Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 17:49

LEMONDE.FR avec AFP | 12.11.11 | 17h27   •  Mis à jour le 12.11.11 | 18h23

*POUR ACCEDER AUX LIENS, APPUYER  SUR "Ctrl" (de votre clavier) + CLIQUER SUR LA LIGNE DU LIEN
 

 

Eva Joly, le 12 juillet.

Eva Joly, le 12 juillet.AFP/BERTRAND GUAY


Eva Joly a jugé "inadmissible" que Jean-François Copé s'immisce dans les négociations entre le Parti socialiste et Europe Ecologie-Les Verts (EELV), l'accusant en outre de "pur mensonge" sur les emplois liés au nucléaire. La candidate écologiste à l'élection présidentielle était l'invitée du JT de 13 heures sur TF1, samedi 12 novembre.

"Il n'a pas le droit de parler en utilisant l'expression 'au nom de la France' quand il est visiblement en service commandé à la fois du président de la République, qui craint une alliance entre la gauche et les écologistes, et du lobby nucléaire", a dénoncé Eva Joly, pour qui "M. Copé reprend la propagande honteusement mensongère de M. Proglio".

Vendredi, le patron de l'UMP avait demandé "au nom de la France" à François Hollande, candidat PS à la présidentielle, "d'arrêter les négociations avec les Verts sur le nucléaire", estimant que le PS et EELV étaient "en train de négocier sur le dos des Français" sur le nucléaire.

>> Lire "Négociations PS-EELV : Copé tente de mettre de l'huile sur le feu"

Il avait alors fait référence aux propos de Henri Proglio, le dirigeant d'EDF, qui a affirmé mercredi qu'une sortie du nucléaire en France mettrait en péril un million d'emplois et coûterait entre 0,5 et 1 point de PIB, bien qu'un chiffrage précis du coût de l'après-nucléaire se révèle très compliqué.

"Ils mentent aux Français, a répondu Eva Joly. Le passage à l'énergie renouvelable créera des emplois non-délocalisables qui vont revivifier le tissu industriel dans nos régions. Donc c'est un pur mensonge. Tous ceux qui analysent ce chiffre savent que ce million est sorti de nulle part et complètement mensonger. M. Proglio a peur de notre fermeté."

"IL N'Y AURA PAS D'ACCORD" SANS ARRÊT DU CHANTIER DE L'EPR

Les PS et EELV négocient depuis plusieurs mois pour trouver un accord sur les élections présidentielle et législatives. Les négociations doivent se terminer le 19 novembre, mais alors que l'échéance approche de plus en plus, elles ne semblent pas avancer. La question du chantier du réacteur nucléaire EPR de Flamanville (Manche), que les écologistes souhaitent arrêter immédiatement, est une des principales pierres d'achoppement.

>> Lire "Les vicissitudes de l'EPR, réacteur nucléaire de '3e génération'"

"J'affirme solennellement, tranquillement, fermement, qu'il n'y aura pas d'accord avec les socialistes si nous n'avons pas l'arrêt du chantier de Flamanville. Il n'y a pas de plan B", a déclaré Eva Joly samedi sur TF1. Si aucun accord n'est trouvé, "je porterai toute seule toutes les revendications de sortie du nucléaire et tout le programme écologiste et, j'espère, jusqu'au deuxième tour", a ajouté l'ancienne magistrate.

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Nucléaire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22