Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 18:15

 

Rue89 - « Avant fin 2012 » 04/12/2012 à 11h48

 Zineb Dryef | Journaliste Rue89

 


 

« On est chaud bouillant », s’enthousiasme Julien Bayou, l’un des fondateurs de Jeudi noir, collectif de lutte pour le logement, et conseiller régional Europe Ecologie-Les Verts (EELV) d’Ile-de-France.

Favorable depuis des années à la réquisition des bâtiments vides, il prend acte de la promesse de Cécile Duflot. La ministre écologiste du Logement s’est engagée fin octobre à utiliser l’arme des réquisitions de logements vacants pour offrir un toit aux sans-abri et aux mal-logés.

Parmi ces bâtiments vides (d’entreprises, de banques etc.), il y aurait également ceux appartenant à l’Eglise. Une proposition qui suscite un tollé depuis deux jours, ses opposants y voyant un règlement de compte sur fond de mariage pour tous.

« Il y a une liste »


SDF : Duflot en appelle à l’Eglise (Baudry)

Du côté des associations de soutien aux mal-logés, les déclarations de la ministre sont plutôt bien accueillies à condition qu’elles soient appliquées cet hiver.

Le Droit au logement (DAL) estime que c’est un « espoir » même s’il arrive un peu tard. Pour Julien Bayou :

« On est évidemment pour. Ça a été souvent promis à l’approche de l’hiver mais cette fois, ça semble plus proche d’aboutir : il y a une liste de bâtiments à réquisitionner.

Ce serait un énorme symbole de considérer que le logement est un bien commun, qu’il doit retourner à sa fonction première et que les pouvoirs publics ont les moyens d’agir. »

De nombreuses réquisitions après la guerre

S’il reconnaît que « ce n’est pas avec les réquisitions uniquement qu’on réglera le problème du logement », il attend que l’engagement soit tenu avant la fin de l’année :

« S’il n’y a pas de réquisitions avant fin 2012, ce sera un désaveu de Duflot. »


Cécile Duflot, le 25 novembre 2012 à Paris (ALFRED/SIPA)

 

Les réquisitions ont été extrêmement rares depuis la promulgation de l’ordonnance du 11 octobre 1945 donnant la possibilité aux pouvoirs publics de réquisitionner des logements à titre « exceptionnel », ou en cas de « crise grave du logement ».

Dans les cinq années qui ont suivi la la Seconde Guerre mondiale, les réquisitions ont été nombreuses avant d’être progressivement abandonnées.

Les dernières remontent à l’hiver 1994 lorsque Jacques Chirac, alors maire de Paris, avait demandé la réquisition de plus de 100 logements pour des familles en difficulté, logées dans un immeuble de la rue du Dragon (VIe arrondissement de Paris) par le DAL. D’autres réquisitions seront ordonnées au courant des années 1995 et 1996.

 

MERCI RIVERAINS ! Pas tripette.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22