Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 17:37

 

 

Source: zad.nadir.org


 

Infos du 15 au 21 septembre

mercredi 17 septembre 2014, par zadist

 

 


Tant que la situation est calme, on continue les infos régulières sur un rythme plus détendu d’un article par semaine, mis à jour tous les 2-3 jours. Si quelque chose s’accélère, on donnera de nouveau les nouvelles en temps réel. écoutez les nouvelles transmises par radio klaxon en streaming.

Si vous voyez des mouvements de police anormaux autour de la zone, contactez-nous ! sur le numéro d’urgence au 06.43.92.07.01.


ZAD AntiRep NDDL
Actuellement deux personnes sont en prison suite à la manif’ du 22 février :
Engué purge une peine de 1 an, puis Simon de 4 mois.
Pour plus de précisions, lire l’article Comment soutenir les camarades incarcérés. Deux autres sont en prison pour outrage et rébellion suite à l’expulsion du squat de la moutonnerie à Nantes.
Pour écrire aux copains qui ont pris deux et trois mois (ferme) de taule pour "outrage & rébellion", suite à l’expulsion de la Moutonnerie et aux expulsions en séries qui se déroulent à Nantes depuis plusieurs mois :
Franck missoum n° d’ecrou 60 245
Hamza khlaifi n° d’ecrou 60 244


Appel à matos et connaissances

- Appel à dons de palettes pour un chantier de construction au No Name, à déposer au bout du chemin de la Bellich (sur la D42 de La Paquelais vers Notre-Dame c’est le premier chemin à gauche après le ieu dit La Boissière)
- Appel à dons de palettes et pneus usagés pour chantiers construction. à déposer à la Sècherie
- Appel à matos pour plusieurs chantiers à la Ouardine et San-Antonio


Dimanche 21 septembre.

- TESTET programme du week-end

Dimanche midi : Pic-nic familial + installation de croix et de linceuls (draps blancs) sur la zone en hommage aux arbres abattus et en résonance avec les journées du Patrimoine.

Dimanche 15h : réunion de préparation de l’appel à une manifestation d’ampleur nationale, le 25 octobre (RV Métairie) et organisation d’ateliers sur place la semaine suivante.

******** NDDL
dernier week end ( 20 et 21 septembre 2014) pour la pelote sur le parcours Landes’art à Notre Dame des Landes. Profitez de la douceur de l’air pour aller lui faire un petit coucou. BONNE BALLADE

pour en savoir plus : http://sofievinet.fr/en-ce-moment/la-pelote-rouge/ www.landesart.org/

La pelote part en voyage à Nantes. elle fera la belle lors du CONGRES NATIONAL du Syndicat National des Artistes Plasticiens du 25 au 28 septembre 2014, de 10h à 17h30. maison des Syndicats, place de l’ancienne gare d’état, bd de la prairie aux ducs, Nantes http://www.snapcgt.org/IMG/pdf/programme-Congre_s.pdf

********************************************

2110 - Loi Anti-Terroristes,
éxaminéée en procédure d’urgence à l’assemblée, du 15 au 18 septembre

ces derniers jours, le gouvernement a choisi de proposer une nouvelle loi anti-terroriste, se basant officiellement sur le départ des djihadistes au Moyen-Orient, après avoir bien organisé ou profité du batage médiatique qui a été fait autour de ça. Il se trouve que ces lois sont extrèmement dangereuses et transforment bien des faits de la vie courante en entreprise terroriste.
Bien sur c’est un moyen de taper plus facilement sur les militants. cela permet de plus en plus de mettre en place des outils de controle de la population. On en arrive à des limites extremes sur les libertés individuelles, notemment sur les libertés informatiques. il sera désormais considéré comme "entreprise terroriste" le fait d’aller consulter un site qui "fait l’apologie du terrorisme", ça veut dire que même si on va sur un site qui fait l’apologie du "djihadisme", pour s’informer, on devient criminel aux yeux de l’état et de la justice. Ce qui permet d’une part d’empêcher les gens de s’informaer et donc de contrôler pour eux l’information et surtout, cela crée un délit d’intentionalité .
On peut imaginer que consulter un site d’information indépendante sera maintenant un crime terroriste. on peut très fortement supposé que consulter le site de la ZAD par exemple sera un délit et que le gouvernement pourra demander la fermeture du site aux hébergeurs, ou fera en sorte d’empêcher sa consultation.

il y a aussi par exemple, l’interdiction administrative de sortie du territoire, pour les personnes qui seraient susceptiblesde se rejondre les leiux de combats, encore une fois sur un délit d’intentionalité. comment peut-on définir l’intentionalité ?
plus une loi est floue, plus elle laisse une liberté d’action sans besoin de se justifier à la pollice et la justice.

