Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 21:07

 

http://observers.france24.com/fr/content/20120926-violences-madrid-espagne-police-25s-manifestations-tim-pool-journalisme-citoyen

 

Des manifestants, à genou devant les policiers, réclament la démission du gouvernement. Photo avec l'aimable autorisation de Tim Pool
 
Dans la nuit de mardi à mercredi, la manifestation anti-austérité du "25S" [25 septembre] a dégénéré et opposé de façon brutale les contestataires aux forces de l’ordre. Notre Observateur était sur place pour filmer le rassemblement. Il témoigne de la violence de cette soirée…
 
Depuis hier soir, les internautes relaient les photos de manifestants blessés, pointant du doigt l’agressivité des forces de police. La correspondante de FRANCE 24 à Madrid indiquait, mardi soir, que le gouvernement espagnol avait pris ses dispositions. Avant la tombée de la nuit, davantage de policiers que de manifestants étaient visibles sur les lieux des rassemblements, place Neptune et à la Puerta del Sol. Les violences ont été déclenchées après que certains manifestants, le visage recouvert de cagoules, ont jeté des pierres et lancé des barrières en direction des forces de l'ordre selon le journaliste de l’AFP sur place.
 
Selon le dernier bilan, les affrontements ont fait plus de 60 blessés, dont 27 policiers, selon les services d'urgence. Vingt-six personnes ont été interpellées.
 
La police espagnole traîne au sol un vieil homme. Photo publiée sur le compte Twitter de Javi Tio Faja
 
Un homme plaqué au sol par la police. Photo publiée sur le compte Twitter de Gustavo Piqué
Contributeurs
"J’ai vu un homme déjà ensanglanté se faire rouer de coups par la police"
Timothy Pool est un journaliste citoyen adepte du live streaming. Il s’est rendu place Neptune, un des deux points de rassemblements à Madrid, pour couvrir la manifestation.
 
La manifestation était calme, et la foule grandissait au fur et à mesure depuis le milieu de la journée. En début de soirée, il commençait à y avoir vraiment beaucoup de monde. Les manifestants et la police se faisaient face, les gens étaient assis mais l’atmosphère était très tendue. À partir de 21 heures, ça a commencé à sérieusement dégénérer mais je n’ai pas vu ce qui avait déclenché les violences. Je suis monté sur un échafaudage réservé aux journalistes pour prendre de la hauteur et voir ce qu’il se passait. Quelques minutes après, les policiers ont chargé les manifestants et les ont frappés avec leurs matraques. Si j’avais été en bas, je me serai fait tabasser moi aussi. Les manifestants ont ensuite lancé des objets sur les policiers.
 
Des personnes invectivent les policiers pour aider un homme le visage en sang. Capture d'écran vidéo youtube de Timcast
 
"À quelques minutes près, je me faisais tabasser moi aussi"
 
Les gens réclamaient de l’aide et des médecins. Pour moi, la police chargeait sans faire de distinction. Ils ont aussi tiré des balles en caoutchouc sur la foule et tapé sur tout le monde : les femmes, les hommes, les vieillards… J’ai également filmé une vieille femme traînée par un policier alors qu’elle se tordait de douleur en tenant son genou.
 
Ce qui m’a le plus choqué c’est que des policiers ont continué à frapper un homme à terre dont le visage était déjà ensanglanté. Quand ils se sont éloignés de lui, il a essayé de se relever, mais il boitait tellement qu’il ne pouvait plus se déplacer. Quelqu’un est venu à son secours, ils demandaient de l’aide aux policiers présents mais personne n’a bougée. Il est resté là, allongé, pendant une bonne vingtaine de minutes avant que les secours n’arrivent.
 
  
Vidéos publiées sur le compte Youtube de @Timcast
 
                                                                     *****************************************************************
http://www.dailymotion.com/video/xtvyak_madrid-protesta-con-60-heridos_news
Madrid: protesta con 60 heridos
afpespagnolPar afpespagno


Al menos 60 heridos y 26 detenidos dejaron los enfrentamientos del martes entre la policía y manifestantes en Madrid. Agentes antidisturbios cargaron contra indignados que intentaron derribar una barrera cerca del Congreso, en medio de una protesta contra la austeridad. ACTUALIZA INFORMACIÓN
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22