Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 21:25

 

 

 

Le Mouvement national des chômeurs et précaires-MNCP (0 et 0') se mobilise et crie légitimement sa colère avec force, en demandant à ce que le mot et la recherche des responsabilités soit enfin clairement exprimé et actée. M. Crémieux nous interpelle tous-tes dans son billet de blog (SOLIDARITES CHOMAGES) , quelle que soit notre place dans la société et nous amène à bousculer franchement et "maintenant" ce gouvernement. Nous devons veiller coûte que coûte..., quoi qu'il nous en coûte..., à ce que ce tragique suicide, ce "énième" mort d'une honte que certains voudraient cacher..., ne tombe pas dans "l'anonymat" que ces même "certains" voudraient instaurer sous le label de leurs dé-responsabilisations...!


En effet. Radié pour avoir travaillé sans l'avoir déclaré et donc cotisé, par "solidarité"...? Cela, ce travail fraudé..., doit il justifier de supprimer un droit fondamental, soit se retrouver sans ressources...? Quand on connaît les tracasseries, et c'est un doux euphémisme que d'employer ce terme, que subissent les demandeurs-euses d'emploi au cours de leur inscription..., fiche de paye pour telle période, contrat de travail pour les périodes précitées, etc..., qui permettent d'établir, après une très longue période d'attente, leurs droits aux prestations chômages..., on devine le parcours du combattant qui se dessine..., en parallèle de la recherche d'un emploi disparaissant. Quand on connaît aussi les difficultés à remplir les formulaires lorsqu'on est travailleurs-euses précaires (contraint), pour percevoir un RSA, si le nombre d'heures à cocher derrière un imbroglio complexe de cases et autres déclarations + justifications ne vous découragent pas avant, on peut entrevoir que le nombre d'erreurs de ces dispositifs sont obligatoirement prévisibles. Pour exemple les médias, les politiques, certains syndicats parlent ils de ces plus de 5 milliards d'euros ( Page 18 du lien 1) non distribués issus de "non recours" de bénéficiaires du RSA ne connaissant pas bien leurs droits, se décourageant devant la multiplication des procédures, contrôles et contraintes ouvrant ces droits..., ou encore ceux et celles ne le demandant pas pour ne pas être stigmatisés-es..? Et cette personne s'étant immolée n'est qu'une victime de ce système.

Alors que d'autres se présentent volontiers en victimes, eux-elles comme leurs entreprises qui licencient massivement d'ailleurs, et qui sait, peut être que cet homme en était une des leur..., il faut alors parler d'une autre absence des analyses médiatiques et politiques..., de cette problématique du non emploi et des droits/fin de droits qui en résultent. Car c'est bien de cela qu'il s'agit. A la page 15 et 16 du lien 1 présenté plus haut..., il nous est donné à comparer ce qui permet de dire et penser, encore et à tort, à certains-es, que le-a chomeurs-euses, le-a personne précaire dans l'emploi à temp partiel est un-e "assisté-e". Sans rentrer dans le sempiternel discours complètement faux, d'un cumul de prestations sociales qui permettraient à ces personnes de soit disant vivre mieux qu'un salarié, celui-celle touchant qu'un SMIC, surtout en ce moment..., ce comparatif aide à mettre en perspective les inégalités croissantes de niveaux de vie, existantes dans notre modèle social et économique français.


Quand on constate le montant des salaires de ces patrons pleurnicheurs, déjà à l'époque car le rapport est de 2001, et qu'on l'extrapole à un autre rapport (lien 2 page 20), qui stipule que sur les plus de 13 à 15 milliards d'euros de cotisations sociales "estimés" fraudés à l'UNEDIC chaque année, par ce patronat gavé avec plus de 20 milliards d'euros d'un crédit d'impôt, seules quelques miettes de ses fraudes sont récupérées, on peut se questionner de la sorte. Combien d'entre eux se voient sanctionnés en leur retirant ce droit minimum de survivance, quand ceux ci ont planqué on ne sait combien d'euros dans des paradis fiscaux, grâce à ces fraudes ...? Surtout au regard de ces plus de 18 milliards d'euros de déficit qui seront atteints en fin d'année..., et qui font que ces radiations, et ces drames, se multiplient et se multiplieront, par manque de cotisations sociales (sans parler de celles exonérées...), de ressources suffisantes à apporter à encore plus de personnes au nom d'une "solidarité nationale...!

Ce crime, car c'est bien un crime, n'est pas ce travail fraudé qui a et va de plus en plus profiter à des gens dont l’hypocrisie est encore plus condamnable que le délit de frauder une activité..., quand il y en a plus pour tous-tes. Ce crime va malheureusement profiter qu'à ceux-celles gérant de manière opaque ces fonds financier de "solidarité", l'UNEDIC, le fond du RSA avec ces plus de 5 milliards d'euros. Ce crime est celui organisé par un système économique et financier cautionné par des oligarques et autres richissimes personnes possédant presque tous les pouvoirs et voulant nous confisquer, nous dépouiller des derniers restant à notre dispositions, nos libertés dans le choix d'un emploi, dans nos protections sociales, et nos droits constitutionnels.

Le pire dans le traitement de cette sordide information, réside dans la similitude de la communication de propagande du gouvernement félicitant et flattant plus le personnel de Pôle Emploi (même s'il faut reconnaître à certains-es leur courage et leur professionnalisme avec le peu de moyen qu'ils ont)..., qu'en exprimant plus qu'une empathie sincère envers la famille de ce suicidé du travail/non emploi. Cette famille, car il doit y en avoir une, absente des discours de tous-tes s'exprimant dans cette affaire, comme du travail d'enquête des journalistes, mérite beaucoup plus que ce mépris dans son déni d'existence. Cela me rappelle malheureusement la communication faite par ce gouvernement au cour de l'immolation d'un homme radié du RSA au mois d’août à la CAF de Mantes-la-Jolie (3).

De plus...! Mais sur quelles bases, quelles sources, cette déclaration médiatique de "travailleur au noir" (et encore une discrimination raciale...) se fondent elles...? Est ce une simple déclaration de Jean Bassères directeur-général de Pôle emploi nommé par l'ancien gouvernement haineux envers les chômeurs-euses ("cancer de la société"), dont les méthodes de gestion de la fusion ANPE - ASSEDIC sont fortement contestées (4), comme celle des radiations intempestives qu'il a mis en place et dont certaines sont déjà condamnées judiciairement (5)...? Ou bien son "courage" l'a t-il conduit à déléguer cette annonce discriminante...? Cette annonce vient-elle de ce gouvernement ayant accepter de chausser les bottes de l'ancienne gouvernance en pliant devant les forces de l'argent, conduisant une austérité engraissant que les créanciers sauvés, et détruisant les droits du travail et les services publics...?

Vous avez bien raison M. Crémieux de dénoncer les responsabilités..., ayant produit ces tragédies. Car en les nommant ont peut enfin espérer, ou du moins tout faire pour voir se développer un autre vocabulaire désignant la somme des culpabilités de chacun-e (syndicats paritaires, politiques, patronat, etc...). Celles que ces médias entre autre..., s'empressent d'enfouir dans un verbiage déresponsabilisant tous-tes et rien, sous la terminologie de "mondialisation" de "compétitivité", "d'austérité rigoureuse" ou de rigueur austéritaire, qui sont à vomir à la lecture de cette actualité, et doivent être épinglées.

Lien 0 http://blogs.mediapart.fr/edition/pole-emploi-mon-amour/article/140213/suicide-dun-chomeur-y-t-il-des-responsables
Lien 0' http://mncp.fr/Accueil/
Lien 1 http://mncp.fr/Accueil/images/MenuGroupe4/TelRap2011.gif
Lien 2 http://solidairesfinancespubliques.fr/gen/cp/dp/dp2013/120122_Rapport_fraude_evasionfiscale.pdf
Lien 3 http://blogs.mediapart.fr/edition/lhonneur-du-chomeur/article/090812/des-victimes-en-trompe-l-oeil
Lien 4 http://blogs.mediapart.fr/edition/lhonneur-du-chomeur/article/020213/les-incasables-les-tombes-du-soldat-inconnu
Lien 5 http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=6073

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22