Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 13:40

 

enviedepaysans.fr

 

NON aux 1000 vaches !

Les dernières nouvelles de la campagne qui fait bouger les politiques agricoles !

La Confédération paysanne entre en désobéissance civile contre les 1000 vaches


Devant le laxisme des pouvoirs publics et leur incapacité à protéger les hommes et l’environnement de la cupidité de certains, les paysans de la Confédération paysanne n’ont eu d’autre choix que de mettre leur liberté en jeu pour dénoncer l’aberration économique, écologique et sociale de cette ferme-usine emblématique de l’industrialisation de l’agriculture.

Ainsi, dans la nuit de mercredi à jeudi dernier, la Confédération paysanne a stoppé le chantier des 1000 vaches. Tous les engins de chantier ont été démontés et mis hors d’état de nuire. Un peu plus tard dans la matinée, les mêmes paysans ont occupé le siège social du porteur de projet, rapidement rejoints par plus de 300 personnes pour dire non au projet des 1000 vaches.

Les 1000 vaches ne doivent pas voir le jour !


Visionnez la vidéo de l'action

 

    

 

 

Les 1000 vaches ne doivent pas voir le jour !

Retrouvez les photos et les coulisses de l’action des 1000 vaches

 

Appel aux dons
Pour aider les paysans à défendre l’emploi, l’environnement, l’alimentation, la vie des territoires et soutenir leur résistance,
Pour contrer ce type de projet délétère qui va à l’encontre de la transition écologique et sociale pourtant si urgente,
Pour nous permettre d'endiguer la mise à mort silencieuse de nos campagnes,
Pour contribuer au déploiement d’une agriculture à taille humaine, faite par les hommes, pour les hommes et dans le respect de l’environnement,

Nous avons besoin de votre soutien, votre aide est essentielle pour faire grandir le mouvement !

Je soutiens la Confédération paysanne

Prochaine mobilisation contre les 1000 vaches
C’est l’heure de vérité pour la ferme-usine des 1000 vaches, celle aussi d’un choix de société. C’est le moment de se mobiliser pour empêcher l’agro-industrie de gagner une nouvelle fois. L’heure est grave et requiert que toutes les consciences indignées se lèvent et expriment leur refus d’un tel projet.
Ce ne sont pas les hommes qu’il faut adapter au système, mais bien le système qu’il faut adapter aux hommes.

La Confédération paysanne appelle à mobilisation pour stopper le projet :
TOUS à Abbeville le 28 septembre pour empêcher l’usine des 1000 vaches de voir le jour !

Appel à mobilisation de Novissen.

Envie de Paysans !
La campagne qui fait bouger les politiques agricoles
Pendant un an, les paysans de la Confédération paysanne vous invitent à les rejoindre pour changer les politiques agricoles.

Celles-ci sont au cœur de notre quotidien et ont
un impact sur ce que nous mangeons, sur notre environnement et sur la vie de nos territoires.
Refusons l'industrialisation croissante de l'agriculture et défendons une alternative réaliste, porteuse d'espoir et d'emploi : l'agriculture paysanne.

Ne laissons plus les agro-managers décider de notre quotidien !
Agissons et assumons notre envie de paysans!
Retrouvez la campagne de la Conf' qui fait bouger les politiques agricoles sur ENVIEDEPAYSANS.FR

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22