Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 12:44

LEMONDE.FR avec AFP | 09.12.11 | 12h40

 

Le ministre de l'intérieur a confirmé, vendredi 9 décembre, à Arras, dans le Pas-de-Calais, le "renforcement des moyens" en armes et en boucliers pare-balles, principalement au bénéfice des brigades anticriminalité (BAC).

Le ministre concluait le congrès statutaire du Syndicat national des officiers de police (SNOP, majoritaire), lors duquel Jean-Marc Bailleul en a été élu secrétaire général. Il a annoncé l'octroi de cent cinquante fusils à pompe et six cents boucliers balistiques souples – un bouclier pare-balles à déplier en cas d'attaque, qui protège la quasi-totalité du corps au contraire d'un simple gilet. Ces accessoires "seront principalement affectés aux BAC et prioritairement à Marseille d'ici à la fin de l'année", avait précisé la direction générale de la police judiciaire, jeudi.

DÉSACCORDS SUR LES FUSILS À POMPE

Les armes, a indiqué le ministre, devront permettre aux policiers de "se sentir mieux en sécurité" et devront être utilisées "en légitime défense". M. Guéant a aussi répété que mille véhicules de "plus que l'an passé" allaient être affectés à la police en 2012.

Cette mesure ne fait pourtant pas l'unanimité parmi les policiers. "Les problèmes de fond [ne seront] pas réglés avec des fusils à pompe", a déclaré mercredi 7 décembre le syndicat Unité police SGP-FO. Son secrétaire général, Nicolas Comte, dénonce la "baisse des effectifs" dans la police et demande "de mettre fin à la RGPP", la révision générale des politiques publiques, dont il dénonce régulièrement les effets.

Alliance, deuxième syndicat de gardiens de la paix, avait quant à lui demandé lundi que les policiers des BAC, dont l'un a succombé à ses blessures après une fusillade à Vitrolles (Bouches-du-Rhône) fin novembre, soient "à nouveau dotés" collectivement "de fusils à pompe", afin de "faire face aux armes de très gros calibre des délinquants", selon le secrétaire général adjoint du syndicat, Frédéric Lagache.

DÉMÉNAGEMENT DU 36, QUAI DES ORFÈVRES

Par ailleurs, lors de son discours aux officiers de police, M. Guéant s'est félicité du rattachement de la gendarmerie à l'intérieur depuis 2009, les "coopérations (avec la police) se font de façon spontanée" et "naturellement", a-t-il dit.

En 2012, a-t-il également rappelé, 131 millions d'euros vont être débloqués pour le futur déménagement du siège de la police judiciaire parisienne – le célèbre 36, quai des Orfèvres – dans quelques années sur le site des Batignolles, à Paris (17e arrondissement), où doit également s'installer le palais de justice. "Le 36", comme on surnomme le siège de la PJ, immortalisé par le commissaire Maigret, restera un lieu public, où devrait s'installer "une antenne d'Interpol", a-t-il annoncé.

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Informations diverses
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22