Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 13:58

 

blog.france3.fr

 

Publié le par Jérémy Chevreuil

 

 


Barbara Romagnan sur le plateau de La Voix est libre (©f3fc)

Elle n’a pas son pareil pour faire entendre sa propre petite musique au Parti socialiste, quitte à écorcher les oreilles de ses camarades. Samedi matin, dans l’émission La Voix est libre sur France 3 Franche-Comté, la députée du Doubs a proposé sa solution pour lutter efficacement contre le chômage: réduire à nouveau le temps de travail.

« Je pense qu’il faut vraiment engager cette réflexion », soutient la jeune élue, qui se définit comme « une députée militante ». La durée légale du travail reste un sujet très sensible, encore tabou au PS, alors même que plusieurs ténors socialistes ont défendu ces dernières années un assouplissement des 35 heures.

 
Socialiste, elle veut « partager les richesses ». Partisane acharnée du non cumul, elle veut « partager le pouvoir ». Et pour lutter contre le chômage, voilà qu’elle entend maintenant « partager le travail ». Alors qu’elle est privée de questions orales à l’Assemblée nationale pour ne pas avoir respecté les consignes de vote du groupe PS plus souvent qu’à son tour, Barbara Romagnan cultive à nouveau sa différence. Il faut « qu’on reprenne la marche vers la réduction du temps de travail », propose l’élue bisontine, proche de Benoît Hamon. Une audace quand on se rappelle la polémique de l’automne dernier, quand le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait assuré qu’ « il n’est pas question de revenir sur les 35 heures » après un entretien avec les lecteurs du Parisien. « Ce n’est pas un débat qui est relancé », avait même précisé le chef du gouvernement, qui avait d’abord répondu « pourquoi pas? » à une question portant sur le retour à la semaine de 39 heures.

Une prise de position qui n’est donc pas celle de Barbara Romagnan, même si la députée le reconnaît: pour l’instant, la majorité n’est pas encline à porter ce combat: « Aujourd’hui ce n’est clairement pas le cas. Moi je vous dis ce que j’en pense. »

 Voici l’extrait de l’intervention de Barbara Romagnan sur les mesures contre le chômage (la vidéo de La Voix est libre est ici)

« On a pris des mesures nécessaires et utiles, par ailleurs je pense qu’il y a des choses plus profondes à engager. A mon sens, avec un taux de croissance qui est toujours si faible et qui va vraisemblablement le rester, je pense qu’il faut qu’on s’engage beaucoup plus fortement dans la transition énergétique, et qu’on reprenne la marche vers la réduction du temps de travail. Aujourd’hui, le travail est bien partagé, il l’est déjà entre ceux qui ont un travail et ceux qui n’en ont pas. Je pense qu’il faut vraiment engager cette réflexion. Partager le travail, le temps et les richesses qui y sont associées autrement on ne pourra pas résoudre durablement et vraiment le problème du chômage. »

« On est dans un pays les plus riches du monde, avec des salariés qui sont parmi les plus productifs du monde. On continue à produire de la richesse, et on a besoin de moins en moins d’heures pour le faire. Ecoutez, c’est une bonne nouvelle. Mais c’est une bonne nouvelle dans la mesure où l’on fait ce qu’il faut pour qu’il n’y ait pas des gens qui passent tout leur temps au travail, qui en souffrent, et qui parfois y meurent, tellement c’est difficile. Et d’autres qui souffrent de ne pas en avoir, à la fois parfois parce qu’il ne peuvent pas subvenir à leur besoin, et aussi parce qu’aujourd’hui encore, avoir un travail, c’est un élément essentiel et fondamental de l’identité de chacun. »

Autour de la table, la députée UMP du Doubs Annie Genevard réagit fermement:

« Il ne faut pas être dogmatique, tout doit être fait pour réduire le chômage qui est un cancer de notre société. Mais je suis absolument convaincue que la réduction du temps de travail n’est pas la solution. Il suffit d’écouter les chefs d’entreprises pour en être convaincu. »

Et la maire de Morteau de citer en exemple le dispositif annoncé par Jean-Marc Ayrault lors de la conférence sociale: « améliorer la formation sur les métiers qui sont en tension ».

En revanche, Barbara Romagnan reçoit le soutien de son collègue écologiste Eric Alauzet, qui « partage totalement » son point de vue:

« Il faut partager les revenus et donc le travail qui existe. Si on peut en avoir plus tant mieux, mais à un moment donné, quand il y a un certain nombre d’heures qui est contenu, il faut les partager et partager les revenus. »

A défaut d’obtenir le soutien de tous ses camarades socialistes, Barbara Romagnan pourra au moins se compter sur son voisin d’EELV. Elle qui confiait récemment se sentir « mal à l’aise » au PS depuis 20 ans va certainement, avec cette proposition, mettre « mal à l’aise » certains de ses collègues socialistes.

 

A lire aussi :
Barbara Romagnan veut abolir les privilèges des élus
Un an après leur élection, le palmarès de nos députés
Barbara Romagnan « mal à l’aise au Parti Socialiste depuis 20 ans »
Accord sur l’emploi: Barbara Romagnan s’explique sur son abstention
Le non cumul c’est maintenant, pour Barbara Romagnan et Jean-Michel Villaumé
Barbara Romagnan rend publique l’utilisation de sa réserve parlementaire
Le député Jean-Michel Villaumé quittera la mairie d’Héricourt… mais pas tout de suite
A Toulouse, le coup de gueule de Barbara Romagnan contre le cumul


Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22