Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 22:03

 

Marianne- Jeudi 20 Décembre 2012 à 14:00

 

 

 

FAYOLLE PASCAL/SIPA
FAYOLLE PASCAL/SIPA
Vous vous souvenez de 2010 ? Non, pas l’affaire Bettencourt, la réforme des retraites ? Le héros était le même – Eric Woerth – mais les conséquences autrement plus importantes. Des manifestations monstres, 2 à 3 millions de personnes dans les rues. Un président de la République, Nicolas Sarkozy, qui refuse de céder à la rue, se moque de ces professionnels de la contestation, qui piétine les corps intermédiaires…

Pour apprendre quoi, deux ans plus tard ? Ce que Marianne et d’autres n’ont cessé alors de hurler dans le désert : une réforme des retraites était certes indispensable, mais cette réforme-là n’était pas seulement socialement injuste, elle était aussi financièrement insuffisante ! En fait, elle n’avait de réforme que le nom.

 

Résultat, deux ans plus tard, on découvre le pot aux roses, en réalité un secret de Polichinelle : en 2020, c’est-à-dire demain, le régime des retraites sera déficitaire de plus de 20 milliards d’euros. En clair, la réforme Sarkozy-Woerth n’aura servi à rien. Pire : elle n’avait de réforme que le nom ! La preuve : dès aujourd’hui, il manque plus de 7 milliards d’euros. On a relevé l’âge légal de départ à la retraite à 62 ans, mais l’on n’a rien réglé du tout. C’est sans doute l’un des plus gros mensonges du quinquennat précédent : cette pseudo réforme, censée réduire le déficit global à zéro en 2018, n’était pas financée. Etonnez-vous après cela que la parole politique soit délégitimée, décrédibilisée !

Le Medef demandera à nouveau que l’on travaille plus longtemps : 63, 64, peut-être 65 ans – quand un salarié sur 3 ne trouve pas de boulot après 55 ans. D’autres ne jureront que par l’augmentation des cotisations – quand les Français ont déjà le pouvoir d’achat dans les chaussettes. D’autres imaginent même de baisser les pensions, en tous cas de les augmenter moins vite que l’inflation… Ca promet !

Mais de ce marasme évident émerge cependant une bonne nouvelle : contrairement à l’exercice sarkozyste du pouvoir, tous les partenaires sociaux se retrouvent aujourd’hui autour de la table. Tous ont conscience qu’il faut agir rapidement pour sauver pour de bon le fameux modèle social français. Formulons ce vœux pour 2013 : que de ce dialogue accouche d’une solution capable de réunir l’ensemble des Français autour d’un projet commun qui, lui, ne jettera pas des millions de personnes dans la rue !

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22