Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 15:25

LEMONDE.FR avec AFP | 06.01.12 | 11h29   •  Mis à jour le 06.01.12 | 11h45

 
 

Le ministre des affaires sociales tunisien, Khalil Zaouia, a estimé vendredi que la tension sociale était "extrême" dans le bassin minier de Gafsa, au lendemain d'une visite dans cette région marquée par la tentative d'immolation d'un chômeur devant le gouvernorat.

"Il y a une situation de tension sociale extrême. Les attentes sont énormes et les nerfs sont à vif, a déclaré M. Zaouia au lendemain de sa visite à Gafsa, en compagnie des ministres de l'industrie Mohamed Lamine Chakhari et de l'emploi Abdelwahab Maatar. Hier, c'était la première fois depuis des dizaines d'années que des ministres se rendaient dans les mines. C'était un premier contact, on est désolé que cela se soit terminé par un drame, un geste de désespoir."


 "MÊME LES SYNDICATS SONT DÉPASSÉS"

Un quadragénaire qui faisait un sit-in avec d'autres chômeurs depuis plusieurs jours devant le gouvernorat de Gafsa a tenté de s'immoler jeudi et a été hospitalisé dans un état critique près de Tunis. La région de Gafsa, qui vit essentiellement sur l'extraction des phosphates, est l'une des plus défavorisées de la Tunisie et a connu en 2008 six mois d'émeutes souvent considérées comme les prémices de la révolution de 2010-2011.

 

"Il y a une accumulation de problèmes depuis des décennies, aujourd'hui les gens veulent que tout soit réglé immédiatement, même si on leur parle de quelques mois, pour eux c'est une éternité, a poursuivi M. Zaouia. Je suis rentré de là-bas avec des dizaines de demandes personnelles. Chacun veut une solution pour son cas, même les syndicats sont dépassés."


Il s'est prononcé en faveur de la constitution rapide d'une "task force" regroupant les représentants des ministères de l'emploi, des affaires sociales, de la santé, de l'environnement, du développement régional. "Il faut que les populations des gouvernorats de Gafsa, Sidi Bouzid et Kasserine [les trois grandes régions défavorisées de l'intérieur] aient le sentiment que leurs problèmes sont enfin pris en mains par Tunis", a-t-il dit. Le soulèvement qui a chassé Ben Ali du pouvoir il y a un an avait commencé le 17 décembre 2010 à Sidi Bouzid, après l'immolation par le feu d'un marchand ambulant.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Tunisie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22