De nombreuse personnes se sont tout de même inquiété du passage de cette loi, élu.e.s, presse, indépendant.es.. elle a tout de même été adopté jeudi par l’assemblée.

bienvenu.e.s dans un monde terrifiant.

- Loi n°2110 - PROJET DE LOI renforçant les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme,(Procédure accélérée

propagande de l’état :

- interview de Bernard Cazeneuve sur FR INFO( (!) repris sur interieru.gouv.fr)

http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/190914/loi-antiterroriste-bernard-cazeneuve-repond-edwy-plenel

Analyses et conroverses :

- Syndicat de la magistrature _ Anti-terrorisme, non à une législation de l’exception permanente
Singulière permanence que celle de l’examen systématiquement placé sous le sceau de l’urgence, des lois anti-terroristes votées en France depuis plus de 30 ans...

PDF - 251.1 ko

http://www.mediapart.fr/journal/france/140914/le-projet-de-loi-antiterroriste-vise-internet (abonnées)

élu.e.s et officiels :
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/07/10/antiterrorisme-doit-on-repondre-a-une-emotion-par-une-loi-de-cette-nature_4454424_3224.html

http://www.liberation.fr/politiques/2014/09/18/monsieur-cazeneuve-votre-loi-antiterroriste-est-antidemocratique_1103375

- Témoignage de Pierre Torres, (journaliste et ex-otage des djihadistes) « J’ai commis l’erreur de collaborer avec les services de l’antiterrorisme français »

".....In fine, tout le discours antiterroriste est ce qui auréole un Nemmouche de gloire. Sans cela, il aurait été considéré pour ce qu’il est, un pauvre type qui assassine des gens pour passer à la télé. En retour, on peut donner toujours plus de pouvoirs aux policiers et aux juges de l’antiterrorisme. Pouvoirs qui ne permettront évidemment pas d’arrêter plus de Nemmouche mais qui, en revanche, resserrent encore un peu plus le maillage policier et le contrôle de la population.

Ces nouvelles prérogatives concernent des restrictions de circulation et d’expression pour certaines personnes dont le profil sera considéré à risque par un ou plusieurs Big Brothers bienveillants : la possibilité pour des parents d’inscrire leurs enfants aux fichiers des personnes recherchées ; une association de malfaiteur à une seule personne – un humour auquel Nemmouche sera des plus sensibles. Et, glissé subrepticement dans le tas, un arsenal de pénalisation de la cybercriminalité qui s’attaquera davantage à des initiatives de libre information comme WikiLeaks, plus qu’à des poseurs de bombe sur Internet."

- Réponse du mouvement contre l’aéroport :
Voici une lettre ouverte rédigée et signée par différentes composantes du mouvement anti-aéroport. Nous vous invitons à la rediffuser aussi largement que possible au sein des comités et dans les divers réseaux militants.

- Lettre ouverte aux députés et sénateurs à propos de la répression des mouvements sociaux, à l’occasion de l’examen en procédure d’urgence du projet de loi renforçant les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme.

Mesdames, Messieurs les député-es et sénateurs,

Vous êtes sollicité-e-s pour examiner ce 18 septembre, en procédure d’urgence, un projet de loi censé renforcer la lutte anti-terroriste en France. A cette occasion, nous nous adressons à vous, en tant que citoyens, militants, associations, collectifs ou syndicats engagés contre le projet d’aéroport de Notre Dame des Landes.

