Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 17:14

 

 

marianne.net

 

La situation toujours plus alarmante de Fukushima

Vendredi 4 Octobre 2013 à 17:38

 

Lucille Fonteny

 

Après une nouvelle fuite d’eau de 430 litres découverte à Fukushima, une énième panne du système de décontamination a eu lieu vendredi.

 

Fukushima - NEWSCOM/SIPA
Fukushima - NEWSCOM/SIPA
La catastrophe de Fukushima ne cesse de s’aggraver. Tokyo Electric Power (Tepco), société qui exploite le site de la centrale, a annoncé vendredi que la seule unité opérationnelle des trois que compte le dispositif de décontamination a été arrêtée pendant près de 12 heures suite à une anomalie. Un dispositif qui apparaît toujours plus fragile, malgré les mises en garde de l’Autorité de régulation nucléaire et du gouvernement japonais.  

Tepco avait annoncé jeudi le déversement de 430 litres d’eau contaminée échappée d’un des réservoirs de la centrale. Un porte-parole de la compagnie, Masayuki Ono, s’était dit « désolé de devoir annoncer une telle fuite » lors d’une conférence de presse. Il avait indiqué ne pas pouvoir « écarter l’hypothèse d’un écoulement vers l’océan Pacifique. Le réservoir aurait débordé car rempli à ras bord. « On peut dire que c’est une erreur », avait reconnu M. Ono.

Une erreur qui s’est ajoutée à de nombreux accidents depuis la catastrophe nucléaire causée par le tsunami du  11 mars 2011. Depuis plus de deux ans, Tokyo Electric Power Company (Tepco) tente de gérer la surchauffe des réacteurs de Fukushima avec beaucoup de difficultés. L’eau contaminée qui a servi à leur refroidissement est stockée dans des centaines de réservoirs construits à cet effet. Mais son volume ne cesse d’augmenter, et le système de décontamination de l’eau tombe régulièrement en panne.

23 tonnes d’eau de pluie contaminée avaient déjà débordé après s’être accumulées dans un réservoir quand un typhon a frôlé le Japon mercredi. En août, une fuite de 300 md’eau radioactive s’était échappée d’un réservoir de 100 mmal assemblé. Ce dernier incident avait obligé la compagnie à employer des moyens supplémentaires pour contrôler les quelques 300 cuves en acier.

Une communication bancale

La communication sur les fuites d’eau est bancale tant pour Tepco que pour le gouvernement japonais. Après avoir affirmé devant le Comité international olympique le 7 septembre que la situation était « sous contrôle »,  le premier ministre Shinzo Abe s’était rendu sur le site le 19 pour ordonner à l’exploitant de régler une fois pour toute le problème. « Je vais m’employer à contrer les rumeurs qui mettent en doute la sûreté de la centrale », avait- il déclaré.

Malgré ces polémiques auxquelles viennent s’ajouter les problèmes de santé des ouvriers sur le site ainsi que ceux liés à l’environnement naturel autour, le Japon a été choisi par le CIO pour accueillir les Jeux Olympiques d’été en 2020. 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Fukushima
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22