Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 22:14

 

Source : www.lemonde.fr

 

LE MONDE | 15.12.2013 à 20h29 • Mis à jour le 17.12.2013 à 13h49 | Par Marie Charrel

 
 

 

Le siège de la Réserve fédérale (Fed) à Washington.

 

Le fameux « effet papillon » fonctionne aussi en économie. Le 22 mai, quelques mots prononcés par Ben Bernanke, le président de la Réserve fédérale américaine (Fed), dans une obscure salle du Congrès, à Washington, ont suffi à déclencher instantanément une tempête ravageuse à l'autre bout du monde. En quelques semaines, les cours de la lire turque, du real brésilien, des roupies indienne et indonésienne se sont effondrés de 20 %… M. Bernanke s'était pourtant contenté d'évoquer, du bout des lèvres, une possible réduction de ses mesures de soutien à l'économie américaine.

En septembre, la Fed a finalement renoncé à réduire – pour l'instant – ses injections de liquidités. Mais cet épisode a rappelé l'ampleur de son influence. « Ne cherchez pas : l'homme le plus puissant de la planète, c'est Bernanke », résume le patron d'un fonds d'investissement parisien. Ce n'est pas le Fonds monétaire international (FMI) qui dira le contraire : en octobre, il s'était inquiété des risques qu'un resserrement trop brutal de la politique de la Fed pourrait faire courir à la reprise mondiale.

Pourtant, cette vénérable maison, qui fêtera ses 100 ans le 23 décembre, ne dispose d'aucun pouvoir international. Sa seule mission consiste à veiller à la stabilité des prix, à favoriser le plein-emploi sur le territoire des Etats-Unis. Pourquoi détient-elle alors un tel pouvoir sur le reste de la planète ? Par quels canaux s'exerce-t-il ?

>> Lire sur la création de la Fed : La Réserve fédérale a 100 ans

La première source de son pouvoir tient au statut de première puissance des Etats-Unis, gagné par les armes dans la fureur des deux guerres mondiales du XXe siècle. Du militaire au politique, du politique à l'économique. « Après les crises, l'économie américaine redémarre en général six mois avant le reste du monde et donne le tempo de la reprise », rappelle l'économiste James Galbraith.

L’accès à la totalité de l’article est protégé (*accessible aux abonnés)

Marie Charrel

 

 

Source : www.lemonde.fr

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22