Depuis plus de trente ans, des lois anti-terroristes ont été votées en France, (la dernière en décembre 2012) sous le sceau de l’urgence et de l’exception permanente, militarisant parfois l’espace public (plan Vigipirate) et érodant les libertés publiques. La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) - arrêt Klass c. Allemagne _1978 - rappelle : « Consciente du danger inhérent à pareille loi de surveillance, de saper, voire de détruire, la démocratie au motif de la défendre, la Cour affirme que les États ne sauraient prendre, au nom de la lutte contre l’espionnage et le terrorisme, n’importe quelle mesure jugée par eux appropriée » *

Ce projet de loi joue sur l’émotion, avec comme porte d’entrée commode la lutte contre les réseaux islamistes. Le droit français a une conception très large des actes de ’terrorisme’, incluant de nombreuses infractions aux biens, alors que la conception onusienne met au cœur du terrorisme les attaques délibérées et indéterminées contre les civils avec l’intention de tuer. Le projet introduit ainsi la notion d’« entreprise individuelle terroriste » et crée un délit d’intentionnalité, il octroie des moyens étendus pour des écoutes et l’intrusion dans les ordinateurs privés, permet d’isoler des individus en les assignant à résidence dans des lieux reculés ou encore permet de faire fermer les sites d’information indépendante sous prétexte de contenu "séditieux" en poursuivant ceux et celles qui les consultent. Le glissement vers le Code Pénal d’infractions relevant traditionnellement du droit de la presse, déjà largement entamé, permettra l’assimilation d’écrits revendicatifs, contestant l’organisation sociale ou l’ordre établi, à des actes de terrorisme ou à l’apologie du terrorisme Son application pourrait servir à museler demain encore davantage toutes les formes de contestations sociales, touchant l’ensemble de la population.

Comme acteurs de la lutte contre l’aéroport de Notre Dame des Landes, nous savons de quoi nous parlons lorsque nous refusons l’augmentation et le durcissement d’outils liberticides. Notre mouvement fait face à une répression continue avec des dizaines de procès au cours des dernières années, des peines de prison, interdictions de territoire et amendes, blessures nombreuses et mutilations définitives par les armes de la police, extension de l’utilisation du fichage et de la vidéosurveillance. Ces mesures se sont encore intensifiées ces derniers mois.

L’arsenal sécuritaire, renforcé sous le précédent gouvernement s’est banalisé : extension incontrôlée du fichage génétique ; pénalisation systématique du refus de prélèvement ADN ; délit de participation à un attroupement armé, cette résurgence aggravée de la loi anti-casseurs qui criminalise les manifestations ; utilisation de la DGSI comme police politique pour désigner des coupables et étayer les procédures d’inculpation, mais sans que la défense puisse accéder aux sources.

Nous connaissons la même répression que les faucheurs d’OGM, les militants de la Confédération Paysanne en lutte contre la ferme-usine des 1000 vaches , les militants anti-pub, les étudiants anti-CPE, les sans-papiers.... Les dispositifs répressifs en recrudescence, loin de toucher seulement les mouvements sociaux, sont aussi utilisés quotidiennement contre les populations précarisées et dans les quartiers défavorisés pour asseoir les politiques libérales et l’injustice sociale.

Ce partage de la répression ne saurait nous étonner puisque nous partageons l’engagement dans le combat contre la destruction du vivant et des formes de solidarité sociale, contre l’accaparement des biens communs, contre des choix politico-industriels dictés par la recherche illimitée du profit, au mépris des travailleurs-euses, paysan-ne-s et habitant-e-s. Nous refusons le traitement que nous valent nos actions collectives, faites parfois de colère ou inspirées par la détresse, parfois de démonstrations aussi pacifiques que symboliques. Nous dénonçons un usage étendu d’armes dites « non létales » qui éborgnent ou blessent gravement de plus en plus régulièrement les manifestant-e-s. Puis sur le plan pénal les procédures hâtives : garde- à-vue, fichage génétique, déferrement et comparution immédiate. Nous dénonçons cette justice expéditive que nous subissons, génératrice d’emprisonnement, désastreuse pour les droits de la défense, qui cherche avant tout à faire des exemples et à briser notre détermination, en vain. Nous appelons en ce sens tous les mouvements émancipateurs à s’unir contre la répression et à lui donner des réponses toujours plus larges et fortes, en premier lieu en continuant à lutter sans se laisser intimider.

