Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 20:37

Depuis plusieurs mois, l’Union européenne, le FMI et la BCE interviennent directement dans des démocraties européennes. Dans le verbe utilisé, il s’agit de « plans de soutien » ou de « plans d’aide » apportés aux Etats. Grèce, Irlande et Portugal sont les premiers à « bénéficier » de cette « solidarité ». Dans les faits, il s’agit de prêts financiers qui avoisinent les 5 % d’intérêts annuels en échange de très sévères plans de rigueur et de colossaux plans de privatisation. Dans ce contexte, les termes « soutien, aide » apparaissent fort déplacés. Le milliard d’euros se paye tout de même 50 millions par an et, vu le nombre de milliards, l’addition s’avère très salées. D’autant plus salée que ces euros ne profitent pas aux populations mais partent généralement renflouer des banques.
Si l’on écoute le gouvernement français, qui emprunte sur les marchés à 3 %, si demain il devait emprunter à 4 ou 5 % cela serait une catastrophe. Pour les Grecs, ce qui est présenté comme une « aide », serait donc une catastrophe pour les Français. Cherchez l’erreur…
Plus ridicule encore, c’est l’attitude de la BCE qui prête aux banques à 0,5 % . Si 5 % est une aide, quel qualificatif faut-il employer pour des prêts à 0,5 % ?
Partout en Europe, les gouvernements reculent devant la finance, qu’ils soient de gauche ou de droite ils mettent en œuvre des politiques de rigueurs qui ne figuraient en rien dans leurs programmes électoraux. Aucun d’entre eux n’a eu la décence de démissionner et redonner la parole au peuple. Seule l’Islande, avec son président, a osé le référendum et le peuple a dit clairement NON au renflouement des banques.
Depuis plusieurs jours, un mouvement populaire s’organise et se déploie dans les grandes villes européennes. Parti d’Espagne, les « indignés » donnent un peu d’espoir. L’espoir de reprendre son destin en main, l’espoir de voir la démocratie bouillonner et de faire évaporer la finance prédatrice. Si ce mouvement met en échec le dictat de la finance, alors un autre monde devient possible.
Il y a urgence, chaque jour des vies sont brisées. Cessons de croire que nous échapperont à cette prédation. Sans réaction, l’asservissement s’amplifiera. Prenons la rue ou bien elle sera notre seul domicile.

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22