Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 14:54

 

Le Monde - sosconso.blog

 
in Share1

Au Salon de l'agriculture, François Hollande a déclaré, samedi 23 février: "Je veux que, à terme, il y ait un étiquetage obligatoire sur les viandes qui sont insérées, introduites dans les plats cuisinés."

Où en est la législation ? Pour l'heure, il est seulement obligatoire de mentionner l'espèce contenue dans le plat (bœuf, porc...), et non l'origine géographique, rappelle la Commission européenne.  

De 2008 à 2011, le Parlement européen et le Conseil ont voté un nouveau règlement (1169/2011) concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires.

LIcence CC Scott Bauer, USDA

Celui-ci prévoit que l’étiquetage de l’origine ne devienne obligatoire, en 2014, que pour la viande fraîche ovine, caprine, porcine et de volaille.

"Lorsque cette législation a été négociée, les eurodéputés socialistes français ont demandé que la viande introduite dans les plats cuisinés soit étiquetée, comme la viande fraîche", indique leur porte parole au Parlement européen. "La droite a bloqué nos ambitions, à la demande de l'industrie agro-alimentaire, qui a indiqué ne pas savoir faire."

Dans ce texte figure donc seulement l'obligation, pour la Commission, de présenter un rapport sur l’indication obligatoire du pays d’origine ou du lieu de provenance pour la viande utilisée en tant qu’ingrédient, au plus tard le 13 décembre 2013.

Le rapport doit comprendre "une analyse des coûts et des avantages de l’introduction de telles mesures, y compris les incidences juridiques sur le marché intérieur et l’impact sur le commerce international".

La France souhaite que la Commission aille plus vite, et qu'elle rende son rapport bien avant la fin 2013.

Si le rapport était positif – ce qui n'est pas assuré –, la Commission pourrait proposer une modification du règlement, qui devrait être votée par le Conseil et le Parlement : encore des mois d'attente.

La Commission rappelle que, dans l'affaire des lasagnes au cheval roumain, les plats cuisinés étaient étiquetés "viande de bœuf" : "S'il y a fraude, l'étiquetage ne change rien."

Dans l'immédiat, les distributeurs ou les

 

industriels peuvent étiqueter volontairement l'origine de leur viande.

Intermarché,  Findus et Carrefour se sont ainsi engagés à le faire et à n'utiliser que de la viande d'origine française dans leurs plats préparés.

Lire aussi : "Il neige : qui doit balayer devant ma porte ?"
ou "Ski : attention aux accidents"

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Alertes- Ce que vous devriez savoir
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22