Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 15:20

 

Source : rue89.nouvelobs.com

 

Fusion/acquisition 25/03/2014 à 12h10 - Mis à jour le mardi 25 mars 2014 à 14h20 

Fusion PS-EELV à Nantes : et Notre-Dame-des-Landes alors ?

Imanol Corcostegui | Journaliste Rue89

 

Pascale Chiron répond aux questions d’un journaliste, le 7 mars 2014 à Nantes (Loire-Atlantique) (SEBASTIEN SALOM-GOMIS/SIPA)

Pour la première fois depuis 1989, se présentait aux municipales à Nantes une candidate écolo. En finissant troisième avec 14,54% des voix – derrière la PS Johanna Rolland (34,50%) et l’UMP Laurence Garnier (24,15%), l’abstention a été très élevée (45,50%) – Pascale Chiron et son parti n’ont pas regretté leur choix.

Lundi, à 23h20, la fusion entre les listes PS et EELV a été annoncée au terme de longues heures de négociations. Malgré de gros points de désaccord, notamment sur la question de Notre-Dame-de-Landes.

Comment donc ont-ils pu s’entendre alors que Johanna Rolland, qui succède à Jean-Marc Ayrault, est résolument pour la construction de l’aéroport tandis que Pascale Chiron s’y oppose et réclamait « un moratoire et une étude indépendante sur l’optimisation de Nantes-Atlantique partagée par tous les acteurs » que le PS ne voulait entendre ?

« Une pirouette sémantique »

Par « une pirouette sémantique ». L’accord, qui a été développé lors d’une conférence de presse ce mardi midi, n’inclut pas le terme « moratoire » mais prévoit que la construction de l’aéroport ne peut être reprise tant que tous les recours en justice n’ont pas été épuisés.

Voir le document

(Fichier PDF)

La formulation présente dans l’accord – le texte en intégralité ci-contre – est la suivante :

« Nos divergences sur le projet d’aéroport de Notre-Dame des Landes sont anciennes et connues. Elles demeurent. Nous prenons acte ensemble de l’orientation du gouvernement de ne pas débuter les travaux avant l’épuisement de tous les recours juridiques actuellement déposés. »

EELV n’a donc pas obtenu grand-chose mais « cela renvoie le projet aux calendes grecques », dit un participant aux négociations à Presse Océan qui ajoute que « des ordres sont venus directement de Paris ». « Sur le fond, ça ressemble à quelque chose », nous explique-t-on côté écolo.

Parmi les onze points d’accord, EELV a obtenu de nombreux postes d’élus (quinze dont sept adjoints ainsi que des propositions en matière de transition écologique et de démocratie locale.

Au Parti de Gauche : « Pas surprise »

Contactée par Rue89, Françoise Verchère (Parti de Gauche), du Collectif des élus qui doutent de la pertinence de l’aéroport de Notre-Dame des Landes (CéDpa) :

« Je ne suis pas surprise. L’accord PS/EELV à Nantes est dans la logique de la stratégie nationale. Les Verts préfèrent être à l’intérieur pour agir, quitte à faire parfois le grand écart.

Ne pas faire les travaux tant que les recours en justice n’ont pas été examinés, c’est déjà ce qu’avait annoncé Jean-Marc Ayrault.

Ce que nous souhaitons de toute façon, ce n’est pas ça, ni un moratoire. C’est une expertise indépendante qui permettrait de revenir sur le fond du dossier. En attendant, on n’avance pas. »

 

Source : rue89.nouvelobs.com

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Démocratie Réelle Maintenant des Indignés de Nîmes
  • : Le blog des Indignés de Nimes et de la Démocratie Réelle Maintenant à Nimes
  • Contact

Texte Libre

INFO IMPORTANTE

 

DEPUIS DEBUT AOÛT 2014

OVERBLOG NOUS IMPOSE ET PLACE DES PUBS

SUR NOTRE BLOG

CELA VA A L'ENCONTRE DE NOTRE ETHIQUE ET DE NOS CHOIX


NE CLIQUEZ PAS SUR CES PUBS !

Recherche

Texte Libre

ter 

Nouvelle-image.JPG

Badge

 

          Depuis le 26 Mai 2011,

        Nous nous réunissons

                 tous les soirs

      devant la maison carrée

 

       A partir du 16 Juillet 2014

            et pendant l'été

                     RV

       chaque mercredi à 18h

                et samedi à 13h

    sur le terrain de Caveirac

                Rejoignez-nous  

et venez partager ce lieu avec nous !



  Th-o indign-(1)

55

9b22