Mardi 24 avril 2012 2 24 /04 /Avr /2012 15:32

 

 

 

Le Monde.fr avec AFP | 24.04.2012 à 14h01

 
 
Photo, prise le 18 mars 2009 à Tours, du nouveau compteur électronique "communicant", baptisé Linky.

 

UFC-Que choisir a lancé mardi une offensive contre le compteur électrique "intelligent" Linky, censé être déployé dans toute la France à partir de 2013. L'association de consommateurs a émis un recours auprès du Conseil d'Etat et une campagne d'information auprès du grand public pour excès de pouvoir contre l'arrêté de généralisation de Linky. Un arrêté qui a été publié en début d'année. L'association démonte plusieurs arguments en sa faveur, comme l'idée que son déploiement serait gratuit pour le consommateur, comme l'a promis le gouvernement l'an dernier.

Lire  notre éclairage "Linky, le nouveau compteur électrique qui crée des tensions"

Si le compteur ne sera pas facturé en tant que tel aux usagers, l'UFC estime que "l'ensemble des consommateurs" le paieront indirectement via le "tarif d'acheminement" (ou Turpe, un prélèvement sur les factures d'électricité censé financer l'exploitation et les investissements dans les réseaux électriques). Et rappelle au passage que le coût de sa généralisation est évalué à 4,5 milliards d'euros par ERDF (filiale d'EDF chargée de la distribution du courant).

 

 "BIEN PEU DANS L'INTÉRÊT DES CONSOMMATEURS"

"Ces compteurs sont bel et bien conçus essentiellement dans l'intérêt exclusif du gestionnaire de réseau et des fournisseurs d'énergie, et bien peu dans celui des consommateurs, en dépit des promesses", justifie l'assocation.

Linky vise à améliorer la gestion et l'usage des réseaux électriques, permettant notamment un suivi de la consommation en temps réel par les opérateurs et les usagers et le lancement de nouveaux services. L'an dernier, le gouvernement avait décidé que ce "compteur intelligent" serait déployé dans toute la France, avec 35 millions de boîtiers à installer après une expérimentation menée à Lyon et en Indre-et-Loire par ERDF.

Mais l'UFC estime que l'expérimentation n'a pas rempli les objectifs espérés, dénonce l'absence d'"affichage déporté" - c'est-à-dire d'un écran installable dans n'importe quelle pièce -, qui aiderait selon elle les particuliers à suivre réellement en direct leur consommation, et évoque une "privatisation de l'accès aux données essentielles de consommation".

 

 

 

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Ils réagissent
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

        

      A partir du 17 Mai 2014

                     RV

      chaque mercredi à 18h

        devant la maison carrée

         et samedi à 13h

   sur le terrain de Caveirac

           Rejoignez-nous  !


  Th-o indign-(1)

55

9b22

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Images Aléatoires

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés