de théâtre tirée du livre éponyme, où sera rejoué un procès des Déboulonneurs. Lieu : Jardin d’Alice (Entrée à prix libre, 80 places, dans la limite des places disponibles)

Vendredi 14 novembre :
19h : Repas de soutien aux Reposeurs. Lieu : Jardin d’Alice à la Caserne de Reuilly
20h : "L’Histoire leur donnera raison". Lieu : Jardin d’Alice (Entrée à prix libre, 80 places, dans la limite des places disponibles)
22h : Action "veilleurs de nuit". Lieu : départ de la Caserne de Reuilly.

Samedi 15 novembre :
15h : Action de paysages de France contre les palissades de chantier bidons permettant d’apposer de la publicité illégale. Lieu : métro Cambrone
17h : Action des Déboulonneurs. Lieu : RDV métro Bercy.
19h : Repas de soutien aux Reposeurs. Lieu : Jardin d’Alice
20h : "Amen ton pèze" - pièce de l’Église de la Très Sainte Consommation. Lieu : Jardin d’Alice (Entrée à prix libre, 80 places, dans la limite des places disponibles)

Dimanche 16 novembre :
13h : Action des Reposeurs dans le métro. Lieu : RDV Caserne de Reuilly
15h : Conférence de François Brune, auteur du Bonheur Conforme "La violence de l’idéologie publicitaire", suivie d’un débat. Lieu : Jardin d’Alice (80 places, dans la limite des places disponibles)
17h : Projections de "Réifiées. Pornochic et contestation publicitaire dans les années 2000" de Sylvie Travaglianti, suivi d’échanges.
A travers une exposition qui fut accrochée dans trois lieux du 11e arrondissement de Paris (Violette and Co, La Passerelle et la Maison des Métallos) entre 2005 et 2007, le film retrace les luttes des années 2000 (tracts, autocollants, actions) contre la publicité et les représentations sexistes. Les photos qui la composent montrent en outre comment les passants se trouvent inclus dans le décor publicitaire des villes, qui porte un discours surconsumériste et discriminatoire notamment à travers le phénomène du "porno chic".
Lieu : Jardin d’Alice


Jardin d’Alice à la Caserne de Reuilly :
20, rue de Reuilly, Paris 12e.
M° Reuilly Diderot ou Faidherbe Chaligny.

Documents joints

 

Source : antipub.org

 

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Réunions, conférences et débats
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 5 novembre 2014 3 05 /11 /Nov /2014 22:56

 

 

Source : www.bastamag.net

 

 

ça bouge ! Images mouvementées

Le festival de cinéma d’Attac vous invite à « sortir du cadre » pour réinventer le monde

par Collectif 5 novembre 2014

 

« Sortir du cadre » est le thème de la 12ème édition du festival de cinéma « Images mouvementées » d’Attac qui se déroule du 19 au 23 novembre prochains. Depuis 2003, cet événement s’emploie à informer et à susciter la réflexion collective sur des questions cruciales de ce début de siècle en s’appuyant sur une programmation cinématographique exigeante. Un festival dont Basta ! est partenaire.

Un cadre se définit comme ce qui borne, ce qui limite l’action de quelqu’un, de quelque chose. Sortir du cadre, c’est donc se réserver la possibilité d’agir librement, en faisant fi des contraintes extérieures et de celles qu’on a intériorisées.

Cela peut signifier désobéir, se libérer des diktats de la consommation, de la compétition, de la performance, de la rentabilité, choisir la coopération, le partage, ce qui n’a pas de valeur marchande, le savoir, l’art, la beauté, la poésie, l’humain, la solidarité, l’harmonie avec son environnement…

Sortir du cadre au cinéma, c’est explorer ce qui se passe "hors-champ", faire un pas de côté pour avoir une perspective différente, un autre regard, une autre analyse. C’est dans la marge que se passent souvent les choses les plus intéressantes. Le défi, c’est de sortir des automatismes, s’obliger à penser autrement et choisir ses propres valeurs, qui ne seront pas les "valeurs" néolibérales dont nous sommes quotidiennement pétris malgré nous.

