Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 15:43

 

midilibre.fr - KATHY HANIN

 10/01/2013, 06 h 00
Le Collectif de défense des terres agricoles est très mobilisé depuis des mois.
Le Collectif de défense des terres agricoles est très mobilisé depuis des mois. (Photo K. H.)

 

 

On l'a longtemps attendue, espérée cette Leo (Liaison est-ouest) imaginée il y a plus de quarante ans pour relier les autoroutes A 7 et A 9 et désengorger la circulation qui paralyse quotidiennement Avignon et sa rocade. Aujourd'hui, alors que sa deuxième tranche entre Rognonas et le rond-point de l'Amandier est enfin financée (180 M€) et que les travaux vont débuter avec les études parcellaires dès la semaine prochaine - en vue des futures expropriations -, on la redoute et on la conteste activement. Plusieurs associations de défense de la ceinture verte d'Avignon, dont les terres agricoles vont être impactées par ce nouveau tronçon de dix kilomètres, se mobilisent pour préserver ce poumon et organisent un grand rassemblement dimanche(1). "On nous tue à petit feu pour finalement ne faire qu'une seconde rocade" "La bonne question c'est, la Leo a-t-elle encore un sens là où on veut la faire passer ?", lance Max Rieux, élu Front de gauche à la mairie d'Avignon. Sa réponse, on s'en doute, est non. "Relier l'A 7 à l'A 9 reste pertinent, il faut absolument détourner le trafic routier de la Rocade, la pollution met en danger la santé de 30 000 personnes qui y vivent, mais pas comme ça !" L'élu regrette que le projet initial, revu à la baisse faute de moyens et d'ambitions politiques, n'ait pas été préservé. "Il fallait passer en bordure de la Durance, côté Bouches-du-Rhône, et contourner Avignon beaucoup plus au large." Finalement, la Leo fera un petit tour dans le département voisin pour revenir au rond-point de l'Amandier sur la RN 7. "On ramène le flux de voitures exactement là où il bloque aujourd'hui, c'est une aberration", s'énerve Robert Rippert, vice-président de l'Association de défense de la ceinture verte d'Avignon (ASCVA) et maraîcher. "Je suis en bordure du tracé, les voitures vont nous passer sous le nez et nous aurons de gros problèmes d'accès." Cinquante hectares de bonnes terres alluvionnaires vont donc être "massacrées" dans une ceinture verte où une quinzaine d'exploitations agricoles sont encore en activité. Certains vont voir leurs terres sérieusement amputées, d'autres sont condamnés, comme Hélène Bertrand, une productrice bio dont l'Amap La Coupe d'Or livre soixante paniers hebdomadaires y compris aux Angles. En mars, ce sera fini. Il reste pourtant de nombreuses terres en friche... figées par la spéculation foncière. Et une fois à l'Amandier, les voitures devront encore rallier l'A 7 par une route à deux fois trois voies. Les zones commerciales qui bordent la RN 7 y sont farouchement opposées. "Cette mobilisation dépasse la Leo et nos associations", explique Kristell Guillou, porte-parole du Collectif de défense des terres agricoles. Préserver la ceinture verte, c'est une question de développement durable qui mise sur un aménagement du territoire cohérent, des transports en commun adaptés plutôt que des routes supplémentaires, des emplois agricoles préservés. "Construire une route pour faire transiter des produits agricoles d'Espagne en sacrifiant des terres arables, ça n'a pas de sens. On a déjà sacrifié Courtine, ça suffit." Les recours se sont multipliés depuis l'enquête publique en 2003. En vain. La mobilisation actuelle suffira-t-elle ? "Et si on avait notre petit Notre-Dame-des-Landes ici ?", lance Max Rieux. (1) L'association de défense de la ceinture verte, le Collectif citoyen de défense des terres agricoles et le Collectif Avignon sud organise un rassemblement pique-nique, à partir de 11 h, au pont rail Saint-Gabriel, en bordure de la Durance.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Ils réagissent
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22