Mercredi 7 novembre 2012 3 07 /11 /Nov /2012 17:16

 

 

Par Okeanos

7 novembre 2012 - 12:04
(dernière modification le 7/11/2012 - 12:09)

 

Katerina Papakosta (source : compte twitter)

Katerina Papakosta (source : compte twitter)

Hier soir, Katerina Papakosta, député de la Nouvelle Démocratie d’Antonis Samaras et présidente du comité du parlement pour l’égalité, la jeunesse et les droits de l’homme a fait parlé d’elle. Elle a indiqué dans un tweet :

- »La député SYRIZA Katrivanou a ‘vendu’ la Grèce à Human Right Watch ».

On peut lire sur le site d’Human Right Watch  que l’organisation est « l’une des principales organisations indépendantes au monde qui se consacrent à la protection et à la défense des droits humains. En attirant l’attention internationale sur les situations où les droits humains sont violés, nous donnons une voix aux opprimés et nous exigeons que les oppresseurs répondent de leurs crimes. Nos enquêtes objectives et rigoureuses, ainsi qu’un plaidoyer ciblé et stratégique, nous permettent d’exercer une pression intense qui incite les décideurs à agir et accroissent le prix à payer pour les auteurs d’atteintes aux droits humains. »

Le tweet de la député de la Nouvelle Démocratie n’est pas vraiment passé inaperçu. Et pour cause, car quand la présidente du comité pour l’égalité, la jeunesse et les droits humains s’exprime de la sorte, elle remet en cause une organisation qui lutte contre l’oppression, à l’heure ou la Grèce est fortement critiquée par la presse internationale et des ONG  concernant la violence de la police, le sort réservé aux immigrés, les cas de tortures d »activistes antifascistes par la police (tortures confirmées pas un comité de médecins) et les cas de censure de la presse nationale.

De plus et selon le site rednotebook.gr, Katerina Papakosta aurait déclaré devant des officiel de l’organisation Human Right Watch :

- »Les immigrés arrivent en Grèce comme des cafards« .

Des propos scandaleux qui ne surprennent plus  puisque l’on sait de quelle manière la Nouvelle Démocratie a organisée son virage vers l’extrême droite lors des dernières élections.

On se souvient également des propos d’Antonis Samaras, actuel premier ministre, lors de la campagne électorale : « Les immigrés clandestins devraient être expulsés du pays, ils sont devenus les tyrans de la société » et « Il n’y a plus de place pour les grecs dans les jardins d’enfants. Nous allons y mettre fin.« (voir sur cette vidéo entre 8’55″-9’21″).

A l’heure ou le gouvernement et toute la classe politique devrait faire bloc contre le racisme, il semble que certains se permettent -encore- des réflexions pour lesquelles ils  devraient être démis de leur fonction.

La situation actuelle est explosive an Grèce puisque le vote du mordorandum 3 ne semble pas encore complètement assuré (à suivre sur le live #7ngr à venir), le gouvernement ayant donc précisé que le vote se déroulera via une procédure d’urgence qui permet de limiter les débats.

Les rumeurs de nouvelles élections vont déjà bon train et  Alexis Tsipras, le leader du Syriza a d’ailleurs demandé de nouvelles élections hier, pendant la manifestation de la première journée de grève de 48h.

Cette phrase de  Katerina Papakosta,  »La député SYRIZA Katrivanou a ‘vendu’ la Grèce à Human Right Watch » sent déjà le niveau de la campagne électorale éventuelle côté Nouvelle Démocratie. D’autant qu’elle aurait également dit si l’on en croit un tweet (que je n’arrive plus à retrouver), de mémoire, quelque chose dans le style : « La police grecque est la plus sérieuse d’Europe ». Petit rappel de cette photo qui montre un policier utiliser une manifestante terrorisée comme bouclier humain :

 

Accrochez vous, le virage vers l’extrême droite semble vouloir se poursuivre…


Et pour que les générations futures puissent se souvenir un jour :

Le tweet de Katerina Papakosta  :

https://twitter.com/kpapakosta/status/265925683254030337

La capture d’écran du tweet de Katerina Papakosta, pour la postérité (des fois qu’elle souhaite le supprimer) :

Tweet de Katerina Papakosta du 6 novembre 2012

L’impression écran de la page du parlement sur la composition du comité pour l’égalité, la jeunesse et les droits de l’homme :

Dans le cas ou vous souhaitez partager article, vous devez a minima copier également le texte ci-dessous (en conservant le lien) :
source : OkeaNews

 

Merci de votre compréhension.

 

 

 

Par democratie-reelle-nimes - Publié dans : Grèce
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Présentation

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Images Aléatoires

  • DSC00909
  • 1
  • 8
  • DSC00942
  • DSC00639
  • DSC00752

Partager

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés