Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 16:33

 

Rue89

  Arrêt sur images 20/06/2013 à 10h17
Arretsurimages.net"
Daniel Schneidermann | Fondateur d'@rrêt sur images

Envoyer l'article par email
 

Une du Nouvel Observateur

Faisons la transparence ! Finissons-en avec l’opacité qui entoure nos privilèges ! Eradiquons les pratiques archaïques et douteuses !

Comment ne souscrirait-on pas à « l’appel » lancé, dans L’Obs, par dix députés, de l’UMP au PS, en passant par les Verts, contre les privilèges des élus. Publions la réserve parlementaire, adoptons le mandat parlementaire unique, clarifions les groupes d’amitié, fiscalisons les frais de mandat, contrôlons les lobbies, démissionnons de la fonction publique, supprimons le régime de retraite !

Une mythologie de l’appel historique

Alors que le Parlement débat douloureusement de la transparence du patrimoine et des conflits d’intérêt des élus (ce sera d’ailleurs le thème de notre émission de cette semaine), c’est une moisson de bonnes idées. Au Parlement, la nuit du 4 août est en marche.

Bref, une petite bombe, d’autant plus que L’Obs a un historique avec les manifestes groupés. Il y a une mythologie de l’appel historique de L’Obs, mythologie qui remonte à « l’appel » pour le droit à l’avortement des « 343 salopes ». Et il y en eut d’autres.

Les gardiens du temple de l’Assemblée, le président Bartolone ou le patron du groupe parlementaire PS Le Roux, ne s’y sont pas trompés, qui ont senti siffler le boulet, et n’ont pas eu de mots assez durs pour fustiger « les dix », ces mauvais camarades, jouant perso, et soucieux avant tout de se faire de la pub.

Un « appel » constitué de dix interviews

Sauf que l’on apprend que « l’appel » n’en est pas un. « L’appel », vendu avec tambours et trompettes par le site de l’hebdo, et rétrogradé au rang de simple « coup de gueule » au bas de la couverture du magazine papier, est en fait constitué de dix « appels », ou plutôt dix interviews. Recueillies séparément, elles ont été réunies par L’Obs dans un bouquet, incontestablement plus odorant que si elles avaient été publiées individuellement.

L’hebdo a donc décidé de lutter contre l’opacité des privilèges parlementaires par un montage journalistique opaque et manipulateur. Et incontestablement efficace, puisqu’il aboutit à faire craquer la machine (et à révéler des anguilles jusqu’alors sous roche. Invité de France Inter ce jeudi matin, le député EELV François de Rugy balançait une petite bombe : 30% des assistants parlementaires seraient sous contrat avec des intervenants extérieurs, dont des lobbyistes. A suivre).

Puisque ça marche, pourquoi ne pas étendre la pratique ? Le matinaute est ainsi en mesure de vous annoncer la publication prochaine, en exclusivité sur @si, de l’appel de dix journalistes de L’Obs : finissons-en avec les titres survendeurs, éliminons les dossiers bidons, traquons les publirédactionnels clandestins, etc. Succès garanti.

MERCI RIVERAINS ! Pierrestrato

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Ils réagissent
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22