Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 15:17

Sans détour | LEMONDE | 06.01.12 | 14h34

par Caroline Fourest, essayiste et journaliste (Sans détour)

 
 

Le gouvernement hongrois semble cumuler tous les traits, pour ne pas dire toutes les tares, de l'impasse nationaliste contemporaine. Viktor Orban et son parti ont été élus en 2010, grâce à un discours dénonçant les "diktats de Bruxelles", promettant un Etat fort, un patriotisme économique et de restaurer l'identité hongroise et catholique du pays. La première par rapport aux Roms. La seconde pour tourner la page du passé communiste.

 

Près de deux ans après son élection, le résultat n'est pas beau à voir. En guise d'Etat fort, les Hongrois ont droit à un Etat autoritaire. La reprise en main du pays ressemble à un quasi-coup d'Etat : une Constitution liberticide (dont de nombreux aspects n'ont jamais été évoqués pendant la campagne électorale), votée en un temps record grâce au système de vote d'articles en rafales. La République de Hongrie est morte. Voici venue l'ère de la Hongrie tout court, placée sous la bénédiction de Dieu, et d'une Constitution rétrograde, interdisant notamment le droit à l'avortement, le mariage gay et les sans-domicile-fixe.

 

Pour l'identitaire, comme souvent, Orban s'appuie sur la religion et sur les blessures de l'histoire. Dans un pays marqué par les défaites, rien de tel qu'un discours nostalgique sur la "Grande Hongrie", catholique et impériale, pour donner le sentiment de retrouver de sa superbe dans le grand bain de la mondialisation.

 

Va donc pour la Grande Hongrie et le ressassement du traité de Trianon signé en 1920, vécu comme l'équivalent du traité de Versailles pour l'Allemagne. Au nom du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, l'Autriche-Hongrie y a été démantelée et la Hongrie a perdu 60 % de son territoire au profit de nouvelles nations. Un vrai traumatisme, exploité par les nationalistes.

 

Le credo fut longtemps réservé au Jobbik, ce parti d'extrême droite violemment antisémite et anti-roms. Sous l'effet de la droitisation actuelle, il est aussi devenu celui du Parti conservateur de Viktor Orban, qui chasse sur ses terres. Avec succès, faute d'opposants crédibles. Du fait de l'occupation soviétique, la gauche hongroise est libérale sur le plan de l'économie. Elle est aussi proeuropéenne et proaméricaine. La droite hongroise, elle, dénonce les "diktats de Bruxelles", synonymes de rigueur, et donc de douleur.

 

Autant dire qu'avec la crise, l'opposition a du mal à trouver de l'oxygène, mais la contestation gronde. Le discours de fierté nationale retrouvée, faussement antilibéral, s'est révélé surtout liberticide et adossé à une politique fiscale injuste : favorisant les plus riches, sans permettre de renflouer les caisses du pays. Pour faire illusion plus longtemps, Orban pourrait promettre de tout régler d'un coup de baguette magique en sortant de l'euro. Mais voilà, la Hongrie n'y est pas. Sa monnaie (le forint) se déprécie, et les capitaux fuient. Sans que la compétitivité ne puisse compenser.

 

Moralité, les Hongrois perdent chaque jour des libertés publiques, mais continuent de dépendre du Fonds monétaire international et de l'Union européenne pour leurs finances. Voilà bien où conduit l'illusion nationaliste : à subir les inconvénients de l'Europe sans bénéficier de ses avantages. A méditer.

 


Caroline Fourest est rédactrice en chef de la revue ProChoix, elle est l'auteure notamment de La Tentation obscurantiste (Grasset, 2005) et de Libres de le dire, avec Taslima Nasreen (Flammarion, 2010).

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22