Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 13:45

LEMONDE.FR avec AFP | 16.12.11 | 14h18   •  Mis à jour le 16.12.11 | 14h38

 
 

 

Dans le réfectoire de l'association 'La Mie de Pain, à Paris, le plus grand centre d'hébergement d'urgence de France, qui accueille chaque jour quelque 700 hommes. Le 13 octobre 2008.

Dans le réfectoire de l'association 'La Mie de Pain, à Paris, le plus grand centre d'hébergement d'urgence de France, qui accueille chaque jour quelque 700 hommes. Le 13 octobre 2008.AFP/OLIVIER LABAN-MATTEI

Plus de 40 % des demandes d'hébergement faites au numéro d'accueil et d'aide aux personnes sans abri n'ont pas été satisfaites en 2010, révèle le premier rapport annuel de l'Observatoire national du 115, vendredi 16 décembre. Ces refus concernent surtout les couples avec enfants.

D'après l'étude, rendue public par la Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale (Fnars), qui pilote l'Observatoire, "le constat est partout le même : un grand nombre de réponses négatives aux demandes d'hébergement", avec "plus de 40 % et jusqu'à 65 % des demandes [qui] ne donnaient pas lieu à l'attribution d'une place d'hébergement".

1,2 MILLION D'APPELS

En 2010, plus de 1,2 million d'appels ont été décrochés par les écoutants du 115, sur un échantillon de 20 départements, qui représentent plus de la moitié (55 %) de l'activité nationale du 115.

Les demandes ont concerné en 2010 pour moitié des familles (75 % à Paris). Si elles se voient attribuer en moyenne trois fois plus de nuitées que les hommes seuls, 31 % d'entre elles n'ont jamais été hébergées en 2010, et 37 % l'ont été systématiquement.

Le rapport constate également qu'en période de grand froid, les refus "baissent avec le renforcement temporaire des dispositifs d'hébergement", mais "la tendance repart à la hausse à partir du mois d'avril" et de la reprise des expulsions après la fin de la trêve hivernale.

En moyenne, en 2010, parmi les nuitées attribuées aux personnes sans abri (hors Paris), 53 % ont été attribuées dans un centre d'hébergement d'urgence, 40 % en hôtel, et 7 % dans d'autres structures (hébergements de stabilisation, maisons relais, etc.). Le nombre moyen de nuitées attribuées par le 115 est de 20, mais plus de la moitié des demandes (55 %) n'ont abouti qu'à une seule nuit d'hébergement.

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22