Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 17:15

 

 

Info reçue par mail :

 

insurrection à Athènes, en ce moment même !!!

Aux cuisiniers autonomes des rues grecques :

   Les seules frontières réelles sont celles qui séparent celles et ceux qui ont la conscience et le respect du Vivant, de celles et ceux qui exploitent les peuples et la planète.

   Du Testet à Exarcheia, unité solidarité et autogestion !




Le 03/12/2014 02:24, Yannis Youlountas a écrit :

Athènes, en ce moment même :
Réoccupation populaire de l'Ecole Polytechnique à Exarcheia, 41 ans après les événements de novembre 1973 (des anciens ont les larmes aux yeux et pensent que nous vivons un autre moment historique), et barbecues de bus et banques aux fines herbes aux alentours.L'ambiance dans l'enceinte de ce lieu historique est extraordinaire.Les CRS suréquipés n'arrivent pas nous déloger. Beaucoup de tags à lamémoire de Rémi Fraisse et en soutien à la grève de la faim du jeuneemprisonné Nikos Romanos. Distribution solidaire de sérum, citrons,mallox contre les lacrymogènes balancés comme du napalm depuisl'extérieur. Ça dépave, ça débat, ça écrit sur les murs et sur lescorps, ça chante. Que la fête commence !
On attend vos messages de soutien !

Yannis Y, membre de l'assemblée d'occupation de l'Ecole Polytechnique

 

 

                                                               ******************************************

 

 

Source : blogs.mediapart.fr/edition/les-indignes-mouvement-15m

 

 

« On occupe l’École polytechnique!» ZAD à Exarcheia, Athènes

Yannis Youlountas, d’Athènes : EN CE MOMENT MÊME, LUNDI 2 DÉCEMBRE 2014, RÉOCCUPATION POPULAIRE DE L’ÉCOLE POLYTECHNIQUE, À EXARCHEIA, 41 ANS APRÈS !...

Barbecues de bus aux fines herbes. L’ambiance dans l’enceinte de ce lieu historique est extraordinaire. Suréquipés, les policiers n'arrivent pas à nous déloger. Beaucoup de tags à la mémoire de Rémi Fraisse. Distribution solidaire de sérum, ctitrons, mallox contre les lacrymos balancés comme du napalm. Ça dépave, ça débat, ça écrit sur les murs et sur les corps, ça chante ! QUE LA FÊTE COMMENCE !...

Yannis Youlountas, des ZAD du monde entier, Athènes, Val de Suza, Le Testet, etc. Bises de nous tous à Exarcheia...

NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES !


En novembre 2014, encore (et déjà !) :

Athènes : Intervention anarchiste à l’Institut Français pour l’assassinat de Rémi Fraisse

Le samedi 15 novembre 2014, une vingtaine de compagnon-ne-s ont bloqué l’entrée de l’Institut Français d’Athènes dans le quartier d’Exarchia et sont intervenus dans la cour et dans les amphis en lisant plusieurs choses au mégaphone, en distribuant des textes, jetant des tracts et en criant des slogans. L’action a commencé à 11h40 et a pris fin une heure plus tard.

http://fr.contrainfo.espiv.net/2014/11/19/athenes-intervention-anarchiste-a-linstitut-francais-pour-lassassinat-de-remi-fraisse/

 

HISTORIQUE

Communiqué de l’Occupation de l’École polytechnique, Exarcheia, Athènes, en décembre 2009, déjà :

Des nouvelles d'Athènes (6 décembre 2009)

Un an après l'assassinat d'Alexandros Grigoropoulos par l’État grec, l'armée d'occupation du régime essaie de contrôler chaque coin de rue.
Les assassins armés ont envahi le squat autogéré Resalto et la mairie du quartier occupée suite à l'entrée des flics dans le squat.

Ils ont isolé les espaces de lutte politique et sociale, ils ont encerclé le quartier d'Exarcheia et l'École polytechnique en procédant à un grand nombre d'interpellations et d'arrestations (pour des contrôles d'identité et certains avec des chefs d'inculpation) et cela continue en ce moment. Les porte-parole du régime, les médias, reproduisent la propagande d'État en créant un climat de terreur.

Un an après la revolte sociale de décembre, le système d'oppression et d'exploitation tente de regagner du terrain.
Il tente d'imposer un état d'urgence afon de museler la rage populaire et d'imposer un silence de cimetière dans la société.

Prenant acte que la ville est sous occupation, nous occupons l'École polytechnique. Nous appelons chacun qui résiste à continuer la lutte par tous les moyens.
Nous tenons cet espace et nous déclarons notre solidarité à tous ceux qui subissent la répression d'État.

NOUS EXIGEONS LA LIBÉRATION IMMÉDIATE DE TOUS LES INTERPELLÉS ET DES INCULPÉS
TOUS DANS LA RUE !!!

ON N’OUBLIE PAS, ON NE PARDONNE PAS
TOUT CONTINUE !

Ré-occupation de Villa Amalia, l'École polytechnique d'Athènes, et expulsion policière (daté de janvier 2013)

http://fr.contrainfo.espiv.net/2013/01/09/athenes-re-occupation-et-expulsion-de-villa-amalias/

 

 

 

Source : blogs.mediapart.fr/edition/les-indignes-mouvement-15m

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

DAVID 28/12/2014 10:19

je vous écrie de France, où je participe aux rencontres de citoyens résistants d'hier et d'aujourd'hui pour faire vivre la résistance, 70 ans après de terribles combats en France.
A la dernière manifestation contre le parti néofasciste, le samedi 29 novembre 2014 à Lyon, le préfet a pris prétexte de casseurs pour demander à la police de nous gazer.

le patronat et ses médias collaborent avec el fascisme, mais nous, peuples d'Europe et du Monde, résistons
Tenez bon, pour vos libertés et pour celles des peuples du monde

democratie-reelle-nimes 31/12/2014 13:14



Résistance ! Ne lâchons rien !



Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22