Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 19:35
Libération - Société
7 décembre 2012 à 17:03

Les proches et parents de Firmin Mahé, le 4 décembre au palais de justice de Paris.
Les proches et parents de Firmin Mahé, le 4 décembre au palais de justice de Paris. (Photo Francois Guillot. AFP)

Trois des quatre militaires français jugés pour le meurtre du criminel ivoirien présumé Firmin Mahé ont été condamnés à de la prison avec sursis. Un autre a été acquitté.

La cour d’assises de Paris a prononcé ce vendredi un acquittement et trois peines de prison avec sursis au procès des quatre militaires français jugés pour le meurtre en 2005 d’un criminel ivoirien présumé, Firmin Mahé.

Le colonel Eric Burgaud, qui avait transmis l’ordre de tuer Mahé, est condamné à cinq ans avec sursis, l’adjudant-chef Guy Raugel, qui l’a étouffé avec un sac plastique, à quatre ans avec sursis, le brigadier-chef Johannes Schnier, qui le maintenait, à un an avec sursis. Le brigadier Lianrifou Ben Youssouf, qui conduisait le véhicule blindé où se sont déroulés les faits, a été acquitté.

Le prononcé du verdict a été accueilli par des cris de protestation des Ivoiriens présents dans la salle. «Scandaleux», «honte à la France», ont-ils lancé. Ces condamnations sont inférieures aux réquisitions prises la veille par l’avocate générale, qui avait demandé respectivement cinq ans ferme, cinq ans dont trois ferme, deux à trois ans avec sursis et six mois avec sursis. Les réquisitions étaient néanmoins bien inférieures au maximum encouru pour un tel crime, soit 30 ans de réclusion, au vu du caractère «extraordinaire» de cette affaire impliquant des militaires.

A LIRE AUSSI L'honneur perdu d'un colonel

La cour a estimé que leur geste avait «gravement porté atteinte aux valeurs de la République», mais considéré que la «situation exceptionnelle» qui prévalait dans la région ivoirienne qu’ils étaient chargés de surveiller était «de nature à atténuer leur responsabilité».

Dans leurs dernières déclarations vendredi matin, les accusés avaient demandé à la cour clémence et compréhension pour «les difficultés rencontrées sur le terrain».

(AFP)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Informations diverses
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22