Sortir du cadre, c’est par exemple refuser les évaluations, la mise en concurrence dans le cadre professionnel, mais aussi scolaire. Favoriser la coopération. Éduquer autrement. Éduquer à la paix. Faire de l’autogestion non seulement un idéal mais une pratique, tout comme pour la démocratie.

Sortir du cadre, c’est aussi se réapproprier l’espace public (mouvement des places) ou l’espace privé inutilisé (squat d’habitation, squat artistique). Repenser l’organisation de la ville, l’urbanisme, éco-construire… Sortir de la frénésie de consommation. Créer localement des monnaies, des systèmes de troc. Redonner toute sa place à la gratuité. Faire un pied de nez à la finance et aux spéculateurs. Remettre en cause les idées reçues, désamorcer les discours populistes et les pensées racistes, rester solidaires envers et contre tout. Assumer d’être différent, de se positionner à la marge. Créer, créer encore et encore.

Sortir du cadre, pour se dégager des conditionnements, pour retrouver sa liberté, pour être enfin en accord avec ses propres valeurs et ses vraies priorités, pour s’autoriser à penser autrement, loin des automatismes et des idées reçues, pour renouer avec la solidarité, la coopération et la joie de vivre ensemble… Sortir du cadre pour se réinventer un monde.

La 12ème édition du festival de cinéma d’Attac se déroule du 19 au 23 novembre prochains, au cinéma La Clef, à Paris. Au programme :
- une vingtaine de films (documentaires et fictions, courts et longs-métrages),
- de nombreux débats,
- des rencontres avec les réalisateurs,
- des séances destinées plus particulièrement aux publics scolaires,
- une table de presse et une librairie bien fournies
- et bien d’autres animations

Retrouvez le programme et les informations pratiques sur le site du festival.

 


Cet article vous a intéressé ? Basta ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

 

 

Source : www.bastamag.net

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Réunions, conférences et débats
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 29 septembre 2014 1 29 /09 /Sep /2014 15:03

 

Transmis par les alternatifs30

 

Pour communiquer vos dates, contacter :

 

06 15 33 61 73

30@alternatifs.org

@ jmarneguy@wanadoo.fr

 

 

*Petite précision : le choix des rendez-vous et dates retenus sont propres à leur auteur, nous les commuiquons tels quels, sans filtres.

 

 

 

 

 

 

 

Les indigné-e-s "Démocratie Réelle Nîmes" : RV Chaque mercredi 18h et samedi 13h au terrain de Caveirac

 

 

Repas à l’Association Côté Jardins Solidaires le mardi 0466845199

 


Agenda Démosphère Gard-Cévennes http://gard.demosphere.eu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Dates

Evènement

Lieu

heure

Lundi 29/9

Ciné-parents, projection « L’Exposé »d’Ismaël Ferroukhi et rencontre thème Enfance et Education

Médiathèque Marc Bernard

14h

Lundi 29/9

Spectacle Théâtral « Avenir radieux, une fission française » de et avec N.Lambert (histoire du nucléaire.. )

Salle Jean et Pons Dedieu

20h

Mardi 30/9

Rassemblement Retraités contre l’Austérité :CGT, SOLIDAIRES, FSU

Préfecture

15h

Mardi 30/9

Collectif soutien aux ROMS

Local APTI

18h

Mardi 30/9

UCCN : F.Flipo, philosophe : « Pour une philosophie écologiste »

IUFM

18h30 à 20h30

Mercredi 1/10

Collectif STOP TAFTA 30 +anti nuc + anti gaz de schiste

St Génies de Malgoires

18h30

Jeudi 2/10

Rencontre présentation du réseau ANAIS = Réseau des Associations Nîmoises d’Action et d’Interventions Sociales contacts : 0466582527 reseau.anais30@gmail.com

