Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 17:49

 

 

Rue89 -  Mirage 26/10/2012 à 16h36

Elsa Fayner | Journaliste Rue89

 

 


Le premier ministre David Cameron à Birmingham, le 10 octobre 2012 (Ray Tang/Rex Features/REX/SIPA)

 

Le Royaume-Uni aurait-il trouvé la clé, la formule miracle pour sortir de la crise ?

Après trois trimestres consécutifs de recul, le PIB du pays a rebondi de 1% cet été, le taux de chômage est revenu sous la barre des 8% et le nombre de fonctionnaires a été réduit de 12% en deux ans, applaudissent Les Echos. Qui admirent « un modèle sans tabou ».

Pour le journal économique, c’est la victoire de la rigueur :

« Les partisans des réductions des dépenses de l’Etat [...] ont indéniablement marqué un point [...] contre ceux qui pensent que la rigueur étouffe l’activité. »

Le même jour, sur France Inter, le rédacteur en chef du journal, Dominique Seux, insiste :

« Il se passe peut-être quelque chose. Peut-être qu’une nouvelle voie est en train de se dessiner. »

JO et jubilé de la reine ont dopé le PIB

A y regarder de plus près, cette version des faits est pour le moins simpliste. Il est impossible d’écrire que la rigueur – quelle que soit sa définition – est en cause dans ces bons résultats affichés par le Royaume-Uni :

  • plusieurs indicateurs pointent vers une nouvelle perte de dynamisme, selon des experts cités par Les Echos eux-mêmes ;
  • les Jeux olympiques de Londres ont dopé les résultats... provisoirement. Les ventes de billets pour les épreuves sportives ont contribué à la hausse du PIB, à hauteur de 0,2%, selon l’Office national de la statistique ;
  • le week-end du jubilé de la reine en juin a gonflé de son côté le PIB de 0,5% environ.

Bref, ce sont ces dépenses exceptionnelles qui ont eu un impact. Si elles n’avaient pas eu lieu, le PIB serait resté stable.

Même le FMI demande moins de rigueur

La rigueur, quant à elle, fait surtout descendre les Anglais dans les rues. Samedi 20 octobre, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté à Londres et dans d’autres villes britanniques contre la politique d’austérité du gouvernement, qui a annoncé de nouvelles coupes dans les dépenses sociales.

Le premier ministre David Cameron est passé outre les conseils que même le FMI lui donnait en mai. L’institution préconisait, dans son rapport annuel sur le pays, un assouplissement de la cure d’austérité en cours et des mesures de nature à stimuler la croissance économique : suspensions d’impôts temporaires, investissements dans les infrastructures, etc.

Peine perdue. Dans ses prévisions mises à jour début octobre, le Fonds monétaire international a nettement revu à la baisse ses projections pour la Grande-Bretagne. Il table sur une croissance de -0,4% cette année et de 1,1% en 2013, contre +0,2% et +1,4% auparavant. De quoi relativiser le « modèle sans tabou ».

 

MERCI RIVERAINS ! Pierrestrato
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22