Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 21:53

 

Rue89 - RDV manqué 08/02/2013 à 18h09
Elsa Fayner | Journaliste Rue89

 

 

C’est un secteur qui perd [PDF] 20 000 emplois par an en France. C’est un secteur subventionné par l’Union européenne. Très subventionné même : les soutiens agricoles et le développement rural représentent 40% du budget européen. Ce dernier est discuté les 7 et 8 février à Bruxelles. Et la France est le premier bénéficiaire de la PAC.

Alors, plutôt de se questionner sur l’enveloppe qui sera finalement accordée à l’agriculture, pourquoi ne pas se demander comment la somme – même amoindrie – pourrait être mieux répartie, de façon à créer de l’emploi par exemple ?

La France, premier bénéficiaire de la PAC

Ministre chargé des Affaires européennes, Bernard Cazeneuve, vendredi 8 sur RMC, se voulait rassurant alors qu’un accord sur le « cadre financier » européen 2014-2020 n’a pas encore été trouvé. Concernant la Politique agricole commune :

« Nous demandons d’épargner la PAC. Pour l’instant, nous sommes à peu près garantis que, pour la France, les intérêts de l’agriculture seront préservés. »

Mais de quelle PAC parle le ministre délégué chargé des Affaires européennes ? De la même qui a prévalu jusqu’ici, depuis sa réorientation en 1992 ?

Les céréaliers vont bien, merci

En France, 663 807 exploitations de toutes tailles étaient recensées [PDF] en 2000. Une dizaine d’années plus tard, plus d’un quart d’entre elles ont disparu

Mais ça ne va pas mal pour tout le monde. Et les distinctions se sont même accentuées en 2012, d’après les chiffres [PDF] de la commission des comptes de l’agriculture :

  • Les céréaliers et producteurs d’oléoprotéagineux ont vu leur résultat courant augmenter de 48% ;
  • tandis que ceux des producteurs de lait et de viande bovine baissaient de 10%. »

Pour Agra Press Hebdo, ces résultats s’expliquent par « la hausse persistante des prix des grandes cultures qui avantagent le revenu des agriculteurs en pénalisant celui des éleveurs. » Quand les prix des céréales s’envolent, comme l’an dernier, c’est bon pour les céréaliers, beaucoup moins pour les agriculteurs qui ont besoin de céréales pour nourrir le bétail. Mais pas seulement.

C’est la taille qui compte

Réagissant à la publication de ces chiffres, le ministre de l’Agriculture a pris acte, le 12 décembre 2012, « de cette évolution et des disparités historiquement marquées entre filières ».

Selon Stéphane Le Foll :

« Ces résultats me confortent dans l’idée que la répartition des crédits de la PAC doit être rééquilibrée en faveur des filières d’élevage. »

Car l’aide européenne est calculée, notamment, en fonction de la taille de la ferme. Et 80% des subsides vont toujours à 20% des agriculteurs. Sachant que leur montant n’est pas plafonné, cela peut aller jusqu’à plusieurs millions par an pour une exploitation.

La réforme de la PAC : le RDV manqué

Le budget de la PAC est discuté jusqu’à vendredi soir à Bruxelles. Mais, plus largement, la Politique agricole commune va être réformée.

La réforme tarde, elle a été reportée à 2015. Mais, d’ores et déjà, dans le projet, pas une ligne ne suggère de prendre en compte l’emploi dans l’attribution des subventions. La crise est passée par là, mais rien n’y fait.

La Commission européenne a bien proposé de plafonner le montant des aides à 300 000 euros par exploitation, mais une majorité de pays membres s’y opposent.

La France, quant à elle, demande à ce que ce budget soit redistribué plus équitablement, en accordant notamment une surprime aux 50 premiers hectares, pour les petits agriculteurs. Le projet est dénoncé par les producteurs de grandes cultures, « très inquiets », selon leur syndicat français, la FNSEA.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22