Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 22:07

 

LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ EST DE DIFFUSION MONDIALE PAR L'EMPLOI DE TOUS LES MOYENS DE COMMUNICATION QUE NOUS AVONS À NOTRE DISPOSITION.

--------------------------------------------------------------------------------------------------

 

NOUS,

PEUPLE FRANÇAIS,

PEUPLE MULTICULTUREL ET MULTIRACIAL,

EN CETTE SECONDE DÉCADE DU 21ÈME SIÈCLE,

 

                                                                           DÉCLARONS

 

1/ QUE NOUS SOMMES LE TIERS ÉTAT 

 

2/ QUE NOUS REVENDIQUONS LES DROITS INVIOLABLES DE NOTRE PEUPLE

 

3/ QUE LES CLASSES PRIVILÉGIÉES TENDENT A MÉCONNAITRE CES DROITS DEPUIS LE COMMENCEMENT DE LA FÉODALITÉ

 

4/ QU'ELLES COMMETTENT DES CRIMES CONTRE NOTRE PEUPLE

 

CE COMMUNIQUÉ DU PEUPLE FRANÇAIS EST UN AVERTISSEMENT LANCÉ CONJOINTEMENT À :

 

1/ L'ACTUEL GOUVERNEMENT FRANÇAIS QUI SE REND COUPABLE D'ABUS DE BIENS SOCIAUX ET DONC DE DÉTOURNEMENT D'ACTIFS PUBLICS APPARTENANT AU PEUPLE FRANÇAIS

 

2/ LA TROÏKA, AUX BANQUES ET AUX SOI-DISANT INVESTISSEURS, LOCAUX OU ÉTRANGERS, QUI FANTASMENT SUR LES BIENS DES CITOYENS FRANÇAIS.

 

EN CONSÉQUENCE, NOUS,

PEUPLE FRANÇAIS,

PEUPLE MULTICULTUREL ET MULTIRACIAL,

 

                                            

                            MANIFESTONS NOTRE VOLONTÉ CITOYENNE

 

Face à l’oppression et au pillage par l’oligarchie financière, le PEUPLE FRANÇAIS invoque le devoir de résistance inscrit dans sa constitution car les autorités légales, actuellement en place, sont en train de légiférer pour pouvoir procéder à la légalisation et à l'institutionnalisation dudit pillage.

 

Elles se rendent ainsi complices de l'oligarchie financière mondiale et sont par delà en train de commettre des crimes économiques contre le PEUPLE FRANÇAIS TOUT ENTIER.

 

Lesdites autorités légales commettent des fautes et des crimes et doivent donc être punies pour cela.

 

Messieurs les soi-disant représentants du peuple,

 

Le peuple est à bout.

Ne le provoquez pas.

 

Votre acharnement à poursuivre ceux que vous qualifiez aujourd'hui de fraudeurs et d'assistés sont en réalité les citoyens les plus vulnérables de notre société que vous avez volontairement précarisés tout au long de ces 20 dernières années.

 

Aujourd'hui, comme vos caisses sont vides et que votre endettement public est exponentiel, vous reproduisez un schéma que notre peuple a vécu il y a de cela maintenant 222 ans.

 

Votre actuel régime est le vivier de toutes les injustices. 

 

Lorsqu'un gouvernement décide de récupérer de la trésorerie sur le dos des plus démunis, il démontre ainsi toute son indécence, son niveau de cynisme et de persécution ainsi que son degré de complicité avec les spéculateurs.

 

Non seulement vous avez créé sciemment cette situation en soumettant  notre Nation à des organismes internationaux mais vous la détruisez en la sacrifiant à l'oligarchie financière.Soyez bien certains que vous n'êtes que les valets de cette dernière et rien de plus.

 

La France, bien que votre gouvernement prétende le contraire, enregistre 6 millions de chômeurs. De plus, 8 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté.

 

Votre  Ministère du travail présente comme « emplois durables » tous les contrats de travail de plus de 6 mois. A titre d’exemple, en mars 2011, 57 % des offres d'emplois sont des CDD d'une durée inférieure à 6 mois (Dares indicateurs n° 32, avril 2011, p. 14 publié sur le site du Ministère du travail le 27 avril 2011).

 

Les aides sociales distribuées ne coûtent que 800 millions à l’Etat français par an mais, en revanche, votre budget "Défense" atteint la somme de 45 milliards! 

 

L'Etat français, nous vous le rappelons, c'est avant tout son peuple et, par voie de conséquence, ses contribuables... Sans nous, vous n'êtes rien.

 

Même Le Figaro écrit "Une paille" ... et reconnaît « que les assistés ne nous coûtent pas cher » en se référent à toutes les personnes qui reçoivent le maigre et chiche filet de sécurité qui empêche encore la France et l’Europe occidentale de ressembler aux Etats-Unis, votre modèle de prédilection!

 

Aujourd'hui, le peuple français constate que le triste résultat de détruire les emplois et de ruiner notre pays  avec toutes vos autres dépenses inconsidérées est inacceptable et qu'il lui est impossible de cautionner de tels actes irresponsables et criminels.