Auditorium du Conseil Général

De 10 à 13h

Vendredi 3 /10

Réunion débat « le mouvement associatif en 2014 »Pour la création du Conseil Nîmois de la Vie Associative en présence d’A.Détolle(collectif Associations Citoyennes)

Maison du Protestantisme

18h

Vendredi 3/10

Pot de rentrée de la Compagnie Beau Parleur : présentation activités et projets

Maison de quartier 47rue Pierre Semard

18h30

Vendredi 3/10

Pissevin fait son cinéma « Le Lorax »de C.Renaud et K.Balda et 1 court-métrage sur actions de l’Espace de Coopération de Nîmes Pissevin

Ecole Henri Wallon

19h

Samedi 4/10

Tour de ville avec Croco Vélo

Palais de justice

11h

Samedi 4/10

« ECHOS de Palestine » : lecture/mise en espace de Poésies de jeunes Palestinien/ne/s par la Compagnie la Feuille d’Or et rencontre avec A.Hassan de GAZA

Théâtre C. Liger

19h30

Dimanche 5/10

Fête Confédération Paysanne : Forum débats citoyens, Marché paysan, Village associatif, expo photo, repas, buvette, jeux enfants, Film(15h) et débat « Quelle place pour l’agriculture paysanne ? »

St Génies de Malgoires

9 à 19h

Dimanche 5/10

Journée nationale des Voies Vertes »fête pour la VIARHÔNA » Contacts et infos

http://club.quomodo.com/voieverte-du-pontdugard/accueil.html

Sauveterre

Aramon

Avignon

Dès 9h

Dimanche 5/10

Grand Rassemblement contre le Projet E.O.N. centrale et abattage de forêts dans nos Cévennes ++

contact@sosforetcevennes.org

Gardanne place de la Mairie

10h30

Dimanche 5/10

Les Beaux Dimanches ! « Les Superblondes » avec la Compagnie Beau Parleur

Entraide Gardoise

15h

Mardi 7/10

Rencontre et Concert avec l’OIP Groupe de Nîmes « La prison, la vie, l’amour » avec B.Bolze, L.Perego et Nanoche qui chante ..

Petit Subito La Placette

18h30

Mardi 7/10

Signature/dédicace Livre « Les Cheminots »de J.P.Levaray par la Coop des livres et des idées et amis librairie Diderot et Conf /débat

Librairie Diderot

 

Centre Pablo Neruda

17h

19h30

Jeudi 9/10

Réunion publique « Syndicalistes uni-e-s contre l’extrême-droite » par SOLIDAIRES – FSU – CGT

Avec 2 militants de VISA(Vigilances initiatives Syndicales antifascistes)

Auditorium Pablo Nerduda

19H

Vendredi 10/10

Exposition collective collages « Anthropisation/ Désanthropisation »

Galerie 4Barbiers

18h

Samedi 11/10

Journée européenne HORS TAFTA + anti nucléaire + anti Gaz de schiste

Carré d’Art

A préciser

Samedi 11/10

Rassemblement de solidarité pour la LIBERATION de MARWAN BARGHOUTI, le Nelson Mandela Palestinien en présence de N.Jadallah, 1er secrétaire Ambassade Palestine en France, par le PCF, le MJCF avec l’AFPS Nîmes

Cour du Prolé

Rue Jean reboul

11h30

Samedi 11 et dim 12/10

2ème Salon « AUTOUR du FEMININ »ateliers, stands, spectacles, danses, conférences, lectures++

http://lechantdesarbres.over-blog.com

Jardin Intérieur Marguerittes

De 10 à 19h

Dimanche 12/10

Vide-grenier Gambetta

Boulevard Gambetta +++

8 à 18h

Dimanche 12/10

Fête de l’Olivier :stands + activités

Chemin de Russan

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Réunions, conférences et débats
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Présentation

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Images Aléatoires

  • DSC00619
  • DSC00515
  • 15
  • DSC00870
  • DSC00962
  • Le stand

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés