Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 14:21

 

L’amour tous les cinq ans, ce n’est pas de l’Amour…

(Proverbe Indignados)

 

DEMOCRATIE REELLE MAINTENANT !

 

Tiens ?? Demain on nous consulte. C’est Carnaval en somme, le peuple est roi mais… un seul jour !  Car quand le peuple demande le divorce, là haut personne ne veut entendre!

 

Les Indignés disent donc:

A ceux qui s’obstinent bravement à ne pas abandonner ce droit de vote concédé à regrets et constamment méprisé ou manipulé, qu’ils doivent être conscients qu’Hollandréou ou Merkozy ne sont pas la solution mais le problème et la même face de l’Oligarchie (l’autre face, le plan B, c’est Bush, Poutine ou Assad, les chiens de guerre). Ils ne nous représentent pas, quoiqu’ils nous disent et nous promettent  pour usurper le pouvoir que nous leur laissons. La solution à leur crise ils l’ont trouvée, ce sont les peuples qui vont payer.

 

A ceux qui disent ‘tous pourris, rien va changer’, les Indignés disent que se calfeutrer ou fuir n’est pas la solution, l’Oligarchie divise et nous isole pour mieux régner. Il n’y a pas de candidats parfaits, mais il n’y en a sûrement pas ‘d’inutiles’ et puisqu’ils ouvrent leur gueule et qu’on les laisse un peu parler il faut au moins les écouter. Bravo à eux et à ceux qui les soutiennent, Arthaud, Poutou, Joly ou Melenchon, pour les nommer, sans eux il n’y aurait eu aucun débat. Alors qui est utile et honorable?

 

‘Tout sauf Sarko’ ne suffit pas, c’est un pantin provisoire, l’Oligarchie s’en est choisi un autre, plus présentable et nous n’avons rien à y gagner, faites travailler votre mémoire. De renoncements en renoncements les ‘Socialistes’ ont vraiment tout lâché. Rassurer Wall Street est leur credo et c’est bien là seulement toute leur pensée. C’est dérisoire et c’est absurde.

Car la raison impose d’en finir vraiment avec le capitalisme financier, les technologies mortifères et liberticides, la consommation imbécile des dernières ressources de notre planète. Le cœur commande d’en finir avec la croissance infinie des inégalités et de la misère, le mépris et la défiance envers la féconde diversité de l’humanité. Non seulement c’est possible mais c’est vital !

 

On vous demande un avis, donnez le donc, quittez le Sarkollande, ce pays désespérant que personne ne peut aimer. Après le premier tour, il n’y a, pour nous, plus aucun choix : Chirac ou Le Pen, Hollande ou Sarkozy, vous trouvez pas qu’on se fout de nous ! Combien de temps encore ?

 

Les Indignés disent donc :

Ouvrez les yeux, fermez la télé, prenez la rue et réclamez vos droits, tous ceux qu’on vous a volés et en premier votre dignité. Personne ne le fera à votre place. Cherchons ce qui nous unit, pas ce qui nous divise. Ne donnons plus un mandat aveugle à ceux qui n’ont aucun compte à rendre. Nous sommes les 99%, nos rêves ne rentrent pas dans des urnes !

 

Et rappelez-vous ‘citoyens’ ! La furie échevelée qui mène le peuple aux barricades, on l’a appelée    ‘Marianne’ mais son vrai nom c’est LIBERTE.

 

medium_barricades_-_marianne.jpg

 

Autrement dit peut importe la ‘République’, celle-ci vraiment a fait son temps, nous nous battons pour bien plus grand ! 

 

Les Indignés de Nîmes

 


Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22