Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 19:25

 

Nouvel Observateur - Créé le 11-11-2012 à 20h01 - Mis à jour à 20h10

 

ATHENES (Sipa-AP) - Des centaines de manifestants se sont rassemblés autour du Parlement grec dimanche soir alors que les députés devaient voter, avant minuit, sur le projet de budget 2013 qui prévoit notamment une baisse de pensions et de salaires.

Ce vote survient quatre jours après l'adoption de justesse, pour cause de coalition gouvernementale divisée, de nouvelles mesures d'économies d'un total de 13,5 milliards d'euros.

Athènes espérait que l'adoption des nouvelles mesures d'austérité lui redonnerait un peu d'air mais le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, a prévenu dimanche que les conditions n'étaient pas encore réunies pour que lui et ses homologues de la zone euro débloquent la prochaine tranche d'aide à la Grèce lors de la réunion de l'Eurogroupe prévue lundi. "Nous voulons tous (...) aider la Grèce, mais nous n'allons pas subir de pressions", a-t-il lancé lors d'une interview accordé à l'hebdomadaire allemand Welt am Sontag.

M. Schäuble a ajouté que les inspecteurs de la troïka (Commission européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international) ne vont peut être pas rendre leur rapport sur la situation de la Grèce lundi. La Grèce affirme que les caisses de l'Etat seront vides le 16 novembre.

Le Parlement allemand doit avoir l'opportunité de "vérifier (les comptes grecs), discuter et décider" avant de débloquer la prochaine tranche d'aide, a ajouté le ministre allemand.

Pendant ce temps, à Athènes, des dizaines de milliers de personnes étaient attendues autour de parlement grec pour une manifestation contre le budget 2013. Lors de la dernière séance parlementaire d'il y a quatre jours, des manifestations contre l'austérité avaient rassemblé 80.000 personnes devant le Parlement, au second jour d'une grève générale. Des affrontements avaient éclaté avec la police, qui a arrêté cinq personnes et fait usage de canons à eau pour la première fois depuis des dizaines d'années.

Selon un sondage publié dimanche par le journal grec To Vima, 66% de la population s'oppose au nouvelles mesures d'austérité alors que 52% des Grecs estiment que le gouvernement devrait avoir plus de temps pour gérer la crise économique que traverse le pays.

Toujours selon ce sondage, réalisé sur un panel de 1.017 personnes, 86% des personnes intérrogées souffrent de difficultés financières après quatre ans de récession. Le taux de chômage a dépassé jeudi la barre des 25%.

ic/AP-v/sb

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Grèce
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22