Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 18:09

 

Source : www.objectifgard.com

 

 

GARD Un groupe industriel s’attaque aux forêts des Cévennes

Bois de forêt.

Bois de forêt.

Selon l’agence de presse Reuters, le géant industriel de l’énergie E.ON vient de passer un accord avec le Parc National des Cévennes pour extraire du bois dès 2015.
En 2010, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a lancé un appel d’offres pour des projets biomasse. E.ON, qui a remporté l’appel d’offres, doit ainsi bénéficier de 70 millions d’euros annuels de subvention sur 20 ans, soit 1,4 milliard d’euros. Le bois, destiné à être utilisé dans la nouvelle centrale biomasse de Gardanne dans les Bouches du Rhône, sera transformé en source d’énergie par combustion. Une nouvelle qui inquiète les écologistes comme la député européenne EELV Michèle Rivasi, “L’absence de valorisation de la chaleur avec une perte de 60%, couplée à la mobilisation d’argent public sur 20 ans confine au scandale”. En effet, si E.ON le présente comme un projet “vert”, son caractère “renouvelable” est cependant contesté. L’agence Reuters rapport que la grande majorité des centrales de biomasse en France fonctionnent en cogénération, c’est à dire qu’on y récupère l’électricité mais aussi la chaleur. Ainsi, l’efficacité énergétique grimperait à 90 %, alors que dans une centrale à combustion classique comme celle qu’utilisera E.ON à Gardanne, elle n’attendrait que 41%. “Nous travaillons sur un projet qui permettrait d’utiliser également la chaleur. Si nous parvenons dans les prochains mois à le conclure l’efficacité énergétique passera à 51%”, ajoute Stéphane Morel, secrétaire général d’E.ON.

Pour Richard Ladet, du collectif SOS Forêt Cévennes, “C’est une colonisation énergétique des Cévennes”.

Claudine Martel de l’association A.R.B.R.E à Nîmes dénonce également ce projet d’un tout autre point de vue. “La situation  dramatique que nous vivons actuellement partout dans le Gard sur le plan des inondations  me donne l’occasion de vous informer. E.ON veut transformer les arbres de nos forêts en plaquettes de bois pour alimenter la centrale de Gardanne et produire de l’électricité. Les abattages vont commencer en 2015. Nous apprenons que la Méditerranée est plus chaude de 2 degrés, ce qui serait cause d’évaporation entraînant les épisodes cévenols à répétition depuis un mois.(…). Sur des sols rasés à blanc, c’est le cauchemar assuré de voir les pentes des montagnes se répandre jusque dans les vallées.”
Un rassemblement est prévu ce jeudi 16 octobre à Florac (Lozère) et organisé par l’association A.R.B.R.E Gardiens de l’Ombre pour protester contre ce projet.

Baptiste Manzinali

 

 

Source : www.objectifgard.com

 

 

 

****************************************

 

 

Source : www.midilibre.fr

 

 

Deux cents manifestants contre E-on à Florac

Deux cents manifestants contre E-on à Florac La manifestation se prépare.
Elodie Calas
 

L a journée pour défendre la forêt cévenole a débuté.

Ce jeudi 16 octobre, quelque 200 manifestants à l'appel de nombreux collectifs et associations (Attac Lozère, Collectif gaz de schiste sud Lozère, Nature et progrès Lozère, la Conf' Lozère, association Abraham-Mazel, association Fruits oubliés, association les Vergers de Lozère, collectif Stop Tafta vallées cévenoles, Convergence citoyenne pour une transition énergétique, Collectif Bogues, SOS forêts du sud, SOS forêt Cévennes, SOS forêt Piémont cévenol, Radio Bartas) sont mobilisés à Florac pour défendre leurs forêts face au projet de la multinationale de l'énergie E.ON.

Pour eux, les Cévennes deviennent, avec les forêts de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, une zone d'approvisionnement prioritaire pour la centrale de Gardanne, située dans les Bouches-du-Rhône. Nombreux sont les élus collectivités et des parcs régionaux de Paca qui se sont prononcés contre ce projet. Ils sont présents à Florac pour exprimer leurs craintes et les projets qu'ils soutiennent.

La manifestation a défilé dans Florac et cet après-midi sera consacré à des ateliers-débats qui se dérouleront à partir de 14 eures, à la salle des fêtes de Florac, ayant pour thèmes : les usages locaux des ressources du territoire : quels engagements publics ? (débat auquel sont invités tout particulièrement les élus du territoire) ; alternative forestière pour la forêt cévenole ; les dangers d'E.ON pour la biodiversité et la santé publique ; les perspectives de lutte.

 

 

Source : www.midilibre.fr

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by democratie-reelle-nimes - dans Ils réagissent
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22