Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 11:21

Par Pierre Haski | Rue89 | 18/09/2011 | 12H45

Siemens, l'ex-partenaire allemand d'Areva, tourne définitivement la page du nucléaire. Le géant allemand se contentera d'être un sous-traitant en fabriquant des pièces détachées, tirant ainsi les conséquences de la décision allemande d'abandonner totalement la filière énergétique nucléaire après la catastrophe de Fukushima.

Cette décision spectaculaire, de la part d'une entreprise qui était au cœur de cette industrie, est assurément un nouveau signe de l'« effet Fukushima », à peine six mois après la catastrophe qui a touché la centrale nucléaire japonaise après le tsunami.

Elle a été annoncée dans l'hebdomadaire Der Spiegel par son PDG, Peter Löscher, qui a précisé :

« Nous ne nous impliquerons plus dans la gestion totale de la construction de centrales nucléaires ou dans leur financement. Ce chapitre est clos pour nous. »

Siemens enterre son projet d'alliance avec le russe Rosatom

Siemens avait « divorcé » avec le français Areva en 2009, et avait annoncé la création d'une coentreprise avec le russe Rosatom, faisant redouter aux industriels français l'émergence d'un puissant pôle concurrent russo-allemand sur les marchés internationaux. Le PDG de Siemens a indiqué que ce projet allait être annulé.

Fukushima, et la décision allemande de renoncer au nucléaire, ont changé les plans de Siemens, qui sait qu'il n'a guère d'avenir dans une industrie condamnée dans son propre pays d'origine. C'est Siemens qui avait construit les 17 centrales nucléaires allemandes.

L'Allemagne fermera sa dernière centrale nucléaire en 2022, après la valse hésitation d'Angela Merkel, qui a finalement du se résigner, après Fukushima, à tirer un trait sur cette énergie. L'atome ne fournit toutefois que 22% de l'électricité allemande. La chancelière avait tenté, avant la catastrophe, de faire voter la prolongation de la durée de vie des centrales allemandes.

Le nucléaire sera l'un des enjeux de la présidentielle

Ce coup de tonnerre de Siemens va contribuer à alimenter le débat en France, dont on a vu, lors de la confrontation des candidats à la primaire socialiste jeudi, qu'il serait l'un des plus difficiles de la présidentielle.

  • Réduction de la part du nucléaire dans la production électrique ou sortie totale ?
  • Finir la construction de l'EPR français ou pas ?
  • Quelles énergies de substitution privilégier ?
  • Et quid de l'emploi et des entreprises concernées ?

Les enjeux industriels et les enjeux environnementaux et sécuritaires sont en effet en contradiction, dans un pays qui a tout misé sur le nucléaire et détient le record mondial de la part d'électricité produite par des centrales nucléaires.

Là où Siemens, premier employeur d'Allemagne, a une activité diversifiée dans toutes les filières énergétiques et dans la santé, l'industrie nucléaire française n'est pas prête à une éventuelle reconversion. Les énergies renouvelables ont été largement sacrifiées en France au profit du tout-nucléaire, et les espoirs entretenus notamment par Nicolas Sarkozy depuis son arrivée à l'Elysée, de développer les exportations de centrales, ont accentué cette tendance lourde.

Cécile Duflot, la patronne d'Europe Ecologie Les Verts, n'a pas tardé à voir l'importance de l'annonce allemande. Dès dimanche matin, elle tweetait l'information à ses fidèles.

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Nucléaire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22