Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 19:36

 

 

.lepost.fr - Publié par enréfléchissant

 

Les Indignés au Portugal lors de la grève générale

  

Les "Indignados"  portugais se sont heurtés à la police dans les environs du parlement  dans la capitale au cours de manifestations organisées pendant la grève générale au Portugal.

A la fin d'une marche de plusieurs milliers de personnes défilant en solidarité avec la grève déclenchée par les syndicats, les forces de sécurité ont chargé les manifestants, qui avaient jeté des objets et fait tombé des barrières de sécurité. Les autorités ont arrêté plusieurs indignés, entre deux et sept, selon les sources, et il y-a eu deux blessés, dont un policier.

La manifestation, qui commença vers 15h00 heure locale, est passée à travers les principales artères de la capitale portugaise - Avenue de la Liberté, place Rossio et place de Camoes - et a réuni un groupe hétérogène dont les drapeaux montraient l'opposition face au programme d'austérité lancé par le gouvernement conservateur.

Lorsque le front de la contestation, qui jusqu'alors avait défilé sans altercations, cria des slogans contre l' Assemblée législative (Assemblée nationale), à la fin de la concentration, divers objets ont été jetés sur les forces de l'ordre.

Après quelques minutes de confusion, de cris et de tension, la police a arrêté deux jeunes et dispersé des manifestants.

La plate-forme sociale appelée «Octobre 15», héritière du mouvement portugais "Génération en détresse" a été le principal promoteur de cet événement, qui a coïncidé avec une trentaine de marches syndicales dans les grandes villes au Portugal pour lesquelles il n'y a pas eu d'incidents.

Ce mouvement de citoyens sans affiliation à un parti, qui rejette le manque de démocratie dans le système politique actuel, a protesté contre les mesures d'ajustement et de l'assujettissement politique aux intérêts économiques.

«Il est temps de faire entendre aux marchés et à la classe politique qu'on ne peut pas admettre toutes sortes de coupes, sans expliquer où va l'argent,  ce que nous devons à et à qui", a protesté l'espagnol Pedro N., résidant à Lisbonne depuis plus d'une décennie et miliant de "15 Octobre".

S'adressant à EFE, le protestataire, 35 ans, a déclaré que son mouvement exige au pouvoirs politique et économique qu'ils «entendent» leurs demandes et exigences d'un "changement d'attitude."

«Je suis très préoccupé par la direction du pays et les politiques poursuivies», a déclaré Agnès portugaise Mestre, 29 ans, un participant à la manifestation et favorable à la grève générale, la deuxième à se tenir au Portugal depuis un an.

La Confédération générale des travailleurs portugais (CGTP, communiste) et l'Union générale des travailleurs (UGT, socialiste), les principaux organisateurs, ont salué aujourd'hui le résultat de la protestation, qui a été fortement ressenti dans les zones de transport et d'industrie de Lisbonne, et moins dans le commerce et les entreprises privées.


Il y-a eu après les rassemblements des dizaines d'assemblées populaires dans les villes portugaises

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Portugal
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22