Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 13:46

LEMONDE.FR avec Reuters | 12.12.11 | 13h27   •  Mis à jour le 12.12.11 | 14h23

 
 

 

Des partisans de Joseph Kabila célèbrent la réélection de leur champion.

Des partisans de Joseph Kabila célèbrent la réélection de leur champion.AFP/SIMON MAINA

Le président sortant de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, a déclaré, lundi 12 décembre, que la crédibilité de l'élection présidentielle du 28 novembre ne pouvait pas être mise en doute, tout en reconnaissant "des erreurs" dans le processus électoral.

Pourtant, la mission d'observation du Centre Carter, chargée de surveiller le processus électoral dans le pays, avait estimé que les résultats donnant la victoire à Joseph Kabila n'offraient pas la crédibilité requise. "La crédibilité de ces élections ne peut pas être mise en doute. Est-ce qu'il y a eu des erreurs ? Certainement, mais [le centre Carter] a été trop loin", a rétorqué Kabila lors d'une conférence de presse à Kinshasa.

L'archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo, a déclaré de son côté lundi que les résultats de la présidentielle ne sont "conformes ni à la vérité ni à la justice." "A l'analyse, les résultats proclamés par la CENI (commission électorale) le 9 décembre ne sont conformes ni à la vérité ni à la justice", a jugé Mgr Monsengwo dans une déclaration à la presse, à Kinshasa.

MARCHES PACIFIQUES

Selon la Commission électorale indépendante (CENI), le président sortant a remporté près de 49 % des voix contre plus de 32 % pour l'opposant Etienne Tshisekedi. Mais des irrégularités ont été relevées. Ainsi, dans la région de Monono, dans la province méridionale du Katanga, la participation atteint ainsi 100,14 % et M. Kabila y récolte 99,98 % des voix. Un responsable de la CENI a annoncé que la commission allait enquêter sur certains résultats, ajoutant néanmoins qu'il fallait s'attendre à un large soutien en faveur du chef de l'Etat sortant. Les résultats du scrutin doivent aussi être ratifiés par la Cour suprême.

De son côté, M. Tshisekedi a qualifié les résultats de "véritable provocation" et a fait savoir qu'il se considérait comme le président élu de la RDC. L'opposition congolaise a aussi l'intention d'organiser des marches pacifiques en début de semaine à travers le pays pour protester contre la réélection de Joseph Kabila.

Le scrutin, le premier organisé par les autorités congolaises depuis la guerre civile de 1998-2003, qui a fait plus de cinq millions de morts, devait permettre de ramener la stabilité dans le pays. Selon l'ONG Human Rights Watch, au moins dix-huit personnes ont été tuées dans des violences liées au processus électoral.

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Ailleurs dans le monde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22