Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 17:31

 

lavoixdunord.fr

 

 

Grèce: au moins 17 000 fonctionnaires manifestent contre mutations et licenciements

 

Publié le 16/09/2013

Par La Voix du Nord

 


 

Au moins 17 000 enseignants et fonctionnaires des caisses de retraite ont cessé le travail et manifesté ce lundi à Athènes et Salonique, premier jour d’une série de grèves contre un plan de mutations et de licenciements dans le secteur public.

 

 Ces manifestations ont donné le coup d’envoi d’une série de grèves. PHOTO AFP AFP

 

Environ 7 000 personnes se sont rassemblées à la mi-journée dans le centre de la capitale pour dénoncer les politiques du gouvernement, dictées par l’Union européenne (UE) et le Fonds monétaire international (FMI) et visant à la réduction de personnels dans les établissements d’enseignement et les administrations pour réduire la dépense publique. À Thessalonique, deuxième ville du pays située dans le nord, ils étaient environ 10 000 dans la rue.

« Non à la politique gouvernementale, de l’UE et du FMI », « École publique gratuite. Aucun enseignant, aucun élève n’est en trop », proclamaient les banderoles du grand syndicat des professeurs du secondaire, Olme, en tête de la manifestation d’Athènes.

Les centres-villes d’Athènes et de Salonique ont été fermés à la circulation pendant plusieurs heures tandis que les manifestants étaient canalisés par d’importantes forces de police antiémeute. Quelques incidents ont éclaté en début de matinée devant le ministère de la Réforme administrative, accompagnés de jets de grenades lacrymogènes.

Semaine de grèves

Ces manifestations de lundi ont donné le coup d’envoi d’une série de grèves de cinq jours, reconductibles, appelées par les syndicats des caisses de retraites et l’Olme, qui entraîne notamment la fermeture de collèges et de lycées. La grande centrale du public Adedy a appelé à une grève de 48 heures à partir de mercredi, pour protester contre le vaste plan de réorganisation auquel le gouvernement met la dernière main avant une visite imminente de la troïka des créanciers, Union européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international. Selon ce plan plusieurs milliers de fonctionnaires, notamment des enseignants et gardiens d’école, sont entrés dans un mécanisme de disponibilité depuis juillet.

Ces employés cessent d’occuper leurs fonctions en attendant d’être mutés dans un autre service. Pendant les huit mois de cette disponibilité, ils sont payés 75 % de leur salaire.

Les mises en disponibilité doivent atteindre 12.500 avant la fin du mois et 25.000 d’ici la fin de l’année pour remplir les objectifs que la troïka a assignés à la Grèce en vue de la poursuite des prêts au pays endetté.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22