Nous sommes solidaires en ce sens de celles et ceux qui, dans le Val de Susa, luttent contre la ligne à grande vitesse Lyon-Turin et qui sont aujourd’hui très largement désignés comme terroristes par le gouvernement italien. Cinq d’entre eux sont menacés là-bas d’une vingtaine d’années de prison à ce titre. Nous sommes fiers de nos engagements et refusons que ce même type de procédés puisse arriver ici et être utilisé un jour contre nous.

Mesdames et Messieurs les députés, nous vous demandons donc de refuser le vote de cette loi, qui sous couvert de lutte anti-terroriste, veut mettre en place des dispositifs pénaux extrêmement dangereux. Nous vous appelons à refuser d’appuyer cette surenchère sécuritaire qui menace toujours, toujours plus les actes et pensées contestataires, ainsi que l’ensemble des libertés publiques.

Premières signatures : Membres (locaux ou nationaux) de la coordination des opposants au projet d’aéroport à Notre Dame des Landes : ACIPA ADECA AEI (Alliance Ecologiste Indépendante) Attac France Ensemble ! Union Départementale Solidaires Confédération Paysanne 44 Mouvement des Objecteurs de Croissance Rezé à Gauche Toute Solidarités Ecologie

Comité Anti-Répression Issu de la Lutte Anti-aéroport. Des Occupant-e-s de la Zad

Personnes, élu-e-s ou ancien-ne-s élu-e-s Belaud Agnès Billet François Burckel Christine Denigot Gilles Giroire Pierre Guist’hau Elisabeth Lebouteux Geneviève Leparoux Thérèse Loirat Isabelle Mengant Michèle Quéraud Didier Testard Jacques Trotté Philippe Verchère Françoise Bertrand Vrain

*http://hudoc.echr.coe.int/sites/eng/pages/search.aspx?i=001-62068#{%22itemid%22:[%22001-62068%22]}

***

Mercredi 17 septembre

Sur la ZAD NDDL
- A plusieurs reprises 2 fourgons/voitures de flics ont été apercu ces derniers journée stationer dans le paquellais
- la Fête des Battages 1° édition à la ferme de St Jean du Tertre, sur la ZAD, le 27 et 28 septembre 2014. bouffe sur place , (cochon grillé) et vegan

ZAD du Testet
- Les dernières infos sur : http://www.collectif-testet.org/index.php et sur : http://tantquilyauradesbouilles.wordpress.com/
- [Mercredi 17 et Jeudi 18 Septembre] Grozad http://tantquilyauradesbouilles.wordpress.com/2014/09/17/mercredi-17-septembre-actusinfos/
- La démocratie de notre temps, prise en otage par les intérêt privé ! : Le tribunal administratif de Toulouse rejette le recours des opposants au barrage de Sivens : http://france3-regions.francetvinfo.fr/midi-pyrenees/2014/09/16/barrage-de-sivens-le-tribunal-d-albi-se-declare-incompetent-sur-la-legalite-du-deboisement-552104.html Mais la résistance continue et élargis. ZADPartout.
- Anonymous à lancé une appel a actions et solidarité avec le testet. #OpTestet tout les infos se trouvent sous la vidéo sur Youtube : http://www.youtube.com/watch?v=SzPLaf3jEgI
- NON AU BARRAGE ZAD DU TESTET : Appel à solidarité face à l’Etat policier Ce ci est un appel à la solidarité dans vos quartiers, votre ville ou direct sur place

Ailleurs

[AntiNuk Bure] Appel et quelques info après les récentes actu du fest-camp Nuckofff du 5&6 septembre, avec pour rappel :
- APPEL A PASSER SUR BURE !! http://nocigeo.noblogs.org/post/2014/09/16/appel-a-soutien-sur-bure-55/
- carte postale : http://nocigeo.noblogs.org/post/2014/09/11/carte-postale-de-lest/
- vidéo : http://nocigeo.noblogs.org/post/2014/09/13/automedia-nuckofff/

 

 

 

- Parution du second tome du Guide d’autodéfense numérique - https://guide.boum.org/tomes/2_en_ligne/
- Résistance à la taule de Réau. Procès de Christine, la bergère drômoise, à la Cour d’Appel de Paris. Ou combien de mois fermes pour un treizième mois ? http://bxl.indymedia.org/spip.php?article5149&lang=fr

Documents joints

 

 

 

Source: zad.nadir.org

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Notre Dame des Landes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22