Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 20:08

 

Le Monde.fr avec AFP | 18.12.2012 à 13h43 • Mis à jour le 18.12.2012 à 16h19


 

 
"La trêve hivernale devrait concerner tous les consommateurs", affirme le médiateur national de l'énergie.

Près de 580 000 foyers ont été l'objet de coupures ou de restrictions d'électricité et de coupures de gaz pour impayés en 2012, indique le médiateur national de l'énergie. Selon l'autorité administrative indépendante en charge de la protection des consommateurs d'électricité et de gaz, environ 400 000 foyers, cette année, ont été l'objet soit de coupures d'électricité, soit de résiliations de contrats par leur fournisseur, soit de réduction de puissance à seulement 1 000 watts.

"Or avec 1 000 watts vous pouvez juste avoir quelques lampes et un frigidaire. Dès que vous mettez une plaque de cuisson, une machine à laver ou même un fer à repasser, ça saute", souligne Bruno Léchevin, le délégué général du médiateur. Pour le gaz, l'autorité estime à 180 000 le nombre des coupures cette année.

L'an passé, le médiateur avait estimé le nombre total des coupures et restrictions dans l'électricité et le gaz à environ 500 000, ce qui suggère un bond. Mais les estimations plus précises cette année rendent la comparaison annuelle difficile, selon M. Léchevin. "Il n'y a pas forcément une augmentation du nombre de coupures. Ce qui est certain, c'est que rien que sur les dix premiers mois de 2012, il y a eu plus de résiliations que sur l'ensemble de l'année dernière", souligne-t-il. Il propose la mise en place d'un "fournisseur de dernier recours", des clients résiliés ayant des difficultés à trouver un autre fournisseur.

Le médiateur soutient également la mise en place d'une trêve hivernale généralisée pour les coupures d'électricité et de gaz, semblable à celle en vigueur pour les expulsions de logements. "La trêve hivernale devrait concerner tous les consommateurs. Aujourd'hui, elle n'existe que pour les gens qui sont éligibles au Fonds de solidarité logement, c'est-à-dire quelques centaines de milliers de personnes", explique M. Léchevin. Sans y être légalement contraints, les fournisseurs s'engagent aussi à ne pas couper les bénéficiaires des tarifs sociaux durant l'hiver, mais ces promesses ne sont pas toujours respectées, selon lui.

La généralisation de la trêve hivernale figure dans la proposition de loi du député PS François Brottes sur la tarification progressive de l'énergie. Mais cette proposition ayant été bloquée par le Sénat, elle ne pourra pas entrer en vigueur cet hiver.

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22