Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 15:59

 

Source : rue89.nouvelobs.com

 

 

Sur France 2 25/11/2014 à 19h01

Immigration et délinquance : à la télé, la preuve que ce n’est pas lié

David Perrotin | Journaliste Rue89

Augmenter la taille du texte
 

« Immigration et délinquance sont forcément liées. » Pas un jour ou presque sans que cette idée soit émise par des politiques (FN et UMP, en tête), des polémistes (comme Zemmour) ou même vos voisins.

Penser le contraire aujourd’hui, c’est prendre le risque de se faire taxer d’angélisme, de passer pour un bobo laxiste. Mais Gilles Cayatte, Christophe Nick et John Paul Lepers ne se sont pas résolus à gober cette affirmation sans la vérifier.

Ce mardi soir dans « Infrarouge », France 2 diffuse leurs deux documentaires (« L’Enquête qui dérange » puis « La Fabrique du préjugé »).

« Je ne suis pas raciste, mais... »

Dans « L’Enquête qui dérange » – que vous pouvez visionner ci-dessous –, John Paul Lepers choisit d’adopter un lexique de plus en plus banalisé, en parlant des « Français de souche » et des « racailles ». Il commence son reportage par cette phrase tellement entendue :

« Je ne suis pas raciste, mais... »

Pour être le plus convaincant possible, le documentaire se fonde sur des données indiscutables : celles de l’Insee, du ministère de l’Intérieur, ou d’observatoires indépendants (toutes de 2009, date des derniers rapports les plus complets). A l’arrivée, il anéantit plusieurs clichés.

 

1 Un fort taux d’immigration...

... n’est pas forcément synonyme de délinquance

 

Le journaliste s’intéresse d’abord à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Taux d’immigration : 40%. Taux de délinquance : 127 délits pour mille habitants (quand la moyenne nationale est de 56‰). De quoi laisser penser que, effectivement, immigration et délinquance sont liées.

Sauf que John Paul Lepers scrute également les statistiques de Beausoleil, une ville voisine de Monaco. Celle-ci compte 38% d’immigrés et 58 délits pour mille habitants, bien moins que pour la ville du 9-3.

Comment expliquer ce différentiel alors que le taux d’immigration y est presque identique ? Contrairement à Aubervilliers, la ville de Beausoleil connaît le plein-emploi.

2 Un fort taux de chômage...

... n’est pas forcément synonyme de délinquance

 

Chômage et immigration n’induisent pas automatiquement un fort taux de délinquance.

Ainsi, à Oyonnax dans l’Ain, le chômage est élevé et le taux d’immigration aussi (28%).

La violence, elle, reste inférieure (51‰) à la moyenne nationale.

3 Le match Caen-Montbéliard

Calvados et Franche-Comté

 

Les sceptiques diront qu’il faut choisir des grandes villes, des agglomérations, pour vérifier si l’équation chérie par le Front national est fausse. Le journaliste compare alors la ville de Montbéliard (Franche-Comté), un bassin industriel où vivent beaucoup d’immigrés (30%) et où la délinquance a explosé (73‰ en 2009).

Face à cette ville classée zone de sécurité prioritaire (ZSP), Caen (Calvados) est passée au crible. Celle-ci connaît le même taux de délinquance (72,41‰), avec seulement 5,3% de sa population immigrée ou issue de l’immigration. Les jeunes étudiants et les personnes alcoolisées sont les principaux responsables des violences.

Les records de la « ville blanche »

Etonnement pour certains, Caen bat tous les records. Cette « ville blanche » connaît un nombre de faits bien plus important que Montbéliard concernant :

  • les homicides (2 contre 0),
  • les crimes sexuels (203 contre 156),
  • les coups et blessures volontaires (954 contre 678),
  • les cambriolages (1 058 contre 876),
  • les vols des deux roues (314 contre 292),
  • les vols à la tire (319 contre 134),
  • les vols à l’étalage (1 038 contre 468).

Montbéliard, cette « ville d’immigrés », bat seulement la ville de Caen sur le nombre d’incriminations liées au trafic de stupéfiants. Et de peu : 570 contre 503 faits.

4 Un fort taux d’immigrés en prison...

... n’est pas synonyme d’une plus grande criminalité

 

Mais s’agissant du trafic de drogue, les chiffres ne peuvent même pas valider le préjugé immigration = délinquance, comme le prouve le chercheur au CNRS Laurent Mucchielli.

Une étude de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) montre que la consommation de drogue existe dans tous les milieux. Pourtant, la majorité des jeunes poursuivis par la justice sont issus de l’immigration.

« Cible prioritaire »

Pour comprendre pourquoi, le documentaire met en avant une étude de l’OFDT qui a croisé le nombre d’usagers de cannabis avec le nombre d’arrestations pour usage de cannabis. Exemple :

  • l’Ardèche, qui compte très peu d’immigrés, est au quatrième rang national des usagers, mais au 53e rang au nombre des arrestations ;
  • à l’inverse, la Seine-Saint-Denis, le département de France avec le plus grand nombre d’immigrés, est au 42e rang national des usagers. Mais est sur le podium (1ère place) s’agissant du nombre d’arrestations.

Après ces démonstrations mathématiques, John Paul Lepers résume :

« Contrairement à ce que dit Zemmour, si les immigrés remplissent les prisons, ce n’est pas parce qu’ils sont plus criminels que les autres, mais parce que la police en a fait sa cible prioritaire. »

Infos pratiques
« Infrarouge »
France 2

« L'Enquête qui dérange », mardi 25 novembre à 22h40.

« La Fabrique des préjugés », mercredi 26 novembre à minuit.

 

 

 

Source : rue89.nouvelobs.com

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Economie et social
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22