Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 18:07


       

Acualutte - Par Marc Bied-Charreton sur LePlus - 26 décembre

Retards de trains, annulations, prix des billets parfois exorbitants… Les usagers connaissent bien la face noire de la SNCF, moins sa face rose : un bénéfice record en 2011, qui dépasse celui, déjà record, de 2010. Où va l’argent ? Quel est l’intérêt ? se demande Marc Bied-Charreton, ancien chercheur de l’Institut de Recherche pour le Développement.

On nous annonce le versement d’un bénéfice record de la SNCF à son actionnaire, l‘Etat, de 230 millions d’euros. Après les bénéfices de 2010 et 2009, on ne peut que s’interroger avec une certaine stupéfaction sur les raisons pour lesquelles la SNCF s’oblige à obtenir de tels résultats.

Elle ne sert pas d’actionnaires privés, du moins pas encore, alors ? Il est sans doute satisfaisant de constater que nos sociétés d’Etat sont bien gérées, mais pourquoi faire des bénéfices ?

La gare Saint Lazare à Paris (PELE GWENDAL/SIPA)

La gare Saint Lazare à Paris (PELE GWENDAL/SIPA)

Des bénéfices au détriment d’investissements

Pendant ce temps, des millions de banlieusards, pas seulement de la région Ile-de-France, et des millions de passagers notamment des lignes « ordinaires », c’est-à-dire non TGV, attendent que les trains soient à l’heure, que les locomotives ne soient pas en panne, que le matériel soit entretenu et renouvelé à temps, que le personnel soit en nombre suffisant par exemple dans les gares et aux guichets ; que le site internet soit opérationnel et le contraire d’une jungle.

Ces bénéfices sont donc obtenus au détriment du service que doit rendre notre société nationale et qui se dégrade d’année en année. L’annonce à grand frais des changements d’horaires du 11 décembre en est le témoin : la raison invoquée est le lancement de travaux d’entretien. On reste ahuri par cette annonce : pendant des années la SNCF et Réseau ferré de France n’ont donc pas fait de travaux d’entretien sur le réseau et les principales infrastructures ; et dans le même temps le ministre des Transports déclare sa satisfaction devant les bénéfices obtenus, au détriment des investissements. Quelle outrecuidance !

Et dans le même temps nos régions investissent dans du matériel roulant pour maintenir un Transilien et des réseaux de TER corrects ; à quoi bon si ces trains ne peuvent pas circuler en raison du mauvais état du réseau ? à quoi bon si les gares continuent d’être si mal équipées, par exemple en escaliers mécaniques ou ascenseurs pour les personnes âgées, les parents avec de jeunes enfants, les handicapés ?

 

Destruction du service public

Vraiment nous marchons sur la tête, nos politiques exigent de la rentabilité dans les services publics (transports publics, hôpitaux) en sachant très bien que cela nuit à la qualité de ces services. Ils vont poursuivre la mise en concurrence, ce qui aboutira à une surenchère sur les lignes supposées rentables et à l’abandon progressif des autres.

J’attends les réactions des usagers, des syndicats, des partis de gauche et des propositions d’avenir pour inverser cette spirale de destruction de nos actifs. Cela fait partie de l’attractivité de notre pays que nos gouvernants actuels sont en train de détruire tout en se lamentant de notre déclin.

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22