Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 21:31

 

Conf 30

 

Rassemblement à Nîmes

contre le projet de golf à St Hilaire de Brethmas

(sur des terres naturelles et agricoles).

 

Ce mercredi (25 Juin) à 14h30 à la Chambre d'Agriculture de Nîmes,

les responsables d’Alès Agglomération présentent le projet  

« Les Hauts de Saint Hilaire ».
Ce projet semble être encore et toujours le golf sur des terres agricoles. Restons vigilants, et montrons leur que nous lâcherons rien!
Rassemblement devant la salle du bas.

 

 


 

 

Point sur le projet de ZAD golfique de St Hilaire de Brethmas à fin juin 2014             

 

 

Petit résumé historique :

  • Entre 2004 ( sortie soudaine du projet) et 2013 : aucune concertation avec les citoyens, à l’exception de celles effectuées avec quelques chefs d’entreprise golfeurs alors que la ZAD concerne le quart de St Hilaire de Brethmas (360/1400 ha), le secteur le plus agricole.
  • Au printemps 2013, l’enquête publique obligatoire, qui a mobilisé des centaines de citoyens, débouche sur un avis défavorable  à la demande de déclaration d'utilité publique (DUP). Ce projet qui met en évidence de gros intérêts privés, n’est pas d’utilité publique et  ne saurait autoriser des expropriations. Parmi les principaux arguments justifiant cet avis négatif : golf déficitaire, profit pour le privé, problème de l’eau, suppression de la quasi-totalité des terres agricoles, urbanisation excessive …etc.                                 Rappel : le revirement tardif et discret du Président de la Chambre d’Agriculture, lors de l’Enquête Publique du printemps 2013, paraissait motivé par des considérations plus politiques qu’agricoles...         
  • Juillet 2013 : avis négatif de la Commission Départementale de Consommation des Espaces Agricoles.
  • Octobre-Décembre 2013 : l’Agglo persiste, et après avoir signé une convention temporaire de partenariat avec la Chambre d’Agriculture et  la Safer,  s’engage vers une demande d’ouverture d’une enquête publique complémentaire sur un projet en apparence  modifié. En réalité, il est surtout étalé dans le temps. 
  • Début décembre 2013 : saccage délibéré de prairies humides. Alors que les études naturalistes notamment celles de Gard Nature ( cf lien http://www.gard-nature.com ) ont mis en évidence, la richesse (faune et flore) d’une prairie humide « unique au monde » , sur environ 3ha (soit moins de 1% de la ZAD), l’Agglo fait procéder par JC Lapierre, un agriculteur-promoteur, au saccage ( labours profonds) de ces prairies. Quatre associations naturalistes ont porté plainte, la nôtre également.
  • 12 Décembre 2013 : vote à l’Agglo d’une série de délibérations visant à « saucissonner » le projet pour démobiliser les citoyens, enfumer les organismes agricoles et le faire passer  par tranches. L’enquête publique sur ce projet « bidouillé » est envisagée pour fin  2014 !
  • Fin mars 2014 : patatras !La liste « Initiatives pour St Hilaire » qui a mis en tête de son programme, « l’abandon du projet golfique », et a fait campagne sur ce thème, remporte l’élection municipale de St Hilaire de Brethmas. La commune maîtrisant  encore son  PLU, ce projet aberrant et non concerté, est en principe caduc. La nouvelle municipalité entend conserver la ruralité du secteur et faciliter l’installation durable de jeunes agriculteurs. Compte tenu de leurs engagements, la Safer et la Chambre d’ Agriculture devraient appuyer, sans la moindre réserve, cette démarche de la nouvelle équipe municipale.     
  • Avril 2014 : Max Roustan, le seigneur de l’Agglo, fait preuve de mesquinerie et de sectarisme en privant le nouveau maire de St Hilaire de Brethmas ( 4ème commune de l’Agglo et 2ème contributrice financière / 50 )  d’une vice-présidence et même d’une présence au  conseil des maires ! Il se venge aussi en supprimant, à la Féria d’Alès, la bodéga du club de football de St Hilaire dont le dirigeant ne s’est pas plié à ses basses manœuvres lors des municipales. C’est ça aussi l’Agglo ! On se couche ou alors on subit des représailles !  

 

  • Mai 2014 : le projet de SHD (objet : remise en état des prairies saccagées), présenté au concours AUDACE de l’Agglo, n’est pas retenu mais le jury encourage l’association à le mener à son terme. Ce que nous avons commencé à faire avec 50 bénévoles le 29 mai !   

             Comme le clan qui détient tous les pouvoirs ( Alès, l’Agglo, le Pays) et ses amis promoteurs et autres privilégiés, « rêvent » encore de leur zone golfique et sont visiblement prêts à tout pour l’avoir : il convient de rester  mobilisés.  Nous espérons que les dirigeants des organismes qui mettent en garde contre la destruction des terres agricoles et, en particulier, des prairies humides ne se renieront pas  en cautionnant un tel  projet, rejeté par les citoyens de la commune concernée.   

 

                                                                                                                                Saint-Hilaire-Durable.                                                                   A diffuser. Ne pas jeter sur la voie publique. Merci.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Appels et pétitions
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22