Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 16:48

 

Le Monde.fr avec AFP | 05.02.2013 à 13h14 • Mis à jour le 05.02.2013 à 14h09


 

 

 
Un navire japonais capture une baleine dans l'Antarctique, en 2006.

Un secteur "mourant", c'est ainsi que le Fonds international pour le bien-être des animaux (IFRAW) qualifie l'industrie baleinière japonaise. Cette ONG basée à Londres affirme que le programme de pêche à la baleine nippon est dans "le rouge depuis plus de vingt ans" et est largement subventionné par l'Etat, à hauteur de 10 millions de dollars par an.

Selon IFAW, l'argent généré par la vente de viande de baleine est loin de couvrir les frais engendrés par l'entretien de la flotte baleinière et la campagne de pêche annuelle en Antarctique. "C'est l'argent du contribuable qui paye cette activité et qui permet de la maintenir à flot", ajoute Patrick Ramage, directeur du programme Baleines de l'IFAW. Selon l'organisation, au cours des vingt-cinq dernières années, les subventions directes du ministère japonais de l'agriculture à la chasse à la baleine ont atteint près de 400 millions de dollars. 

 

 TOLÉRANCE

Dans un rapport présenté mardi 5 février à Tokyo, l'IFAW estime que la consommation de viande de baleine a décliné constamment depuis les années 1960, et que le Japon en possède un stock de 5 000 tonnes environ. En juin 2012, l'Institut de recherche sur les cétacés (IRC), organisme japonais semi-public, a admis que 908,8 des 1 211 tonnes de viande issue de la campagne 2010-2011 et commercialisée entre novembre 2011 et mars 2012 n'avaient pas trouvé preneurs.

Un responsable de l'Agence de la pêche japonaise a refusé de commenter ce rapport dont il a dit ne pas avoir connaissance. Il a toutefois réaffirmé la position officielle japonaise, à savoir que cette pêche est à des fins scientifiques. Le Japon a tué 14 000 baleines depuis 1988, beaucoup plus que ne l'exigerait une chasse à des fins scientifiques, estime l'IFAW.

 

Lire : Le Japon accumule les stocks invendus de viande de baleine


Une flotte baleinière japonaise a largué les amarres le 28 décembre pour l'Antarctique pour sa campagne annuelle, malgré les menaces de l'organisation écologiste Sea Shepherd. L'Agence de la pêche japonaise a indiqué que l'objectif était de pêcher environ 935 petits rorquals et 50 rorquals communs d'ici au mois de mars. Le Japon pêche des baleines en vertu d'une tolérance de la Commission baleinière internationale pour la chasse à des fins de recherche, bien que la chair des animaux finisse sur les étals nippon. L'organisme international proscrit toute pêche commerciale.

 

 Lire : Les baleiniers japonais voguent vers l'Antarctique


L'IFAW invite le Japon à cesser de subventionner la chasse baleinière et à plutôt utiliser ces fonds publics pour développer l'observation des baleines, "une solution rentable qui profiterait aux baleines, à la population et aux communautés côtières du Japon et d'ailleurs." L'observation des baleines rapporte environ 2,1 milliards de dollars chaque année dans le monde, estime l'ONG. Au Japon, les excursions d'observation des cétacés ont généré 22 millions de dollars en 2008. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Ailleurs dans le monde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22