 

Par conséquent, nous exigeons, en notre qualité de peuple et donc d’actionnaire majoritaire de notre Nation, que vous nous rendiez des comptes immédiatement :

 

Votre budget de guerre, officiellement dénominé « la Défense », représente 45 milliards de NOS IMPÔTS et, dans le même temps, le TPE vous oblige à faire disparaître l’arme atomique.

 

 L'actuelle dette publique de la FRANCE atteint la somme vertigineuse de 1.646.100.000,00.-€ ( Mille six cent quarante six milliards et cent millions d'euros ) et représente «approximativement»84,5% du PIB à la fin du premier trimestre 2011.

 

1- Qui vous a autorisé à bombarder les Libyens, les Afghans, à intervenir en Côte d’Ivoire et autres OPEX (opérations extérieures) ?

 

2- Qui vous a autorisé à dilapider notre trésor public (composé de NOS IMPÔTS) en bombes et en kérosène pour n'obtenir que de catastrophiques résultats ?

 

3- Qui vous autorise à conserver, voire augmenter, une force de dissuasion aussi disproportionnée qu'injustifiée et à nos frais ?

 

4- Qui vous autorise à distribuer 3 milliards d'euros d’avantages fiscaux aux enfants des riches privilégiés pour qu’ils réussissent mieux que les enfants du peuple ?

 

5- Qui vous autorise à dénaturer notre Constitution pour la convertir en une pantomime du texte original garant de nos libertés, égalités et fraternités ?

 

6- Qui vous autorise à modifier nos institutions pour quitter, recouper, restreindre et diminuer l’expression portée aux urnes de la volonté du peuple ?

 

7- Qui vous autorise à dilapider notre patrimoine public pour camoufler vos incompétences de gestion comptable et financière ?

 

8- Qui vous autorise à fermer les yeux sur l'évasion fiscale des grandes compagnies qui composent le CAC40 ?

 

9- Qui vous a autorisé à faire ces choix unilatéraux ?

 

Certainement pas le peuple.

 

Messieurs les soi-disant représentants du peuple,

 

Le peuple n'a plus de pain et n'a pas la moindre intention de grignoter des brioches !

 

Le peuple est à bout.

Ne le provoquez pas.

 

Votre gouvernement, de type dictatorial, n’est plus représentatif du peuple de ce pays car il impose des lois ou des décrets qui sont une atteinte directe aux droits fondamentaux. Avec ces lois et décrets ce même gouvernement prétend pouvoir brader les biens publics en toute impunité et mettre ainsi en péril l'avenir des citoyennes et des citoyens français.

 

Ce gouvernement n'a plus aucune légitimité et son président de la république encore moins ; sans parler des députés et des sénateurs car les décisions qui sont prises viennent directement contre la volonté de la grande majorité du peuple français.

 

Par conséquent, nous nous voyons dans l'obligation d'informer tous ceux qui veulent participer à l'annexion du  bien commun que nous ne tarderons pas à renverser ledit gouvernement par les voies légales et démocratiques ainsi que le suivant s'il poursuit dans la même voie. Les français appelleront rapidement leur gouvernement à rendre compte de ses crimes devant la nation.

 

Les signatures et les lois sont nulles et non avenues.

 

Elles ne sont pas validées par le peuple français, qui ne les reconnait pas.

 

D'autre part, nous mettons en garde tout soi-disant investisseur, afin qu’il ne lui vienne même pas à l’esprit de développer des stratégies pour s’approcher de quelque vente aux enchères de nos biens publics ou braderie de nos vies et encore moins de penser à les acquérir. Ces investisseurs perdront le bénéfice de tout ce qu’ils auront acheté en spéculant quand nous retrouverons la souveraineté de notre pays en tant que peuple de sorte que les sommes engagées pour ces achats illégitimes ne leur seront pas remboursées.

 

De même, nous les prévenons que jusqu’à ce que nous recouvrions le contrôle du pays, dans le cadre de la défense de nos droits tels qu’ils découlent de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen mais aussi des droits des peuples et des personnes reconnus internationalement, nous ferons tout ce qui est nécessaire par le biais de notre auto-organisation pour annuler en faits et en actes tous les éventuels investissements spéculatifs de ce type.

 

Qu'aucun soi-disant investisseur n’ose faire ses courses dans les biens publics soldés et les activités comme l'énergie, l'eau ou les ressources alimentaires actuellement bradées par nos gouvernants. Le peuple français recevra et traitera ces investissements illégaux comme des indemnités compensatrices qui lui permettront de reconstituer son patrimoine public légitime sans aucun droit pour les lobbys privés qui auront participé directement ou indirectement dans ces opérations frauduleuses.

 

Dans notre pays, quand le peuple se voit privé de ses libertés fondamentales et spolié de ses biens publics, ledit peuple sait donner naissance à des héros et se livre à de hauts faits de résistance.

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Tracts
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22